Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Oies | Photographie | Oiseaux migrateurs | Ornithologie | Textes | Dessins et plans | Gravure | Peinture | Dix-neuvième siècle | Contes | Oie cendrée | Humour | Animaux -- Dans l'art | Silhouettes | Agriculture | Plumes | Peintres français | William Bouguereau (1825-1905) | Blanc | Arts graphiques | ...
Affiche publicitaire française. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e432ae-affiche-publicitaire-francaise-

Affiche publicitaire française

Affiche pour les "Motocycles Comiot, Paris, 87 Boulevart, Gouvion St Cyr" (Boulevard Gouvion-Saint-Cyr, Paris), 1899, par Théophile Alexandre Steinlen (1859-1923), artiste suisse naturalisé français en 1901. In "Les maîtres de l'affiche" : publication mensuelle contenant la reproduction des plus belles affiches illustrées des grands artistes, français et étrangers, éditée par L'Imprimerie Chaix (published 1896-1900)

Carte astronomique de cinq constellations. Source : http://data.abuledu.org/URI/535cd29b-carte-astronomique-de-cinq-constellations

Carte astronomique de cinq constellations

Carte des constellations du Lézard, du Cygne, de la Lyre, du Loup et de l'Oie : Lacerta, Cygnus, Lyra, Vulpecula, Anser.

Ce que fait le vieux est bien fait. Source : http://data.abuledu.org/URI/518e6196-ce-que-fait-le-vieux-est-bien-fait

Ce que fait le vieux est bien fait

Ce que fait le vieux est bien fait, conte d'Hans Christian Andersen (1805-1875). (1663 mots, cycle 3-collège). Source : http://www.gutenberg.org/files/18244/18244-h/18244-h.htm#Ce_que_le_Pere_fait_est_bien_fait.

Cinq oies. Source : http://data.abuledu.org/URI/5854eea2-cinq-oies

Cinq oies

Cinq oies au bord de la rivière Blanco, le soir (Blanco State Park, Texas, USA).

Comment le moujik partagea l’oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5143320b-comment-le-moujik-partagea-l-oie

Comment le moujik partagea l’oie

Comment le moujik coupa l'oie, 1888, Contes et Fables de Lyof N. Tolstoï (1828-1910). Narration et dialogues (393 mots).

Concours de saut. Source : http://data.abuledu.org/URI/510fc5f6-concours-de-saut

Concours de saut

Conte Andersen : Concours de saut à la cour entre une puce, une sauterelle et une oie, avec comme prix la main d'une princesse. 692 mots. Niveau de lecture : cycle 3 (nombreuses inférences).

Conte indien de la tortue bavarde. Source : http://data.abuledu.org/URI/51968000-conte-indien-de-la-tortue-bavarde

Conte indien de la tortue bavarde

La Tortue bavarde, illustration par John Dickson Batten (1860-1932). Source : Joseph Jacobs (1854-1916) "Fairy tales of India", 1892.

Dessins pour enfant et comptines. Source : http://data.abuledu.org/URI/5654063d-dessins-pour-enfant-et-comptines

Dessins pour enfant et comptines

Walter Crane, Line and Form, page 28 : comment dessiner un chat et une oie en se racontant une petite histoire.

Dictionnaire illustré de Coménius. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e6a304-dictionnaire-illustre-de-comenius

Dictionnaire illustré de Coménius

Douze mots avec verbe de bruit, de A à M (en allemand), par Comenius (1592-1670), "Le monde visible en images" (Orbis sensualium pictus), 1658 : la corneille, l'agneau, la cigale, l'enfant, le vent, l'oie, la bouche, la souris, le canard, le loup, l'ours

Enseigne de charcuterie de 1932. Source : http://data.abuledu.org/URI/534ecf34-enseigne-de-charcuterie-de-1932

Enseigne de charcuterie de 1932

Enseigne de charcuterie rue des Têtes, à Colmar "Aux deux frères, charcuterie, Fincker Frères" : deux chefs cuisiniers portent solennellement des plateaux avec un jambon et une tête de sanglier ; une gardienne d'oies pousse trois oies devant elle de sa baguette, un moine lit un ouvrage à un cochon attentif ("Le grand saint antoine"). Signé "FFC". Ferronnerie de Paul Bass, peinture de Fleckinger, 1932.

Évasion mentale. Source : http://data.abuledu.org/URI/5393429f-evasion-mentale

Évasion mentale

Évasion mentale.

Ferme d'oies. Source : http://data.abuledu.org/URI/5208059a-ferme-d-oies

Ferme d'oies

Élevage d'oies dans une ferme polonaise. Actuellement, les objectifs intentionnels de la domestication (dans le cas de nouvelles espèces) ou de l'amélioration des races domestiques concernent essentiellement la production (rarement le travail produit par les animaux). Ce sont l'adaptation aux conditions d'élevage, la prolificité, la vitesse de croissance, et souvent la qualité de la chair ou celle d'autres produits comme le lait ou la laine.

Groupe de six oisons. Source : http://data.abuledu.org/URI/515fcd3e-groupe-de-six-oisons

Groupe de six oisons

Groupe de six oisons. Les petits de l'oie s'appellent des oisons. Le terme jars ne s'applique qu'aux mâles des oies domestiques. On distingue les oies sauvages et les oies domestiques. Les oies cacardent.

Jeu de l'oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eafb24-jeu-de-l-oie

Jeu de l'oie

Le jeu de l'oie est un jeu de société de parcours où l'on déplace des pions en fonction des résultats de deux dés. Traditionnellement, le jeu de l'oie comprend 63 cases disposées en spirale enroulée vers l'intérieur et comportant un certain nombre de pièges. Le but est d'arriver le premier à la dernière case. Le jeu de l'oie est un jeu de hasard pur. La règle de base est intangible. Le jeu se joue avec 2 dés. Un premier coup décide de celui qui va commencer. L'oie signale les cases fastes disposées de 9 en 9. Nul ne peut s'arrêter sur ces cases bénéfiques et on double alors le jet. Qui fait 9 au premier jet, ira au 26 s'il l'a fait par 6 et 3 ou au 53 s'il l'a fait par 4 et 5. Qui tombe à 6, où il y a un pont, ira à 12. Qui tombe à 19, où il y a un hôtel, se repose quand chacun joue 2 fois. Qui tombe à 31, où il y a un puits attend qu'on le relève. Qui tombe à 42, où il y a un labyrinthe retourne à 30. Qui tombe à 52, où il y a une prison attend qu'on le relève. Qui tombe à 58, où il y a la mort, recommence. Le premier arrivé à 63, dans le jardin de l'oie, gagne la partie. A condition de tomber juste, sinon il retourne en arrière, sur autant de cases qu'il lui reste à parcourir.

L'oie au plumage d'or. Source : http://data.abuledu.org/URI/510d6987-l-oie-au-plumage-d-or

L'oie au plumage d'or

Traduction du conte traditionnel de l'oie au plumage d'or gagnée par le jeune bûcheron généreux (Leslie Brooke, Gutenberg). Niveau CE1-CE2. 1621 mots

L'oie bretonne de Gauguin. Source : http://data.abuledu.org/URI/515fcf89-l-oie-bretonne-de-gauguin

L'oie bretonne de Gauguin

"L'oie, Maison Marie-Henry", peinture à l'huile sur plâtre de Paul Gauguin (1899). Paul Gauguin (1848-1903), mort à Atuona, Hiva Oa, Îles Marquises) est un peintre postimpressionniste. Chef de file de l'École de Pont-Aven et inspirateur des Nabis, il est considéré comme l'un des peintres français majeurs du XIXe siècle.

La fille aux oies en 1916. Source : http://data.abuledu.org/URI/55584dc1-la-fille-aux-oies-en-1916

La fille aux oies en 1916

La fille aux oies en 1916, par Jean-Émile Laboureur, graveur français.

La gardienne d'oies. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101dab4-la-gardienne-d-oies

La gardienne d'oies

La gardienne d'oies, 1891, par William Bouguereau (1825-1905) : une fillette souriante en jupe bleue, chemise et châle, garde un troupeau d'oies, une baguette à la main.

La gardienne d'oies. Source : http://data.abuledu.org/URI/515fcc22-la-gardienne-d-oies

La gardienne d'oies

La gardienne d'oies, 1891, par William Bouguereau (1825-1905).

La grenouille-charlatan. Source : http://data.abuledu.org/URI/517f2c70-la-grenouille-charlatan

La grenouille-charlatan

La grenouille-charlatan, fable d'Ésope (0620?-0560? av. J.-C.). (76 mots, à partir du CE1) Traduction de la version anglaise de Vernon Jones de 1912 (Gutenberg) par als (avril 2012).

La mare et les oies de Lorraine. Source : http://data.abuledu.org/URI/524d5605-la-mare-et-les-oies-de-lorraine

La mare et les oies de Lorraine

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), p.27 : manuel scolaire, édition de 1904. OIES DE LORRAINE. - C'est une des races les plus répandues dans le nord et l'est de la France. Elles sont petites, mais fortes. Les oies de la plus haute taille se trouvent dans le Languedoc. Les oies aiment la propreté. Si elles ont de l'eau pour se baigner et une litière fréquemment renouvelée, elles rapportent davantage et dédommagent la fermière des soins qu'on leur donne.

La tortue bavarde. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d164af-la-tortue-bavarde

La tortue bavarde

Conte de Djataka, "La tortue bavarde" traduction Annie Lesca. 252 mots. Narration et dialogues, à partir du CE1.

Le conte de Guenillon et du joueur de flûte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e4b5e0-le-conte-de-guenillon-et-du-joueur-de-flute

Le conte de Guenillon et du joueur de flûte

Le conte de Guenillon, illustration par Arthur Rackham (1867-1939) des « English Fairy Tales » de Flora Annie Webster Steel (1847-1929) : Guenillon danse pendant que le gardien d'oies joue de la flûte. "Tattercoat dancing while the gooseherd pipes"

Le renard et l'oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/59075dba-le-renard-et-l-oie

Le renard et l'oie

Le renard et l'oie, à l’angle de la rue du Pas-Saint-Georges (50-52) et de la rue Millanges, à Bordeaux.

Les deux oies caquetant. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2f29c-les-deux-oies-caquetant

Les deux oies caquetant

Les deux oies caquetant au bord du ruisseau, par Wenceslas Hollar (1607–1677).

Les Oies sauvages. Source : http://data.abuledu.org/URI/58f71bcd-les-oies-sauvages

Les Oies sauvages

Guy de Maupassant, 1908, "Des vers" : "Les Oies sauvages", première partie du poème, vers 1 à 16. 131 mots.

Max und Moritz 34. Source : http://data.abuledu.org/URI/5216f5b3-max-und-moritz-34

Max und Moritz 34

Heureusement un couple d'oies s'approche de la scène, scène 3, Max und Moritz - Wilhelm Busch (1832-1908).

Migration du Cap tourmente. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fddef0-migration-du-cap-tourmente

Migration du Cap tourmente

Les migrations de la grande oie blanche à la réserve nationale de faune du Cap-Tourmente, Québec, Canada. La réserve nationale de faune du cap Tourmente est l'une des huit réserves nationales de faune du Canada présentes au Québec. Établie dans une région liée aux premiers temps de l'histoire de la Nouvelle-France, cette réserve est destinée à protéger les marais à Scirpe d'Amérique, une plante qui constitue l'alimentation de l'Oie des neiges (ou oie blanche) lors de ses migrations annuelles. Le nom de « cap Tourmente » apparaît pour la première fois en 1608 sous la plume de l'explorateur Samuel de Champlain qui notait ainsi la propension des eaux du fleuve Saint-Laurent à s'agiter sous le vent à cet endroit : "De l'isle aux Couldres costoyans la coste, fusme à un cap, que nous avons nommé le Cap de Tourmente, qui en est à sept lieues, et l'avons ainsi appelé, d'autant que pour peu qu'il face de vent, la mer y esleve comme si elle estaoit pleine."

Oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0e174-oie

Oie

Oie.

Oie en origami. Source : http://data.abuledu.org/URI/52f15c95-oie-en-origami

Oie en origami

Oie en origami.

Oies bernache dans la réserve naturelle de Dülmen. Source : http://data.abuledu.org/URI/56864b1d-oies-bernache-dans-la-reserve-naturelle-de-dulmen

Oies bernache dans la réserve naturelle de Dülmen

Oies bernaches dans la réserve naturelle de Dülmen (Walter Bach) en Allemagne.

Oies blanches du Cap tourmente au Québec. Source : http://data.abuledu.org/URI/59bc5d6f-oies-blanches-du-cap-tourmente-au-quebec

Oies blanches du Cap tourmente au Québec

Grandes oies blanches sur les berges du Fleuve Saint-Laurent, Réserve nationale de faune du Cap tourmente, Québec, Canada.

Oies de ferme en Béarn. Source : http://data.abuledu.org/URI/58669bb6-oies-de-ferme-en-bearn

Oies de ferme en Béarn

Oies de ferme en Béarn sur la route d'Oloron, décembre 2016.

Silhouette d'oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5102ccaf-silhouette-d-oie

Silhouette d'oie

Silhouette d'oie.

Silhouette d'oie en vol. Source : http://data.abuledu.org/URI/529b4f9e-silhouette-d-oie-en-vol

Silhouette d'oie en vol

Silhouette d'oie en vol.

Statuette inuit d'oie dansante. Source : http://data.abuledu.org/URI/51337f00-statuette-inuit-d-oie-dansante

Statuette inuit d'oie dansante

Statuette inuit en serpentine, 1997, représentant une oie dansant, par Qiatsuq Shaa (Cape Dorset, Nunavut Territory, Canada).

Trois plumes d'oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/519e6648-trois-plumes-d-oie

Trois plumes d'oie

Trois plumes d'oie en cours de préparation pour l'écriture.

Une oie et sa couvée. Source : http://data.abuledu.org/URI/515f522a-une-oie-et-sa-couvee

Une oie et sa couvée

Une oie protègeant ses petits contre la pluie. Les oisons sont couverts d'un duvet qui, à l'inverse des plumes de leur mère, n'est pas imerméable à l'eau.

Vol d'oies sauvages. Source : http://data.abuledu.org/URI/5335fc5f-vol-d-oies-sauvages

Vol d'oies sauvages

Vol d'oies sauvages.

Brennos et les oies du Capitole. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134e3ff-brennos-et-les-oies-du-capitole

Brennos et les oies du Capitole

Buste de Brennos, chef gaulois sénon du IVe siècle av. J.-C., provenant de la figure de proue du cuirassé Brennus, Musée national de la Marine. Durant la mise à sac de Rome, des écrits romains racontent que des oies bénies par Junon auraient alerté les défenseurs romains du Capitole endormis, de l'arrivée des assaillants gaulois, leur permettant ainsi de préserver le Capitole et ses nombreux temples du sort qu'avait connu le reste de la ville. Ces oies étaient consacrées au culte de Junon. Après cet épisode, le temple de Junon a été appelé temple de Junon Moneta « Junon au collier ».

Deux oies blanches. Source : http://data.abuledu.org/URI/5049badd-deux-oies-blanches

Deux oies blanches

Dessin de deux oies blanches.

Flux migratoires des oies cendrées. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134e06d-flux-migratoires-des-oies-cendrees

Flux migratoires des oies cendrées

Hivernage, nidification et flux migratoires de l'oie cendrée (Anser anser).

Les oies barbotent. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f4beae-les-oies-barbotent

Les oies barbotent

Tableau de H-H. La Thangue (1859-1924) représentant un troupeau d'oies barbotant dans une flaque du chemin, suivies par leur petit gardien.

Oies bernaches. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0e327-oies-bernache

Oies bernaches

Oies bernaches posées dans un pré dans le village de Oostbourg (L'Ecluse), aux Pays-Bas.

Oies cendrées. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134dc71-oies-cendrees

Oies cendrées

Tableau de Archibald Thorburn (1860-1935), illustrateur écossais spécialiste des oiseaux et de leur environnement naturel. L’Oie cendrée (Anser anser) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Anatidae et à la sous-famille des Anserinae. Elle est, avec l'oie cygnoïde, un des ancêtres des oies domestiques ; sa domestication remonte à plusieurs milliers d'années. Les variétés sauvages présentent un plumage gris-beige, plus sombre et brun sur la nuque, les flancs, le dessus des ailes et le dessus de la queue. Ces plumes brunes sont veinées du même gris-beige que le dessous de l'oiseau. Les flancs sont nuancés de brunâtre. Le ventre peut être parsemé de quelques taches noires mais cette coloration n'est jamais aussi étendue que chez l'Oie rieuse. Le croupion est blanc, tout comme l'arrière du ventre et les sous-caudales. Le bord d'attaque des ailes est bordé d'une ligne gris bleuté pâle. Les pattes sont rose chair, fortes et palmées. L'œil noir est cerclé de blanc. On observe, chez les populations centrées autour de la mer Baltique, que leur bec est terminé par un onglet corné, ce qui permet à ces individus une extraction plus facile des tubercules, bulbes et racines, tandis que les populations centrée sur la Norvège ont un bec plus court, ce qui facilite le cisaillage des plantes herbacées. L'oie est un oiseau peu bruyant sur les lieux de gagnage, mais bien davantage en vol. Le cri de contact se compose de trois à cinq éléments : ga ga ga, ang ang ang ou ong ong ong. Le passage des oiseaux migrateurs est souvent repéré grâce aux cris fréquents, aigus et puissants émis par cet oiseau.

Oies cendrées en vol. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134dfc4-oies-cendrees-en-vol

Oies cendrées en vol

Oies cendrées (Anser anser) en vol. L'oie cendrée est une espèce aquatique qui nage plus souvent que les autres oies. À terre, elle marche avec moins de dandinements que les canards et elle est capable de courir avec vélocité. Lors des migrations, les troupes d'oies volent généralement en formation en V. Le vol est puissant, rapide, régulier, avec des battements d'ailes assez lents. Cette espèce plane avant de se poser et, à la fin, chute brusquement. Le régime alimentaire des oies peut dépendre de leurs habitudes sur leur lieu de nidification. Les Oies cendrées qui nichent en Norvège s’alimentent surtout des parties aériennes de graminées et d’autres plantes prairiales comme Festuca, Agropyron, Lolium, Poa, Taraxacum, Sonchus et Chenopodium. Le régime alimentaire dépend aussi des zones où elles stationnent. Dans l'ouest de la France, l’oie cendrée se nourrit surtout sur les prairies pâturées, consommant les ivraies et puccinellie maritime (Puccinellia maritima) sur les prés à Pâturin maritime (Poa maritima) de la baie de l'Aiguillon, glanant dans les chaumes de maïs et plus occasionnellement sur les céréales d’hiver. Dans les marais d'Orx, les hivernants consomment les pousses de jonc épars et de baldingère faux-roseau et même de la jussie rampante.