Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Moyen âge | Photographie | Peinture | Art médiéval | Tacuini sanitatis - al-Muẖtār ibn al-Ḥasan ibn ʿAbdūn ibn Saʿdūn Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Yuwānīs Ibn Buṭlān (10..-1066?) | Auteurs arabes | Dessins et plans | Gravure | Costume (Moyen âge) | Architecture médiévale | Jeux de pions | Ivoires | Civilisation médiévale | Jetons | Jeux de société | Histoire | Histoire médiévale | Tric-trac | Moyen âge -- Histoire militaire | ...
Blason de Châtillon-92. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e624e4-blason-de-chatillon-92

Blason de Châtillon-92

Blason de Châtillon (Hauts de Seine) dessiné par Manassas pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone, avec Inkscape. Source : www.gaso.fr - Blasonnement : D'azur au château d'une échauguette à dextre et d'une tour à senestre, le tout d'argent, ouvert, ajouré et maçonné de sable, posé sur une terrasse aussi d'argent. En 1192, sous le règne de Philippe Auguste, apparaît pour la première fois le nom de Châtillon, Castellio qui veut dire "petit château" en latin. On ignore l'emplacement de ce château ; peut-être sur les hauteurs de Châtillon, peut-être à l'emplacement du vieux bourg où était la ferme seigneuriale.

Chasse à la grue au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca0482-chasse-a-la-grue-au-moyen-age

Chasse à la grue au Moyen Age

Chasse à la grue au Moyen Age : quatre grues blanches dans un champ, un chasseur avec son arbalète. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Chasse au sanglier et au lièvre au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c9c206-chasse-au-sanglier-et-au-lievre-au-moyen-age

Chasse au sanglier et au lièvre au Moyen Age

Chasse au sanglier et au lièvre au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Chasse aux tourterelles au filet. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c9b1e7-chasse-aux-tourterelles-au-filet

Chasse aux tourterelles au filet

Chasse à la tourterelle au filet, au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Cours d'équitation au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca186f-cours-d-equitation-au-moyen-age

Cours d'équitation au Moyen Age

Cours d'équitation au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Échauguette. Source : http://data.abuledu.org/URI/5102b232-echauguette

Échauguette

Echauguette : le terme désigne la petite construction destinée à abriter, dans un château fort, le veilleur surveillant le pays sur un large horizon. Une échauguette se différencie d'une tour en étant construite attenante à un mur. Une tour est construite à partir du sol.

Échoppe médiévale à Limeuil. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b60847-echoppe-medievale-a-limeuil

Échoppe médiévale à Limeuil

Limeuil, commune du Périgord, présente toutes les caractéristiques des villages médiévaux, son enceinte, ses portes, ses maisons, ses échoppes, ses latrines, ses andronnes (canaux d'écoulement entre deux maisons proches).... Le mot échoppe pourrait venir de « choppa », mot signifiant en langue d'oc, boutique, et en gascon, vieille geôle ou boutique. En 1482, où le mot apparaît dans les comptes du Trésorier de la Ville de Bordeaux, Makanam, il s'écrit « eschoppe ». Vers la même époque, en 1499, dans plusieurs textes, c'est le mot « choppe » ou « choppa » (1501) qui est rencontré.

Heaume médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cc9288-heaume-medieval

Heaume médiéval

Heaume médiéval : casque de cavalerie emblématique de la chevalerie, protégeant toute la tête.

Heaume médiéval avec masque facial mobile. Source : http://data.abuledu.org/URI/5102a6e7-heaume-medieval-avec-masque-facial-mobile

Heaume médiéval avec masque facial mobile

Heaume médiéval de chevalier : 1) casque, 2) Visière supérieure (front), 3) Visière inférieure (menton), 4) Pointe de la visière en forme de bec, 5) Gorgerin, 6) Protection de la nuque.

Jeton en ivoire médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb0946-jeton-en-ivoire-medieval

Jeton en ivoire médiéval

Jeton en ivoire médiéval représentant deux soldats armés d'une épée et d'un bouclier, offrir un mouton à un personnage assis sur un trône, sceptre à la main.

Jeton médiéval allemand. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb0a4b-jeton-medieval-allemand

Jeton médiéval allemand

Jeton allemand médiéval représentant deux gardes sur les murs d'un château.

Jetons médiévaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb0185-jetons-medievaux

Jetons médiévaux

Jetons médiévaux pour jeux de plateau, X° siècle, recueillis dans le castrum d'Andone. Musée d'Angoulême. Le castrum d'Andone est un ensemble fortifié situé dans le département de la Charente, en limite de la commune de Villejoubert, en Angoumois. Le castrum d'Andone à livré un exceptionnel mobilier (plus de 400 000 pièces dont 116 000 ont fait l'objet d'une étude systématique). Sa richesse permet de mieux connaitre la vie quotidienne d'un groupe aristocratique au Xe siècle. Le bâtiment résidentiel et ses abords immédiats ont livré une petite série de pièces d'échecs - qui constituent l'une des plus anciennes attestations occidentales de ce jeu originaire d'Extrême-Orient - et de nombreux pions de jeu de table (proche du trictrac ou de l'actuel backgammon). Jusqu'au XIIe siècle, ces jeux de société demeurent l'apanage de l'aristocratie.

L'ancien chevalier. Source : http://data.abuledu.org/URI/5116d520-le-vieux-chevalier

L'ancien chevalier

L'ancien chevalier, 1896, par Odilon Redon (1840-1916), lithographie.

Lettrine du livre de Kells. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e4d732-lettrine-du-livre-de-kells

Lettrine du livre de Kells

Lettrine du Livre de Kells.

Maquette du château de Loches. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f14ea5-maquette-du-chateau-de-loches

Maquette du château de Loches

Maquette du château de Loches, Val de Loire. Durant la Révolution française, le château fut pillé et sévèrement endommagé. Des restaurations majeures commencèrent en 1806 mais encore aujourd'hui certaines parties sont encore en ruines. Propriétés de la commune de Loches, le château et l'ancienne collégiale Saint-Ours adjacente sont ouverts au public. Le château de Loches est classé monument historique depuis 1861 et est listé par le ministère de la Culture. Au nord de la cité le Logis Royal de Loches fut construit sur un promontoire rocheux surplombant l'Indre. À l'ouest la Porte Royale est l'unique entrée de la cité fortifiée. elle date du XIIIe siècle, mais remaniée au XVe siècle avec notamment l'ajout d'une terrasse à canon.

Moisson au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb1b03-moisson-au-moyen-age

Moisson au Moyen Age

Moissonneurs au Moyen Age. Source : Speculum Virginum

Organisation de la société féodale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d0b02b-organisation-de-la-societe-feodale

Organisation de la société féodale

Organisation de la société féodale en trois états : "Oratores" = ceux qui prient, le clergé ; "Bellatores" = ceux qui font la guerre, la noblesse ; "Laboratores" = ceux qui travaillent, le Tiers-État, soit environ 80% de la population.

Pierre de dédicace de l'église de Limeuil. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b60b84-pierre-de-dedicace-de-l-eglise-de-limeuil

Pierre de dédicace de l'église de Limeuil

Limeuil - Eglise Saint-Martin - Pierre de dédicace de l'église en 1194 à saint Thomas Becket et saint Martin. Texte de la dédicace de l'église consacrée en février 1194 : ANNO AB INCARNATIONE DOMINI MILLESIMO CENTESIMO - NONAGESIMO QUARTO INDICTIONE DUODECIMA CONCURRETE QUINTA EPACTA - XXVI TERCIO E FEBROARII DIE DOMINICA LUNA QUARTA DEDICATA EST - HEC ECCLESIA ET ALTARE A DOMINO ADEMARO PETRAGORICENSI EPISCOPO IN - HONORE SANCTE TRINITATIS ET SANCTE MARIE VIRGINIS ET BEATI MARTINI - EPISCOPI ET CONFESSORIS ET BEATI PA( )POSTPLI ET BEATI HTOME - ARCHIEPISCOPI ET MARTIRIS ET SANCTE CATERINE VIRGINIS ET MARTIRIS ET - OMNIUM SANCTORUM DEI HEBRARDO DE VILARS HUIUS ECCLE DIACONO - EXISTENTE CELESTINO PAPA SANCTE ROMANE HECCLESIE PRESIDENTE - PHILIPO REGE FRANCORUM IMPERANTE RICHARDO REGE ANGLIE - DUCATUM AQUITANIE TENENTE HELIAM TALIARANDUM PETRAGORIUM - COMITEM IN METROPOLICA BURDEGALENSI hELIA RESIDENTE. Traduction : L’AN DE L’INCARNATION DU SEIGNEUR MILLE CENT - QUATRE VINGT QUATORZE INDICTION DOUZIÈME CONCURRENT CINQUIÈME ÉPACTE - XXVI LE TROISIÈME DES CALENDES DE FÉVRIER JOUR DU SEIGNEUR LUNE QUATRIÈME A ÉTÉ DÉDIÉE - CETTE ÉGLISE ET L’AUTEL PAR LE SEIGNEUR ADÉMAR ÉVÊQUE DE PÉRIGUEUX EN - L’HONNEUR DE LA SAINTE TRINITÉ ET DE SAINTE MARIE VIERGE ET DU BIENHEUREUX MARTIN - ÉVÊQUE ET CONFESSEUR ET DU BIENHEUREUX PAUL APÔTRE ET DU BIENHEUREUX THOMAS - ARCHEVÊQUE ET MARTYR ET DE SAINTE CATHERINE VIERGE ET MARTYRE ET - DE TOUS LES SAINTS DE DIEU HÉBRARD DE VILLARS ÉTANT DIACRE DE CETTE ÉGLISE - CÉLESTIN PAPE PRÉSIDENT À LA SAINTE ÉGLISE ROMAINE - PHILIPPE ROI DES FRANÇAIS EXERÇANT LE POUVOIR RICHARD ROI D’ANGLETERRE - TENANT LE DUCHÉ D’AQUITAINE HÉLIE DE TALLAIRAND (ÉTANT) DE PERIGORD - COMTE HÉLIE OCCUPANT LE SIÈGE MÉTROPOLITAIN DE BORDEAUX.

Pion de tric-trac en ivoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb06d3-pion-de-tric-trac-en-ivoire

Pion de tric-trac en ivoire

Judith et Holopherne, pion de trictrac. Ivoire, France de l'Ouest, XIIe siècle, trouvé à Bayeux en 1838. Nabuchodonosor II a envoyé Holopherne châtier les peuples de l'ouest parce qu'ils ont refusé de le soutenir dans la guerre qu'il a menée contre le roi perse Arphaxad (cf. Judith I, 1). Après avoir pillé, tué et ravagé dans tout le Proche-Orient, Holopherne assiège Béthulie, une ville juive (probablement Massalah) qui barre un passage dans les montagnes de Judée. Comme l'eau vient à manquer, les habitants sont sur le point de se rendre, mais une jeune veuve, Judith, d'une extraordinaire beauté et d'une richesse considérable, prend la décision de sauver la ville. Avec sa servante et des cruches de vin elle pénètre dans le camp d'Holopherne ; ce dernier est tout de suite ensorcelé par la beauté et l'intelligence de cette femme ; il organise en son honneur un grand banquet à la fin duquel ses domestiques se retirent discrètement pour ne pas troubler la nuit d'amour qui, pensent-ils, attend leur maître. Mais elle continue à l'enivrer et, quand il est hors d'état de se défendre, elle le décapite avec l'aide de sa servante et revient à Béthulie avec la tête. Quand les soldats découvrent au matin leur chef assassiné, ils sont pris de panique.

Pion de tric-trac en ivoire de morse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb0257-pion-de-tric-trac-en-ivoire-de-marse

Pion de tric-trac en ivoire de morse

Pion de tric-trac en ivoire de morse - provenance Norvège ou Cologne, fin du XIIème siècle - Personnage mitré chevauchant un monstre marin - Musée du Louvre, ancienne coll. Révoil, Inv. n° MRR428

Pion de tric-trac en ivoire de morse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb031c-pion-de-tric-trac-en-ivoire-de-morse

Pion de tric-trac en ivoire de morse

Pion de tric-trac en ivoire de morse - provenance Cologne (?), fin du XIIème siècle - Combat d'animaux fantastiques - Musée du Louvre, ancienne coll. Revoil, Inv. n° MRR427.

Pion de tric-trac en ivoire de morse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fb0582-pion-de-tric-trac-en-ivoire-de-morse

Pion de tric-trac en ivoire de morse

Pion de tric-trac en ivoire de morse peint en rouge - provenance Cologne , fin du XIIème siècle - Combat de Samson et les renards - Musée du Louvre, Inv. n° OA 10 003. Samson est un héros d'une force herculéenne. Il est dit que sa force lui venait de sa longue chevelure. Son premier exploit fut d'attraper 100 renards et de leur brûler la queue puis de les jeter dans les réserves des Philistins.

Plan de château-fort. Source : http://data.abuledu.org/URI/506d5725-plan-de-chateau-fort

Plan de château-fort

Plan bilingue franco-anglais du château de Dourdan en France. Réalisé à partir du plan du château affiché sur place : fossés, donjon, cour, entrée.

Routes transsahariennes médiévales. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d1c8eb-routes-transsahariennes-medievales

Routes transsahariennes médiévales

Routes occidentales transsahariennes entre 1000-1500 : les mines d'or sont les zones en brun.

Saint Valery sur somme. Source : http://data.abuledu.org/URI/50709496-saint-valery-sur-somme

Saint Valery sur somme

Saint-Valery-sur-Somme en Picardie : c'est de ce port que Guillaume le Conquérant partit, en septembre 1066, à la conquête de l'Angleterre. Saint-Valery pouvait être approvisionnée en bois par l'ancienne forêt de Crécy, bien plus étendue qu'aujourd'hui. Il existe également d'importants vestiges, témoignant notamment du passage de Jeanne d'Arc dans cette cité.

Siège d'un château en 1590. Source : http://data.abuledu.org/URI/532e92d2-siege-d-un-chateau-en-1590

Siège d'un château en 1590

Siège du château de Horst à Rhode-Saint-Pierre dans le Brabant flamand en Belgique (3220 Holsbeek) par Frans Hogenberg (1540–1590) : "La partie la plus ancienne est bien certainement cette grande tour dorée par le lichen… C'était la tour de refuge, le donjon. À ses barbacanes étroites et longues, à ses quatre gargouilles sculptées en forme de guivre, comme celles d'une cathédrale, aux traces de créneaux que vous apercevez sous le rebord du toit, vous reconnaissez le caractère purement militaire et féodal du XIIIe siècle. La vigie qui la surmonte, en forme de poivrière, est d'une époque postérieure. Là-bas, près de la porte d'entrée, les ruines de ces deux tours rondes qu'on nommait douves, parce qu'elles ressemblaient à des futailles, sont vraisemblablement contemporaines du donjon. Elles défendaient le pont-levis. Les autres bâtiments qui se replient en pentagone sont beaucoup moins anciens. Source : Eugène Gens, Ruines et Paysages de Belgique Bruxelles, A. Jamar, 1848.

Silhouette de château fort. Source : http://data.abuledu.org/URI/514e356b-silhouette-de-chateau-fort

Silhouette de château fort

Silhouette de château fort : Marksburg, en Rhénanie. Marksburg est un château surplombant la ville de Braubach en Rhénanie-Palatinat, en Allemagne. Il est situé sur la rive droite du Rhin, en amont de l'embouchure de la Moselle. Il s'agit du seul château médiéval du Haut-Rhin moyen qui n'ait jamais été détruit. C'est un des principaux sites repris au patrimoine mondial de l'UNESCO. En 1900, il fut acheté par une association œuvrant pour la protection des monuments historiques, l'Association des Châteaux allemands (en allemand : Deutsche Burgenvereinigung). Le professeur Bodo Ebhard, architecte et conseiller privé à la cour de l'Empereur Guillaume II, fut à l'initiative de cet achat. Le château fut remis en état dans les années qui suivirent. Il est actuellement le siège principal de cette association. La visite guidée permet de découvrir la vie dans un château médiéval.

Trois ruches médiévales avec abeilles. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c8d9bc-trois-ruches-medievales-avec-abeilles

Trois ruches médiévales avec abeilles

Trois ruches médiévales avec abeilles. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Vendanges d'automne au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c902f3-vendanges-d-automne-au-moyen-age

Vendanges d'automne au Moyen Age

Vendanges d'automne au Moyen Age. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Vent méridional et averse au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c90518-vent-meridional-et-averse-au-moyen-age

Vent méridional et averse au Moyen Age

Vent méridional et averse au Moyen Age : une femme et un enfant rentrent s'abriter. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Vent oriental au Moyen Age. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c9af26-vent-oriental-au-moyen-age

Vent oriental au Moyen Age

Vent oriental au Moyen Age, l'homme, bâton sur l'épaule, vient de l'occident et marche face au vent d'est. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Angers, activités portuaires médiévales. Source : http://data.abuledu.org/URI/562ff7fa-angers-activites-portuaires-medievales

Angers, activités portuaires médiévales

Angers, activités portuaires au moyen âge.

Aspect de la vie quotidienne médiévale : bougies. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ca50bc-aspect-de-la-vie-quotidienne-medievale-bougies

Aspect de la vie quotidienne médiévale : bougies

Aspect de la vie quotidienne médiévale : bougies. Deux clients, un homme et une femme viennent acheter des bougies dans une échoppe médiévale. Source : Le Tacuinum sanitatis, manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan (v. 1001-1066), médecin irakien. Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne.

Battage et stockage des grains au moyen âge. Source : http://data.abuledu.org/URI/50bb42d6-battage-et-stockage-des-grains-au-moyen-age

Battage et stockage des grains au moyen âge

Stockage à l'air libre des céréales en gerbes avant battage, illustration du "Tacuinum Sanitatis", manuel médiéval sur la santé, basé sur le Taqwin al‑sihha تقوين الصحة (Tableaux de santé), un traité médical arabe écrit par Ibn Butlan ; il existe dans nombreuses versions latines, les manuscrits sont profusément illustrés.

Chasse au faucon au moyen âge. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ed3ed0-chasse-au-faucon-au-moyen-age

Chasse au faucon au moyen âge

Planche 7r du Codex Manesse : Conrad de Hohenstaufen, à la chasse au faucon (entre 1305 et 1340).

Château des comtes de Flandre. Source : http://data.abuledu.org/URI/532e1c44-chateau-des-comtes-de-flandre

Château des comtes de Flandre

Le château des comtes (en néerlandais Gravensteen) est un château situé dans la ville de Gand, en Belgique, située en Région flamande, au confluent de la Lys et de l'Escaut, qui date du Moyen Âge. Le château est un des hauts lieux touristiques de la ville. Il renferme une collection d'objets de l'époque (armes et armures), une salle de tortures, une crypte, un donjon, des oubliettes, une étable et les pièces de résidence des comtes. Le château actuel fut construit en 1180 par le comte Philippe d'Alsace. Il fut inspiré des châteaux que le comte rencontra durant la deuxième croisade. Un grand donjon en pierre de 3 étages (33 mètres de haut) fut érigé au centre de l'emplacement de l'ancien château. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_des_comtes_de_Flandre

Clovis. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eab37c-clovis

Clovis

Clovis roi des Francs (465-511) selon François-Louis Dejuinne (1786-1844). Peinture réalisée en 1835 conservée à Versailles, musée national du château et des Trianons.

Collage médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/5317098e-collage-medieval

Collage médiéval

Collage médiéval : 1) Détail de la Tapisserie de Bayeux montrant Harold venu informer Guillaume qu'il est le successeur du roi Edouard. 2) Vitrail de la cathédrale de York. 3) Bol en verre et argent viking d'Ormside du VIIIème siècle (British Museum). 4) Cathédrale de Salisbury.

Contreforts en pierre de Notre Dame. Source : http://data.abuledu.org/URI/51439cae-contreforts-en-pierre-de-notre-dame

Contreforts en pierre de Notre Dame

Matériaux utilisés pour la construction de Notre Dame de Paris : "À l'inspection des monuments élevés pendant le moyen âge, il est aisé de reconnaître qu'alors, plus encore que pendant la période gallo-romaine, on exploitait une quantité considérable de carrières qui depuis ont été abandonnées, qu'on savait employer les pierres exploitées en raison de leur qualité, mais avec une économie scrupuleuse ; c'est-à-dire qu'on ne plaçait pas dans un parement, par exemple, une pierre de qualité supérieure convenable pour faire des colonnes monolithes, des corniches, des chéneaux ou des meneaux. Ce fait est remarquable dans un de nos édifices bâti avec un luxe de matériaux exceptionnel: nous voulons parler de la cathédrale de Paris. Là les constructeurs ont procédé avec autant de soin que d'économie dans l'emploi des matériaux. Les pierres employées dans la cathédrale de Paris proviennent toutes des riches carrières qui existaient autrefois sous la butte Saint-Jacques, et qui s'étendent sous la plaine de Montrouge jusqu'à Bagneux et Arcueil. La façade est entièrement construite en roche et en haut banc pour les parements, en liais tendre pour les grandes sculptures (banc qui avait jusqu'à 0m,90 de hauteur) et en cliquart pour les larmiers, chéneaux, colonnettes (banc de 0m,45 de hauteur au plus). Le liais tendre des carrières Saint-Jacques se comporte bien en délit, aussi est-ce avec ces pierres qu'ont été faites les arcatures à jour de la grande galerie sous les tours. Les cliquarts ont donné des matériaux incomparables pour la rose et pour les grandes colonnettes de la galerie, ainsi que pour tous les larmiers des terrasses. Parmi ces matériaux, on rencontre aussi dans les parements et pour les couronnements des contre-forts des tours l'ancien banc royal de Bagneux, qui porte 0m,70, et le gros banc de Montrouge, qui porte 0m,65 : ces dernières pierres se sont admirablement conservées. Dans les fondations, nous avons reconnu l'emploi des lambourdes de la plaine, et surtout de la lambourde dite ferme, qui porte jusqu'à un mètre ; quelquefois, mais rarement, du banc vert." Eugène Viollet-le-Duc. "Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle".

Dromadaire au XIIIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/54d260ae-dromadaire-au-xiiieme-siecle

Dromadaire au XIIIème siècle

Dromadaire au XIIIème siècle, Bestiarum du Northumberland.

Du Guesclin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eac57b-du-guesclin

Du Guesclin

Statue équestre de Bertrand Du Guesclin à Dinan

Femme enseignant la géométrie au Moyen Âge. Source : http://data.abuledu.org/URI/56f99989-femme-enseignant-la-geometrie-au-moyen-age

Femme enseignant la géométrie au Moyen Âge

Détail d'une enluminure du XIVe siècle, contrepoinçon d'une lettre capitale P, au début des Éléments d'Euclide, dans une traduction attribuée à Adélar de Bath. Une femme porte une équerre d'une main et utilise un compas de l'autre pour mesurer des distances sur un diagramme. Un groupe de moines, apparemment ses étudiants, la regardent. Au Moyen Âge, la représentation d'une femme dans un rôle d'enseignant est inhabituelle. La femme représentée ici serait donc plutôt une personnification de la géométrie.

Foire au moyen âge. Source : http://data.abuledu.org/URI/506881b5-foire-au-moyen-age

Foire au moyen âge

Représentation d'une foire au XIIIème siècle (Miniature du "Chevalier errant" de Th. de Saluces, BNF, 1403)

La chasse au XIVème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/55414ac2-la-chasse-au-xiveme-siecle

La chasse au XIVème siècle

Noble à cheval en costume de chasse précédé par son serviteur et son chien sur la piste d'un cerf, Miniature du Livre de Gaston Phoebus, "Des Deduitz de la Chasse des Bestes Sauvaiges", Manuscrit du XIVème siècle (BNF Paris). Project Gutenberg, text 10940.

Lur norvégien en bois. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c2603-neverlur

Lur norvégien en bois

Lur norvégien en bois datant du Moyen Âge (le lur en bronze date de l'âge du bronze). Il mesure entre 1 et 2,5 mètres et il n'y a aucun de trou de jeu. La version en bois avait une vocation pastorale proche du cor des Alpes et semble toujours en activité dans les pays nordiques. Source : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Neverlur.JPG.

Maquette de Nantes au Moyen Âge. Source : http://data.abuledu.org/URI/541c9b7d-maquette-de-nantes-au-moyen-age

Maquette de Nantes au Moyen Âge

Maquette de Nantes à la fin du Moyen Âge. La ville est protégée par des fortifications, le château renforce la défense près de la Loire. Au fond, sur le mur, la Tapisserie dite “des Etats de Bretagne” par Robert Paigné (1585) avec lys de France et hermines de Bretagne.

Mini-Abbaye de Fontevraud. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f13573-mini-abbaye-de-fontevraud

Mini-Abbaye de Fontevraud

Maquette de l'Abbaye de Fontevraud, Val de Loir.

Mobilier et costumes ecclésiastiques médiévaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b80e0-mobilier-et-costumes-ecclesiastiques-medievaux

Mobilier et costumes ecclésiastiques médiévaux

Planche 80, mobilier ecclésiastique du onzième au seizième siècles, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach.

Mobilier médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b8352-mobilier-medieval

Mobilier médiéval

Planche 28, Mobilier médiéval, in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach.

Statues entourant le roi René (1). Source : http://data.abuledu.org/URI/5417795d-statues-entourant-le-roi-rene

Statues entourant le roi René (1)

Modèles des statues entourant le roi René : Damnacus, Roland, Charles d'Anjou, Philippe Auguste, Louis I Duc d'Anjou Roi de Sicile, Robert le Fort par David d'Angers, plâtres, galerie David d'Angers, Angers (Maine-et-Loire).

Statues entourant le roi René (2). Source : http://data.abuledu.org/URI/54177a66-statues-entourant-le-roi-rene-2-

Statues entourant le roi René (2)

Modèles en pâtre des statues entourant le roi René (2) : Foulques Nerra, Foulques V, Henri II Plantagenet, Isabelle de Laurbaine, Jeanne de Laval et Marguerite d'Anjou, par David d'Angers, galerie David d'Angers, Angers (Maine-et-Loire).

Table des nombres avec les doigts. Source : http://data.abuledu.org/URI/53380b79-table-des-nombres-avec-les-doigts

Table des nombres avec les doigts

Table des nombres expliqués avec les doigts, système de Beda Venerabilis en trente-six gestes. Vers 701, Bède rédige ses premières œuvres, le "De Arte Metrica" et le "De Schematibus et Tropis", toutes deux destinées à servir de support d'enseignement. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A8de_le_V%C3%A9n%C3%A9rable