Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Métaphore | Gravure | Photographie | Dessin en noir et blanc | Dessins et plans | Coeur | Symbolisme (mouvement artistique) | William Thomas Horton (1864-1919) | Peinture | Amour | Rouge | Humour | Textes | Métaphore en architecture | Allégories -- Dans l'art | Silhouettes (art) | Charles Baudelaire (1821-1867) | Espagnol (langue) | Clip art | Latin (langue) | ...
Abécédaire sur tablette de 1496. Source : http://data.abuledu.org/URI/53767fa1-abecedaire-sur-tablette-de-1496

Abécédaire sur tablette de 1496

Abécédaire sur tablette : Gregor Reisch, La perle philosophique (Margarita Philosophica), 1496. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gregor_Reisch

Allégorie de l'Hiver. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ac6191-allegorie-de-l-hiver

Allégorie de l'Hiver

Allégorie de l'hiver par Giuseppe Arcimboldo (1527-1593).

Axes linguistiques de Jakobson. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee4eac-axes-linguistiques-de-jakobson

Axes linguistiques de Jakobson

Les axes linguistiques: syntagme et paradigme. Pour Jakobson la métaphore est un processus de substitution effectif (elle met en œuvre la « fonction poétique » du langage) opéré sur l'axe paradigmatique ; c'est-à-dire qu'elle réalise un effet stylistique comparable à une impropriété puisqu'elle lie deux termes sémantiquement disjoints. C'est pourquoi nombre d'expressions métaphoriques sont perçues comme des manipulations déroutantes de la langue et du sens, surtout dans le cas des métaphores aboutissant à des personnifications (« Cet homme est un lion ») ou à des chosifications (« Cet homme a un cœur de pierre »).

Beurrier. Source : http://data.abuledu.org/URI/522e3f97-beurrier

Beurrier

Illustration pour la métaphore de "Le beurre et l'argent du beurre".

Cadre de coeurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/54357352-cadre-de-coeurs

Cadre de coeurs

Cadre rectangulaire de coeurs.

Caricature de Louis-Philippe. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0bea8-caricature-de-louis-philippe

Caricature de Louis-Philippe

Le passé, le présent, l'Avenir (Louis-Philippe d'Orlèans) lithographie, 19,6 x 21 cm.

Carte de voeux multilingue. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b8cd7c-carte-de-voeux-multilingue

Carte de voeux multilingue

Carte de voeux multilingue : en allemand, espagnol, français, anglais, italien et hollandais.

Chacun sa chimère. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276feb7-chacun-sa-chimere

Chacun sa chimère

Chacun sa chimère, Petits poèmes en prose de Charles Baudelaire (1821-1867). 325 mots.

Château ultime. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e49073-chateau-ultime

Château ultime

Château ultime, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Coeur brisé. Source : http://data.abuledu.org/URI/53935a37-coeur-brise

Coeur brisé

Coeur brisé.

Coeur brisé. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ee0f7c-coeur-brise

Coeur brisé

Coeur tendu par une main sous une couronne, transpercé par une flèche, légendé en latin MEMENTO = je me souviens. Décor d'assiette en faïence (majolique italienne, seizième siècle).

Coeur en coquillages. Source : http://data.abuledu.org/URI/5330a6e7-coeur-en-coquillages

Coeur en coquillages

Coeur en coquillages.

Coeur et flèche. Source : http://data.abuledu.org/URI/539359ab-coeur-et-fleche

Coeur et flèche

Coeur et flèche.

Coeur percé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5330a87a-coeur-perce

Coeur percé

Coeur percé d'une vis.

Coeur rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/5330a517-coeur-rouge

Coeur rouge

Coeur rouge.

Diana. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e5228f-diana

Diana

Diana, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Double casquette. Source : http://data.abuledu.org/URI/53c719f5-double-casquette

Double casquette

Double casquette sur une tête d'homme en verre.

Éclair d'Harry Potter. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c82bc-eclair-d-harry-potter

Éclair d'Harry Potter

Éclair d'Harry Potter...

Engrenages amoureux. Source : http://data.abuledu.org/URI/539346fe-engrenages-amoureux

Engrenages amoureux

Engrenages amoureux dans le cerveau d'un fumeur de pipe.

Épouvantail abandonné dans les champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/520a6d4e-epouvantail-abandonne-dans-les-champs

Épouvantail abandonné dans les champs

Épouvantail abandonné dans les champs, par Anchise Picchi (1911–2007), métaphore pour la vie humaine.

Faisan et corne d'abondance. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fab9e7-faisan-et-corne-d-abondance

Faisan et corne d'abondance

Lithographie de Anton Seder (1850–1916), Art Nouveau 1890 : Faisan et corne d'abondance. Le paon et le faisan sont un des motifs utilisés dans l'Art nouveau à l'instar d'Aubrey Beardsley. Dans les années soixante, ce matériel sera réutilisé par les graphistes de la mouvance psychédélique. La corne d'abondance (cornu copiae en latin) est un objet mythologique en forme de coquille de triton utilisé par Ploutos, le dieu grec de la richesse et de l'abondance. Métaphoriquement, la corne d'abondance est synonyme de source inépuisable de bienfaits.

Fonctionnement d'une métaphore. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee4da1-fonctionnement-d-une-metaphore-

Fonctionnement d'une métaphore

Schéma de la métaphore sur les axes syntagmatique et paradigmatique comme procédé linguistique.

Graffiti de poissons à Buenos Aires. Source : http://data.abuledu.org/URI/537e45ed-graffiti-de-poissons-a-buenos-aires

Graffiti de poissons à Buenos Aires

Graffiti de poissons légendé à Buenos Aires : NO TE ASUSTES, ORGANIZATE ! = N'aie pas peur, organise-toi !

Hadès et sa corne d'abondance. Source : http://data.abuledu.org/URI/573d2316-hades-et-sa-corne-d-abondance

Hadès et sa corne d'abondance

Hadès (à droite) tenant une corne d'abondance et Perséphone (à gauche). Détail d'une amphore attique à figures rouges, v. 470 av. J.-C. Provenance : Italie. La corne d'abondance (cornu copiae en latin) est un objet mythologique en forme de corne de ruminant ou de coquille de triton utilisé par Ploutos, le dieu grec de la richesse et de l'abondance. C'est un attribut des personnifications de certains dieux comme Hadès. Métaphoriquement, la corne d'abondance est synonyme de source inépuisable de bienfaits. Elle est ainsi représentée le plus souvent regorgeant de fruits, mais aussi de lait, de miel et d'autres aliments doux et sucrés. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Corne_d'abondance

Hérisson porte-bonheur. Source : http://data.abuledu.org/URI/513bb155-villa-h-gberga-detail-jpg

Hérisson porte-bonheur

Sculpture de JAG Acke sur le Fronton de la Villa Högberga, à Lidingö en Suède. "PAX DEI" La paix de dieu, un hérisson attrape un serpent.

Il pleut des cordes en Angleterre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee5330-il-pleut-des-cordes-en-angleterre

Il pleut des cordes en Angleterre

Pluie de chats, chiens et fourches. Caricature anglaise du XIXe siècle : en anglais "il pleut des cordes" se dit "il pleut des chats et des chiens" (it's raining cats and dogs). Exemple de métaphore avec contexte culturel : le contexte littéraire, énonciatif et culturel seul permet de cerner la nature et la portée de la métaphore, qui mélange deux champs sémantiques, parfois suivis d'une comparaison. La métaphore repose ainsi souvent sur des clichés, des lieux communs ou des allusions qui se retrouvent à toute époque.

Jusquiame noire. Source : http://data.abuledu.org/URI/505deeeb-jusquiame-noire

Jusquiame noire

Planche botanique de la Jusquiame noire (Hyoscyamus niger), Atlas des Plantes de France, 1891. Plante toxique, contenant divers alcaloïdes tels que l'atropine, l'hyoscyamine et la scopolamine, mais moins dangereuse que le datura ou la belladone, qui contiennent les mêmes alcaloïdes mais en plus grandes proportions. La graine de Jusquiame est connue pour apaiser la rage de dents, elle s'appelle herbe de Sainte Apolline. Le terme de "jusquiame" est un emprunt au bas latin jusquiamos, hyoscyamos, et du grec ὑοσκύαμος (uoskuamos) de même sens, morphologiquement « fève de porc ». Il s'agit d'une allusion à l'épisode de l'Odyssée durant lequel la magicienne Circé transforma en pourceaux les compagnons d'Ulysse en leur faisant pour cela boire un philtre contenant de la jusquiame. Mais Ulysse était immunisé grâce à un antidote - végétal - dont Hermès lui avait fait présent. Certains interprètent cet épisode comme une métaphore opposant la bestialité (le pourceau) à la raison. Les solanacées "vireuses", dont fait partie la jusquiame, sont fréquemment évoquées dans les histoires de métamorphoses d'homme en animal : lycanthropie par exemple. Elles peuvent en effet générer des hallucinations particulièrement puissantes, y compris celle d'avoir pris la forme d'un animal, au point d'en adopter le comportement.

L'ange de la mort. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e543c2-l-ange-de-la-mort

L'ange de la mort

L'ange de la mort, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

L'arbre d'AbulÉdu. Source : http://data.abuledu.org/URI/572af24e-l-arbre-d-abuledu

L'arbre d'AbulÉdu

L'arbre d'AbulÉdu, avril 2016.

L'arbre de la science. Source : http://data.abuledu.org/URI/55de2fe7-l-arbre-de-la-science

L'arbre de la science

L'arbre de la science, exposition à l'université de Saint-Jacques de Compostelle.

L’Invitation au voyage (Le Spleen de Paris). Source : http://data.abuledu.org/URI/52770408-l-invitation-au-voyage-le-spleen-de-paris-

L’Invitation au voyage (Le Spleen de Paris)

L’Invitation au voyage (Le Spleen de Paris), Petits poèmes en prose de Charles Baudelaire (1821-1867). 818 mots.

La Petite Dorrit de Dickens. Source : http://data.abuledu.org/URI/5473ae0e-la-petite-dorrit-de-dickens

La Petite Dorrit de Dickens

La Petite Dorrit, 1856, de Charles Dickens.

La philosophie et les sept arts libéraux. Source : http://data.abuledu.org/URI/530fb53e-la-philosophie-et-les-sept-arts-liberaux

La philosophie et les sept arts libéraux

Représentation de la philosophie et des arts libéraux, in "Hortus Deliciarum" de Herrad von Landsberg, aux alentours de 1180. La philosophie, figure principale, est surmontée de trois têtes identifiées comme étant l'Éthique, la Logique et la Physique. Elle tient dans la main droite une inscription où l'on peut lire "Omnis sapientia a Domino Deo est" (Toute sagesse vient du seigneur), phrase par laquelle débute le texte biblique de l'Ecclésiaste. Sept fontaines de sagesse s'en écoulent, correspondant aux allégories des sept arts libéraux : Grammaire, Rhétorique, Dialectique, Musique, Arithmétique, Géométrie et Astronomie. Dans le cercle central, se trouvent intégrés Socrate et Platon. À l'extérieur, placés au bas de l'image, quatre personnages sont en train d'écrire, chacun étant accompagné d'un oiseau noir perché sur l'épaule qui semble lui chuchoter à l'oreille. Il s'agit d'une allégorie de l'esprit mauvais qui inspire les écrits des auteurs païens. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hortus_deliciarum.

La rue des Petits-toits. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e4a68c-la-rue-des-petits-toits

La rue des Petits-toits

La rue des Petits-toits, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

La tortue et la voile à Florence. Source : http://data.abuledu.org/URI/55127dc2-la-tortue-et-la-voile-a-florence

La tortue et la voile à Florence

Mosaïque de galets colorés à l'entrée de la Grotta del Buontalenti, Palais Pitti à Florence : La tortue et la voile, emblème choisi par Côme Ier de Médicis pour sa flotte. Cet emblème est représenté un grand nombre de fois sur les pavements, plafonds et parois du Palazzo Vecchio de Florence. La tortue, symbole traditionnel de lenteur mais aussi de prudence, est surmontée d'une voile gonflée, qui marque le mouvement et la vitesse. Illustration de l'oxymore "Festina lente". Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Grotte_de_Buontalenti

La vague. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e51b8a-la-vague

La vague

La vague, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

La vieille jetée. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e4917a-la-vieille-jetee

La vieille jetée

La vieille jetée, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Le chat et les souris. Source : http://data.abuledu.org/URI/53502524-le-chat-et-les-souris

Le chat et les souris

Grandville (1803-1847), "Cent Proverbes", 1845, "N'éveille pas le chat qui dort !"

Le chemin vers la lune. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e52179-le-chemin-vers-la-lune

Le chemin vers la lune

Le chemin vers la lune, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Le Chien et le Flacon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276fff0-le-chien-et-le-flacon

Le Chien et le Flacon

Le Chien et le Flacon, Petits poèmes en prose de Charles Baudelaire (1821-1867). 127 mots.

Le coeur sur la main. Source : http://data.abuledu.org/URI/5330a44c-le-coeur-sur-la-main

Le coeur sur la main

Le coeur sur la main : coeur rouge, cinq doigts de couleurs différentes.

Le coeur sur la main rouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/5330a4c8-le-coeur-sur-la-main-rouge

Le coeur sur la main rouge

Le coeur rouge sur la main rouge.

Le Cours de l’eau. Source : http://data.abuledu.org/URI/5267e9d3-le-cours-de-l-eau

Le Cours de l’eau

Le Cours de l’eau, par Léon Tolstoï (1828-1910). 173 mots. Peut servir de point de départ à un débat philosophique.

Le cuisinier en 1570. Source : http://data.abuledu.org/URI/53809346-le-cuisinier-en-1570

Le cuisinier en 1570

Le cuisinier, vers 1570, par Giuseppe Arcimboldo (1527–1593). Huile sur panneau, 53x41, Musée national des beaux-arts à Stockholm en Suède. Une paréidolie (du grec ancien para-, "à côté de", et eidôlon, diminutif d’eidos, "apparence, forme") est une sorte d'illusion d'optique qui consiste à associer un stimulus visuel informe et ambigu à un élément clair et identifiable, souvent une forme humaine ou animale. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Par%C3%A9idolie

Le dieu Mammon. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e52672-le-dieu-mammon

Le dieu Mammon

Mammon, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Le gouffre. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e51da5-le-gouffre

Le gouffre

Le gouffre, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Le lion et l'écureuil. Source : http://data.abuledu.org/URI/533fac0a-le-lion-et-l-ecureuil

Le lion et l'écureuil

Statue du lion et de l'écureuil, rue Pushkinskaya à Rostov-sur-le-Don en Russie.

Le pays de Cocagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc08c4-le-pays-de-cocagne

Le pays de Cocagne

Le Pays de Cocagne, 1567, par Pieter Bruegel l'ancien (1525?-1569) : En 1567, peut-être alors même que Bruxelles était déjà mise à feu et à sang par le duc d'Albe et ses 60 000 soldats, venus au nom de Philippe II d'Espagne persécuter l’hérétique anabaptiste, le protestant luthérien ou calviniste et mater la révolte des Gueux, Pieter Bruegel se réfugiait dans la peinture de son Pays de Cocagne. Le tableau montre trois personnages endormis ou somnolant, repus, sous un arbre qui porte une table couverte de mets. Un clerc, un chevalier et un paysan y représentent les trois ordres de la société médiévale : le clergé, la noblesse d’arme et la paysannerie, tous trois ici égaux dans l’abondance et la quiétude opulente. (source : wikipedia).

Le piège de l'ordinateur. Source : http://data.abuledu.org/URI/54358e16-le-piege-de-l-ordinateur

Le piège de l'ordinateur

Le piège de l'ordinateur.

Le Triangle du développement soutenable. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc4776-le-triangle-du-developpement-soutenable

Le Triangle du développement soutenable

Représentation graphique du triangle Responsabilité et Autonomie à la base, Solidarité au somment, tel que présenté par Marie Christine Blandin comme illustration de quelques conditions nécessaires au développement soutenable.

Le viaduc. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e51e92-le-viaduc

Le viaduc

Le viaduc, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).