Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Paris (France) -- Palais du Louvre | Photographie | Semailles | Paris (France) -- Palais des Tuileries | Gravure | France -- Moeurs et coutumes (1328-1600) | Paris (France) -- Jardin des Tuileries | Peinture | Statues | Manuscrits à enluminures | Art médiéval | Très riches heures du duc de Berry | Dix-huitième siècle | Sabliers | Travaux des champs | Octobre | Temps, Mesure du | Dessins et plans | Cratères (archéologie) | Sculpture | ...
Daphne Coustou Louvre (MR1807). Source : http://data.abuledu.org/URI/47f38767-daphne-coustou-louvre-mr1807-

Daphne Coustou Louvre (MR1807)

Guillaume Ier Coustou (1647-1746): statue de Daphné poursuivie par Apollon. Marbre, vers 1713-1714.

Autobus à impériale au Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e3a048-autobus-a-imperiale-au-louvre

Autobus à impériale au Louvre

Autobus à impériale devant le Louvre.

Cadres de tableaux du Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53899650-cadres-de-tableaux-du-louvre

Cadres de tableaux du Louvre

Cadres de tableaux du Louvre.

Hérodote au Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b3ffa7-herodote-au-louvre

Hérodote au Louvre

Bas-relief d'Hérodote dans la cour Carrée du palais du Louvre, par Jean-Guillaume Moitte, 1806, sculpteur parisien prix de Rome en 1768. Relief à droite de la fenêtre gauche de la partie droite de la façade Ouest de la cour Carrée.

La cour du Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/524f19e6-la-cour-du-louvre

La cour du Louvre

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.295 : manuel scolaire, édition de 1904. LA COUR DU LOUVRE A PARIS. - Le mot Louvre vient de loup, parce que ce palais a été bâti sur le place d'un ancien rendez-vous de chasse au bord de la Seine dans une forêt autrefois peuplée de loups. C'est le plus vaste et le plus beau palais de Paris. C'est dans les bâtiments représentés par la gravure que se trouve le Musée du Louvre, où sont réunis les tableaux et les statues les plus célèbres de tous les peintres et statuaires du monde.

Le Louvre et les Tuileries en 1615. Source : http://data.abuledu.org/URI/50acce46-le-louvre-et-les-tuileries-en-1615

Le Louvre et les Tuileries en 1615

Le Louvre, le palais des Tuileries et la Grande Galerie en 1615. Extrait du plan de Merian.

Le mois d'octobre dans les Très Riches Heures du Duc de Berry. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c59bb-le-mois-d-octobre-dans-les-tres-riches-heures-du-duc-de-berry

Le mois d'octobre dans les Très Riches Heures du Duc de Berry

Le mois d'octobre dans les Très Riches Heures du Duc de Berry : la scène paysanne du premier plan représente les semailles. À droite, un homme sème à la volée. Des pies et des corneilles picorent les graines qui viennent d'être semées, à proximité d'un sac blanc et d'une gibecière. Derrière, un épouvantail en forme d'archer et des fils tendus, sur lesquels sont accrochés des plumes, sont destinés à éloigner les oiseaux. À gauche, un paysan à cheval passe la herse sur laquelle est posée une pierre qui permet aux dents de pénétrer plus profondément dans la terre. Il recouvre ainsi les grains qui viennent d'être semés. À l'arrière-plan, le peintre a représenté le Palais du Louvre. Du château au centre, on distingue, outre le donjon central qui accueillait alors le trésor royal, la façade orientale à droite, encadrée par la tour de la Taillerie et la tour de la Chapelle, et à gauche la façade méridionale, avec ses deux tours jumelées au centre. L'ensemble est entouré d'une enceinte ponctuée de trois tours et de deux bretèches, visibles ici. Sur la rive, des personnages conversent ou se promènent.

Plan du Louvre et des Tuileries. Source : http://data.abuledu.org/URI/50acd482-plan-du-louvre-et-des-tuileries

Plan du Louvre et des Tuileries

Plan du louvre et des Tuileries coloré par étape de construction.

Sabliers du XVIIIème siècle au Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/524c7d0e-sabliers-du-xviiieme-siecle-au-louvre

Sabliers du XVIIIème siècle au Louvre

Sabliers du XVIIIème siècle au Louvre.

Satyre, griffon et Arismaspe au Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a89607-satyre-griffon-et-arismaspe-au-louvre

Satyre, griffon et Arismaspe au Louvre

Satyre, griffon et Arismaspe. Cratère en calice attique à figures rouges, vers 375-350 av. J.-C. Provenance : Érétrie.

Semailles d'octobre des Très Riches Heures du Duc de Berry. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c5f96-semailles-d-octobre-des-tres-riches-heures-du-duc-de-berry

Semailles d'octobre des Très Riches Heures du Duc de Berry

Semailles d'octobre des Très Riches Heures du Duc de Berry. À droite, un homme sème à la volée. Des pies et des corneilles picorent les graines qui viennent d'être semées, à proximité d'un sac blanc et d'une gibecière. Derrière, un épouvantail en forme d'archer et des fils tendus, sur lesquels sont accrochés des plumes, sont destinés à éloigner les oiseaux. À gauche, un paysan à cheval passe la herse sur laquelle est posée une pierre qui permet aux dents de pénétrer plus profondément dans la terre. Il recouvre ainsi les grains qui viennent d'être semés. À l'arrière-plan, le peintre a représenté le Palais du Louvre. Du château au centre, on distingue, outre le donjon central qui accueillait alors le trésor royal, la façade orientale à droite, encadrée par la tour de la Taillerie et la tour de la Chapelle, et à gauche la façade méridionale, avec ses deux tours jumelées au centre. L'ensemble est entouré d'une enceinte ponctuée de trois tours et de deux bretèches, visibles ici. Sur la rive, des personnages conversent ou se promènent.

Statue d'Euripide. Source : http://data.abuledu.org/URI/50561c16-statue-d-euripide

Statue d'Euripide

Statuette d'Euripide, identifié par une inscription sur le socle. Le panneau d'arrière-plan liste une partie des œuvres d'Euripide. La tête de la statuette a été restaurée d'après un buste conservé aujourd'hui au Musée archéologique de Naples. Marbre, trouvé en 1704 sur l'Esquilin, à Rome, IIe siècle ap. J.-C, exposé au Musée du Louvre, département des Antiquités.

Visage d'Amenemhat III. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ea6daa-visage-d-amenemhat-iii

Visage d'Amenemhat III

Antiquité égyptienne du musée du Louvre. Visage d'Amenemhat III, en calcaire. Présent au Louvre.