Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Cuivre | Photographie | Dessins et plans | Gravure | Métaux | Physique | Gravure sur cuivre (estampe) | Métallurgie | Cuivre (instrument de musique), Musique de | Musique | Peinture | Dix-septième siècle | Ustensiles de cuisine | Instruments à vent | Dix-neuvième siècle | Instrument à vent, Musique d' | Piles électriques | Arts plastiques | Dix-huitième siècle | États-Unis -- Antiquités | ...
Allée de hêtres en autonmne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5064b267-allee-de-hetres-en-autonmne

Allée de hêtres en autonmne

Allée de hêtres en automne. En automne, la couleur du feuillage vire vers une teinte cuivrée.

Armoiries de Chypre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379b105-armoiries-de-chypre

Armoiries de Chypre

Les armoiries de Chypre (version 2011) représentent, sur un fond d'or qui symbolise le cuivre du pays, une colombe d'argent avec un rameau d'olivier dans le bec, le tout symbolisant la paix. Sous la colombe, à la pointe du blason, est écrit en couleur sable "1960", année de l'indépendance de Chypre. Le blason est entouré par deux rameaux de laurier unis. Écu : D'or à la colombe éployée tenant un rameau d'olivier. Soutiens : Deux rameaux d'olivier unis. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_Chypre

Assortiment de raccords en cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51255311-assortiment-de-raccords-en-cuivre

Assortiment de raccords en cuivre

Assortiment de raccords en cuivre pour plomberie : coude à 45° femelle-femelle, T égal, raccord ; bouchon, coude à 90° femelle-femelle, réducteur, coude à 45° mâle-femelle. Environ 98 % du cuivre est utilisé sous forme métallique, profitant de ses propriétés physiques spécifiques - malléabilité et ductilité, bonne conductivité thermique et électrique et du fait qu’il est résistant à la corrosion. Le cuivre s’avère souvent trop mou pour certaines applications, aussi est-il intégré à de nombreux alliages. On compte parmi ceux-ci le laiton, alliage de cuivre et de zinc ou le bronze, alliage de cuivre et d'étain. On peut usiner le cuivre, bien qu’il soit souvent nécessaire de faire appel à un alliage pour les pièces de forme complexe, comme les pièces filetées, afin de conserver des caractéristiques d’usinabilité satisfaisantes. Sa bonne conductivité thermique permet de l’utiliser pour les radiateurs et les échangeurs de chaleur.

Batterie de cuisine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5100f668-batterie-de-cuisine

Batterie de cuisine

Batterie de cuisine du début du vingtième siècle, Musée Cernuschi, Paris : Le matériel de cuisson, le matériel de préparation et le petit matériel ou ustensiles forment la batterie de cuisine.

Bouillotte en cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/583b5167-bouillotte-en-cuivre

Bouillotte en cuivre

Bouillotte en cuivre de la fin du XIXème siècle, Musée de l'immigration de São Paulo.

Chapeau chinois de musique militaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/5347eff5-chapeau-chinois

Chapeau chinois de musique militaire

Le chapeau chinois est un instrument de musique militaire, à percussion, également appelé bonnet chinois ou pavillon chinois. Il est décrit dans le "Dictionnaire pratique et raisonné des instruments de musique anciens et modernes de A. Jacquot" de 1886 comme un instrument à percussion en cuivre, inventé par les Chinois. Le chapeau proprement dit, a la forme du toit d’une petite pagode, les grelots et les sonnettes sont suspendus au bord et à l’extrémité de différentes tiges de métal. Ce qui lui fait donner le nom de "demi-lune" c’est qu’au-dessous du chapeau se trouve aussi un croissant ou demi-lune garnie de sonnettes. Le tout est supporté par un bâton tenu et agité en mesure, de bas en haut, par l’exécutant. On s’en sert dans les musiques d’Orient, et il fut en usage dans celles de France pendant un certain temps. Il ne figure plus dans notre pays que parmi les instruments de musées ou dans les collections d’amateurs de musique. Au Moyen Âge, on l’appelait "tymbe-cembel", et, dès le XIIe siècle, Bombulum. Il est utilisé par les musiques militaires suivantes et décrit comme suit : 1) La musique des régiments sous Napoléon Bonaparte ; 2) La musique de la légion étrangère ; 3) Le 1er régiment de tirailleurs. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chapeau_chinois_%28musique%29

Chaudron en cuivre avec trépied. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ff250c-chaudron-en-cuivre-avec-trepied

Chaudron en cuivre avec trépied

Chaudron en cuivre avec trépied de suspension.

Cor d'harmonie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ed8bd2-cor-d-harmonie

Cor d'harmonie

Le cor d'harmonie (French horn en anglais) est un instrument à vent de la famille des cuivres. Il est caractérisé par son embouchure et sa perce conique qui lui confère un son doux et riche en harmoniques.

Cuisinière au tablier rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/514ee5fd-cuisiniere-au-tablier-rouge

Cuisinière au tablier rouge

Cuisinière au tablier rouge, 1862, de Léon Bonvin (1834–1866) : La cuisinière porte un grand tablier vermilion et coupe un chou avec un grand couteau sur une table devant la fenêtre où se trouvent des poireaux, des navets, des racines de céleri, des carottes et de la laitue. Poubelle par terre. Le modèle serait l'épouse du peintre, Constance Félicité Gaudon ; la scène se déroulerait dan la cuisine de la taverne familiale à Vaugirard. La lumière provenant de la fenêtre à droite éclaire des détails du cadre : panier suspendu en osier, étagère avec chandeliers, moulin à café, lanterne et un grand fait-tout en cuivre sur la cuisinière.

Cuprite au Zaïre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120b34f-cuprite-au-zaire

Cuprite au Zaïre

Cuprite et malachite : Mine de Dikuluwe, à Kolwezi, (Katanga, Shaba), dans la République Démocratique du Congo (Zaïre). La cuprite est une espèce minérale composée d’oxyde cuivreux de formule Cu2O . Elle se transforme très fréquemment en malachite par pseudomorphose.

Disque de cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5066fd26-disque-de-cuivre

Disque de cuivre

Disque de cuivre obtenu par coulée continue (Pureté : 99,95%, diamètre : 83 mm environ), et dépoli par traitement chimique. Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Naturellement présent dans la croûte terrestre, il est essentiel au développement de toute forme de vie. Avec l’or, le cuivre pur est le seul métal coloré ; il présente sur ses surfaces fraîches une teinte rose saumon. Il est aussi appelé le « métal rouge ».

Dôme en cuivre neuf et ancien. Source : http://data.abuledu.org/URI/512557e7-dome-en-cuivre-neuf-et-ancien

Dôme en cuivre neuf et ancien

Dôme en cuivre de la tour de l'Observatoire Royal d'Edinburgh en Écosse, après remise à neuf en octobre 2010 : La couleur du cuivre neuf fait contraste avec celui d'origine (patine de sulfate de cuivre, vert-de-gris) qui remonte à 1894.

Fil de cuivre tressé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120af7c-fil-de-cuivre-tresse

Fil de cuivre tressé

Fil de cuivre tressé (excellente conductivité, métal malléable). Câble électrique : Le fil de cuivre isolé est souvent torsadé en un câble, comportant de deux à plusieurs centaines de fils. Ces câbles sont parfois munis (entourés) d'un ou plusieurs blindage faits d'une feuille d'aluminium et/ou d'une tresse de cuivre.

Gravure à la manière noire. Source : http://data.abuledu.org/URI/511cba8e-gravure-a-la-maniere-noire

Gravure à la manière noire

Le mezzo-tinto (demi-teinte en italien, 1749), ou gravure à la manière noire, est un procédé de gravure en creux ou en taille-douce, exécutée à l’aide d’un grattoir au tranchant semi-circulaire et en dents de scie sur une matière grenée (à grains) permettant d'obtenir des gris, qu'on appelle le berceau.

Hachures de représentation des métaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a5a5d6-hachures-de-representation-des-metaux

Hachures de représentation des métaux

Hachures utilisées généralement sur les plans d'ensemble pour représenter les pièces métalliques coupées : tout métal (haut), alliages légers (alliages d'aluminium, de magnésium : milieu), alliages de cuivre (cuivre, bronze, laiton : bas).

Hasan le forgeron. Source : http://data.abuledu.org/URI/51db2943-hasan-le-forgeron

Hasan le forgeron

Hasan le forgeron, par John D. Batten (1860–1932), illustration de Hasan de Bassorah, The book of wonder voyages, 1919, par Joseph Jacobs (1854-1916).

La chalcographie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5105b30f-la-chalcographie

La chalcographie

Frontispice et page de titre de "Sculptura ou l'histoire et l'art de la chalcographie et de la gravure sur cuivre" par l'écrivain anglais John Evelyn. Imprimé par J.C. pour G. Beetle, et T. Collins à la "Middle-Temple Gate" et J. Crook dans la cour de l'église de St Paul, 1662. (Sculptura: or the History and Art of Chalcography and Engraving in Copper," by the English writer John Evelyn. Printed by J.C. for G. Beedle, and T. Collins, at the Middle-Temple Gate, and J. Crook in St. Pauls Church-yard, 1662, London. 17 cm. Courtesy of Beinecke Rare Book and Manuscript Library, General Collection, Yale University, New Haven, Connecticut). Le mot chalcographie vient du grec et signifie "écriture sur cuivre", il désigne d'abord l'art de la gravure sur cuivre ou différents supports de métal et, par extension, le lieu où sont conservées des planches gravées de cette manière, ou même issues d'autres techniques, comme la Chalcographie du Louvre. "Avec une longue liste des maîtres les plus célèbres et de leurs oeuvres (with an ample enumeration of the most renowned masters and their works.) "À laquelle est annexée une nouvelle manière de graver, ou Mezzo Tinto, communiquée à l'auteur de ce traité par le Prince Rupert (To which is annexed a new manner of engraving, or Mezzo Tinto, communicated by his Highness Prince Rupert to the author of this treatise). Devise en latin : Ne retenez que le meilleur (MELIORA RETINETE).

Lampe à huile en cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/535957bd-lampe-a-huile-en-cuivre

Lampe à huile en cuivre

Lampe à huile en cuivre.

Le burin et la gravure. Source : http://data.abuledu.org/URI/511c8975-le-burin-et-la-gravure

Le burin et la gravure

Planche extraite de l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1760 par Diderot. En haut (Figure 4) : manière de tenir le burin ; en bas (Figure 5) : la même main dans l'action de graver.

Les deux pots. Source : http://data.abuledu.org/URI/517f2685-les-deux-pots

Les deux pots

Les deux pots, fable d'Ésope (0620?-0560? av. J.-C.). (127 mots, à partir du CE1) Traduction de la version anglaise de Vernon Jones de 1912 (Gutenberg) par als (avril 2012).

Les deux vases. Source : http://data.abuledu.org/URI/517d1e8b-les-deux-vases

Les deux vases

Les deux vases, 1912, illustration de la fable d'Ésope par Arthur Rackham (1867-1939). Source : Gutenberg, 11339.

Matriçage d'une pièce de métal. Source : http://data.abuledu.org/URI/51212450-matricage-d-une-piece-de-metal-etape-1

Matriçage d'une pièce de métal

Matriçage d'une pièce de métal. Traduction en français Cyrille Largillier. La forge par matriçage consiste à former par déformation plastique après chauffage des pièces brutes réalisées en alliages non ferreux tels que les alliages d'aluminium, de cuivre, de titane, de nickel, etc. Le matriçage est une opération de forge effectuée à l'aide d'outillage appelés des matrices (demi-matrice supérieure et demi-matrice inférieure). Les matrices portent en creux la forme de la pièce.

Métal pur de cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51255200-metal-pur-de-cuivre

Métal pur de cuivre

Disque de cuivre presque pur (99,95%) : macro, diamètre de 83 mm. Le cuivre devient pâteux vers 830 °C et fond autour de 1 100 °C (voir température de fusion : 1 084,45 °C). L'affinage industriel du cuivre s'effectue par électrolyse d'anodes de cuivre brut dans une solution de sulfate de cuivre. Les ions cuivre migrent vers la cathode et les impuretés restent dans le bain. Ce procédé permet d'obtenir du métal pur à 99,95 %.

Mine de cuivre à ciel ouvert. Source : http://data.abuledu.org/URI/511c823e-mine-de-cuivre-a-ciel-ouvert

Mine de cuivre à ciel ouvert

Mine de cuivre exploitée à ciel ouvert à Chino (Silver City, Nouveau Mexique).

Mines de cuivre au 16ème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120b6d3-mines-de-cuivre-au-16eme-siecle

Mines de cuivre au 16ème siècle

Henri Blès, flamandisé en Henri Met de Blès (1510-1560), se fait connaître à Anvers dans le deuxième quart du XVIe siècle. En Italie, il est connu sous le nom de "il Civetta" par le fait qu'il cache dans tous ses tableaux une chouette. C'est le peintre qui introduit le paysage dans la peinture, non pas comme ornement, mais comme thème central.

Petra tou Romiou. Source : http://data.abuledu.org/URI/511c859b-petra-tou-romiou

Petra tou Romiou

Petra tou Roumiou, la Pointe d'Aphrodite dans l'île de Chypre, l'île aux mille mines de cuivre. Le cuivre est un des rares métaux qui existent à l'état natif. Ce fait d'ailleurs expliquant probablement qu'il fut le premier métal utilisé par les hommes. L'occurrence du cuivre natif est cependant assez faible. On le trouve le plus fréquemment sous forme de sulfure ou de sulfo-sel. On le trouvait en quantités importantes dans l'île de Chypre.

Pile de Volta. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c26d20-pile-de-volta

Pile de Volta

Pile de Volta : La pile à colonne de Volta, ou pile voltaïque, ou encore pile Volta, fut la première pile électrique. Elle a été inventée par Alessandro Volta, qui publia un article à ce sujet en 1800. La pile voltaïque comporte un empilement de ronds de drap, puis de cuivre (ou d'argent), puis de zinc, groupe répété plusieurs fois et imprégné d'eau acidulée.

Plaque en cuivre mississipienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/51211334-plaque-en-cuivre-mississipienne

Plaque en cuivre mississipienne

Plaque en cuivre repoussé funéraire représentant un oiseau : civilisation mississipienne à Etowah en Géorgie (USA). Elle peut être rattachée à la culture des "Mound Builders", car elle a produit de grands tertres funéraires. Elle a commencé à s'épanouir dans la vallée du Mississippi, d'où son nom. Il semble qu'elle ait complètement disparu avant l'arrivée des colons européens en Amérique du Nord.

Plaque en cuivre mississippienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/512114bf-plaque-en-cuivre-mississippienne

Plaque en cuivre mississippienne

Plaque en cuivre repoussé de la culture dite mississippienne : l'homme oiseau, trouvé par John P. Rogan sur le site des tumulus des Monts indiens d'Etowah, en Alabama en 1883. (Catalogue No. A91117, Département d'Anthropologie du Musée Smithsonian d'Histoire Naturelle, États-Unis).

Production mondiale de cuivre depuis 1900. Source : http://data.abuledu.org/URI/5125c08a-production-mondiale-de-cuivre-depuis-1900

Production mondiale de cuivre depuis 1900

Évolution de la production mondiale de cuivre en millions de tonnes depuis 1900. Traduction Christophe Catarina.

Production mondiale de cuivre en 2005. Source : http://data.abuledu.org/URI/51253a81-production-mondiale-de-cuivre-en-2005

Production mondiale de cuivre en 2005

Production mondiale de cuivre en 2005 par comparaison avec le Chili : en vert, Chili - 5.320.500 tonnes ; en rouge 10% ; en jaune 1%. Les principaux producteurs sont la Chine, le Chili, le Japon, les États-Unis, la Russie.

Salle de théâtre. Source :

Photographie, Dessins et plans, loup, Lièvres, Bateaux, Grenouilles, Antiquités, Gravure, Peinture, Clip art, Balles et ballons, Amphibiens, Fleurs, Géométrie, Couleurs, Accumulateurs, Piles électriques, Plages, Forêts, Sable, Parasols, Cuisine (pain), Jardinage, Jardins, Réfrigérateurs, Réfrigération et appareils frigorifiques, Bains, Bovins de boucherie, Crustacés, Cuisine -- Appareils et matériel, Nuages, Produits viticoles, feu, Linux (système d'exploitation des ordinateurs), Compas, Salades, Livres illustrés pour enfants, Ombres, laine, Poisson, Plantes des jardins, Confitures, Outillage, Pêches, Cartes à jouer, Mer, Architecture végétale des jardins, Légumes, Potages, Navires à voiles, Découpage (cuisine), Viande, Viande -- Coupe, Étoiles, Cuisine (porc), Saucisses, Enseignes, Tables (meubles), Ongle, Cuisine (aliments naturels), Thé, Bleu, Mouton (viande), soleil, Cuisine (oeufs), Peur chez les animaux, Caricatures et dessins humoristiques, noir, Mécanique, Navires, Triangle, Oeufs, Baies (fruits), Porc, Émotions, Albums à colorier, Nombres cardinaux, Éléments de cuisine, Ustensiles de cuisine, Dinde (viande), Nouvelle-Zélande -- Civilisation, Boissons non alcoolisées, Peur, Pâtisseries, Familles, Fêtes -- Accessoires, Cuisine (fromage), Gelées (confiserie), Maillots de bain, Alimentation, Ciel, Temps -- Systèmes et normes, Oeufs -- Coquilles, Poissons d'eau douce, Parents et enfants, Cuisine (poisson), Véhicules prioritaires, Poulet (viande), Râteaux, Animaux des forêts, Cheminées, Couple -- Psychologie, Espace-temps, Cuisine (sucre), Bains de soleil, Terre, Veaux, Vents, Pyramides, Couple, Graines, Filage à la main, Poissons de mer, Rouge, Aluminium, Vert, Sacs, Membres, Cercle, Navires -- Équipement, Physique, Lumière, Lumière -- Propagation, Joie, Géologie -- Cartes, Poisson rouge, Saumon rouge, Agriculture -- Outillage, Coeur, Art médiéval, Trèfles, Pyramides -- Égypte, Cristaux, Blé, Batteries, Marbre, Fillettes, Caricature, Calcaire, Plantes méditerranéennes, Géométrie euclidienne, Navigation à voile, Cuisine (légumes verts), Sacs en tissu, Pelles, Thalès, Théorème de, Seizième siècle, Dix-neuvième siècle, Dix-septième siècle, Cuivre, Grumes, Albums, Pères, Pères et filles, Sentiers, Maisons individuelles, Pattes, Refus d'obéissance, Jardins médiévaux, Lièvre d'Europe, Méditerranée (région), Cuisine (thym), Aliments crus, Parapente, Vol libre, Dix-huitième siècle, France (Révolution) (1789-1799), Albrecht Dürer (1471-1528), Vinaigre, Poisson fumé, Poisson salé, Auckland (Nouvelle-Zélande), Nouvelle-Zélande (1945-....), Aliments, Cuisine (fruits), Aliments d'origine animale, Aliments fermentés, Cuisine (légumes), Produits de l'oeuf, Boissons alcoolisées, Hérodote (0484?-0420? av. J.-C.), Circulation, Vents -- Vitesse, Métamorphisme (géologie), Savants français, Cuisine (aliments crus), Cuisine (fruits de mer), Cuisine (aliments surgelés), Volaille (viande), Cuisine (poulet), Cuisine (volaille), Produits du blé, Sirops, Sauce à salade, Cuisine (viande), Cuisine (plantes odoriférantes), Crèmes (desserts), Entremets, Poisson surgelé, Agneau (viande), Desserts, Hors-d'oeuvre, Cuisine (baies), Cuisine (vinaigre), Ondes, Cuisine (céréales), Jeux de plage, Conduits d'évacuation de fumées, Fumées, Pull-over, Bronzage, Astérides, Seaux, Serviettes, Chlorure de sodium, Cycle hercynien, Boeuf (viande), Rôtis, Rotissoires, Plats complets, Astacidés, Cuisine (écrevisses), Décapodes (crustacés), Écrevisses, Vinaigrette, Champignons cultivés, Cuisine (champignons), Cuisine (truffes), Truffe du Périgord, Tubéracées, Cassis, Cassissier, Cuisine (cassis), Aliments -- Composition, Blanquette, Cuisine (veau), Veau (viande), Veaux -- Alimentation, Omble de fontaine, Poissonneries, Saumons, Saumons -- Pêche commerciale, Cuisine (semoule), Semoule, Cônes de pin, Pignons (graines), Aliments enrichis, Cuisine (restes), Tourtes, Deux, Jeux de société, Trois, Soupes, Infusions, Lumière, Théorie ondulatoire de la, Cuisson sur réchaud de table, Fondues, Savants allemands, Jumeaux, Interférence (optique), Rhubarbe, Augustin Fresnel (1788 - 1827), Diffraction, Ondes -- Diffraction, Énergie, Photons, Temps, Mesure du, France (Chute des Girondins) ( 30 mai-2 juin 1793), Exécutions capitales et exécuteurs, France (1793), Espace de Minkowski, Relativité (physique), Cônes de lumière, Relativité générale (physique), Architecture égyptienne, Constructions en pierres sèches, Cuisine (rhubarbe), Rhubarbes, Cuisine (boeuf), Cuisines, Aliments -- Consommation, Césium, Horloges à césium, Horloges atomiques, Berne (Suisse), Échelles de temps atomique, Temps (droit international), Johannes Kepler (1571-1630), Des révolutions des orbes célestes - Nicolas Copernic (1473-1543), Héliocentrisme, Énergie éolienne en mer, Portance, Aérodynamique, Relativité restreinte (physique), Muons, Rayons cosmiques, Aquarelle, Le lièvre - Albrecht Dürer (1471-1528), Peintres allemands, Cuisine (plantes aromatiques), Résistance à la chaleur, Thymus (plantes), Abats, Cuisine (abats), Tripes, Aliments -- Réfrigération, Entreposage frigorifique, Frigidaire, Frigo, Danse maorie, Ethnologie -- Nouvelle-Zélande, Linux (logiciels), Rugby, Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), Ferias, Aliment, Chevreau (viande), Tacuini sanitatis - al-Muẖtār ibn al-Ḥasan ibn ʿAbdūn ibn Saʿdūn Ibn Buṭlān (10..-1066?), Tangram, Corrosion, Corrosion électrochimique, Assemblages à rivets, Corrosion galvanique, Réactions chimiques -- Mécanismes, Électricité, Symétrie, Constructions géométriques, Génie mécanique, Ressorts et suspension, Ressorts, Volutes, Algues marines, Algues -- Aspect économique, Navires -- Australie, Navires -- Déchets -- Élimination, Navires océanographiques, Navires -- Règlements de sécurité, Sargasses, Mer des, Auteurs arabes, Yuwānīs Ibn Buṭlān (10..-1066?), Jardins -- Aspect symbolique, Famille -- Anthropologie, Famille -- Loisirs, Famille -- Santé et hygiène, Mouton (laine), Quenouilles, Regroupement familial, Veillées, Scènes de la vie quotidienne, Vie quotidienne, Révolution industrielle, Projection cinématographique, Signes et symboles, Carreau, Cartes à jouer, Jeux avec, Pique, Trèfle, Chaleur -- Convection, Dissipateurs thermiques (électronique), Électronique, Acides aminés, Protéines

Salle de théâtre

Photo d'une salle de théâtre : The Journal Tyne Theatre

Schéma de la pile Volta. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c26934-schema-de-la-pile-volta

Schéma de la pile Volta

Schéma résumant le principe de fonctionnement de la pile Volta : disque de cuivre, disque de zinc, solution aqueuse. Oxydation du zinc : libération de deux électrons. Réduction de deux molécules d'eau, dégagement gazeux d'hydrogène. Il se produit au niveau de chaque couche, qu'on appellera désormais une superposition d'un disque de cuivre et d'un disque de zinc, séparés par un tissu retenant la solution, une réaction d'oxydo-réduction. Il ne se passe rien au niveau du disque de cuivre. Les éléments participant à l'oxydation et à la réduction sont les éléments zinc et eau. Au niveau atomique, l'oxydation d'un atome de zinc, selon la réaction Zn → Zn2+ + 2 e- produit deux électrons qui vont transiter dans le circuit électrique, pour atteindre le disque de cuivre. Les électrons vont alors rencontrer deux molécules d'eau, et une autre réaction de réduction va se produire, selon la réaction 2 H2O + 2 e- → 2 OH- + H2. On constate ainsi que le disque de zinc est petit à petit consommé et qu'il y a production de dihydrogène.

Taille-douce 01. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120e6c0-taille-douce-01

Taille-douce 01

Taille-douce : première étape. Des creux sont créés sur la plaque (l'échelle des creux, souvent microscopiques, n'est pas représentative sur ce dessin schématique). De par l'importance de l'usage des supports de cuivre dans la taille douce, celle-ci se confond avec la chalcographie (gravure sur cuivre), bien que cette dernière technique puisse se pratiquer, par extension, sur d'autres plaques métalliques (zinc, laiton). La grande précision de dessin permise par cette technique l'a particulièrement destinée à la fabrication des billets de banque et des timbres-poste.

Taille-douce 05. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120e8aa-taille-douce-05

Taille-douce 05

Taille-douce, étape numéro 5. 1) Des creux sont créés sur la plaque. 2) La plaque est recouverte d'encre. 3) L'encre en excès est essuyée de la plaque, mais les rainures restent remplies. 4) Le papier est posé et pressé contre la plaque, par une presse ou un rouleau. 5) Le papier est retiré, l'encre présente dans les creux a été transférée sur le papier.

Théodolite ancien. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e6e02d-theodolite-ancien

Théodolite ancien

Théodolite datant de 1900, Musée d'optique de Zeiss à Oberkochen en Allemagne. Le théodolite permet de mesurer des angles horizontaux et verticaux.

Toit en cuivre de la Madeleine à Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120b124-toit-en-cuivre-de-la-madeleine-a-paris

Toit en cuivre de la Madeleine à Paris

Paris 8e arrondissement, église de la Madeleine vue de la tour Eiffel, avec son toit en cuivre, qui prend une teinte verte caractéristique après quelques années d'oxydation.

Toiture en cuivre patiné. Source : http://data.abuledu.org/URI/51255437-toiture-en-cuivre-patine

Toiture en cuivre patiné

Toiture en cuivre patiné de la mairie de Minnéapolis (USA). Alors que, pour les applications électriques, on utilise du cuivre non oxydé, le cuivre utilisé en architecture est du cuivre phosphoreux désoxydé (également nommé Cu-DHP). Depuis l’antiquité, on utilise le cuivre comme matériau de couverture étanche, ce qui donne à nombre de bâtiments anciens l’aspect vert de leurs toitures et coupoles. Au début se forme de l’oxyde de cuivre, bientôt remplacé par du sulfure cuivreux et cuivrique, et enfin par du carbonate de cuivre. La patine finale de sulfate de cuivre (dénommée vert-de-gris) est très résistante à la corrosion.

Tube en cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120ae57-tube-en-cuivre

Tube en cuivre

Tube en cuivre sectionné. Ce sont des tubes faits spécialement en cuivre pour avoir des caractéristiques élevées de conductibilité thermique et électrique. Ils sont de dimensions moyennes-petites et pour leurs caractéristiques, sont d’un emploi fréquent dans les installations thermo-sanitaires, dans le chauffage et dans le transport de gaz ou de combustibles. Dans le commerce, on trouve ces tubes sous diverses formes : barre en cuivre écroui droite (longueur de 3 à 6 m) ; en couronne de cuivre recuit ; en couronne de cuivre recuit revêtu d’une gaine plastique.

Ustensiles de cuisine en cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/511c8798-ustensiles-de-cuisine-en-cuivre

Ustensiles de cuisine en cuivre

Anciens ustensiles de cuisine en cuivre. Dans le domaine alimentaire, divers ustensiles, comme les casseroles en cuivre, sont étamés afin d'éviter que le cuivre ne se mélange aux aliments cuisinés. Comme le dépôt d'étain finit par s'user avec le temps, on peut alors les confier à un étameur afin de remettre un nouveau dépôt.

Angers, Plaque de cuivre des orfèvres. Source : http://data.abuledu.org/URI/562fe46f-angers-plaque-de-cuivre-des-orfevres

Angers, Plaque de cuivre des orfèvres

Angers, Plaque des orfèvres : insculpation des poinçons utilisés de 1713 à 1790, Musée des Beaux-Arts.

Astrolabe iranien. Source : http://data.abuledu.org/URI/565700dc-astrolabe-iranien

Astrolabe iranien

Astrolabe plat iranien, fabriqué à Tabriz en 2013 par Jacopo Koushan. Fait en cuivre. C'est un outil astronomique ancien. Photographie : Masoud Safarniya.

Cor naturel. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ec48b2-cor-

Cor naturel

Le cor naturel est l'ancêtre du cor d'harmonie. Il était très usité dans la musique jusqu'à la fin du XIXe siècle. Le cor naturel produit des sons en nombre limité, et ne peut effectuer des gammes chromatiques, comme le cor en fa qui l'a de nos jours remplacé.

Corrosion galvanique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c2652c-corrosion-galvanique

Corrosion galvanique

Corrosion galvanique, exemple d'un assemblage par rivet entre une tôle d'aluminium et de cuivre sans isolation. Une pile électrochimique est créée lorsque deux métaux de natures différentes sont mis en contact. Un des métaux s'oxyde et se dissout (anode), tandis que sur l'autre métal a lieu une réduction (cathode), et éventuellement formation d'une couche de produits de réaction (des espèces chimiques de la solution se réduisent et se déposent, notamment dépôt calco-magnésien). On parle de corrosion galvanique. Ce phénomène explique : le principe de la « protection cathodique par anode sacrificielle » : on crée une pile électrochimique qui impose un sens de parcours aux électrons pour empêcher la réaction de corrosion ; l'anode se dissout (elle est sacrifiée) et la cathode reste stable, elle est de plus parfois protégée par une couche de produits de réaction ; le principe de la « protection cathodique par courant imposé » : à la place de l'anode sacrificielle, on peut imposer le sens de parcours des électrons en établissant une différence de potentiel entre la pièce et le milieu avec un générateur de tension, par exemple alimenté par des panneaux solaires ; ce phénomène explique aussi pourquoi lorsque l'on met deux métaux différents en contact, l'un se corrode très rapidement. C'est exactement le même type de réactions chimiques qui ont lieu dans une pile d'alimentation électrique, une batterie ou un accumulateur.

Euphonium. Source : http://data.abuledu.org/URI/51128329-euphonium-

Euphonium

Un euphonium est un instrument de musique de la famille des cuivres à perce conique, parfois aussi appelé tuba ténor.

Forgerons du XVIIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156fd13-forgerons-du-xviieme-siecle

Forgerons du XVIIème siècle

Trois forgerons martellant une faux sur une enclume, 1689, gravure sur cuivre de Janez Vajkard Valvasor (1641-1693)

Hélicon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f02f93-helicon

Hélicon

L’hélicon est un instrument de musique à vent en cuivre, de la famille des tubas.

Lampe à huile en cuivre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53595711-lampe-a-huile-en-cuivre

Lampe à huile en cuivre

Lampe à huile italienne en cuivre suspendue, datant des années 1900.

Le chaudronnier. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f581eb-le-chaudronnier

Le chaudronnier

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant un chaudronnier dans son atelier.

Punition de la curiosité. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156f79d-punition-de-la-curiosite

Punition de la curiosité

Punition de la curiosité, 1689, gravure sur cuivre de Janez Vajkard Valvasor (1641-1693) : la branche d'un arbre dans lequel se cachait un homme espionnant deux femmes, se brise.

Schéma de basson. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ffc91d-schema-de-basson

Schéma de basson

Le basson est un instrument de musique de la famille des bois, qui apparaît à la fin du XVIe siècle en Italie sous le nom de fagotto. Il est formé d'un long tuyau de perce conique d'environ 2,50 m en bois précieux (principalement l'érable ou le palissandre), replié sur lui-même, que l'instrumentiste, appelé bassoniste, tient sur son côté droit. Le bonnet (6) est orienté vers le haut, la grande branche (5) et la petite branche (3) sont reliées entre elles par la culasse (4) en forme de U très serré. L'anche double (1) est fixée au bout d'une pièce métallique de 0,30cm, également conique et en forme de point d'interrogation appelée bocal (2).

Séchoir à fourrage. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156df8e-sechoir-a-fourrage

Séchoir à fourrage

Séchoir slovène à fourrage, 1689, par le graveur sur cuivre, collectionneur d'estampes, Janez Vajkard Valvasor (1641-1693).

Sousaphone. Source : http://data.abuledu.org/URI/511281dd-sousaphone

Sousaphone

Le soubassophone ou sousaphone (souvent abrégé en « sousa », «souba») est un instrument de musique de la famille des cuivres, apparenté au tuba-contrebasse. Les dénominations « soubassophone » et « sousaphone » désignent toutes deux le même instrument. Il est souvent confondu - à tort - avec l'hélicon.