Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Antiquités | Photographie | Dessins et plans | Antiquités grecques | Gravure | Antiquités romaines | Peinture | Histoire ancienne | Collections de costumes | Céramique antique | Antiquités puniques | Euclide | Antiquités étrusques | Attique (Grèce) | Histoire | Antiquités gréco-romaines | Âge du bronze | Amphores | Pythagore | Antiquités gauloises | ...
Accueil d'Héraclès dans l'Olympe. Source : http://data.abuledu.org/URI/505622ef-accueil-d-heracles-dans-l-olympe

Accueil d'Héraclès dans l'Olympe

Amasis (potier, signature), Peintre d'Amasis, représentant l'entrée d'Héraclès dans l'Olympe (entouré d'Athéna et de Poséidon). Céramique à figures noires, exposée au Musée du Louvre.

Aigle en bronze gallo-romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/527404a4-aigle-en-bronze-gallo-romain

Aigle en bronze gallo-romain

Aigle en bronze (associé à Jupiter) au Musée gallo-romain d'Avenches en Suisse.

Amphithéâtre en Tunisie. Source : http://data.abuledu.org/URI/595bf854-amphitheatre-en-tunisie

Amphithéâtre en Tunisie

Hypogée de l'amphithéâtre d'El Jem, un site archéologique situé en Tunisie. C'est l'endroit où les gladiateurs attendaient avant de franchir les portes de l'arène, quand les jeux commençaient. L’amphithéâtre, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979, fut construit vraisemblablement vers le premier tiers du IIIe siècle, dans la province romaine d'Afrique. Pouvant accueillir 27 000 spectateurs et mesurant 148 mètres sur 122, c'est le troisième plus grand amphithéâtre du monde romain et l'une des ruines romaines les mieux préservées.

Amphore à vin romaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c7b459-amphore-a-vin-romaine

Amphore à vin romaine

Amphore à vin romaine, de type Dressel 1B : l'amphore est, dans l'Antiquité, le récipient le plus utilisé pour le transport de produits de base : le vin, l'huile d'olive, la bière (zythum et zythogala) et les sauces de poissons (de type garum). Légende : 1 : lèvre - 2 : col - 3 : anse - 4 : épaule - 5 : panse - 6 : pilon ou pied. L'amphore est fabriquée à partir d'argile épurée. Il faut de l'eau pour délayer l'argile, et du bois ou un autre combustible pour la cuisson. Le plus fréquemment, c'est le tournage qui est utilisé pour la façonner. Afin de la fabriquer, le potier façonne d'abord un fût, puis y ajoute col, pointe, anses. Une fois mise en forme, elle est mise à sécher au soleil, ou à défaut dans un lieu ventilé. Elle est ensuite mise à cuire pendant plusieurs heures. Le poissage est parfois utilisé pour la rendre plus étanche : on verse à l'intérieur de la poix liquide, de manière à former un film imperméable. L'amphore conservant le vin est bouchée par une bourre de paille, recouverte d'une épaisse couche d'argile ou dès l'Antiquité par un bouchon de liège. Les amphores d'époque romaine portent des noms et une numérotation qui permettent aux archéologues de les retrouver dans la typologie et de les dater. Ces noms renvoient souvent aux savants qui ont établi la chronologie (Heinrich Dressel, Pascual) où à l'origine de l'amphore (Gauloise). Les amphores Dressel 1a et 1b sont typiques des amphores vinaires de la fin de la république romaine.

Amphore romaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/51db4dd4-amphore-romaine

Amphore romaine

Amphore à vin romaine (Dressel 1B). 1) lèvre, 2) col, 3) anse, 4) épaule, 5) panse, 6) pilon ou pied. Lieu originel de production : Côte tyrrhénienne (Étrurie, Latium, Campanie – Italie). Date : République romaine tardive, jusqu'en 10 avant J.-C. Dimensions : Hauteur : 100 à 122 cm, Diamètre de la panse : 28 à 30 cm, Diamètre de l'ouverture : 15 à 18 cm, Hauteur de la lèvre : environ 6 cm, Masse : 24 à 26 kg (vide), Capacité : 24 à 26 l. (1 amphore (unité) = 8 conges = 48 setiers = environ 26 litres).

Anciens carrosses. Source : http://data.abuledu.org/URI/5908f2ed-anciens-carrosses

Anciens carrosses

Anciens carrosses, 06-08-2013.

Antigone et le corps de Polynice. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d97648-antigone-et-le-corps-de-polynice

Antigone et le corps de Polynice

Antigone et le corps de Polynice, illustration de "Antigone" in « Histoires extraites des tragédies grecques », par Alfred Church (1829-1912), professeur de latin et chercheur britannique (source : Projet Gutenberg).

Araire. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c5bfed-araire

Araire

Une araire sur la voie sacrée de la vallée de la Fontanalbe (vallée des merveilles).

Arc d'Hadrien à Athènes. Source : http://data.abuledu.org/URI/54160536-arc-d-hadrien-a-athenes

Arc d'Hadrien à Athènes

Arc d'Hadrien à Athènes.

Archéologie crétoise. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ccb58a-archeologie-cretoise

Archéologie crétoise

Carte des sites archéologiques crétois et leurs périodes d'occupation, de l'âge de pierre à la période mycénienne.

Arènes gallo-romaines à Senlis. Source : http://data.abuledu.org/URI/537a1285-arenes-gallo-romaines

Arènes gallo-romaines à Senlis

Le site d'Augustomagus (le marché d'Auguste) date du Ier siècle ap. J.-C..Vue sur les gradins nord avec le vomitoire secondaire nord des arènes.

Assiette anglaise Wedgwood. Source : http://data.abuledu.org/URI/522e4314-assiette-anglaise-wedgwood

Assiette anglaise Wedgwood

Assiette anglaise en faïence de Wedgwood, bleue avec décor blanc inspiré de l'antiquité. Wedgwood, de son nom complet Josiah Wedgwood and Sons, est une manufacture britannique de poteries, de porcelaine et de faïence britannique fondée en mai 1759, au tout début de la Révolution industrielle britannique, par Josiah Wedgwood (1730–1795) et son fils Thomas Wedgwood.

Attelage chinois en terre cuite. Source : http://data.abuledu.org/URI/5399ffc7-attelage-chinois-en-terre-cuite

Attelage chinois en terre cuite

Attelage chinois en terre cuite : char avec conducteur sous un parasol, tiré par quatre chevaux : mausolée de l'empereur Qin du IIIème siècle avant J-C.

Bague égyptienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5021175b-bague-egyptienne

Bague égyptienne

Bague aux canards, au nom de Ramsès IV - Antiquité égyptienne du Musée du Louvre

Bataille de Patras. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c63f8a-bataille-de-patras

Bataille de Patras

La bataille de Patras fut livrée pendant l'été 429 av. J.-C., au large de Patras, au sud de la Grèce, pendant la guerre du Péloponnèse. Les 20 trirèmes athéniennes de l'amiral Phormion y anéantirent un convoi spartiate et corinthien de 47 navires chargés d'approvisionnements destinés au troupes péloponnésiennes engagées dans la campagne d'Acarnanie. Les navires péloponnésiens, qui n'étaient pas équipés pour une bataille, se placèrent en cercle (en noir) pour mieux se défendre mais les équipages athéniens (en rouge), beaucoup plus expérimentés, manœuvrèrent afin de faire entrer en collision les navires adverses, en resserant le cercle. Quand cela arriva, avec l'aide du vent, la flotte athénienne passa à l'attaque et captura 12 navires, les autres prenant la fuite.

Billes anciennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/502b6409-billes-anciennes

Billes anciennes

Photo de billes anciennes, datant du milieu du XIXème siècle, exposées au parc national de la ruralité de la Cuyahoga Valley (Ohio, USA) : Cuyahoga signifie "rivière à méandres" en Mohawk, un dialecte iroquois. "Marbles" est le mot anglais pour "billes" et la bande noire et blanche au premier plan sert d'échelle à la photo.

Bol attique décoré. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de539e-bol-attique-decore

Bol attique décoré

Écuelle attique peinte, v. 680 av. J.-C. Sur le couvercle : chasse au lièvre avec chiens et filets. Sur la panse : motifs ornementaux et scorpions.

Bols en terre cuite protohistorique. Source : http://data.abuledu.org/URI/51de4e36-bols-en-terre-cuite-protohistorique

Bols en terre cuite protohistorique

Vaisselle en terre cuite de la grotte des Duffaits (Bronze moyen, -1550 -1300), musée municipal d'Angoulême.

Bouc en bronze. Source : http://data.abuledu.org/URI/520804e7-bouc-en-bronze

Bouc en bronze

Figurine en bronze de bouc trouvée dans le dème de Kephissia, probablement fabriqué en Attique, Ve siècle av. J.-C.

Boxeurs antiques. Source : http://data.abuledu.org/URI/50212b2b-boxeurs-antiques

Boxeurs antiques

Boxeurs et entraîneur. Le combattant de droite tombe à terre et lève sa main, doigt dressé, pour indiquer qu'il abandonne. Son adversaire continue cependant à le presser, ce qui lui vaut d'être battu par l'arbitre qui utilise un long bâton. Face A d'une amphore à col attique à figures noires, 510-500 av. J.-C. Provenance : Vulci.

Brennos et les oies du Capitole. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134e3ff-brennos-et-les-oies-du-capitole

Brennos et les oies du Capitole

Buste de Brennos, chef gaulois sénon du IVe siècle av. J.-C., provenant de la figure de proue du cuirassé Brennus, Musée national de la Marine. Durant la mise à sac de Rome, des écrits romains racontent que des oies bénies par Junon auraient alerté les défenseurs romains du Capitole endormis, de l'arrivée des assaillants gaulois, leur permettant ainsi de préserver le Capitole et ses nombreux temples du sort qu'avait connu le reste de la ville. Ces oies étaient consacrées au culte de Junon. Après cet épisode, le temple de Junon a été appelé temple de Junon Moneta « Junon au collier ».

Buccin antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/533ababf-buccin

Buccin antique

Buccin du musée du Wurtemberg (Fruchtkasten, Stuttgart). Le buccin (du latin buccina ou būcina) est un instrument de musique à vent de la famille des cuivres, d’origine étrusque et en usage dans l’armée romaine antique. Le corps du buccin avait une forme semi-circulaire (la forme de la lettre « G »). Il possédait parfois un raidisseur (ou poignée) transversal. La perce était conique (comme celle du cor d’harmonie) et l’embouchure était tronconique. Le joueur de buccin est appelé « buccinateur ». Les Étrusques avaient l’habitude de conduire les troupeaux de porcs grâce à cette sorte de clairon. En dehors de la musique il était aussi utilisé pour des signaux à caractère guerrier. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Buccin_%28instrument%29

Buste d'Épicure. Source : http://data.abuledu.org/URI/50bd0177-buste-d-epicure

Buste d'Épicure

Buste d'Épicure, fondateur de l'épicurisme, copie romaine d'un original hellénistique. Épicure (en grec Ἐπίκουρος) est un philosophe grec, né fin -342 ou début -341 et mort en -270. Il est le fondateur, en -306, de l'épicurisme, l'une des plus importantes écoles philosophiques de l'Antiquité. En physique, il soutient que tout ce qui est se compose d'atomes indivisibles. Les atomes se meuvent aléatoirement dans le vide et peuvent se combiner pour former des agrégats de matière. L'âme en particulier serait un de ces agrégats d'atomes, et non une entité spirituelle, notamment d'après son disciple Lucrèce. En éthique, le philosophe grec défend l'idée que le souverain bien est le plaisir, défini essentiellement comme « absence de douleur ». En logique ou épistémologie, Épicure considère que la sensation est à l'origine de toute connaissance et annonce ainsi l'empirisme. La doctrine d'Épicure peut être résumée par ce que les épicuriens ont appelé le tetrapharmakon (quadruple-remède, ou "quadruple-poison" : car tout est question de posologie), que fit graver Diogène d'Œnoanda sur le mur d'un portique, formulé ainsi : on ne doit pas craindre les dieux ; on ne doit pas craindre la mort ; le bien est facile à atteindre ; on peut supprimer la douleur. Épicure classait les besoins et aspirations en quatre catégories : Besoins naturels indispensables à la vie (boire, manger, dormir), au bien-être (maison, hygiène, diététique, affection), et au bonheur (philosophie, amitié, sagesse) ; Aspirations naturelles dont on peut à la rigueur se passer (le sexe, l'amour, jeux, arts, sciences, etc.) ; Aspirations de création humaine et donc artificielles (richesse, gloire, etc.) ; Aspirations mystiques et non réalisables (désirs d'immortalité, etc.).

Buste de Pythagore. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f387ce-buste-de-pythagore

Buste de Pythagore

Buste de Pythagore de Samos. Copie romaine de l'original grec. Musée du Capitole à Rome.

Cargaison d'amphores. Source : http://data.abuledu.org/URI/51db4ca6-cargaison-d-amphores

Cargaison d'amphores

Cargaison d'amphores.

Carte de l'Afrique du Nord ancienne en 1837. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f4f94e-carte-de-l-afrique-du-nord-ancienne-en-1837

Carte de l'Afrique du Nord ancienne en 1837

Carte de l'Afrique du Nord ancienne en 1837 par Victor-Adolphe Malte-Brun (1816-1889).

Carte de l'Aridamérique. Source : http://data.abuledu.org/URI/52592fa6-aridamerique

Carte de l'Aridamérique

Carte de l’Aridamérique ou Aridoamérique (« Aridamérica » et « Aridoamérica » en espagnol) : nom donné à la vaste zone culturelle qui s'étendait, avant la colonisation européenne de ces territoires, au nord-ouest de la Mésoamérique et qui se distinguait de cette dernière par son climat très aride, qui a très peu favorisé le développement de l'agriculture et de la sédentarisation. En conséquence, les peuples aridoaméricains étaient en très grande majorité des chasseurs-cueilleurs nomades ; ils interagissaient beaucoup moins les uns avec les autres que les peuples mésoaméricains et leurs traditions culturelles étaient donc beaucoup plus diverses.

Carte des dix villes de la Décapole antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/547f5e22-carte-des-dix-villes-de-la-decapole-antique

Carte des dix villes de la Décapole antique

Carte de localisation des dix villes de la Décapole antique. Probablement fondées par des colons grecs et macédoniens sous le roi séleucide Antiochos III, elles subissent à la suite de l'effondrement du royaume la rivalité de leurs voisins juifs et nabatéens. La ligue de ces villes résulte du besoin de favoriser leurs relations commerciales et de se défendre face à leurs voisins : Damas bien plus au nord, parfois considérée comme un membre honorifique de la Décapole ; Philadelphia (Amman en Jordanie) ; Rhaphana (Capitolias, Bayt Ras en Jordanie) ; Scythopolis (Baysan ou Beït-Shéan en Israël), qui en serait la capitale ; c'est la seule ville à se trouver à l'ouest du Jourdain ; Gadara (Umm Qeis en Jordanie) ; Hippos (Hippus ou Sussita) ; Dion (Tell al-Ashari en Syrie) ; Pella (Tabaqat Fahil en Jordanie) ; Gerasa (Jerash en Jordanie) ; Canatha (Qanawat en Syrie).

Carte des principales voies romaines en Gaule. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f3d5ef-carte-des-principales-voies-romaines-en-gaule

Carte des principales voies romaines en Gaule

Carte topographique de la France représentant les principales voies romaines construites en Gaule sous l'Empire Romain à partir de Lyon.

Carte du golfe de Saronique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50561978-carte-du-golfe-de-saronique

Carte du golfe de Saronique

Carte physique du golfe de Saronique, ou golfe de Salamine ou d'Égine : fonds de carte de la NASA (Shuttle Radar Topography Mission, SRTM3 v.2, public domain) éditée avec 3DEM du logiciel LLC.

Carte vierge de l'Europe sud et de l'Afrique du Nord. Source : http://data.abuledu.org/URI/508eb5ba-carte-vierge-de-l-europe-sud-et-de-l-afrique-du-nord

Carte vierge de l'Europe sud et de l'Afrique du Nord

Carte vierge de l'Europe du Sud et du Bassin Méditerranéen dans l'Antiquité.

Carte vierge du bassin méditerranéen antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/509105d7-carte-vierge-du-bassin-mediterraneen-antique

Carte vierge du bassin méditerranéen antique

Carte vierge de l'Europe du Sud et du Bassin Méditerranéen dans l'Antiquité.

Casse-noix antique en bronze et or. Source : http://data.abuledu.org/URI/52786aaf-casse-noix-antique-en-bronze-et-or

Casse-noix antique en bronze et or

Casse-noix antique en bronze et or (III° siècle avant-J.-C.) : Musée archéologique de Tarente.

Cavaliers étrusques au repoussé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5120fb9d-cavaliers-etrusques-au-repousse

Cavaliers étrusques au repoussé

Deux cavaliers et un homme tombé à terre. Panneau d'argent à décor repoussé recouvert d'une feuille d'électrum, œuvre étrusque. Découvert en 1812 dans une tombe à Castel San Marino, près de Pérouse.

Cheval aîlé. Source : http://data.abuledu.org/URI/5022af0e-cheval-aile

Cheval aîlé

Cheval ailé, élément de décoration d'un ustensile dont la forme et l'usage sont inconnus. Figurine en bronze, fabriquée dans un atelier de Grèce du Nord-Ouest (peut-être AMbracie), troisième quart du VIe siècle av. J.-C. Provenance : Dodone, Épire.

Collier protohistorique de perles en bronze. Source : http://data.abuledu.org/URI/54936e87-collier-protohistorique-de-perles-en-bronze

Collier protohistorique de perles en bronze

Collier protohistorique de perles en bronze, Âge du Bronze (ancien) de -1800 à -1500 avant notre ère. Localité : Grotte dite Le Cuzoul d'Armand (alias grotte Mazuc) à Penne dans le Tarn. Collection Jean-Baptiste Noulet, 1881. Taille 110 × 110 × 24 mm. Museum de Toulouse.

Construction d'une pyramide, d'après Hérodote. Source : http://data.abuledu.org/URI/50aea589-construction-d-une-pyramide-d-apres-herodote

Construction d'une pyramide, d'après Hérodote

Interprétation du témoignage d'Hérodote sur "La machine". Source : "L'origine des lois, des arts et des sciences", 1820. « Voici comment on construisit cette pyramide, par le système des gradins successifs que l'on appelle tantôt krossai (corbeaux), tantôt bomides (plates-formes). On la construisit d'abord sous cette forme, puis on hissa les pierres de complément à l'aide de machines faites de courtes pièces de bois : on montait la pierre du sol jusqu'à la première plate-forme ; là, on la plaçait dans une autre machine installée sur le premier gradin, et on la tirait sur jusqu'au deuxième gradin, où une troisième machine la prenait. »

Couronne coréenne. Source : http://data.abuledu.org/URI/54afca9c-couronne-coreenne

Couronne coréenne

La couronne en or découverte en 1926 dans le tumulus de Seobongchong, datant du Ve siècle environ, est l'une des couronnes royales de Silla, en Corée. Elle est visible au musée national de Gyeongju, en Corée. Elle mesure 18,4 de diamètre et 24,7 cm de haut (ou 30,7 avec les ornements). Six tiges montent du bandeau : trois devant reprenant le caractère chinois « 出 » signifiant « présenter », et trois ondulées à l'arrière, en forme de branches terminées par des feuilles. Chaque tige est bordée de petits pointillés, et décorée de disques en or et de morceaux de jade recourbés. Les extrémités des branches sont décorées avec un bouton de fleur. Deux traversant ceintures aurifères ayant la pointe sur les quatre points de chaque cadre de la couronne de division, construisent le cadre à l'intérieur. Sur les côtés, deux longues boucles d'oreilles sont accrochées.

Crésus et Solon. Source : http://data.abuledu.org/URI/505f2b43-cresus-et-solon

Crésus et Solon

Tableau du peintre néerlandais Frans Franken II (1581-1642), représentant la rencontre de Crésus et Solon (le législateur athénien). Selon Hérodote, Solon : Crésus lui montra avec orgueil ses trésors, ses palais, croyant éblouir le philosophe et vantant son bonheur ; mais Solon se contenta de lui dire : « N'appelons personne heureux avant sa mort. » (Hdt, I, 29-34) En effet, Crésus ne jouit pas longtemps de son bonheur : selon la légende, un de ses deux fils, Ardys, fut victime d'un accident de chasse, tué par la javeline du Phrygien Adraste. (Hdt, I, 34-45).

Daphne Coustou Louvre (MR1807). Source : http://data.abuledu.org/URI/47f38767-daphne-coustou-louvre-mr1807-

Daphne Coustou Louvre (MR1807)

Guillaume Ier Coustou (1647-1746): statue de Daphné poursuivie par Apollon. Marbre, vers 1713-1714.

Dessin d'un bijou de l'âge du bronze. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa5c30-dessin-d-un-bijou-de-l-age-du-bronze

Dessin d'un bijou de l'âge du bronze

Dessin d'un bijou de l'âge du bronze (musée du Danemark).

Dessinateur archéologique danois. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa5d12-dessinateur-archeologique-danois

Dessinateur archéologique danois

Le dessinateur archéologique danois Thomas Hjejle Bredsdorff au travail.

Dessinateur archéologique danois à l'ordinateur. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa5d90-dessinateur-archeologique-danois-a-l-ordinateur

Dessinateur archéologique danois à l'ordinateur

Le dessinateur archéologique danois Thomas Hjejle Bredsdorff au travail.

Dictionnaire des idées reçues, A. Source : http://data.abuledu.org/URI/5206a721-dictionnaire-des-idees-recues-a

Dictionnaire des idées reçues, A

Catalogue des opinions chic, sélection à la lettre A (pour le logiciel imagéo). Gustave Flaubert, Le Dictionnaire des idées reçues, écrit entre 1850 et 1880, publication posthume en 1913. Source : wikisource. (autruche, alcoolisme, Archimède, antiquités, architectes, artistes, air, arts).

Église de l'évêque Isaïe . Source : http://data.abuledu.org/URI/54b300e4-eglise-de-l-eveque-isaie-

Église de l'évêque Isaïe

Mosaïques sur le sol de l'Église de l'évêque Isaïe, 8 novembre 2014, à Jerash en Jordanie.

Électre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d84e5d-electre

Électre

Électre, illustration de "Électre ou le retour d'Oreste", in "Histoires extraites des tragédies grecques", par Alfred Church (1829-1912), professeur de latin et chercheur britannique (source : Projet Gutenberg).

Euclide et la géométrie. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f41aeb-euclide-et-la-g-om-trie

Euclide et la géométrie

Euclide, ou l'Architecture. Panneau en marbre provenant du campanile de Florence (musée de l'Opéra du Duomo).

Euclide et Pythagore. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f41af8-euclide-et-pythagore

Euclide et Pythagore

Euclide et Pythagore, mathématiques et arithmétique (Heidelberg)

Euclide et Pythagore ou la géométrie et l'arithmétique. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f41af1-euclide-et-pythagore-ou-la-g-om-trie-et-l-arithm-tique

Euclide et Pythagore ou la géométrie et l'arithmétique

Euclide et Pythagore ou la géométrie et l'arithmétique (représentation au XVème siècle)

Expériences musicales de Pythagore. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f3a5dd-exp-riences-musicales-de-pythagore

Expériences musicales de Pythagore

Expériences de Pythagore sur les proportions entre les sons : marteaux, cloches, verres plus ou moins pleins, flutes (avec Philolaos), cordes

Amphores égyptiennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/573daf59-amphores-egyptiennes

Amphores égyptiennes

Amphores égyptiennes, gravure du XIXe siècle.

Ancien réveil. Source : http://data.abuledu.org/URI/5343a0b1-ancien-reveil

Ancien réveil

Ancien réveil, posé sur pattes de lion, avec anneau de suspension. Paysage représentant un homme assis au pied d'un arbre et son chien.

Ancien standard téléphonique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5501ae6c-ancien-standard-telephonique-

Ancien standard téléphonique

Ancien standard téléphonique, musée de Trelew, Argentine.

Antiquités de Kourion à Chypre. Source : http://data.abuledu.org/URI/58cdef7b-antiquites-de-kourion-a-chypre

Antiquités de Kourion à Chypre

Antiquités de Kourion à Chypre près de Limassol : thermes publics.

Auroch. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ed80b5-auroch

Auroch

Schéma d'un auroch fait à partir de la fresque au taureau de Knossos.

Baptistère de Saint-Siméon le Stylite. Source : http://data.abuledu.org/URI/505f216b-baptistere-de-saint-simeon-le-stylite

Baptistère de Saint-Siméon le Stylite

Photographie du baptistère octogonal du sanctuaire paléochrétien de Saint-Siméon le Stylite, Syrie.

Bassin central à Neak Pean. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d0a1c0-bassin-central-a-neak-pean

Bassin central à Neak Pean

Bassin central de Neak Pean à Angkor au Cambodge. Autrefois, l’eau s’écoulait du bassin central dans les bassins périphériques par quatre gargouilles ornementales, en forme de têtes d’éléphant au Nord, de cheval à l'Ouest, de lion au Sud et d’homme à l'Est, toujours visibles dans les pavillons portés à chaque axe du grand réservoir. Ce dernier servait aux rites de purification. L’ensemble du site était lui-même au centre de l'immense baray de Preah Khan de 3 km sur 900 m, aujourd’hui asséché et envahi par la végétation. Le site est supposé représenter l'univers dans la cosmogonie khmère, avec le mont Meru au centre des quatre océans, à moins qu'il ne s'agisse d'une réplique d'un lac mythique et sacré de l'Himalaya, source des quatre grands fleuves d'Asie.

Bataille carthaginoise de La Trébie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eb63ea-bataille-carthaginoise-de-la-trebie

Bataille carthaginoise de La Trébie

Bataille carthaginoise de La Trébie après la traversée des Alpes par Hannibal (document légendé avec des numéros).

Borne géodésique. Source : http://data.abuledu.org/URI/505c8885-borne-geodesique

Borne géodésique

Photographie d'une borne de l'IGN au mont des Avaloirs (Mayenne).

Carte de la Méditerranée en 509 avant JC.. Source : http://data.abuledu.org/URI/508fbd12-carte-de-la-mediterranee-en-509-avant-jc-

Carte de la Méditerranée en 509 avant JC.

Carte des zones d'influences dans l'Ouest de la Mer Méditerranée en 509 av. J-C : Carthaginois (vert), Étrusques (bleu), Grecs (beige), Romains (Rome : marron).

Carte des vestiges de l'ancienne cité de Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b30c9e-carte-des-vestiges-de-l-ancienne-cite-de-jerash

Carte des vestiges de l'ancienne cité de Jerash

Carte en anglais des vestiges de l'ancienne cité de Jerash montrant l'emplacement de l'église de l'évêque Isaïe (558-749 ap.J.-C.), à Jerash en Jordanie, 8 novembre 2014.

Casque anglo-saxon. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c97915-casque-anglo-saxon

Casque anglo-saxon

Reconstitution d'un casque anglo-saxon : Sutton Hoo.

Chasseur romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/501dd1a6-chasseur-romain

Chasseur romain

Détail de la Mosaïque romaine de la Chasse (début du Ve siècle), provenant du palais du gouverneur de la province de Syria Secunda à Apamée (Syrie). Musée du Cinquantenaire, Bruxelles (Belgique).

Civita Castellana. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f52cc3-civita-castellana

Civita Castellana

Tableau d'un aqueduc dans le Latium en Italie, avant Civita Castellana, par Edouard Lear, 1844

Cloche d'église. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f9135-cloche-d-eglise

Cloche d'église

Photo du clocher de l'église St Lazare à Larnaca (Chypre).

Costumes anciens britanniques, gaulois et germains. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b32c9-costumes-anciens-britanniques-gaulois-et-germains

Costumes anciens britanniques, gaulois et germains

Planche 20, Costumes anciens britanniques, gaulois et germains, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, gaulois romanisé ; 2, 10, 12, gaulois ; 3, prêtre ; 4, druide en costume de juge ; 7-8, germains ; 9, druide ; 10, Boadicée, chef bretonne.

Costumes de romaines dans l'antiquité. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b7fe5-costumes-de-romaines-dans-l-antiquite

Costumes de romaines dans l'antiquité

Planche 18, Costumes de romaines dans l'antiquité, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach.

Costumes grecs de l'antiquité. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b44db-costumes-grecs-de-l-antiquite

Costumes grecs de l'antiquité

Planche 09, Costumes grecs de l'antiquité, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, costume de voyage ; 2-3, 9, 11, grecques ; 4, 12, roi ; 5-6, couple de mariés ; 7, porteuse de panier dans une procession ; 8, prêtresse de Céres ; 10, commandant en chef.

Costumes perses antiques. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b69ba-costumes-perses-antiques

Costumes perses antiques

Planche 07, Costumes perses antiques, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, porteur de l'ombrelle royale ; 2, roi perse ; 3-7, aristocrates ; 8-9, soldats ; 10, 13, gardes du corps ; 11, combattant de haut rang ; 12, roi en costume de guerre.

Dodécaèdre romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/55181700-dodecaedre-romain

Dodécaèdre romain

Un dodécaèdre romain est un petit objet creux de bronze ou de pierre en forme de dodécaèdre régulier à 12 faces pentagonales ayant chacune un trou circulaire en son centre. Ces objets datent du second au troisième siècle après J.-C. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dod%C3%A9ca%C3%A8dre_romain

Dolmen dans l'île de Sylt en Allemagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/564cd28b-dolmen-dans-l-ile-de-sylt-en-allemagne

Dolmen dans l'île de Sylt en Allemagne

Le Harhoog, tombe mégalithique située à Keitum sur l'île de Sylt au Schleswig-Holstein, en Allemagne. Il s'agit d'un dolmen étendu, construit par les hommes de la culture des vases à entonnoir, probablement vers -3000. Il a été déplacé en 1954 suite à l'agrandissement de l'aéroport de Sylt.

Drakkar. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f3869f-drakkar

Drakkar

Drakkar du Larousse

Figurine de chienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ea27e0-figurine-de-chienne

Figurine de chienne

Figurine de chienne. Epoque: Nagada II. Matériaux: Chlorite Présent au Louvre

Foie étrusque de Plaisance. Source : http://data.abuledu.org/URI/554cc026-foie-etrusque-de-plaisance

Foie étrusque de Plaisance

Foie étrusque de Plaisance (Piacenza, Museo civico). Objet de divination étrusque en bronze utilisé comme outil par les haruspices pour pratiquer l'hépatoscopie, c'est-à-dire la méthode de divination par l'examen du foie d'un animal. Il est conservé au musée municipal de Plaisance, au palais Farnèse. L'objet est une maquette en bronze d'un foie de mouton, de taille réelle, mesurant 126 mm de long pour 76 mm de large et 60 mm d'épaisseur. il a une forme grossièrement ovale. Sa surface est principalement plate mais, sur son côté gauche, il possède trois protubérances sculptées représentant la vésicule biliaire, le lobe caudé et la veine cave inférieure. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Foie_de_Plaisance

Géryon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50563874-geryon

Géryon

Statuette de bronze étrusque représentant Géryon, datant du 6ème siècle av. JC. (Musée des Beaux-Arts de Lyon). Doté de trois têtes, six bras et trois corps joints à la taille, Géryon fut tué par Héraclès qui put ainsi s'emparer de son troupeau de bœufs et accomplir le dixième de ses travaux. Géryon vivait à l'extrémité occidentale du monde connu à l'époque.

Girouette médiévale. Source : http://data.abuledu.org/URI/5357c0e9-girouette-medievale

Girouette médiévale

Girouette médiévale en métal gravé, Exposition "Celtes et Scandinaves, rencontres artistiques, VIIe-XIIe siècle", Musée national du moyen-âge - thermes et hôtel de Cluny.

Guerrier grec. Source : http://data.abuledu.org/URI/50634b73-guerrier-grec

Guerrier grec

Bas-relief rerpésentant un jeune guerrier portant une cuirasse sur une tunique courte et tenant de la main gauche un bouclier : de l'autre, main il reçoit (ou donne) un casque à cimier de la part d'un personnage barbu et assis, portant tunique et manteau et muni d'un long bâton. Sous le trône, un animal. Panneau central du côté nord de la tombe de Kybernis sur l'Acropole de Xanthos, vers 480 av. J.-C.

Guerriers scythes. Source : http://data.abuledu.org/URI/51f310cb-guerriers-scythes

Guerriers scythes

Dessin de guerriers scythes d'après un vase décoré de Koul'-Oba (Ukraine, Crimée). Les Scythes étaient des guerriers qui espéraient être tués au combat, mais non sans avoir, auparavant, tué autant d'ennemis que possible. Mourir de vieillesse était pour eux une suprême honte, ce qui explique qu'un roi comme Atéas ait guerroyé jusqu'à 90 ans. Ce comportement sera conservé par les nomades de l'Asie centrale, jusqu'aux Turcs et aux Mongols. L'arme principale des Scythes était l'arc. Il était composite, c'est-à-dire formé de plusieurs matériaux, ce qui lui donnait une souplesse et une résistance supérieures à celles des arcs en bois. Les Scythes utilisaient également la lance et l'épée, notamment du type akinakès (akināka- en sogdien).

Hoplite. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c638bc-hoplite

Hoplite

Hoplite portant son bouclier décoré d'un chien. Coupe à yeux attique à figures rouges, 500-490 av. J.-C. Provenance : Chiusi, Artiste : Oltos.

Jeu de Mésopotamie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eb152e-jeu-de-mesopotamie

Jeu de Mésopotamie

Jeu royal d'Ur, conservé à Londres au British Museum : Le jeu royal d'Ur, ou jeu des vingt carrés, est un jeu de l'ancienne Mésopotamie. Il est connu par deux plateaux, découverts dans des tombes royales d'Ur par Leonard Woolley dans les années 1920. La surface des tableaux en bois est couverte d'une âme de bitume avec une marqueterie de coquillages, de cornaline et de lapis-lazuli formant les riches ornements des cases du jeu. Ces plateaux sont datés d'environ 2600 avant J.-C., ce qui fait du jeu l'un des jeux les plus anciens connus à ce jour avec le senet égyptien. Ce jeu se jouait sur un plateau, avec trois dés à quatre faces et deux équipes de sept pions : les Noirs et les Blancs.