Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Dessins et plans | Automobiles -- Moteurs | Bateaux | Bateaux à moteur -- Moteurs | Transport | Handicapés moteurs | Automobiles | Clip art | Génie hydraulique -- Instruments | Énergie hydraulique | Pompes rotatives | Portraits | Aubes (technologie) | Moteurs hydrauliques | Véhicules automobiles | Biscarrosse et de Parentis (Landes), Étang de | Turbines | Ouvriers spécialisés | Turbines à vapeur | ...
Schéma d'automobile. Source : http://data.abuledu.org/URI/51608ce1-schema-d-automobile

Schéma d'automobile

Schéma d'automobile : moteur et roue motrice. Source : En_ff001_english.svg ; traduction en français Cyprien Gay, Christophe Catarina.

Arbre à vilebrequin. Source : http://data.abuledu.org/URI/52487de7-arbre-a-vilebrequin-

Arbre à vilebrequin

Un ensemble bielle-piston-vilebrequin assure la rotation du moteur. Le piston est l'élément mobile assurant la variation de volume de la chambre de combustion d'un cylindre. Généralement lié à une bielle, il assure la compression des gaz de combustion et subit leur détente, engendrant ainsi un mouvement rotatif du vilebrequin. Lorsque la chambre est ouverte par une soupape, il expulse les gaz brûlés ou aspire le mélange du cycle suivant.

Bateau à moteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/502531d5-bateau-a-moteur
Bâteau à moteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/504788af-bateau-a-moteur

Bâteau à moteur

Dessin de bâteau à moteur.

Chalutier. Source : http://data.abuledu.org/URI/51b73676-chalutier

Chalutier

Un chalutier est un bateau de pêche qui doit son nom au filet qu'il utilise : le chalut.

Distribution comparée de l'énergie dans une voiture en ville et sur autoroute. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb3862-distribution-comparee-de-l-energie-dans-une-voiture-en-ville-et-sur-autoroute

Distribution comparée de l'énergie dans une voiture en ville et sur autoroute

Distribution de l'énergie dans une voiture (rendements).

Exosquelette pour paraplégique. Source : http://data.abuledu.org/URI/53527367-exosquelette-pour-paraplegique

Exosquelette pour paraplégique

Exosquelette biomécanique pour paraplégique. Un exosquelette ou squelette externe, par opposition à un endosquelette, est une caractéristique anatomique externe qui supporte et protège un animal. Beaucoup d'invertébrés, comme les insectes, les crustacés et les mollusques, possèdent un exosquelette. La partie abdominale d'un exosquelette est communément appelée "carapace". Des recherches technico-scientifiques développent actuellement des exosquelettes biomécaniques ou motorisés pour des besoins militaires, mais aussi médicaux ou industriels. Ce sont des versions modernes et techniques des armures des chevaliers du Moyen Âge, lorsqu'ils enveloppent des êtres humains; ce sont aussi les peaux des robots humanoïdes. Robert A. Heinlein est l'inventeur du concept de l'exosquelette en science-fiction. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Exosquelette

Le nain en fauteuil roulant. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e90926-le-nain-en-fauteuil-roulant

Le nain en fauteuil roulant

Le nain en fauteuil roulant (w-skers), à Wrocław, Pologne.

Locomotive diesel. Source : http://data.abuledu.org/URI/582cbc72-locomotive-diesel

Locomotive diesel

Une ancienne locomotive diesel TEM2M-063 à la gare de Vinnytsia, en Ukraine.

Mécanicien au travail. Source : http://data.abuledu.org/URI/538e5d04-mecanicien-au-travail

Mécanicien au travail

{Mécanicien au travail sur le rotor d'une turbine à vapeur, Siemens, Allemagne.

Moteur AMX 1968. Source : http://data.abuledu.org/URI/50431685-moteur-amx-1968

Moteur AMX 1968

Gros plan sur le moteur AMX 1968 par American Motors Corporation (AMC), une voiture GT de deux places.

Moteur de Mercedes V6 DTM. Source : http://data.abuledu.org/URI/50431433-moteur-de-mercedes-v6-dtm

Moteur de Mercedes V6 DTM

Moteur d'automobile à combustion interne V6 (six cylindres disposés en V)

Moteur de voiture V6. Source : http://data.abuledu.org/URI/504316e5-moteur-de-voiture-v6

Moteur de voiture V6

Un moteur V6 super polishé.

Panneau d'interdiction aux moteurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/55abf073-panneau-d-interdiction-aux-moteurs

Panneau d'interdiction aux moteurs

Panneau d'interdiction aux moteurs, Balade en barque à Biscarrosse-Landes, juillet 2015.

Pompe centrifuge. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb3dc4-pompe-centrifuge

Pompe centrifuge

Pompe centrifuge : machine rotative qui pompe un liquide en le forçant au travers d’une roue à aube ou d'une hélice appelée impulseur. C’est le type de pompe industrielle le plus commun. Par l’effet de la rotation de l’impulseur, le fluide pompé est aspiré axialement dans la pompe, puis accéléré radialement, et enfin refoulé tangentiellement. On appelle « corps de pompe » l’enveloppe extérieure de la machine. C’est la partie fixe de la machine ou stator. Le corps est constitué principalement de la « tubulure d’aspiration », de la « volute », et de la « tubulure de refoulement ». La partie mobile ou rotor est formée de l’impulseur (roue à aubes), monté sur un arbre. Le rotor est actionné par une machine d’entraînement qui est le plus souvent un moteur électrique mais peut être également une turbine. Comme l’arbre traverse le plus souvent la volute, il est nécessaire de réaliser à cet endroit un dispositif assurant l’étanchéité globale. Ceci est effectué à l’aide de deux types principaux d’accessoires : le presse-étoupe et la garniture mécanique. On appelle aubes les lamelles grossièrement radiales qui, à l’intérieur de l’impulseur, canalisent le fluide de l’intérieur vers l’extérieur de la volute. On appelle « flasques » les parois de l’impulseur qui enserrent les aubes. (Les roues à deux flasques dites aussi impulseur fermé sont les plus fréquentes. Il existe également des roues sans flasque, et des roues à une seule flasque (impulseur ouvert ou semi-ouvert).

Portrait de Beau de Rochas. Source : http://data.abuledu.org/URI/55a0b115-portrait-de-beau-de-rochas

Portrait de Beau de Rochas

Portrait d'Alphonse Beau de Rochas (1815-1893), mécanicien. - Attaché au Service central des Chemins de fer du Midi. - Inventeur du cycle à quatre temps pour les moteurs à explosion des automobiles (notice data-bnf).

Turboréacteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c83ec3-turboreacteur

Turboréacteur

Schéma de turboréacteur d'avion typique (simple flux, simple corps). L'air est comprimé par les pales en entrant dans le réacteur, puis est mélangé avec le carburant qui brûle dans la chambre de combustion. Les gaz d'échappement donnent une forte poussée en avant et font tourner les turbines qui actionnent les pales de compression. Un turboréacteur fonctionne sur le principe d'action-réaction. La variation de vitesse de l'air entre l'entrée et la sortie du réacteur crée une quantité de mouvement (dénommée poussée) vers l'arrière du moteur qui, par réaction, — d'où le terme de moteur à réaction — engendre le déplacement du moteur, donc du véhicule sur lequel il est fixé, vers l'avant. Le turboréacteur fonctionne sur le principe des turbines à gaz. À l'admission, l'air est aspiré par la soufflante (le cas échéant) puis comprimé via un compresseur (dans tous les cas). Du kérosène est ensuite injecté puis mélangé avec l'air au niveau de la chambre de combustion puis enflammé, ce qui permet de fortement dilater les gaz. Ces derniers s'échappent du turboréacteur par la tuyère qui, en raison de sa section convergente, augmente la vitesse de l'air (suivant l'effet venturi) (l'écoulement étant maintenu subsonique au sein du réacteur). L'air passe au préalable par une turbine permettant d'entraîner le compresseur et les accessoires nécessaires au fonctionnement du réacteur ; le mouvement est auto-entretenu tant qu'il y a injection de carburant. En simplifiant, l'énergie de pression engendrée au sein du réacteur sera transformée en énergie cinétique en sortie, ce qui engendrera une forte poussée. À l'image des moteurs automobile, le turboréacteur réalise ainsi un cycle continu à quatre temps — admission, compression, combustion et détente/échappement — théoriquement décrit par le cycle de Brayton. Ce cycle est constitué d'une compression adiabatique réversible, d'une combustion isobare irréversible (le réacteur étant considéré comme un système ouvert), d'une détente adiabatique réversible et d'un refroidissement isobare réversible.

Vilebrequin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50aac83c-vilebrequin

Vilebrequin

Modélisation plane du système moteur vilebrequin. 1 : bâti, 2 : manivelle, 3 : bielle, 4 : piston. Un vilebrequin est une pièce de moteur servant à convertir le mouvement rectiligne alternatif des bielles en mouvement circulaire.