Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Peinture | Humour | Français (langue) -- Abécédaires | Louis Ratisbonne (1827-1900) | Bertall (1820-1882) | Abécédaires | Lettres (alphabet) -- Dessin | Photographie | Alice au pays des merveilles | Littérature de jeunesse | Écriture minuscule | Arthur Rackham (1867–1939) | Fillettes | Peinture de portraits | Peintres anglais | Dix-neuvième siècle | Alphabet | Lettres majuscules | Art médiéval | Peintres français | ...
Affiche publicitaire pour Biscuits et Chocolat Delacre. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a08c26-affiche-publicitaire-pour-biscuits-et-chocolat-delacre

Affiche publicitaire pour Biscuits et Chocolat Delacre

Affiche publicitaire pour Biscuits et Chocolat Delacre à Vilvorde, 1896, par Henri Privat-Livemont (1861-1936). En 1870, Charles Delacre, un pharmacien bruxellois décida de vendre du chocolat, qui était alors considéré comme un médicament fortifiant. Le succès lui permit d'ouvrir une boutique spécialement dédiée au chocolat, adjacente à sa pharmacie, et en 1873, une nouvelle usine. C'est aussi en 1873 qu'il déposa la marque Delacre comme un fabricant de barres de chocolat. En 1879, grâce à la qualité de ces chocolats, on lui attribue le titre de Fournisseur de la Cour. En 1891, Charles Delacre ouvre une usine à Vilvorde, et développe avec des Maîtres pâtissiers des biscuits fins enrobés d'un riche chocolat, adaptés à l'accompagnement du thé ou du café popularisés.

Affiche publicitaire pour la Meuse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb3504-affiche-publicitaire-pour-la-meuse

Affiche publicitaire pour la Meuse

Affiche publicitaire pour la régate à l'aviron sur la Meuse, "Régate et chapeau à plumes." Un homme rame, une fille en chapeau à plume le regarde, 1895, par Auguste Donnay (1862–1921).

Affiche publicitaire pour le lait. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e433df-affiche-publicitaire-pour-le-lait

Affiche publicitaire pour le lait

Affiche publicitaire pour le "Lait pur stérilisé de la Vingeanne", de Théophile Steinlen (1859–1923) représentant trois chats en attente au pied d'une fillette blonde en rouge buvant son bol de lait. In "Les maîtres de l'affiche" : publication mensuelle contenant la reproduction des plus belles affiches illustrées des grands artistes, français et étrangers, éditée par L'Imprimerie Chaix (1896-1900).

Affiche publicitaire pour le papier à cigarettes. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e45230-affiche-publicitaire-pour-le-papier-a-cigarettes

Affiche publicitaire pour le papier à cigarettes

Affiche publicitaire pour la marque de papier à cigarettes "Job", 1896, par l'artiste tchèque Alfons Mucha (1860–1939). Les artistes s'exprimant dans le style Art nouveau, Alphonse Mucha, Jane Atché, Paul Jean Gervais, Edgard Maxence, parmi bien d'autres, ont illustré des publicités pour JOB. Ils ont ainsi participé à la série dite La Collection JOB. Cette série, à vocation autant publicitaire qu'artistique est une commande aux artistes de l'époque par Pierre Bardou, industriel et mécène, fils de Jean Bardou, à raison d'une à deux créations par an pendant plus de vingt ans. Elle fut déclinée en, au moins, 32 illustrations différentes, reproduites en divers formats, tant en France qu'à l'étranger, comme calendriers, cartes postales ou affiches . Le succès populaire fut immédiat, la Collection JOB est largement collectionnée depuis cette époque et encore aujourd'hui.

Agripaume cardiaque. Source : http://data.abuledu.org/URI/50704c8b-agripaume-cardiaque

Agripaume cardiaque

Planche botanique N°263 de l'Atlas des Plantes de France de Masclef, 1894 : Agripaume cardiaque (Leonurus cardiaca). Agripaume vient du latin "acer, acris", qui signifie "pointu" et "palma", désignant la paume de la main. Ceci fait référence à la forme des feuilles aux lobes aigus. La tige est raide, à section carrée, très ramifiée et feuillée. Les feuilles sont vert foncé dessus et cendré dessous. Les fleurs sont rose pourpré, serrées sur toute la longueur de la tige. L'agripaume est surtout utilisé comme antispasmodique dans les troubles nerveux et les palpitations, ainsi que dans le traitement des diarrhées, bronchites et ballonnements.

Aigles au-dessus des sommets d'Auvergne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5169b952-aigles-au-dessus-des-sommets-d-auvergne

Aigles au-dessus des sommets d'Auvergne

Sommets d'Auvergne, 1864. Gravure imprimée par Auguste Delâtre (1822-1907). Jules Laurens (1825-1901). Connu pour ses tableaux orientalistes et ses portraits de paysans (Auvergnats, Comtadins), c'est dans l'art du paysage qu'il se révèle, tenant de Corot et de l'école de Barbizon.

Aiguillage à Bois-Colombes. Source : http://data.abuledu.org/URI/51b8aadb-aiguillage-a-bois-colombes

Aiguillage à Bois-Colombes

Aiguillage à Bois-Colombes, 1886, par Paul Signac (1863-1935).

Ajoncs de mai en 1836. Source : http://data.abuledu.org/URI/53edc481-ajoncs-de-mai-en-1836

Ajoncs de mai en 1836

Illustration de "Nature et romance", 1836, par Louisa Anne Meredith (1812–1895), poète australienne : THE MAY MORN BOUQUET, Ajoncs (Ulex europæus).

Akshobhya l'impassible, un des Dhyani Bouddhas. Source : http://data.abuledu.org/URI/529e68c1-akshobhya-l-impassible-un-des-dhyani-bouddhas

Akshobhya l'impassible, un des Dhyani Bouddhas

Akshobhya, l'un des Dhyani Bouddhas, thangka tibétain de la fin du 13ème siècle, Honolulu Museum of Art. L'arrière-plan est constitué d'images des cinq Dhyani Buddhas. Les cinq dhyani bouddhas ou bouddhas de méditation, encore appelés bouddhas de sagesse, sont un groupe de déités qui, dans le courant vajrayana, représentent les cinq aspects du bouddha primordial et les cinq sagesses permettant de transformer les cinq émotions négatives en énergie positive. En sanscrit ils sont appelés jinas (conquérants) ou tathagatas (Ainsi-venu), et en japonais gochinyōrai. Akshobhya = impassible, inébranlable.

Alexandre et Platon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5061d2c6-alexandre-et-platon

Alexandre et Platon

Tableau de Basawan (1580-1600), miniaturiste indien (style Moghol style) représentant "Alexandre qui rend visite au Sage Platon".

Alexandre le Grand. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f48413-alexandre-le-grand

Alexandre le Grand

Alexandre le Grand, par Constantin Manassès (11..-1187?), écrivain byzantin.

Alice assise au thé de fous. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d97f3-alice-assise-au-the-de-fous

Alice assise au thé de fous

Alice assise à la table du thé de fous (chapitre 7), 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : Il y avait une table servie sous un arbre devant la maison, et le Lièvre y prenait le thé avec le Chapelier. Un Loir profondément endormi était assis entre les deux autres qui s’en servaient comme d’un coussin, le coude appuyé sur lui et causant par-dessus sa tête. Bien gênant pour le Loir, pensa Alice. Mais comme il est endormi je suppose que cela lui est égal. Bien que la table fût très-grande, ils étaient tous trois serrés l’un contre l’autre à un des coins. "Il n’y a pas de place ! Il n’y a pas de place !" crièrent-ils en voyant Alice.

Alice au pays des merveilles. Source : http://data.abuledu.org/URI/511bfdb3-alice-au-pays-des-merveilles

Alice au pays des merveilles

Projet de frontispice d'Alice au Pays des Merveilles entourée de tous ses personnages, de Lewis Carroll (1832-1898), par Jessie Willcox Smith (1863–1935).

Alice au pays des merveilles - table des matières. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ce56ef-alice-au-pays-des-merveilles-table-des-matieres

Alice au pays des merveilles - table des matières

Planche en couleurs de Charles Robinson (1870-1937), de l'ouvrage de Lewis Carroll (1832-1898), Alice au Pays des Merveilles, 1907 : table des matières. Une fillette assise en robe rouge joue aux cartes.

Alice cherche les gants et l'éventail du lapin. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d9373-alice-cherche-les-gants-et-l-eventail-du-lapin

Alice cherche les gants et l'éventail du lapin

Alice cherche les gants et l'éventail du lapin, 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : Bientôt le Lapin aperçut Alice qui furetait ; il lui cria d’un ton d’impatience : Eh bien ! Marianne, que faites-vous ici ? Courez vite à la maison me chercher une paire de gants et un éventail ! Allons, dépêchons-nous.

Alice dans la cuisine de la Duchesse. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d950f-alice-dans-la-cuisine-de-la-duchesse

Alice dans la cuisine de la Duchesse

Alice dans la cuisine de la Duchesse (Porc et poivre, chapitre 6), 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : Oh ! je vous en prie, prenez garde à ce que vous faites, criait Alice, sautant ça et là et en proie à la terreur. "Oh ! son cher petit nez !" Une casserole d’une grandeur peu ordinaire venait de voler tout près du bébé, et avait failli lui emporter le nez. "Si chacun s’occupait de ses affaires," dit la Duchesse avec un grognement rauque, "le monde n’en irait que mieux."

Alice et la chenille sur son champignon. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d6f31-alice-et-la-chenille-sur-son-champignon

Alice et la chenille sur son champignon

Alice et la chenille sur son champignon, 1909, illustration d'Arthur Rackham (1867–1939).

Alice et la Cour de Justice. Source : http://data.abuledu.org/URI/532da1a9-alice-et-la-cour-de-justice

Alice et la Cour de Justice

Alice et la Cour de Justice (Chapitre 11, Qui a volé les tartes ?), illustration par Arthur Rackham (1867–1939) : Le Roi et la Reine de Cœur étaient assis sur leur trône, entourés d’une nombreuse assemblée : toutes sortes de petits oiseaux et d’autres bêtes, ainsi que le paquet de cartes tout entier. Le Valet, chargé de chaînes, gardé de chaque côté par un soldat, se tenait debout devant le trône, et près du roi se trouvait le Lapin Blanc, tenant d’une main une trompette et de l’autre un rouleau de parchemin. Au beau milieu de la salle était une table sur laquelle on voyait un grand plat de tartes.

Alice et la course cocasse. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d7584-alice-et-la-course-cocasse

Alice et la course cocasse

Alice et la course cocasse, 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : J’allais proposer, dit le Dodo d’un ton vexé, une course cocasse ; c’est ce que nous pouvons faire de mieux pour nous sécher.

Alice et la mare de larmes. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d71d8-alice-et-la-mare-de-larmes

Alice et la mare de larmes

Alice et la mare de larmes, illustration d'Arthur Rackham (1867-1939) : "Il était grand temps de s’en aller, car la mare se couvrait d’oiseaux et de toutes sortes d’animaux qui y étaient tombés. Il y avait un canard, un dodo, un lory, un aiglon, et d’autres bêtes extraordinaires. Alice prit les devants, et toute la troupe nagea vers la rive."

Alice et la Reine. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ce5610-alice-et-la-reine

Alice et la Reine

Planche en couleurs de Charles Robinson (1870-1937), de l'ouvrage de Lewis Carroll (1832-1898), Alice au Pays des Merveilles, 1907. "Qu'on lui coupe la tête !"(Off with her head !)

Alice et la reine de coeur. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d9a04-alice-et-la-reine-de-coeur

Alice et la reine de coeur

Alice et la reine de coeur (chapitre 8, le croquet de la reine), 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : Qu'on leur coupe la tête ! criait la reine.

Alice et le bébé porcelet. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d9682-alice-et-le-bebe-porcelet

Alice et le bébé porcelet

Alice et le bébé porcelet (chapitre 6, Porc et poivre), 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : Alice commençait à dire en elle-même, "Mais, que faire de cette créature quand je l’aurai portée à la maison ?" lorsqu’il grogna de nouveau si fort qu’elle regarda sa figure avec quelque inquiétude. Cette fois il n’y avait pas à s’y tromper, c’était un porc, ni plus ni moins, et elle comprit qu’il serait ridicule de le porter plus loin.

Alice et le croquet de la reine. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b6bf3b-alice-et-le-croquet-de-la-reine

Alice et le croquet de la reine

Alice au pays des merveilles, chapitre VIII, de Lewis Carroll, par John Tenniel. Début de la dispute entre les trois cartes : "Fais donc attention, Cinq, et ne m’éclabousse pas ainsi avec ta peinture." "Ce n’est pas de ma faute," dit Cinq d’un ton bourru, "c’est Sept qui m’a poussé le coude." Là-dessus Sept leva les yeux et dit : "C’est cela, Cinq ! Jetez toujours le blâme sur les autres !" Source : http://fr.wikisource.org/wiki/Alice_au_pays_des_merveilles

Alice et le paquet de cartes. Source : http://data.abuledu.org/URI/532da2d0-alice-et-le-paquet-de-cartes

Alice et le paquet de cartes

Alice et le paquet de cartes (chapitre 12, La déposition d'Alice), 1909, illustré par Arthur Rackham (1867–1939) : On se moque bien de vous, dit Alice (elle avait alors atteint toute sa grandeur naturelle). Vous n’êtes qu’un paquet de cartes ! Là-dessus tout le paquet sauta en l’air et retomba en tourbillonnant sur elle ; Alice poussa un petit cri, moitié de peur, moitié de colère, et essaya de les repousser ; elle se trouva étendue sur le gazon, la tête sur les genoux de sa sœur, qui écartait doucement de sa figure les feuilles mortes tombées en voltigeant du haut des arbres.

Alice, la reine et les jardiniers. Source : http://data.abuledu.org/URI/532d9f62-alice-la-reine-et-les-jardiniers

Alice, la reine et les jardiniers

Alice, la reine et les jardiniers (chapitre 8, le croquet de la reine), 1909, illustration par Arthur Rackham (1867–1939) : Et qui sont ceux-ci ? dit la Reine, montrant du doigt les trois jardiniers étendus autour du rosier. Car vous comprenez que, comme ils avaient la face contre terre et que le dessin qu’ils avaient sur le dos était le même que celui des autres cartes du paquet, elle ne pouvait savoir s’ils étaient des jardiniers, des soldats, des courtisans, ou bien trois de ses propres enfants.

Alimentation au Moyen Age : fabrication du verjus. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb1030-alimentation-au-moyen-age-fabrication-du-verjus

Alimentation au Moyen Age : fabrication du verjus

Alimentation au Moyen Age : Fabrication du verjus par deux hommes assis sous une treille. Manuscrit du Taquinum sanitatis conservé à la Bibliothèque nationale de France (cote : Latin 9333, folio : 83). Origine du manuscrit : Rhénanie, XIVe siècle. Le verjus est un jus acide extrait de raisin blanc n'ayant pas mûri. Il peut remplacer le jus de citron ou le vinaigre dans les vinaigrettes, les moutardes, dans la préparation des plats de viande ou de poisson et, dans la préparation de sauces. Il s'utilise pour le déglaçage. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : la pâte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0796-alimentation-au-moyen-age-la-pate

Alimentation au Moyen Age : la pâte

Alimentation au Moyen Age : la pâte à tarte. Deux femmes dans une cuisine, l'une étale de la pâte sur une table en bois. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0e59-alimentation-au-moyen-age-le-fromage-de-brebis

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis

Alimentation au Moyen Age : le fromage de brebis. Fabrication et dégustation dans une cuisine. Un chien au pied de son maître. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Alimentation au Moyen Age : le lait de brebis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb0c99-alimentation-au-moyen-age-le-lait-de-brebis

Alimentation au Moyen Age : le lait de brebis

Alimentation au Moyen Age : le lait. Traite d'une brebis. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Allégorie de l'Histoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/508f952a-allegorie-de-l-histoire

Allégorie de l'Histoire

Tableau de Nikolaos Gysis (1842–1901), légende en latin : l'Histoire (Historia) des Arts (Artibus), 1892.

Allégorie de l'Hiver. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ac6191-allegorie-de-l-hiver

Allégorie de l'Hiver

Allégorie de l'hiver par Giuseppe Arcimboldo (1527-1593).

Allégorie de la musique en 1901. Source : http://data.abuledu.org/URI/59477fa8-allegorie-de-la-musique-en-1901

Allégorie de la musique en 1901

Allégorie de la musique en 1901.

Allégorie de la ville de Bruxelles. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a08fcb-allegorie-de-la-ville-de-bruxelles

Allégorie de la ville de Bruxelles

Institut Diderot, rue des Capucins 58, Bruxelles (Belgique). Ancienne école normale Emile André (1902). Architecte : Henri Jacobs. Préau : sgraffite de Henri Privat-Livemont (1861-1936), allégorie de la ville de Bruxelles.

Allégorie du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/513f05b2-allegorie-du-temps

Allégorie du temps

Allégorie du Temps gouverné par la Prudence, par Le Titien (1489?-1576) : les trois âges de la vie. Légende en latin : "Instruit par le Passé, le Présent agit avec Prudence de peur que le Futur ne gache son action" (EX PRAETERITO PRAESENS PRUDENTER AGIT NE FUTURA ACTIONE DETURPET), avec trois têtes d'hommes surmontant une tête de lion encadrée par un loup et un chien.

Alphabet enchanté, la lettre A. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313ab22-alphabet-enchante-la-lettre-a

Alphabet enchanté, la lettre A

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900). ABC de Trim, pseudonyme de Bertall (1820-1882), 1861 : Quand la bouche, voyez ! s'ouvre pour crier Ah ! la bouche fait un A Et les petits canards qui caquètent : Qua ! Qua ! Ont l'air de petits a.

Alphabet enchanté, la lettre B. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313ac12-alphabet-enchante-la-lettre-b

Alphabet enchanté, la lettre B

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Lorsque l'on a la bouche en coeur, le bec bombé Fait un grand B. Des portefaix portant leurs crochets recourbés Comme des petits b.

Alphabet enchanté, la lettre C. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313ada9-alphabet-enchante-la-lettre-c

Alphabet enchanté, la lettre C

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900). ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Petit Paul a brisé son cerceau mal lancé ; Mais il a les morceaux qui font juste deux C. Un melon, trois flatteurs saluant l'argent, c'est autant de petits c.

Alphabet enchanté, la lettre D. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313aeba-alphabet-enchante-la-lettre-d

Alphabet enchanté, la lettre D

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Grosse caisse et soldat l'un à l'autre soudés, Font un grand D. Les hottes, le jambon, le chien dégingandé, On dirait voir de petits d.

Alphabet enchanté, la lettre E. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313b0d0-alphabet-enchante-la-lettre-e

Alphabet enchanté, la lettre E

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : La nounou fait sauter le marmot étonné. N'ont-ils pas l'air d'un E ? L'oreille a pour accent la mèche ; en vérité C'est comme un petit é.

Alphabet enchanté, la lettre F. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313b232-alphabet-enchante-la-lettre-f

Alphabet enchanté, la lettre F

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : A la main de Joseph, cette faux en relief Et l'homme qui salue au-dessous sont des F. L'eustache de Joseph a l'air d'un petit f. Eustache = du prénom de son inventeur présumé, Eustache Dubois, coutelier à Saint-Étienne au XVIIIe siècle. Inventé à Saint-Étienne avant la Révolution française, ce couteau rudimentaire, vendu à bas prix, connut une grande popularité, au point de servir de nom générique, aux XIXe et XXe siècles, à de nombreux types de couteaux de poche à usage aussi bien domestique que criminel : à virole ou à cran d'arrêt, à une ou plusieurs lames, à manche de bois, de corne ou de métal. Source : http://fr.wiktionary.org/wiki/eustache.

Alphabet enchanté, la lettre G. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313b644-alphabet-enchante-la-lettre-g

Alphabet enchanté, la lettre G

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Ce singe voyez-vous, il est là pour singer les grands G. Lunettes, pince-nez, corps de guêpe allongé : c'est la forme des petits g.

Alphabet enchanté, la lettre H. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313b801-alphabet-enchante-la-lettre-h

Alphabet enchanté, la lettre H

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : En se donnant la main, on a sans qu'on le sache, La tournure qu'a le grand H. La girafe, la chaise et là cette ganache, Même la cathédrale, ont l'air de petits h. Ganache = fauteuil capitonné, en ameublement.

Alphabet enchanté, la lettre I. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313b960-alphabet-enchante-la-lettre-i

Alphabet enchanté, la lettre I

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Un conscrit, un bâton, une asperge, un épi ; Rien qu'est plus droit, plus raide, excepté le grand I. Le bouchon du flacon, sur le clocher jauni La lune, ont l'air des points qu'on met aux petits i.

Alphabet enchanté, la lettre J. Source : http://data.abuledu.org/URI/53143d46-alphabet-enchante-la-lettre-j

Alphabet enchanté, la lettre J

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Une pipe superbe, on la fume au logis, Et dans la bouche on a le J. Boulettes aux poissons, balle au pistolet : j'y Vois le point que l'on met toujours aux petits j.

Alphabet enchanté, la lettre K. Source : http://data.abuledu.org/URI/53143f59-alphabet-enchante-la-lettre-k

Alphabet enchanté, la lettre K

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Ces bons conscrits ont l'air de danser la polka ; Ils vont tous comme de grands K. Et cet homme appuyé, qui porte du moka, A l'air d'un petit k.

Alphabet enchanté, la lettre L. Source : http://data.abuledu.org/URI/5314413e-alphabet-enchante-la-lettre-l

Alphabet enchanté, la lettre L

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Ah ! Je me suis coupé ! Mais qu'aperçois-je, ô ciel ? Homme, bras et rasoir, nous dessinons trois L. Peuplier peu plié qui se tient solemnel, Tout comme un petit l.

Alphabet enchanté, la lettre M. Source : http://data.abuledu.org/URI/53144290-alphabet-enchante-la-lettre-m

Alphabet enchanté, la lettre M

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Chacune tient le drap par un bout et rit. Hem ! Qu'est-ce donc ? ... un grand M. Ce banc de pierre, item Ce chien : de petits m.

Alphabet enchanté, la lettre N. Source : http://data.abuledu.org/URI/531443c4-alphabet-enchante-la-lettre-n

Alphabet enchanté, la lettre N

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : Ce grand diable effrayé qui tient comme un lichen A la terre, C'est un grand N. Un pauvre homme à genoux : le plus simple examen Fait reconnaitre un petit n.

Alphabet enchanté, la lettre O. Source : http://data.abuledu.org/URI/531444ee-alphabet-enchante-la-lettre-o

Alphabet enchanté, la lettre O

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : La couronne, l'anneau, la lune, le cerceau, Et le bourgeois tout rond qui dit : Ho ! Combien d'O !

Les ruines de Petra en Jordanie. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f52cbd-les-ruines-de-petra-en-jordanie

Les ruines de Petra en Jordanie

Tableau d'E. Lear représentant le paysage jordanien à l'arrivée à Pétra, 1859.

Lignes de perspective en peinture. Source : http://data.abuledu.org/URI/507e0357-lignes-de-perspective-en-peinture-

Lignes de perspective en peinture

Schéma des lignes perspectives de la composition : Le Perugine, Remise des clefs à Saint Pierre (Perugino, consegna delle chiavi) 1482. Chapelle Sixtine, Rome, Vatican.

Matériel d'aquarelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b4a84a-materiel-d-aquarelle

Matériel d'aquarelle

Matériel d'aquarelle : peinture en godets et en tubes, pinceaux et eau. Les couleurs d'aquarelle se présentent sous divers conditionnements : godets, tubes, crayons, craies, aquarelles liquides. La composition de l'aquarelle en godet et en tube est la même. Il est donc possible de remplir les godets vidés avec des tubes, moins onéreux, ceux-ci durciront en séchant. Il est cependant recommandé de procéder en plusieurs couches. Le pinceau à aquarelle est généralement constitué de poils de petit-gris (un écureuil) ou de poney. Les pinceaux les plus recherchés, mais aussi les plus chers sont en poils de martre. Il est très proche du pinceau à lavis, pinceau utilisé en Extrême-Orient, mais les poils ne proviennent pas des mêmes animaux, et les propriétés sont légèrement différentes. Les poils de petit-gris retiennent mieux l'eau que les poils de poney. Le manche est généralement en bois, et les poils sont attachés au pinceau à l'aide d'une virole constituée généralement de plumes d'oies serrées par des fils de métal (non ferreux) noués par torsion. Il est de plus en plus fréquent de trouver du plastique transparent en remplacement de la plume d'oie dans les pinceaux d'étude et bas de gamme.

Mode contemporaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/530efcbb-mode-contemporaine

Mode contemporaine

Modèle contemporain de dos, rouleau de peinture à la main, par le styliste H. Chalayan. Exposition "Hussein Chalayan, From Fashion and Back", Design Museum, Londres, janvier à mai 2009 : rétrospective sur quinze ans de carrière. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hussein_Chalayan.

Mouton noir. Source : http://data.abuledu.org/URI/5060f51b-mouton-noir

Mouton noir

Illustration de la comptine anglaise du mouton noir "Baa, Baa, Black Sheep", par le peintre pour enfants Denslow (Contes de ma mère l'Oie, 1901).

Pâquerettes. Source : http://data.abuledu.org/URI/505777c2-paquerettes

Pâquerettes

Tableau de 1894 d'une fillette en robe bleue, assise sur un banc, tenant une pâquerette à la main : William-Adolphe Bouguereau (1825-1905).

Paysage. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c63ef3-paysage

Paysage

Paysage de collines, Jerome Myers (1867-1940).

Paysage automnal. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb3641-paysage-automnal

Paysage automnal

"Paysage automnal" d'Auguste Donnay (1862-1921).

Paysage corse. Source : http://data.abuledu.org/URI/51b89a41-paysage-corse

Paysage corse

Paysage corse, Paul Signac (1863-1935).

Paysage néerlandais au moulin. Source : http://data.abuledu.org/URI/54c4b7eb-paysage-neerlandais-au-moulin

Paysage néerlandais au moulin

Paysage néerlandais au moulin, 1907 ou 1908, par Piet Mondrian, Gemeentemuseum Den Haag.

Peinture. Source : http://data.abuledu.org/URI/517943ac-peinture

Peinture

la matière (la gouache, la peinture à l'huile, etc.) pour peindre

Peinture à l'aquarelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/503a2684-peinture-a-l-aquarelle

Peinture à l'aquarelle

Un acquarelliste au travail à Dolceacqua (Ligurie, Italie)

Peinture de kolam en Inde. Source : http://data.abuledu.org/URI/529fa509-peinture-de-kolam-en-inde

Peinture de kolam en Inde

Peinture de kolam en Inde, 18 Mars 2008, 09:29.

Peinture de Thangka tibétain. Source : http://data.abuledu.org/URI/54417f83-peinture-de-thangka-tibetain

Peinture de Thangka tibétain

Peinture de Thangka tibétain par trois moines bouddhistes.

Peinture de tortue de mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/54d11550-peinture-de-tortue-de-mer

Peinture de tortue de mer

Peinture de tortue de mer en Australie.

Peinture féérique anglaise. Source : http://data.abuledu.org/URI/5344507f-peinture-feerique-anglaise

Peinture féérique anglaise

The Fairy Fellers' Master-Stroke, par Richard Dadd (1819–1887), pendant ses années au Bethlem Royal Hospital. Pour situer son œuvre, Dadd a rédigé un curieux poème du nom de "Elimination of a Picture & its subject--called The Fellers' Master Stroke" dans lequel chacun des personnages de la toile reçoit un nom et un but. Le poème contient une multitude de renvois à l'ancien folklore anglais et aux œuvres de Shakespeare, probablement dans le but de montrer que la toile n'est pas un amalgame désordonné de personnages. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Fairy_Feller%27s_Master-Stroke

Peinture murale à Mundubbera. Source : http://data.abuledu.org/URI/56ca0982-peinture-murale-a-mundubbera

Peinture murale à Mundubbera

Peinture murale à 360° sur la station de pompage de Mundubbera, (Queensland) montrant le confluent des trois rivières, Auburn, Boyne et Burnett ainsi qu'une scène de pêche.

Peinture rupestre d'apiculteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e06dac-peinture-rupestre-d-apiculteur

Peinture rupestre d'apiculteur

Peinture rupestre du Mésolithique d'un apiculteur récoltant le miel dans un arbre, aux Abris de la Araña à Bicorp en Espagne (8000-6000 BC).

Peinture sur palissade à Douala. Source : http://data.abuledu.org/URI/52dac4a4-peinture-sur-palissade-a-douala

Peinture sur palissade à Douala

Peinture sur palissade dans le cadre d'Ateliers urbains de Bessengue, à Douala, 2001 : MBOPPI est un quartier de Douala.

Peinture sur sable au Japon. Source : http://data.abuledu.org/URI/529f9311-peinture-sur-sable-au-japon

Peinture sur sable au Japon

Peinture sur sable au Japon : femme dessinant un paysage de pleine lune sur un plateau, par Chikanobu Toyohara (1838-1912), un des derniers maîtres incontestables de l'estampe japonaise de la deuxième moitié du XIXe siècle. Son œuvre est essentielle dans la transition entre l'ukiyo-e traditionnel et le nouveau style shin-Hanga.

Peinture sur sable navajo. Source : http://data.abuledu.org/URI/529f91c7-peinture-sur-sable-navajo

Peinture sur sable navajo

Peinture sur sable navajo, 1907 : un des quatre "autels" de sable des rites de Mountain Chant, la cérémonie Navajo qui dure neuf jours. Library of Congress, photogravure de Edward S. Curtis (1868–1952).

Peinture sur verre. Source : http://data.abuledu.org/URI/538670f3-peinture-sur-verre

Peinture sur verre

Palette de couleurs et d'outils pour la peinture sur verre.

Peinture sur verre à la grisaille. Source : http://data.abuledu.org/URI/52da5f6e-peinture-sur-verre-a-la-grisaille

Peinture sur verre à la grisaille

Peinture sur verre à la grisaille, atelier de Carlo Roccella (né en 1956), artiste italien du vitrail contemporain. Son atelier est à Béziers depuis 2011. La grisaille, en peinture, est une technique picturale synonyme de chiaroscuro, ou clair-obscur comme le précise Vasari. Elle est utilisée dans la technique du vitrail, en gris, par ajout d'oxydes métalliques avant la cuisson du verre. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Grisaille_%28peinture%29

Peinture sur verre de vitrail contemporain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52da632f-peinture-sur-verre-de-vitrail-contemporain

Peinture sur verre de vitrail contemporain

Peinture sur verre de vitrail contemporain, par Carlo Roccella (né en 1956), artiste italien dont l'atelier est à Béziers depuis 2011. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Roccella

Pinceau. Source : http://data.abuledu.org/URI/50276cf3-pinceau
Pivoines dans un vase. Source : http://data.abuledu.org/URI/5360e45a-pivoines-dans-un-vase

Pivoines dans un vase

Pivoines dans un vase, encre et couleurs sur parchemin, marouflé sur rouleau de soie, 113.4 x 59.5 cm. par Giuseppe Castiglione (1688–1766), frère jésuite italien, missionnaire en Chine et peintre à la cour impériale. Il fut l'un des artistes préférés des empereurs de la dynastie Qing. En 1716 il prend le nom chinois de 郎世寧, Lang Shining, « Homme des mers occidentales ». Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Castiglione

Poissonnerie médiévale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c875a8-poissonnerie-medievale

Poissonnerie médiévale

Poissonnerie médiévale. Source : Le Tacuinum sanitatis (également appelé Taccuinum sanitatis) est un manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Port. Source : http://data.abuledu.org/URI/51b89d76-port

Port

Port, 1894, par Paul Signac (1863-1935).

Portrait d'Alice. Source : http://data.abuledu.org/URI/5335ef35-portrait-d-alice

Portrait d'Alice

Portrait d'Alice, 1915, par Amadeo Modigliani (1884-1920).

Portrait d'Emilie Flöge en 1902. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e7e900-portrait-d-emilie-floge-en-1902

Portrait d'Emilie Flöge en 1902

Portrait d'Emilie Flöge en 1902 par Gustav Klimt, peintre symboliste autrichien (Art nouveau à Vienne).

Portrait de Garibaldi. Source : http://data.abuledu.org/URI/55018f38-portrait-de-garibaldi

Portrait de Garibaldi

Portrait de Garibaldi.

Portrait de Garibaldi vers 1922. Source : http://data.abuledu.org/URI/55019c1b-portrait-de-garibaldi-vers-1922

Portrait de Garibaldi vers 1922

Portrait de Garibaldi vers 1922. Homme politique, héros du Risorgimento. - Inscrit sous le nom de Borel dans la "Giovine Italia" (1833). - Exilé en Amérique du Sud (1834-1848), combattit pour l'indépendance de l'Uruguay ; combattit aussi en France pour la République en 1870-1871. Source : data-bnf.

Portrait de Juan Gris. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ff3f49-portrait-de-juan-gris

Portrait de Juan Gris

Amededeo Modigliani (1884-1920), Portrait de Juan Gris (1887-1927).

Portrait de Mechan. Source : http://data.abuledu.org/URI/5335ecbc-portrait-de-mechan

Portrait de Mechan

Portrait de Mechan, 1917, par Amadeo Modigliani (1884-1920). Connu au départ comme un peintre figuratif, il est devenu célèbre par ses peintures et ses sculptures de facture dite moderne où les visages ressemblent à des masques et où les formes sont étirées.

Portrait of Josette. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ff424a-portrait-of-josette

Portrait of Josette

Portrait de Josette (1916) par Juan Gris (1887-1927).

Portraits d'amérindiens en 1904. Source : http://data.abuledu.org/URI/53562539-portraits-d-amerindiens-en-1904

Portraits d'amérindiens en 1904

Portraits d'amérindiens en 1904 des deux Amériques. Source : G. Mülzel, "Nordisk familjebok" (1904), vol.1, Amerikanska folk.

Professeur de peinture indien. Source : http://data.abuledu.org/URI/5336f70d-professeur-de-peinture-indien

Professeur de peinture indien

Professeur de peinture indien à la fin du XIXème siècle, par E. Irving Couse (1866-1936), peintre américain.

Rideau rouge de théâtre. Source : http://data.abuledu.org/URI/502cdb17-rideau-rouge-de-theatre

Rideau rouge de théâtre

Photo de rideau rouge de théâtre en trompe l'oeil.

Samois. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bae8a3-samois

Samois

Samois, 1899, par Paul Signac (1863-1935).

Sérénade. Source : http://data.abuledu.org/URI/5058e960-serenade

Sérénade

Tableau de Carl Spitzweg (1854) représentant un violoniste donnant une aubade sous le balcon de sa belle, en haut d'une échelle.

Signe en jaune. Source : http://data.abuledu.org/URI/546a5f46-signe-en-jaune

Signe en jaune

Signe en jaune, 1937, par Paul Klee.

Sous les combles. Source : http://data.abuledu.org/URI/50579885-sous-les-combles

Sous les combles

Tableau de Carl Spitzweg intitulé "Sous les combles" (circa 1849).

Stonehenge en peinture de sable. Source : http://data.abuledu.org/URI/529f9e71-stonehenge-en-peinture-de-sable

Stonehenge en peinture de sable

Aube à Stonehenge (Dawn at Stonehenge), peinture de sable de 440 cm sur 18 cm utilisant des sables naturels (Brian Pike collection).

Tigre assis. Source : http://data.abuledu.org/URI/521b004d-tigre-assis

Tigre assis

Tigre assis, 1777, par Maruyama Okyo (1733-1795), peinture sur soie, 45.1 x 58.9 cm, Minneapolis.

Trois frères. Source : http://data.abuledu.org/URI/502add85-trois-freres

Trois frères

Tableau de Ernst Weise représentant trois frères habillés en costume de marin, au bord de la mer Baltique, 1915.

Trompe-l'oeil. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d923e2-trompe-l-oeil

Trompe-l'oeil

Trompe l'œil aux pièces de monnaie sur le plateau d'un guéridon, par Louis-Léopold Boilly (1761-1845). Au Palais des Beaux-Arts de Lille.

Tube de peinture. Source : http://data.abuledu.org/URI/5027d583-tube-de-peinture
Vase et Verre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ffe9a3-vase-et-verre

Vase et Verre

Vase et Verre, 1916, par Juan Gris (1887-1927).

Village d'Anatolie. Source : http://data.abuledu.org/URI/51699cc6-village-d-anatolie

Village d'Anatolie

Les rives du Bosphore, Yeniköy. Mine de plomb, aquarelle et crayon gras. Aquarelle du peintre orientaliste Jules Laurens (1847), membre de l'expédition Hommaire de Hell. Jules Laurens (1825-1901). Yenikoy est un petit village turc de la région d'Afyonkarahisar. C'est un village traditionnel anatolien. Le village fut fondé par les émigrants turcs de la république de Haut-Karabagh, ceux-ci (qui vivaient initialement à Davulga) avaient émigré à l'époque de l'Empire ottoman. Après le déplacement des "Enfants de Alhan" vers la vallée de Yenikoy, ce village devint une ville.