Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Peinture | Champs cultivés | Agriculture | Vincent van Gogh (1853-1890) | Gravure | Blé | Travaux des champs | Dessins et plans | Mois | Art médiéval | Épouvantails | Dix-neuvième siècle | Très riches heures du duc de Berry | France -- Moeurs et coutumes (1328-1600) | Labourage | Façons culturales | Alouettes | Grenouille des champs | Printemps | ...
Champ de blé avec cyprès. Source : http://data.abuledu.org/URI/5514949e-champ-de-ble-avec-cypres

Champ de blé avec cyprès

Champ de blé avec cyprès, juillet 1889, Vincent Van Gogh (1853-1890).

Champ de blé avec cyprès. Source : http://data.abuledu.org/URI/55149504-champ-de-ble-avec-cypres

Champ de blé avec cyprès

Champ de blé avec cyprès, juillet 1889, Vincent Van Gogh (1853-1890).

Champ de lin au printemps en Belgique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101955b-champ-de-lin-au-printemps-en-belgique

Champ de lin au printemps en Belgique

Champ de lin au printemps en Belgique. Le lin utilisé pour la fabrication était produit dans le Cambrésis et l'Ostrevent. Récolté en juillet, on le faisait tremper pendant plusieurs semaines de façon à en extraire facilement le fil. Le filage était réputé pour sa perfection, garantie par les conditions particulières d'humidité et de température des caves où s'effectuait le tissage. Le Cambrésis occupa des milliers de tisserands, les mulquiniers. La corporation des mulquiniers représentait au Moyen Âge l'un des quatre principaux métiers de la ville de Cambrai.

Alouette des champs au nid. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fd193f-alouette-des-champs-au-nid

Alouette des champs au nid

Alouette des champs au nid, par Walter Heubach (1865–1923).

Alouette des champs en juin. Source : http://data.abuledu.org/URI/54df8bb9-alouette-des-champs-en-juin

Alouette des champs en juin

Une Alouette des champs (Alauda arvensis, sexe inconnu) avec des insectes dans son bec. Photo prise dans le Lake District, près de Derwent Water, en Cumbrie (Angleterre), avec un appareil 5D équipé d'un objectif 70-200mm f/2.8L réglé sur 200mm et f/8.

Arles et ses cheminées vue depuis les champs de blé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5514089c-arles-et-ses-cheminees-vue-depuis-les-champs-de-ble

Arles et ses cheminées vue depuis les champs de blé

Arles et ses cheminées vue depuis les champs de blé moissonnés, juillet 1888, par Van Gogh. Source : http://www.metmuseum.org/research/metpublications/Vincent_van_Gogh_The_Drawings.

Arles vue depuis les champs de blé en été. Source : http://data.abuledu.org/URI/551406b9-arles-vu-depuis-les-champs-de-ble

Arles vue depuis les champs de blé en été

Arles vu depuis les champs de blé, juillet 1888, par Van Gogh. Source : http://www.metmuseum.org/research/metpublications/Vincent_van_Gogh_The_Drawings.

Avenue des Champs-Elysées. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e38765-avenue-des-champs-elysees

Avenue des Champs-Elysées

Avenue des Champs-Elysées depuis l'Arc de Triomphe de l'Etoile à Paris.

Bouquet de fleurs des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/5116d275-bouquet-de-fleurs-des-champs

Bouquet de fleurs des champs

Bouquet de fleurs des champs, d'Odilon Redon (1840-1916).

Bouquet des champs en 1836. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ed382e-bouquet-des-champs-en-1836

Bouquet des champs en 1836

Illustration de "Nature et romance", 1836, par Louisa Anne Meredith (1812–1895), poète australienne : THE COUNTRY MAID AND THE PIMPERNEL-FLOWER, Mouron rouge ou Mouron des champs (Anagallis arvensis), Mouron bleu (Anagallis cærùlea) & Giroflée des murailles (Cheiranthus cheiri).

Campagnol des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/5880a8c2-campagnol-des-champs

Campagnol des champs

Campagnol des champs, "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Carte conceptuelle du logiciel libre. Source : http://data.abuledu.org/URI/545201a4-carte-conceptuelle-du-logiciel-libre

Carte conceptuelle du logiciel libre

Carte conceptuelle du logiciel libre. Liste des auteurs d'icones : Rubén Rodríguez Pérez, Sun Microsystems, Hitflip team, Ricardo Fernandez Fuentes, David Vignoni, Aurelio A. Heckert, (Larry Ewing, Simon Budig and Anja Gerwinski), Agnieszka "pixelgirl" Czajkowska, Frédéric Bellaiche, Sven (Wikipedia), Everaldo Coelho, Ruud Kuin, Nicolas P. Rougier, The Oxygen Team, The GIMP art/developer team, David Šebík, Gryn Frøiland & Håvard Frøiland, Scribus team, Yug, Tango-artists, GNUX Art, 'Cathbard Druid', Joshua "Jag" Ginsberg & Apache Software Fundation.

Champ d'aubergines. Source : http://data.abuledu.org/URI/534aaf2e-champ-d-aubergines

Champ d'aubergines

Champ d'aubergines mûres avant récolte.

Champ de blé avec coquelicots et alouette. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c93c44-champ-de-ble-avec-coquelicots-et-alouette

Champ de blé avec coquelicots et alouette

Champ de blé avec coquelicots et alouette, par Vincent van Gogh (1853-1890).

Champ de pommes de terre avant récolte. Source : http://data.abuledu.org/URI/51018625-champ-de-pommes-de-terre-avant-recolte

Champ de pommes de terre avant récolte

Champ de pommes de terre à l'ouest de Biddlestone avant récolte. Il est probable que les tiges vertes seront traitées chimiquement pour faciliter la récolte et éviter le pourrissement.

Champs de canne à sucre à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/521a479e-champs-de-canne-a-sucre-a-la-reunion

Champs de canne à sucre à La Réunion

Champs de canne à sucre à La Réunion : petites propriétés au moment de la récolte. Dans les dernière décennies, les terres de canne à sucre, détenues jusqu'alors par les sociétés sucrières ont été redistribuées à des agriculteurs à travers une réforme foncière de première importance ayant fait référence. Petit à petit, les terres à canne exploitées en direct par les sociétés ou exploitées par des colons (en bail à colonat partiaire) sont devenues propriétés pour une exploitation en faire-valoir direct ou en bail à ferme. Les exploitations issues de cette réforme ont une taille moyenne à petite, de l'ordre de 5 ha.

Champs de colza en fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/506ff0bd-champs-de-colza-en-fleur

Champs de colza en fleur

Champs de colza en fleur près de Bavenhausen (Allemagne). En Europe, à la suite de l'augmentation récente de la production d'agro-carburants à partir de colza, on peut considérer que le colza est cultivé à la fois pour l'alimentation animale (grâce à la teneur élevée en protéines du tourteau), pour les agro-carburants et pour l'alimentation humaine. C'est aussi un moyen pour les Européens d'éviter l'importation de produits OGM (soja) et d'assurer une autonomie partielle en protéines. La production mondiale de colza qui s'élevait à 36 millions de tonnes en 2003 (source FAO) a augmenté ces dernières années pour atteindre 56 millions de tonnes en 2011.

Champs de coton en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/54935376-champs-de-coton-en-casamance

Champs de coton en Casamance

Champs de coton en Casamance près de Kounkane au Sénégal.

Champs de fraisiers en juin. Source : http://data.abuledu.org/URI/56864f60-champs-de-fraisiers-en-juin

Champs de fraisiers en juin

Champs de fraisiers Dülmen, Kirchspiel en Allemagne.

Champs de sarrasin au Japon. Source : http://data.abuledu.org/URI/54ba93e5-champs-de-sarrasin-au-japon

Champs de sarrasin au Japon

Champs de sarrasin à Horokanai, Hokkaido, Japon.

Champs de seigle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5138e123-champs-de-seigle

Champs de seigle

Champs de seigle, 1878, par le peintre paysagiste russe Ivan Shishkin (1831–1898).

Champs de tulipes en Hollande. Source : http://data.abuledu.org/URI/50198970-champs-de-tulipes-en-hollande

Champs de tulipes en Hollande

Culture de tulipes dans le sud de la Hollande.

Champs-Élysées illuminés en 1853. Source : http://data.abuledu.org/URI/58704438-champs-elysees-illumines-en-1853

Champs-Élysées illuminés en 1853

Champs-Élysées illuminés en 1853 pour le 15 août.

Charges électriques opposées. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb9bb0-charges-electriques-opposees

Charges électriques opposées

Des charges électriques opposées s'attirent. C'est Charles de Coulomb qui, à l'aide d'une balance de torsion, a énoncé le premier la loi physique exprimant la force qui s'exerce entre deux charges électriques. Pour prendre en compte les phénomènes de répulsion et d'attraction, on a donc attribué un signe aux deux types de charges découverts par du Fay : l'« électricité résineuse » s'est vue attribuée aux charges négatives, l'« électricité vitreuse » s'est vue attribuée aux charges positives.

Cirque d'été, aux Champs-Elysées. Source : http://data.abuledu.org/URI/514ead48-cirque-d-ete-aux-champs-elysees

Cirque d'été, aux Champs-Elysées

Gravure représentant un des quatre cirques sédentaires en activité à Paris à la fin du XIXème siècle : le Cirque des Champs-Élysées (1841-1898), connu sous les noms de Cirque de l'Impératrice ou de Cirque d'été, qui pouvait contenir jusqu'à 3 500 places. Source : "Dictionnaire historique et pittoresque du théâtre", d'Arthur Pougin (1885). page 209. Cette salle parisienne fut édifiée en 1841 au carré Marigny par l'architecte Jacques Hittorff, elle est aujourd’hui disparue. Pendant du Cirque d’hiver, construit par Hittorf pour Dejean boulevard du Temple en 1852, il fonctionnait du 1er mai au 1er septembre. L’acoustique y était si bonne qu'Hector Berlioz y donna une série de concerts en 1845. En 1847, les spectateurs payaient 2 francs au pourtour et 1 franc à l’amphithéâtre. Devenu un temps Cirque-National, il connut son apogée sous le Second Empire sous le nom de Cirque de l’Impératrice à partir de 1853 (le Cirque d’hiver devenant quant à lui le Cirque Napoléon). Sa grande attraction fut longtemps le clown Jean-Baptiste Auriol. Caroline Otero et Émilienne d'Alençon y firent leurs débuts. Son succès se prolongea jusque dans les années 1880. Le Tout-Paris s'y précipitait le samedi, jour réputé chic. Petit à petit délaissé par le public après l’exposition universelle de Paris de 1889, il fut démoli vers 1900, laissant son nom à la rue du Cirque.

Coléoptères butinant une scabieuse des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/5050e05c-coleopteres-butinant-une-scabieuse-des-champs

Coléoptères butinant une scabieuse des champs

Photographie de coléoptères, Lepture à suture noire (Stenurella melanura) butinant une scabieuse des champs (Knautia arvensis) mauve.

Coloquinte. Source : http://data.abuledu.org/URI/548a0286-coloquinte

Coloquinte

Coloquinte (Citrullus colocynthis) dans un champ près de Tambarga, SE du Burkina Faso. Elle est cultivée dans les pays tropicaux comme plante médicinale pour la pulpe de ses fruits, qui est amère et toxique. Le fruit sphérique de 5 à 10 cm de diamètre (de la taille d'une petite orange), ressemblant à une petite pastèque, de couleur verte panaché de jaune clair, devient complètement jaune à maturité. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Coloquinte

Cueillette de fleurs des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ace62b-cueillette-de-fleurs-des-champs

Cueillette de fleurs des champs

Cueillette de fleurs des champs, carte postale russe de Elizabeth Bohm (1843–1914).

Cueillette des fraises en Bretagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/534ba876-cueillette-des-fraises-en-bretagne

Cueillette des fraises en Bretagne

Cueillette des fraises d'antan en Bretagne, à Plougastel-Daoulas : carte postale ancienne en noir et blanc n°399, femmes, hommes et deux enfants.

Danger de champ électromagnétique. Source : http://data.abuledu.org/URI/51be3bca-danger-de-champ-electromagnetique

Danger de champ électromagnétique

Panneau signalant un risque pour la santé lié au champ électromagnétique.

Distribution de vin aux Champs-Élysées. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d96e15-distribution-de-vin-aux-champs-elysees

Distribution de vin aux Champs-Élysées

Distribution de vin et de comestibles aux Champs-Elysées, 1822, par Louis-Léopold Boilly (1761-1845).

Épouvantail abandonné dans les champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/520a6d4e-epouvantail-abandonne-dans-les-champs

Épouvantail abandonné dans les champs

Épouvantail abandonné dans les champs, par Anchise Picchi (1911–2007), métaphore pour la vie humaine.

Épouvantail dans un champ. Source : http://data.abuledu.org/URI/53426fd5-epouvantail-dans-un-champ

Épouvantail dans un champ

Épouvantail dans un champ.

Festin de papillons. Source : http://data.abuledu.org/URI/588cb0a4-festin-de-papillons-

Festin de papillons

Grand mars changeant (Apatura iris) et petit mars changeant (Apatura ilia) se nourrissant de l'humidité sur le cadavre d'une grenouille deschamps (Rana temporaria), en Ukraine.

Fleurs des champs au printemps. Source : http://data.abuledu.org/URI/5171a270-fleurs-des-champs-au-printemps

Fleurs des champs au printemps

Fleurs des champs au printemps.

Grenouille des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/54dbc3d9-grenouille-des-champs

Grenouille des champs

Grenouille des champs (Rana temporaria).

Grenouille des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/5652d0d1-grenouille-des-champs

Grenouille des champs

Grenouille des champs (Rana temporaria).

Guignol sur les Champs-Élysées. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e98b6b-guignol-sur-les-champs-elysees

Guignol sur les Champs-Élysées

Guignol sur les Champs-Élysées.

Huit épouvantails en Castille. Source : http://data.abuledu.org/URI/520a6f8b-huit-epouvantails-en-castille

Huit épouvantails en Castille

Huit épouvantails dans un champ de Castille.

L'homme à la bêche. Source : http://data.abuledu.org/URI/5515c15e-l-homme-a-la-beche

L'homme à la bêche

L'homme à la bêche, août 1885, par Vincent Van Gogh (1853-1890).

La moisson. Source : http://data.abuledu.org/URI/5325efa6-la-moisson

La moisson

La moisson, 1546, par Pierre Brueghel l'ancien.

Labour de printemps par tracteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/52889898-labour-de-printemps-par-tracteur

Labour de printemps par tracteur

Labour de printemps par tracteur à Slavnoe près de Vinnitsa, Ukraine.

Labours dans les champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c934e0-labours-dans-les-champs

Labours dans les champs

Labour dans les champs, par Vincent van Gogh (1853-1890).

Le Bois de la Gruerie et le ravin des Meurissons sur le Front de la Marne en 1917. Source : http://data.abuledu.org/URI/535ed2a5-le-bois-de-la-gruerie-et-le-ravin-des-meurissons-sur-le-front-de-la-marne-en-1917

Le Bois de la Gruerie et le ravin des Meurissons sur le Front de la Marne en 1917

"Le Bois de la Gruerie et le ravin des Meurissons", 1917, par Félix Vallotton (1865-1925), artiste suisse naturalisé français. Exposition "1917" au Centre Pompidou-Metz. Le cimetière du bois de la Gruerie a été créé en 1923. L'ossuaire rassemble 10 000 corps non identifiés de soldats tués lors de la bataille de l'Argonne, relevés dans le bois de la Gruerie et autour de la Biesme. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vienne-le-Ch%C3%A2teau

Le champ en fleurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/535ed479-le-champ-en-fleurs

Le champ en fleurs

Le champ en fleurs, 1912, par Félix Vallotton (1865-1925), artiste suisse naturalisé français.

Le Cirque d'été aux Champs-Élysées. Source : http://data.abuledu.org/URI/514eb38f-le-cirque-d-ete-aux-champs-elysees

Le Cirque d'été aux Champs-Élysées

Le cirque d'été (Jacques Hittorff, 1841), sur un détail d'une carte de Paris de 1869, "Plan géométral de Paris et de ses agrandissements à l'échelle d'un millimètre pour 10 m". Sous le second empire, Jacques Hittorff collabore aux grands travaux du baron Haussmann. Il est à l'origine de plusieurs réalisations à Paris : le réaménagement du bois de Boulogne, l'actuel théâtre du Rond-point des Champs-Élysées, le Cirque d'hiver, des immeubles rue de Rivoli, la mairie du 1er arrondissement de Paris. En outre, il est l'architecte de la gare du Nord.

Le mois d'août. Source : http://data.abuledu.org/URI/5325eddd-le-mois-d-aout-

Le mois d'août

Le mois d'août, par Simon Bening (circa 1483/1484–1561), miniaturiste flamand.

Le mois d'août des Très Riches Heures du Duc de Berry. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c570e-le-mois-d-aout-des-tres-riches-heures-du-duc-de-berry

Le mois d'août des Très Riches Heures du Duc de Berry

Le mois d'août des Très Riches Heures du Duc de Berry. Au premier plan, figure une scène de fauconnerie : le cortège à cheval part pour la chasse, précédé d'un fauconnier. Celui-ci tient dans la main droite le long bâton qui lui permettra de battre arbres et buissons pour faire s'envoler le gibier. Il porte deux oiseaux au poing et, à la ceinture, un leurre en forme d'oiseau que l'on garnissait de viande pour inciter les faucons à revenir. Le cortège est accompagné de chiens destinés à lever le gibier ou à rapporter celui qui aura été abattu. Sur leur cheval, trois personnages portent un oiseau, sans doute un épervier ou un faucon émerillon. Au second plan sont représentés les travaux agricoles du mois d'août. Un paysan fauche le champ, un deuxième réunit les épis en gerbes alors qu'un troisième les charge sur une charrette tirée par deux chevaux. À proximité, d'autres personnages se baignent dans une rivière — peut-être la Juine — ou se sèchent au soleil. À l'arrière-plan se dresse le château d'Étampes, que le duc de Berry avait acquis en 1400, à la mort de Louis d'Évreux, comte d'Étampes. Derrière les remparts, on distingue le donjon quadrangulaire et la tour Guinette, qui existe toujours.

Le mois d'octobre dans les Très Riches Heures du Duc de Berry. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c59bb-le-mois-d-octobre-dans-les-tres-riches-heures-du-duc-de-berry

Le mois d'octobre dans les Très Riches Heures du Duc de Berry

Le mois d'octobre dans les Très Riches Heures du Duc de Berry : la scène paysanne du premier plan représente les semailles. À droite, un homme sème à la volée. Des pies et des corneilles picorent les graines qui viennent d'être semées, à proximité d'un sac blanc et d'une gibecière. Derrière, un épouvantail en forme d'archer et des fils tendus, sur lesquels sont accrochés des plumes, sont destinés à éloigner les oiseaux. À gauche, un paysan à cheval passe la herse sur laquelle est posée une pierre qui permet aux dents de pénétrer plus profondément dans la terre. Il recouvre ainsi les grains qui viennent d'être semés. À l'arrière-plan, le peintre a représenté le Palais du Louvre. Du château au centre, on distingue, outre le donjon central qui accueillait alors le trésor royal, la façade orientale à droite, encadrée par la tour de la Taillerie et la tour de la Chapelle, et à gauche la façade méridionale, avec ses deux tours jumelées au centre. L'ensemble est entouré d'une enceinte ponctuée de trois tours et de deux bretèches, visibles ici. Sur la rive, des personnages conversent ou se promènent.

Le mois de juin dans les Très Riches Heures du Duc de Berry. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c5470-le-mois-de-juin-dans-les-tres-riches-heures-du-duc-de-berry

Le mois de juin dans les Très Riches Heures du Duc de Berry

Le mois de juin dans les Très Riches Heures du Duc de Berry : illustration des travaux paysans avec une scène de fenaison. Tandis qu'au premier plan une femme râtelle du foin et qu'une autre le met en tas à l'aide d'une fourche, trois faucheurs forment des sillons au second plan à droite. D'autres personnages minuscules sont représentés dans une barque sur le fleuve, dans l'escalier menant à la poterne et dans l'escalier couvert à l'intérieur du palais. La scène se déroule en bordure de Seine, dans un champ situé à l'emplacement de l'hôtel de Nesle, résidence parisienne du duc de Berry. De l'autre côté du fleuve s'étend dans toute sa longueur le palais de la Cité, avec successivement les jardins du roi, la Salle sur l'eau, les trois tours Bonbec, d'Argent et César, puis la tour de l'Horloge. Derrière la galerie Saint-Louis au centre, les deux pignons de la Grande Salle, le Logis du roi et la tour Montgomery. À droite, la Sainte-Chapelle.