Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Afrique | Photographie | Sénégal | Casamance (Sénégal) | Sahel | Géographie | Réserves naturelles -- Sénégal | Dessins et plans | Sénégal -- Conditions économiques (1960-....) | Géologie -- Cartes | Alimentation | Géologie | Ethnologie -- Sénégal | Agriculture | Diolas (peuple d'Afrique) | Forêts classées | Cuisine sénégalaise | Végétation | Réserves forestières | Sénégal (cours d'eau) | ...
Anacardium occidentale. Source : http://data.abuledu.org/URI/5486ff64-anacardium-occidentale

Anacardium occidentale

Anacardium occidentale, F.Cl. de Patako, Sénégal.

Antenne parabolique au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/53add1db-antenne-parabolique-au-senegal

Antenne parabolique au Sénégal

Antenne parabolique à Agnam-Goly, village sahélien du Sénégal oriental peuplé de 5 325 habitants. Le village est situé dans la région de Matam, à 630 kilomètres au nord-est de Dakar, en bordure du fleuve Sénégal. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnam-Goly

Attente à l'ombre à Ndiawara. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4ecd5-attente-a-l-ombre-a-ndiawara

Attente à l'ombre à Ndiawara

Zone d'attente à l'ombre, en bord de route à Ndiawara, au Sénégal.

Baobab sacré et sépultures de Griots. Source : http://data.abuledu.org/URI/5485a911-baobab-sacre-et-sepultures-de-griots

Baobab sacré et sépultures de Griots

Baobab sacré contenant des sépultures de griots (Réserve de Bandia, Sénégal).

Boîte d'allumettes sénégalaises. Source : http://data.abuledu.org/URI/5311e799-boite-d-allumettes-senegalaises

Boîte d'allumettes sénégalaises

Boîte d'allumettes sénégalaises. Inscription en français : Vente au Sénagal ; inscription en anglais : The palmtree ; impregnated safety match manufactured in Sweden.

Bolong au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54935041-bolong-au-senegal

Bolong au Sénégal

Mangrove à palétuvier et oiseaux au bord d'un bolong dans le Siné-Saloum, près de Mar Lodj (Sénégal).

Carte géologique du Nord-Est du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54858804-carte-geologique-du-nord-est-du-senegal

Carte géologique du Nord-Est du Sénégal

Carte géologique du Nord-Est du Sénégal au 1/500 000ème.

Carte géologique du Nord-Ouest du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54858665-carte-geologique-du-nord-ouest-du-senegal

Carte géologique du Nord-Ouest du Sénégal

Carte géologique du Nord-Ouest du Sénégal au 1/500 000

Carte géologique du Sénégal - de Podor à Saldé. Source : http://data.abuledu.org/URI/54858af9-carte-geologique-du-senegal-de-podor-a-salde

Carte géologique du Sénégal - de Podor à Saldé

Carte géologique du Sénégal - de Podor à Saldé au 1/200 000ème.

Carte géologique du Sénégal - de Saint-Louis à Dagana. Source : http://data.abuledu.org/URI/5485894e-carte-geologique-du-senegal-de-saint-louis-a-dagana

Carte géologique du Sénégal - de Saint-Louis à Dagana

Carte géologique du Sénégal - de Saint-Louis à Dagana au 1/200 000ème.

Carte géologique du Sénégal - Zone de Matam Semmé. Source : http://data.abuledu.org/URI/54858c70-carte-geologique-du-senegal-zone-de-matam-semme

Carte géologique du Sénégal - Zone de Matam Semmé

Carte géologique du Sénégal au 1/200 000ème de Matam - Semmé.

Carte géologique du Sud-Ouest du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5485887d-carte-geologique-du-sud-ouest-du-senegal

Carte géologique du Sud-Ouest du Sénégal

Carte géologique du Sud-Ouest du Sénégal au 1/500 000ème.

Cola cordata. Source : http://data.abuledu.org/URI/5487018b-cola-cordata

Cola cordata

Feuilles de Cola cordata, près de Patako (Foundiougne), Sénégal ; forêt classée. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/For%C3%AAt_class%C3%A9e_de_Patako

Coquilles de coquillages au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5148d49b-coquilles-de-coquillages-au-senegal

Coquilles de coquillages au Sénégal

Coquillages à Fadiouth, Sénégal.

Cormoran et pélicans dans le parc du Djoudj au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d56713-cormoran-et-pelicans-dans-le-parc-du-djoudj-au-senegal

Cormoran et pélicans dans le parc du Djoudj au Sénégal

Un grand cormoran noir devant une colonie de pélicans blancs et gris au Parc national du Djoudj (Sénégal).

Crâne de phacochère sénégalais. Source : http://data.abuledu.org/URI/5367b4e0-crane-de-phacochere

Crâne de phacochère sénégalais

Crâne de Phacochère (Phacochoerus africanus) - Mâle. Localité : Sénégal. Taille : 40 cm

Drapeau du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5123815f-drapeau-du-senegal

Drapeau du Sénégal

Drapeau du Sénégal

Ecole de Ndiawara au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4e292-ecole-de-ndiawara-au-senegal

Ecole de Ndiawara au Sénégal

L'école de Ndiawara au Sénégal. L'école élémentaire de Ndiawar a été fondée dans les années 1970 avec à l'origine 2 classes. Aujourd'hui, elle compte six classes en partie électrifiées, une cour, des toilettes. Les conditions d'études sont difficiles pour de nombreuses raisons : manque de salles de classes (ce qui a entraîné un surnombre dans les classes malgré la construction de 2 salles en paillotes par l'association des parents d'élèves), manque de matériel didactique, faibles ressources de l'association des parents d'élèves. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ndiawar.

Fleuve Doué à Ndiawar au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4ea14-fleuve-doue-a-ndiawar-au-senegal

Fleuve Doué à Ndiawar au Sénégal

Le fleuve Doué à Ndiawar au Sénégal. Le village est dominé par les terres plates, sans élévation, ni dépression. Il y a un cours d'eau, le fleuve Doué. qui ceinture le village. Il convient de noter l’existence du canal Diossorol qui permet d'inonder les terres du Walo pendant la saison des pluies (début juillet-fin octobre).

Fruits à graines du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5487317a-fruits-a-graines-du-senegal

Fruits à graines du Sénégal

Un maad, fruit à graines du Sénégal. Saba senegalensis est une espèce de plantes de la famille des Apocynaceae. C'est une espèce de lianes sauvages qui pousse dans les savanes africaines et qui est cultivée comme un arbuste. Son fruit est appelé zaban (en bambara ou dioula), malombo (dans le bassin du Congo), maad (en wolof) ou wedga (en moré). C'est une coque globuleuse qui contient des graines enrobées de pulpes jaunes très moelleuses et juteuses. Elles sont acidulées et sucrées. On peut déguster le fruit tel quel ou l'assaisonner avec du sucre, du sel et du piment. Mélangées avec de l’eau et du sucre, les pulpes donnent un délicieux jus. Il n’est pas conseillé d’avaler les graines. Mais l’intérieur de la coque est couverte d’une peau superficielle que l’on peut consommer. Le fruit est riche en vitamine C, en thiamine, en riboflavine, en niacine, et en vitamine B6. La saison est en Afrique de l'Ouest celle des pluies, c'est-à-dire de mai à août. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saba_senegalensis

Fruits de mer et coquillages au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4d8e6-fruits-de-mer-et-coquillages-au-senegal

Fruits de mer et coquillages au Sénégal

Fruits de mer et coquillages en vente à Fadiouth au Sénégal. L'Anadara senilis (ou arche) est un mollusque bivalve que l'on trouve notamment dans l'ouest africain. Déjà signalé par Michel Adanson dans son Histoire naturelle du Sénégal, ce coquillage est exploité au Sénégal depuis des millénaires. Il est en particulier très présent dans les amas coquilliers du Sine-Saloum. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Senilia_senilis

Fruits du palmier à huile. Source : http://data.abuledu.org/URI/54870346-fruits-du-palmier-a-huile

Fruits du palmier à huile

Fruits du palmier à huile (Elaeis guineensis), Forêt Classée de Patako (Foundiougne), Sénégal.

Groupe musical sénégalais Yaramá. Source : http://data.abuledu.org/URI/548862aa-groupe-musical-senegalais-yaram-

Groupe musical sénégalais Yaramá

Groupe musical sénégalais Yaramá, Pub Didoro, samedi 22 novembre, pour la Sainte Cécile.

Huitres de palétuviers. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e50426-huitres-de-paletuviers

Huitres de palétuviers

Huîtres de palétuviers dans une mangrove de Carabane (Casamance, Sénégal). La cueillette de fruits de mer, notamment d’huîtres, est une autre activité ancestrale toujours pratiquée en Casamance, qui est l’une des trois régions productrices d’huîtres du Sénégal, avec la Petite-Côte et le Sine-Saloum. Les huîtres se développent sur les racines des palétuviers découvertes à marée basse. Elles sont cueillies pendant la saison sèche, principalement par les femmes, qui contrôlent, de la récolte à la distribution, une activité qui ne nécessite guère d’investissement en dehors des déplacements et qui leur assure une certaine autonomie financière. Les huîtres occupent une place importante dans la consommation familiale. Riches en oligo-éléments et en vitamine C, elles sont, chez les Diolas, la deuxième source de protéines animales après le poisson, devançant le poulet et le porc. Elles sont volontiers associées au riz, base de l’alimentation traditionnelle, voire le remplacent, en cas de pénurie. Localement on les consomme bouillies ou grillées au feu de bois, accompagnées d’une sauce relevée. Lorsqu’elles ont été décortiquées et séchées au soleil ou fumées, elles sont vendues dans la région ou conservées, éventuellement durant quelques mois. Dans certains villages – dont Karabane – elles sont parfois gardées vivantes, pendant plusieurs semaines, avant d’être transportées sur les marchés. Outre leurs qualités nutritives, les huîtres constituent aussi une source de revenus appréciable. Karabane se trouvant au centre de la zone de cueillette, c’est l’une des raisons pour lesquelles cette escale revêt une importance stratégique. Autrefois les huîtres étaient écoulées plus facilement, jusqu’à Dakar, au sein de la communauté diola qui y vit. Elles sont vendues par les cueilleuses elles-mêmes ou par les marchandes ambulantes, que l'on appelle bana-bana. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Karabane

Kadiandou utilisé pour le labour des rizières. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4eff7-kadiandou-utilise-pour-le-labour-des-rizieres

Kadiandou utilisé pour le labour des rizières

Le kadiandou, outil traditionnel des Diolas utilisé pour la culture du riz en Casamance. Photo prise au musée en plein air consacré à la culture des Diolas à Boucotte (Casamance, Sénégal). L’outil de base reste le kayendo, (kajendo, kadiendo, kadiandou) une sorte de bêche ou pelle en bois de 40 à 70 centimètres environ, cerclée d’une lame en fer forgé très tranchante et emboîtée dans long manche rectiligne et cylindrique. Les deux pièces sont reliées par des lanières arrachées aux feuilles de rônier. L’ensemble est confectionné dans un bois très dur et mesure de 2 à 2,5 mètres. Le kayendo est surtout utilisé pour labourer les rizières, mais connaît aussi d’autres usages, comme les travaux de terrassement ou de construction. Le défrichage et les labours sont assurés par les hommes, tandis que les femmes sèment, repiquent les plants, procèdent au désherbage, puis récoltent le riz entre octobre et janvier. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Karabane.

Kitesurf à Carabane au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e50318-kitesurf-a-carabane-au-senegal

Kitesurf à Carabane au Sénégal

Kitesurf à Carabane (Casamance, Sénégal).

Le Thiéboudienne sénégalais. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e54af7-le-thieboudienne-senegalais

Le Thiéboudienne sénégalais

Thiéboudienne sénégalais servi pour deux personnes : Le thiéboudienne (thiep bou dien, ceebu jen, cep bu jen...) inventé par Penda Mbaye, une grande cuisinière du XIXe siècle à Saint-Louis, est le plat national. Les sénégalais appellent d'ailleurs affectueusement ce plat "thiéboudieune Penda Mbaye" (le riz au poisson de Penda Mbaye). En wolof (ceebu jën) l'expression signifie littéralement "riz au poisson". C'est en effet une préparation à base de poisson frais (souvent du thiof), de poisson séché, de yet (mollusque faisandé au goût prononcé) et de riz (riz wolof), cuits avec des légumes (manioc, citrouille, chou, carotte, navet, aubergine...), du persil, de la purée de tomate, des piments, de l'ail et des oignons. Il en existe deux variantes : le thiéboudieune rouge (le plus connu) appelé ceeb bu xonq (riz rouge) cuisiné avec de la tomate et accompagné parfois d'une sauce appelé le souwer et composé de petites boulettes de poisson frites et mijotées dans une sauce tomate aux oignons et la macédoine, et le thiéboudieune blanc appelé ceeb bu weex (riz blanc) où il n'y aura presque pas de tomate, mais dont le riz sera du riz wolof. Le tieb bou wekh sera souvent accompagné d'une sorte de sauce fouettée faite à base de feuilles d'oseille de Guinée appelée beugueudj et d'une préparation au gout assez caractéristique faite à base de nététou (fruits du néré fermentés) appelée soule. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_s%C3%A9n%C3%A9galaise.

Mangrove à marée basse au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e5092d-mangrove-a-maree-basse-au-senegal

Mangrove à marée basse au Sénégal

A marée basse, affleurement des tannes (terre salée) au milieu des mangroves dans un bolong du Siné-Saloum près de Mboss Dor (Sénégal).

Mangroves sénégalaises. Source : http://data.abuledu.org/URI/541d9507-mangroves-senegalaises

Mangroves sénégalaises

A marée basse, affleurement des tannes (terre salée) au milieu des mangroves dans un bolong du Siné-Saloum près de Mboss Dor (Sénégal).

Maternité de Ndiawara au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4e17a-maternite-de-ndiawara-au-senegal

Maternité de Ndiawara au Sénégal

Maternité de Ndiawar au Sénégal.

Mégalithes au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d57430-megalithes-au-senegal

Mégalithes au Sénégal

Mégalithes au Sénégal : cercle de pierre, alignement mégalithique. C'est dans une très vaste zone de près de 33 000 km2 localisée dans le centre-sud du pays tout autour de la Gambie que l'on trouve les alignements de grosses pierres connus sous le nom de cercles mégalithiques de Sénégambie et inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2006. Deux de ces sites se trouvent sur le territoire sénégalais : Sine Ngayène et Sine Wanar, tous deux situés dans le département de Nioro du Rip. Sine Ngayène compte 52 cercles mégalithiques dont un double cercle. À Wanar où l'on en dénombre 24, les pierres sont de plus petite taille. On y trouve des pierres-lyres taillées dans la latérite, en forme de Y ou de A.

Morinda geminata. Source : http://data.abuledu.org/URI/54873247-morinda-geminata

Morinda geminata

Morinda geminata, près de la Forêt Classée de Patako, Sénégal.

Pamplemoussier au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/537313f7-pamplemoussier-au-senegal

Pamplemoussier au Sénégal

Pamplemoussier à Enampor (Casamance, Sénégal).

Passiflora foetida. Source : http://data.abuledu.org/URI/5487332d-passiflora-foetida

Passiflora foetida

Fleur de Passiflora foetida, près de la Forêt Classée de Patako, Sénégal.

Peformance de l'orchestre sénégalais Baobab à New York. Source : http://data.abuledu.org/URI/54886888-peformance-de-l-orchestre-senegalais-baobab-a-new-york

Peformance de l'orchestre sénégalais Baobab à New York

Peformance de l'orchestre sénégalais Baobab à New York, Roosevelt Park, Battery Park City, Manhattan, New York, le 25 juin 2008.

Pépinière d'oignons au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4e0f0-pepiniere-d-oignons-au-senegal

Pépinière d'oignons au Sénégal

Pépinière d'oignons à Ndiawara au Sénégal. Ndiawar (ou Ndiawara) est un village sahélien de la région nord du Sénégal. Le village est situé dans le département de Podor, à 470 kilomètres au nord-est de Dakar, en bordure du fleuve Doué. L’activité économique prépondérante est l’agriculture. Le terroir de Ndiawara fait partie des terroirs du daandemaayo qui ont fait l’objet d'aménagements substantiels en faveur de l’irrigation. Entre 1981 et 1986, cinq PIV(Périmètres Irrigués Villageois) y ont été aménagés. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ndiawar.

Phare des Mamelles. Source : http://data.abuledu.org/URI/54ec9cd3-phare-des-mamelles

Phare des Mamelles

Le phare des Mamelles est un phare situé sur la presqu'île du Cap-Vert, à environ 4 km au sud-est de la pointe des Almadies et à 9 km au nord-ouest de Dakar (Sénégal), sur la plus occidentale et la plus grande des deux collines volcaniques coniques nommées les Mamelles.

Place du marché de Ndiawara au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4eb50-place-du-marche-de-ndiawara-au-senegal

Place du marché de Ndiawara au Sénégal

Ndiawara au Sénégal, place du marché. Lors du dernier recensement, le village comptait 820 habitants et 95 ménages. Source : PEPAM, programme d'eau potable et d'assainissement du millénaire.

Poisson sếché à l'air libre au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54883d54-poisson-s-che-a-l-air-libre-au-senegal

Poisson sếché à l'air libre au Sénégal

Poisson sếché à l'air libre sur une plage près de Dakar, Sénégal, décembre 1981.

Poste frontalier de Mpack au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54934bbd-poste-frontalier-de-mpack-au-senegal

Poste frontalier de Mpack au Sénégal

Poste frontalier de Mpack au Sénégal : Police d'immigration.

Poste frontalier de Mpack au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54934c21-poste-frontalier-de-mpack-au-senegal

Poste frontalier de Mpack au Sénégal

Poste frontalier de Mpack au Sénégal en Afrique.

Poudre de feuilles de baobab sêchées. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e5519c-poudre-de-feuilles-de-baobab-sechees

Poudre de feuilles de baobab sêchées

Vente de lalo (poudre de feuilles de baobab séchées) sur un marché de Joal-Fadiouth (Sénégal). Joal-Fadiouth est une commune du Sénégal située à l'extrémité de la Petite-Côte, au sud-est de Dakar. Elle réunit en réalité deux villages, Joal – le plus gros –, établi sur le littoral, et Fadiouth – le plus visité –, une île artificielle constituée d'amoncellements de coquillages et reliée à la côte par un pont de bois. La feuille de baobab riche en protéines et minéraux (calcium, fer, potassium, magnésium, manganèse, phosphore et zinc) se consomme en bouillie. Au Sénégal, le "lalo" est une poudre de feuilles de baobab séchées que l'on incorpore aux céréales ou aux sauces, notamment lors de la préparation du couscous de mil. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Baobab_africain.

Poulet yassa sénégalais. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e54e24-poulet-yassa-senegalais

Poulet yassa sénégalais

Poulet yassa sénégalais. Le yassa de poulet est un plat originaire de Casamance. Le poulet, coupé en morceaux, est d'abord mariné (traditionnellement pendant toute une nuit) avec des oignons, du jus de plusieurs citrons verts complété par autant de vinaigre et d'huile d'arachide, puis grillé au feu de bois et enfin cuit doucement dans sa marinade. On l'accompagne de riz blanc, si possible du riz diola. Le yassa peut également être préparé avec du mouton, du poisson. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_s%C3%A9n%C3%A9galaise.

Rizière de Carabane à Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4ee92-riziere-de-carabane-a-casamance

Rizière de Carabane à Casamance

Rizières après la récolte à Carabane (Casamance, Sénégal). En Basse-Casamance, la riziculture rythme la vie de la population et joue un rôle central, tant sur le plan économique que religieux. Les Diolas – qui constituent 80 à 90 % de la population de Basse Casamance – sont en effet « les détenteurs d’une authentique civilisation du riz ». Dès la fin du XVe siècle les premiers navigateurs portugais ont décrit des techniques élaborées proches de celles d’aujourd’hui, notamment en ce qui concerne l’inondation et le repiquage. Seules les variétés de riz cultivées ont changé. Le damier régulier des parcelles modèle le paysage, verdoyant pendant la saison des pluies, plus austère après la récolte. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Karabane

Salle de classe en paillote. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e4e8df-salle-de-classe-en-paillote

Salle de classe en paillote

Ecole de Ndiawar, au Sénégal : salle de classe en paillote aménagée par les parents d'élèves en complément de l'école.

Statuette magique bicéphale du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5485a4e5-statuette-magique-bicephale-du-senegal

Statuette magique bicéphale du Sénégal

Musée barrois : statuette magique bicéphale (tête de houe). Sénégal. Bois, coquillages, poils.

Sucrerie au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e53b86-sucrerie-au-senegal

Sucrerie au Sénégal

Sucrerie de la Compagnie sucrière sénégalaise à Richard-Toll (Sénégal). Richard-Toll est une ville du nord-ouest du Sénégal, toute proche de la Mauritanie. En wolof, le toponyme signifie « le jardin de Richard », du nom d'un botaniste français, Jean Michel Claude Richard, qui, à partir de 1816, a tenté d'y acclimater certaines espèces végétales européennes. Richard-Toll s'est construite sur la rive gauche du fleuve Sénégal. Aujourd'hui elle est entourée de champs de canne à sucre et de rizières, au milieu d'une région globalement plutôt aride.

Vanneau du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d53ab1-vanneau-du-senegal

Vanneau du Sénégal

Vanneau du Sénégal (Vanellus senegallus), Réserve Nationale de Masai Mara au Kenya.

Agriculture en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/549349a7-agriculture-en-casamance

Agriculture en Casamance

Agriculture en Casamance (Sénégal, Afrique).

Aigrette des récifs au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d57595-aigrette-des-recifs-au-senegal

Aigrette des récifs au Sénégal

Aigrette des récifs (Egretta gularis) dans le Parc national du delta du Saloum au Sénégal.

Bancs de sable sur l'île de Carabane au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/549363dd-bancs-de-sable-sur-l-ile-de-carabane-au-senegal

Bancs de sable sur l'île de Carabane au Sénégal

Bancs de sable et bolongs sur l'île de Carabane (Casamance, Sénégal).

Bateau de pêche sur la plage de St Louis du Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/548850d7-bateau-de-peche-sur-la-plage-de-st-louis-du-senegal

Bateau de pêche sur la plage de St Louis du Sénégal

Bateau de pêche sur la plage de St Louis du Sénégal.

Calebassier au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/53811966-calebassier-au-senegal

Calebassier au Sénégal

Calebassier à Mlomp (Casamance, Sénégal), à l'arrière d'une case à étages.

Chutes de Gouina. Source : http://data.abuledu.org/URI/54d3d826-chutes-de-gouina

Chutes de Gouina

Chutes de Gouina sur le Sénégal au Mali.

Chutes du Felou. Source : http://data.abuledu.org/URI/54d3d5bd-chutes-du-felou

Chutes du Felou

Chutes du Felou, fleuve Sénégal au Mali.

Cours de biologie au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54934cbf-cours-de-biologie-au-senegal

Cours de biologie au Sénégal

Cours de biologie (Médecins du Monde) à Diaobé, Haute Casamance (région de Kolda, Sénégal).

Crinum ornatum. Source : http://data.abuledu.org/URI/54872ab6-crinum-ornatum

Crinum ornatum

Crinum ornatum, près de la Forêt Classée de Patako, Sénégal.

Culture familiale du manioc. Source : http://data.abuledu.org/URI/54873047-culture-familiale-du-manioc

Culture familiale du manioc

Culture familiale du manioc à Enampor (Casamance, Sénégal).

Danse du Kumpo Diola en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/5488499c-danse-du-kumpo-diola-en-casamance

Danse du Kumpo Diola en Casamance

Le Kumpo, le Samay et le Niasse sont trois figures traditionnelles dans la mythologie des Diolas en Casamance (Sénégal) et en Gambie. Plusieurs fois par an, pendant les Journées culturelles, une fête traditionnelle dans le village est organisée. Le Samay invite les gens du village pour participer aux activités. Le Kumpo est habillé avec des feuilles de palme et porte un bâton au bout de sa tête. Quand la danse commence, une jeune fille met un drapeau au bâton. C’est l’indication de la richesse et la puissance de la nature en Casamance. Il danse pendant des heures avec le bâton et le drapeau sur sa tête. Il parle une langue secrète et communique avec les spectateurs. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Kumpo.

Deux enfants fabriquant du papier au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54884e39-deux-enfants-fabriquant-du-papier-au-senegal

Deux enfants fabriquant du papier au Sénégal

Deux enfants fabriquant du papier au Sénégal, centre culturel de Suñu Kër à Santhiaba, près de Dakar. Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Taf_Taf

Deux pélicans bancs en vol. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d56974-deux-pelicans-bancs-en-vol

Deux pélicans bancs en vol

Deux pélicans blancs dans le Parc national des oiseaux du Djoudj au Sénégal. Leur envol requiert un gros effort ; ils courent à la surface de l’eau, en battant vigoureusement des ailes. Pour parcourir de longues distances, ils dépendent des ascendances thermiques. Les pélicans peuvent voler jusqu’à 24 heures d’affilée et couvrir 500 km en un jour. La plus grande vitesse de vol a été chronométrée à 56 km/h. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9lican

Éclairage public solaire à Carabane. Source : http://data.abuledu.org/URI/5493630b-eclairage-public-solaire-a-carabane

Éclairage public solaire à Carabane

Eclairage public solaire le long de larges allées à Carabane (Casamance, Sénégal).

Embarcadère du parc national du Djoudj au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d55cf0-embarcadere-du-parc-national-du-djoudj-au-senegal

Embarcadère du parc national du Djoudj au Sénégal

Embarcadère du parc national du Djoudj au Sénégal avec deux phacochères au premier plan.

Frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau. Source : http://data.abuledu.org/URI/549350d3-frontiere-entre-le-senegal-et-la-guinee-bissau

Frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau

Frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau.

Gare de Dakar. Source : http://data.abuledu.org/URI/54e34c94-gare-de-dakar

Gare de Dakar

De style colonial, la première gare fut construite en 1885, après celle de Saint-Louis. La gare actuelle fut construite entre 1913 et 1914 et mise en service en juin 1914.

Graines de fonio. Source : http://data.abuledu.org/URI/54886174-graines-de-fonio

Graines de fonio

Théodore Mada Keita, chef du village de Boula Téné, village Bedik de 200 habitants, dans le sud-est du Sénégal, dans la région de Tambacounda, montrant les graines de fonio qui nourrisent sa famille. sa communauté travaille à une meilleure transformation de cette céréale nutritive, dont la demande est croissante sur les marchés de spécialités de l'étranger.

Habitat traditionnel au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/549360c0-habitat-traditionnel-au-senegal

Habitat traditionnel au Sénégal

Habitat traditionnel à Bagaya (Sénégal). Le village comprend plusieurs quartiers et un groupe d'une vingtaine de maisons dispersées dans la brousse. Le village est entouré de rizières à côté du marigot qui mène vers Bignona et aussi vers Ziguinchor par le barrage d'Affiniam pour joindre le fleuve Casamance. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bagaya

Habitat traditionnel en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/549354f3-habitat-traditionnel-en-casamance

Habitat traditionnel en Casamance

Habitations à Kounkané, Haute Casamance (région de Kolda, Sénégal).

Huîtres de palétuviers au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5493670a-huitres-de-paletuviers-au-senegal

Huîtres de palétuviers au Sénégal

Huîtres de palétuviers dans une mangrove de Carabane (Casamance, Sénégal).

Île de Carabane en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/54936388-ile-de-carabane-en-casamance

Île de Carabane en Casamance

Arrivée en pirogue à l'île de Carabane (Casamance, Sénégal), en provenance d'Elinkine.

Instrument de musique en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/549346b0-instrument-de-musique-en-casamance

Instrument de musique en Casamance

Guide du musée en plein air consacré à la culture des Diolas à Boucotte en Casamance (Sénégal) jouant de l’écontine, instrument de musique traditionnel.

Kadiandou en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/5493457d-kadiandou-en-casamance

Kadiandou en Casamance

Le kadiandou, outil traditionnel des Diolas utilisé pour la culture du riz en Casamance. Photo prise au musée en plein air consacré à la culture des Diolas à Boucotte (Casamance, Sénégal).

L'île des Pélicans au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d5585e-l-ile-des-pelicans-au-senegal

L'île des Pélicans au Sénégal

L'île où les pélicans se regroupent à Djoudj (Sénégal) : le parc national des oiseaux du Djoudj (PNOD) est situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Saint-Louis du Sénégal. Paradis des oiseaux migrateurs, le parc est la troisième réserve ornithologique du monde. Créé en 1971, agrandi en 1975, le parc a été classé en 1980 « zone humide d'importance internationale » par la Convention de Ramsar, puis inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco en 1981. Séquence tournée dans le Djoudj pour Le Peuple migrateur, un long métrage documentaire de Jacques Perrin en 2001. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_des_oiseaux_du_Djoudj

La Réserve de Bandia au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5486af09-la-reserve-de-bandia-au-senegal

La Réserve de Bandia au Sénégal

La Réserve de Bandia (Sénégal).