Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Temps | Temps -- Mesure | Dessins et plans | Temps, Mesure du | Horloges et montres | Temps (météorologie) | Heures (temps) | Temps -- Systèmes et normes | Clip art | Temps modernes (histoire) | Sabliers | Clepsydres | Espace-temps | Nuages | Manfred Kielnhofer | Icônes | Latin (langue) | Radars météorologiques | Temps et espace dans le langage | ...
Allégorie du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/513f05b2-allegorie-du-temps

Allégorie du temps

Allégorie du Temps gouverné par la Prudence, par Le Titien (1489?-1576) : les trois âges de la vie. Légende en latin : "Instruit par le Passé, le Présent agit avec Prudence de peur que le Futur ne gache son action" (EX PRAETERITO PRAESENS PRUDENTER AGIT NE FUTURA ACTIONE DETURPET), avec trois têtes d'hommes surmontant une tête de lion encadrée par un loup et un chien.

Cadran solaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/51924c79-cadran-solaire

Cadran solaire

Un cadran solaire est un instrument silencieux et immobile qui indique le temps solaire par le déplacement de l'ombre d'un objet de forme variable, le gnomon ou le style, sur une surface, la table du cadran, associé à un ensemble de graduations tracées sur cette surface. La table est généralement plane mais peut aussi être concave, convexe, sphérique, cylindrique, etc. Le gnomon indique généralement l'heure par la longueur ou la direction de son ombre.

Cartographie de la date dans le monde. Source : http://data.abuledu.org/URI/5336bc10-cartographie-de-la-date-dans-le-monde

Cartographie de la date dans le monde

Cartographie de la manière de noter la date dans le monde : jaune, AMJ ; bleu, JMA ; vert, JMa et AMJ ; rouge, MJA ; violet, MJA et JMa ; marron, JMA, MJA, et AMJ. A=le numéro de l'Année ; M= le numéro du Mois ; J=le Jour de la date.

Enivrez-vous. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a50ef4-enivrez-vous

Enivrez-vous

Enivrez-vous, de Charles Baudelaire (1821-1867), Petits poèmes en prose. (166 mots).

Gardien du temps en 3D. Source : http://data.abuledu.org/URI/5386f436-gardien-du-temps-en-3d

Gardien du temps en 3D

Sculpture pour les "Gardiens du temps" par Manfred Kielnhofer, artiste autrichien né en 1967, par impression en 3D.

Horloge à eau à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e3f5e-horloge-a-eau-a-rome

Horloge à eau à Rome

Horloge à eau dans les jardins de la villa Borghese à Rome.

Horloge anglaise à automates. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e96d55-horloge-anglaise-a-automates

Horloge anglaise à automates

Horloge à automates datant du XIVème siècle de la cathédrale Saint-André de Wells (Somerset), en Angleterre : deux chevaliers en armure. Inscription en latin : NE QUID PEREAT, "Que rien ne se perde."

Horloge astronomique de Prague. Source : http://data.abuledu.org/URI/528ccade-horloge-astronomique-de-prague

Horloge astronomique de Prague

L'horloge astronomique de Prague (dans la vieille ville) a été installée en 1410 par les horlogers Mikuláš of Kadaň et Jan Šindel. C'est la plus ancienne horloge astronomique en état de fonctionner au monde.

Horloge de clocher. Source : http://data.abuledu.org/URI/5188180a-horloge-de-clocher

Horloge de clocher

Horloge du clocher (église St Médard, Creil, 60) : 14h40.

Horloge décimale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dd99ac-horloge-decimale

Horloge décimale

Horloge décimale de l'époque révolutionnaire. Durant la Première République, le temps décimal fut officiellement introduit en France par le décret du 4 frimaire de l'An II (24 novembre 1793) : " XI. Le jour, de minuit à minuit, est divisé en dix parties ou heures, chaque partie en dix autres, ainsi de suite jusqu’à la plus petite portion commensurable de la durée. La centième partie de l'heure est appelée minute décimale ; la centième partie de la minute est appelée seconde décimale." La journée commençant à minuit, à midi il était donc 5 heures. À fin de la journée, à minuit, il était 10 heures. De nombreuses montres décimales furent construites à l'époque, devenues aujourd'hui des pièces de musée, car déjà en 1795, le temps décimal fut aboli en France, dix ans avant l'abolition du calendrier révolutionnaire.

Horloge décimale de 1795. Source : http://data.abuledu.org/URI/50dd9ad2-horloge-decimale-de-1795

Horloge décimale de 1795

Horloge décimale de la révolution française, par Pierre Basile Lepaute, 1795. Le temps décimal est le temps de la journée exprimé dans une valeur décimale.

Kalachakra, la roue du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/529e58a1-kalachakra-la-roue-du-temps

Kalachakra, la roue du temps

Kalachakra, la roue du temps. Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté. Le diagramme symbolique du mandala peut alors servir de support de méditation. Certains mandalas, très élaborés et codifiés, en deviennent semi-figuratifs, semi-abstraits.

La grande course - la roue du temps vide. Source : http://data.abuledu.org/URI/555e7cc1-la-grande-course-la-roue-du-temps-vide

La grande course - la roue du temps vide

"La Grande Course" - album de Cyri-L, avril 2015 : conte des origines du zodiaque chinois revisité. La roue du temps sans les animaux.

Minuteur de cuisine. Source : http://data.abuledu.org/URI/524c2ef5-minuteur-de-cuisine

Minuteur de cuisine

Minuteur de cuisine réglé à 7 secondes.

Roue du Temps à Budapest. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101258b-roue-du-temps-a-budapest

Roue du Temps à Budapest

Roue du Temps à Budapest (en hongrois, Időkerék) : sablier géant situé dans le 14e arrondissement de Budapest, au sud du Városliget. La sculpture prend la forme d'une roue d'acier de 60 tonnes et de 8 m de diamètre, cylindrique et dont les côtés sont recouverts de granit. Au centre de la roue sont disposées verticalement deux chambres, l'une sur l'autre, à la manière d'un sablier classique ; leur contenu est visible grâce à des vitres. Les chambres contiennent des granulés de verre qui passent lentement depuis la chambre haute vers la chambre basse. L'écoulement complet dure une année. Chaque 31 décembre, la Roue est retournée d'un demi-tour afin de permettre un nouvel écoulement du verre pendant une année. Ce retournement s'effectue manuellement à l'aide de câbles. Il faut 45 minutes à quatre personnes pour l'effectuer. L'idée et la construction de la Roue du temps est caractérisée par János Herner ; son design est la réalisation d'István Janáky. La sculpture est inaugurée le 1er mai 2004 pour commémorer l'admission de la Hongrie dans l'Union européenne.

Alarme digitale. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a4149-alarme-digitale

Alarme digitale

Alarme dite digitale. Une montre numérique ou montre à affichage numérique est une montre dépourvue d'aiguille.

Ancien réveil. Source : http://data.abuledu.org/URI/5343a0b1-ancien-reveil

Ancien réveil

Ancien réveil, posé sur pattes de lion, avec anneau de suspension. Paysage représentant un homme assis au pied d'un arbre et son chien.

Arc-en-ciel. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232cf70-arc-en-ciel

Arc-en-ciel

Arc-en-ciel sous la pluie, de derrière une vitre d'immeuble.

Astrolabe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5102a9fd-astrolabe

Astrolabe

L'astrolabe (du grec astrolabos signifiant « instrument pour prendre la hauteur des astres »1 ou Almincantarat, Almicantarat) est une double projection plane (le plus souvent une projection polaire) qui permet de représenter le mouvement des astres sur la voûte céleste. Le principe de sa construction est connu depuis l'époque grecque : son invention est attribuée classiquement à Hipparque (v. -190 à -120). Une forme très perfectionnée, datant de -87, la machine d'Anticythère, a été découverte au large de l'île du même nom. Mais son utilisation courante n'a été répandue que par les astronomes arabes, à partir du VIIIe siècle.

Atténuation. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232e82d-attenuation

Atténuation

Forte atténuation du signal lors du passage d'une ligne de forts orages au-dessus du radôme. Source : Environnement Canada. Toute onde électromagnétique peut être absorbée en passant dans un milieu quelconque car elle excite les molécules qui le composent. Cela peut donc enlever une partie des photons pour faire changer le niveau énergétique du milieu. L'air est très peu absorbant mais la molécule d'eau l'est. Plus la longueur d'onde porteuse du faisceau radar se rapproche de celle des gouttes d'eau (0,1 à 7 millimètres), plus le dipôle de ces molécules sera excité et plus l'onde sera atténuée par la précipitation rencontrée. En conséquence, les radars météorologiques utilisent généralement une longueur d'onde de 5 cm ou plus. À 5 centimètres, lors de pluies intenses, on note une perte de signal en aval de celles-ci sur l'image radar. L'atténuation est cependant de nulle à acceptable dans des précipitations faibles à modérées et dans la neige. C'est pourquoi la plupart des pays des régions tempérées (Canada et une bonne partie de l'Europe) utilisent cette longueur d'onde. Elle nécessite une technologie moins coûteuse (magnétron et de plus petite antenne). Les nations ayant une prédominance d'orages violents utilisent une longueur d'onde de 10 centimètres qui est atténuée de façon négligeable dans toutes les conditions mais est plus coûteuse (klystron). C'est le cas des États-Unis, de Taïwan et d'autres. Les longueurs d'onde de moins de 5 cm sont fortement atténuées, même par pluie modérée, mais peuvent avoir une certaine utilité à courte portée, là où la résolution est plus fine. Certaines stations de télévision américaines utilisent des radars de 3 centimètres pour couvrir leur auditoire en plus du NEXRAD local.

Averse de pluie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232d042-averse-de-pluie-

Averse de pluie

Averse de pluie.

Cabane du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/5393165c-cabane-du-temps

Cabane du temps

Maison improvisée en bordure de la rivière Tama au Japon.

Cadran solaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/55c12074-cadran-solaire

Cadran solaire

Cadran solaire à Biscarrosse-40 : Tempus fugit.

Calligramme du sablier de Theodor Kornfeld. Source : http://data.abuledu.org/URI/524c6899-calligramme-du-sablier-de-theodor-kornfeld

Calligramme du sablier de Theodor Kornfeld

Calligramme allemand en forme de sablier, par Theodor Kornfeld (1636-1698), poète baroque : Le temps passe... (Die Zeit vergehet Und halb entstehet Der Rechnungstag Von aller Sach ; Sey Fromm Und kom. Der Sand versin- ket Uns damit winket Wir sollen fort Zum an- dern Orth ! Gott uns leite und bereite ! Miss alle Stunde wohl und richte deine Sachen ; Das du in letzter Stund kanst gute Rechnung machen ! )

Carte des fuseaux horaires en Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5096a7fb-carte-des-fuseaux-horaires-en-europe

Carte des fuseaux horaires en Europe

Carte des fuseaux horaires (UTC) en Europe. Légende : bleu = UTC+1, violet = UTC+2, rouge = UTC+3, rose = UTC+4, vert (à l'est) = UTC+5. Le TAI (Temps atomique international) est établi par le Bureau international des poids et mesures (BIPM) (Pavillon de Breteuil à Sèvres en France) à partir de quelque 349 (décembre 2008) horloges atomiques au césium réparties dans le monde. UTC a la même marche et la même fréquence que le TAI mais en diffère par un nombre entier de secondes. Pour ce faire, UTC est occasionnellement incrémenté ou décrémenté d' une seconde atomique entière, pour faire en sorte que la différence entre UTC et le temps universel UT reste inférieure à 0,9 s, tout en assurant un écart d’un nombre entier de secondes atomiques par rapport au temps atomique.

Carte vigilance Météo-France du 24-01-2009 08h10. Source : http://data.abuledu.org/URI/51f3e15d-carte-vigilance-meteo-france-du-24-01-2009-08h10

Carte vigilance Météo-France du 24-01-2009 08h10

Carte de vigilance météorologique de Météo-France du 24 janvier 2009, diffusée le 24 janvier 2009 à 08:10.

Christophe Colomb. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ebcfcc-christophe-collomb

Christophe Colomb

Statue de Christophe Colomb au sommet de la colonne à sa gloire, sur le port de Barcelone (Espagne).

Clepsydre moderne. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c488a1-clepsydre-moderne

Clepsydre moderne

Clepsydre moderne, musée Noria, espace de l'eau à Saint-Jean-Du-Bruel.

Costumes du temps des premiers chrétiens. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b2c21-costumes-du-temps-des-premiers-chretiens

Costumes du temps des premiers chrétiens

Planche 21, Costumes du temps des premiers chrétiens, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, fossoyeur dans les catacombes ; 2, 3, 5-7, femmes et enfants ; 4, prêtre ; 8, soldat ; 9-12, romains et romaines.

Courbure de l'espace-temps sous le poids de la Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ad84e7-courbure-de-l-espace-temps-sous-le-poids-de-la-terre

Courbure de l'espace-temps sous le poids de la Terre

Illustration de l'influence d'une masse (ici, la Terre) sur l'espace-temps. En physique, l'espace-temps est une représentation mathématique de l'espace et du temps comme deux notions inséparables et s'influençant l'une l'autre, suite à l'apparition de la relativité restreinte et sa représentation géométrique qu'est l'espace de Minkowski, et dont l'importance a été renforcée par la relativité générale. Cette conception de l'espace et du temps est l'un des grands bouleversements survenus au début du XXe siècle dans le domaine de la physique, mais aussi pour la philosophie.

Cumulus de beau temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232feb3-cumulus-de-beau-temps

Cumulus de beau temps

Cumulus de beau temps.

Cycle du temps tibétain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c42468-cycle-du-temps-tibetain

Cycle du temps tibétain

Thangka de Kalachakra (= cycle temporel) du monastère de Sera, support du bouddhisme tibétain.

Fonctionnement d'une clepsydre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a95d49-fonctionnement-d-une-clepsydre

Fonctionnement d'une clepsydre

Principe d'une clepsydre élémentaire, avec numéros pour des traductions faciles. (1) : eau (ou autre fluide, comme de l'huile) ; (2) : règle graduée ; (3) : trou ; (4) : récipient.

Formation de cumulus par beau temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/518be1e8-formation-de-cumulus-par-beau-temps

Formation de cumulus par beau temps

Formation de cumulus par beau temps : On donne à la classe des nuages d'origine convective le nom générique de cumulus.

François Ier. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ebd559-francois-ier

François Ier

Huile sur panneau de bois réalisée par Jean Clouet, exposée au Musée du Louvre.

Fuseaux horaires. Source : http://data.abuledu.org/URI/5096a51b-fuseaux-horaires

Fuseaux horaires

Fuseaux horaires terrestres depuis le 20 septembre 2011. Source : CIA. Le Temps universel coordonné (UTC) est une échelle de temps adoptée comme base du temps civil international par la majorité des pays du globe. UTC est une échelle de temps comprise entre le Temps atomique international (TAI ; stable mais déconnecté de la rotation de la Terre) et le Temps universel (TU), directement lié à la rotation de la Terre et donc lentement variable. Le terme « coordonné » indique que le Temps universel coordonné est en fait identique au Temps atomique international (il en a la stabilité et l’exactitude) à un nombre entier de secondes près, ce qui lui permet de coller au Temps universel à moins de 0,9 s près. « Coordinated universal time » a été abrégé en « UTC », au lieu de « CUT » correspondant à l’acronyme en anglais ou de « TUC » correspondant à l’acronyme en français. En effet, si les experts de l’UIT étaient d’accord pour définir une abréviation commune à toutes les langues, ils étaient divisés sur le choix de la langue. Finalement, c’est le compromis UTC, qui fut choisi. C’est cette notation qui est utilisée par la norme ISO 8601.

Galileo Galilei. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ebf1f8-galileo-galilei

Galileo Galilei

Portrait de Galileo Galilei (Galilée), peint sur papier d'argent par Domenico Cresti da Passignano or Passignani (1558-1638).

Gardiens du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/5387000c-gardiens-du-temps

Gardiens du temps

Gardiens du temps, de l'artiste autrichien Manfred Kielnhofer, festival de la lumière de Berlin 2001.

Gutenberg. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ebcdda-gutenberg

Gutenberg

Statue de Johannes Gutenberg, Place Gutenberg, Strasbourg.

Horizon du radar. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232fa56-horizon-du-radar

Horizon du radar

Les ondes électromagnétiques suivent les règles de l’optique pour les hautes fréquences (>100 MHz). Même le faisceau d’un radar pointant vers l’horizon va s’éloigner de la surface de la Terre parce que celle-ci a une courbure. Une cible qui se trouve à une distance à l’intérieur de la portée maximale du radar mais sous l’horizon du radar ne pourra donc pas être détectée, elle se trouve dans la «zone d’ombre». Cependant, l’horizon du radar est à une plus grande distance que l'horizon optique en ligne directe parce que la variation de l’indice de réfraction avec l’altitude dans l’atmosphère permet à l’onde radar de courber. Le rayon de courbure de la trajectoire de l’onde est ainsi plus grand que celui de la Terre ce qui permet au faisceau radar de dépasser la ligne de visée directe et donc de réduire la zone d’ombre. Le rayon de courbure de la Terre est de 6,4×106 m alors que celui de l’onde radar est de 8,5×106 m.

Horloge atomique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b096dd-focs-1-jpg

Horloge atomique

Horloge atomique FOCS-1 en Suisse (Bureau fédéral suisse de métrologie METAS à Berne). La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les niveaux hyperfins F=3 et F=4 de l’état fondamental 6S½ de l’atome de césium 133. La seconde, étalon de mesure du temps, est ainsi un multiple de la période de l’onde émise par un atome de césium 133 lorsqu’un de ses électrons change de niveau d’énergie. On est ainsi passé de définitions, en quelque sorte descendantes, dans lesquelles la seconde résultait de la division d’un intervalle de durée connue en plus petits intervalles, à une définition ascendante où la seconde est multiple d'un intervalle plus petit. Lors de sa session de 1997, le Comité international a confirmé que Cette définition se réfère à un atome de césium au repos, à une température de 0 K. Cette dernière précision souligne le fait qu’à 300 K, la transition en question subit, par rapport à sa valeur théorique, un déplacement en fréquence dû aux effets de rayonnement du corps noir. Cette correction a été apportée aux étalons primaires de fréquence et donc au TAI à partir de 1997, quand elle a cessé d’être négligeable par rapport aux autres sources d’incertitude. On dispose aujourd’hui d’une exactitude allant jusqu’à la 14e décimale (10-14). L’exactitude et la stabilité de l’échelle dite du Temps atomique international (TAI) obtenue principalement à partir d’horloges atomiques à jet de césium sont environ 100 000 fois supérieures à celles du temps des éphémérides. C’est d’ailleurs l’unité du SI la plus précisément connue.

Horloge d'Amiens. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a67e3-horloge-d-amiens

Horloge d'Amiens

Horloge de la "rue des bois des sergents" à Amiens avec armoiries de la ville. Il est 15h28.

Horloge des 24 heures de Greenwich. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ddac35-horloge-des-24-heures-de-greenwich

Horloge des 24 heures de Greenwich

Horloge de "Shepherd gate" à l'Observatoire royal de Greenwich, GB.

Horloge des temps géologiques. Source : http://data.abuledu.org/URI/55472d92-horloge-des-temps-geologiques

Horloge des temps géologiques

Horloge des temps géologiques.

Horloge murale avec chiffres romains. Source : http://data.abuledu.org/URI/552af44a-horloge-murale-avec-chiffres-romains

Horloge murale avec chiffres romains

Horloge murale avec chiffres romains : il est 11h08.

Icone de calendrier. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d6fdcf-icone-de-calendrier

Icone de calendrier

Icone de calendrier vide.

Icone de calendrier. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d6fe31-icone-de-calendrier

Icone de calendrier

Icone de calendrier.

Icone de sablier. Source : http://data.abuledu.org/URI/524c7f0e-icone-de-sablier

Icone de sablier

Icone de sablier.

Icone de sablier. Source : http://data.abuledu.org/URI/524c7f5c-icone-de-sablier

Icone de sablier

Icone de sablier (refermé).

L'effet Doppler : le paradoxe des jumeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a78dd8-l-effet-doppler-le-paradoxe-des-jumeaux

L'effet Doppler : le paradoxe des jumeaux

Tracés des cônes de lumière issus de la Terre (pointillés rouges) et du mobile (pointillés verts). La fréquence de réception, respectivement par le mobile, et par la Terre, traduit l'effet Doppler pour les phases aller et retour. Le schéma a été réalisé (pour simplifier la présentation - analyse des rapports de fréquence) dans le cas d'une vitesse égale à 0,8c. Des frères jumeaux sont nés sur Terre. L'un fait un voyage aller-retour dans l'espace en fusée à une vitesse proche de celle de la lumière. D'après le phénomène de dilatation du temps de la relativité restreinte, pour celui qui est resté sur Terre la durée du voyage est plus grande que pour celui qui est envoyé dans l'espace. Ce dernier rentre donc plus jeune que son jumeau sur Terre. Mais celui qui voyage est en droit de considérer, les lois de la physique étant identiques par changement de référentiel, qu'il est immobile et que c'est son frère et la Terre qui s'éloignent à grande vitesse de lui. Il pourrait donc conclure que c'est son frère qui est resté sur Terre qui est au final plus jeune. Ainsi chaque jumeau pense, selon les lois de la relativité restreinte, retrouver l'autre plus jeune que lui. Est-on tombé sur un véritable paradoxe ?

La course du temps - 01. Source : http://data.abuledu.org/URI/55451054-la-course-du-temps-01

La course du temps - 01

La course du temps - 01, album réalisé par Cyri-L : zodiaque chinois, avril 2015. L'empereur rédige une invitation pour le Nouvel An chinois.

La Gaule au temps de Ptolémée. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e445d-la-gaule-au-temps-de-ptolemee

La Gaule au temps de Ptolémée

Carte de 1541 représentant les régions de Gaule au temps de Ptolémée.

La seconde intercalaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/5096b2d8-la-seconde-intercalaire

La seconde intercalaire

Une seconde intercalaire, également appelée saut de seconde ou seconde additionnelle, est un ajustement d'une seconde du Temps universel coordonné (UTC). Et ce, afin qu'il reste assez proche du Temps universel (UT) défini quant à lui par l'orientation de la Terre par rapport aux étoiles. Afin de maintenir l'UTC, conformément à sa définition, à moins de 0,9 seconde du temps universel (UT1), il convient parfois d'ajouter ou de retrancher une seconde intercalaire. Ce système a été introduit en 1972 et permet de tenir compte simplement du ralentissement de la rotation de la Terre. En effet, si l'UTC est extrêmement stable, mesuré par un ensemble d'horloges atomiques, la durée d'un jour solaire moyen, liée à la rotation de la Terre, l'est beaucoup moins. De nombreux facteurs plus ou moins périodiques influencent cette rotation. Le facteur dominant à long terme est le ralentissement de la rotation terrestre dû à la dissipation d'énergie dans les phénomènes des marées. D'une façon générale la date de la prochaine seconde intercalaire n'est pas prévisible avec exactitude. Les secondes intercalaires sont ajoutées ou retranchées à la fin de la dernière minute du dernier jour du mois précédant le 1er juillet ou le 1er janvier. De plus, si le ralentissement ou l'accélération de la rotation de Terre devait s'accroître de sorte que l'écart maximum de 0,9 s ne puisse plus être assuré dans la même période de 6 mois, il serait possible d'insérer ou de retrancher une seconde intercalaire supplémentaire avant un 1er avril ou un 1er octobre. Entre sa mise en place en 1972 et le 30 juin 2012, 25 secondes intercalaires ont été ajoutées.

Le père du temps, girouette londonienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d61e41-le-pere-du-temps-girouette-londonienne

Le père du temps, girouette londonienne

Le vieux Père du Temps à Londres ramasse les balles de cricket. Hauteur = 1,98 m. Girouette offerte en 1926 par l'architecte, Sir Herbert Baker.

Le temps captif dans une montgolfière. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ddb803-le-temps-captif-dans-une-montgolfiere

Le temps captif dans une montgolfière

Tableau de Camille Gravis représentant une montgolfière tenant dans ses filets une horloge et une cloche, au-dessus de la Tour Eiffel à Paris.