Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Allégories -- Dans l'art | Gravure | Peinture | Allégories | Photographie | Allégorie (art) | Renaissance | Portraits | Giuseppe Arcimboldi (1527-1593) | Latin (langue) | Métaphore | Manuscrits à enluminures | Cornes d'abondance | Saisons | Squelette humain | Mode et art | Statues | Afrique | hiver | Vieillards | ...
Allégorie de l'Afrique. Source : http://data.abuledu.org/URI/573d2e72-allegorie-de-l-afrique

Allégorie de l'Afrique

Allégorie de l'Afrique imprimée par Johannes Visscher (1636-1696) dessinée par Nicolaas Berchem (1620-1683) pour l'atlas de Joan Blaeu (1598-1673) ; Atlas de Pieter Mortier (1661-1711).

Allégorie de l'Hiver. Source : http://data.abuledu.org/URI/513ef872-allegorie-de-l-hiver

Allégorie de l'Hiver

L'hiver, sculpture attribuée à Pierre Le Gros l'ainé (Musée du Louvre). Pierre Le Gros (1629-1714) est un sculpteur royal français, connu pour la réalisation de plusieurs sculptures destinées au château de Versailles, principalement d'après des dessins de Charles Le Brun ou en collaboration avec le fondeur Balthazar Keller. Le Gros, faisait partie des sculpteurs attachés aux Bâtiments du Roi. Son fils Pierre Le Gros le jeune fut également sculpteur et fit carrière à Rome. Une allégorie en représentation picturale (peinture et sculpture pour l'essentiel) emploie une figure humaine et quelquefois animale ou hybride (lion, dragon, centaure) pour représenter une idée ou une institution. Une action et des attributs donnent des indications sur le sens de l'ouvrage, ici le manteau.

Allégorie de la justice. Source : http://data.abuledu.org/URI/5212156d-allegorie-de-la-justice

Allégorie de la justice

Illustration par Howard Pyle (1853-1911) de "Stops of Various Quills, Materials for a story " (1895) de William Dean Howells (1837-1920).

Allégorie du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/513f05b2-allegorie-du-temps

Allégorie du temps

Allégorie du Temps gouverné par la Prudence, par Le Titien (1489?-1576) : les trois âges de la vie. Légende en latin : "Instruit par le Passé, le Présent agit avec Prudence de peur que le Futur ne gache son action" (EX PRAETERITO PRAESENS PRUDENTER AGIT NE FUTURA ACTIONE DETURPET), avec trois têtes d'hommes surmontant une tête de lion encadrée par un loup et un chien.

Chocolatière style empire. Source : http://data.abuledu.org/URI/51989935-chocolatiere-style-empire

Chocolatière style empire

Chocolatière de style Empire, avec les abeilles symboles de Napoléon, l'aigle impérial et une allégorie à l'antique. Salon du chocolat, Paris.

Corne d'abondance conjugale. Source : http://data.abuledu.org/URI/573d3001-corne-d-abondance-conjugale

Corne d'abondance conjugale

Corne d'abondance conjugale.

Le mythe de la caverne de Platon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5061ef10-le-mythe-de-la-caverne-de-platon

Le mythe de la caverne de Platon

Schéma de l'Allégorie de la caverne de Platon.

Margarita Philosophica. Source : http://data.abuledu.org/URI/533088cc-margarita-philosophica

Margarita Philosophica

Gregor Reisch, "Margarita Philosophica" 1486, première encyclopédie imprimée. Gregor Reisch a notamment été l'ami d'Érasme. Il fut le confesseur de l'empereur Maximilien d'Autriche.

Rome la veuve. Source : http://data.abuledu.org/URI/53077464-rome-la-veuve

Rome la veuve

Pétrarque, dans son épître à Benoît XII, décrit Rome sous les traits d'une vieille femme qui supplie à genoux de la délivrer de son infortune (Papauté à Avignon). Bibliotheque Nationale, f° 18, Ms italien 81. Rome, où le poète avait été couronné, devint dès lors pour lui une obsession. Vénérant et idolâtrant cette ville plus que toute autre, il écrivit à son propos : « Rome, la capitale du monde, la reine de toutes les villes, le siège de l'empire, le rocher de la foi catholique, la source de tout exemple mémorable. » Cette glorieuse cité ruinée, capitale d’un empire, devait retrouver tout son lustre. Pétrarque, partisan des gouvernements populaires, vit d’un bon œil la politique qu’y menait Nicola Gabrino, dit Cola di Rienzo. Mais, pour que Rome redevienne Rome, il fallait surtout que la papauté délaissât les berges du Rhône pour retourner sur celles du Tibre. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9trarque.

Allégorie de l'Afrique à Londres. Source : http://data.abuledu.org/URI/54d3d410-allegorie-de-l-afrique-a-londres

Allégorie de l'Afrique à Londres

Allégorie de l'Afrique à Londres, Albert Memorial.

Allégorie de l'histoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b3f747-allegorie-de-l-histoire

Allégorie de l'histoire

Mosaïque de l'allégorie de l'"Histoire", par Frederick Dielman. Bibliothèque du Congrès de Washington, D.C. De gauche à droite : MYTHOLOGIE, le sphinx et une urne ; liste de sept historiens (Hérodote, Thucydide, Polybe, Tite-Live, Tacite, Bède, Coménius) ; liste de sept historiens (Hume, Gibbon, Niebuhr, Guizot, Ranke, Bancroft, Motley) ; TRADITION à côté de la fileuse ; en arrière-plan, une pyramique, l'Acropole et le Colisée.

Allégorie de l'Hiver. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ac6191-allegorie-de-l-hiver

Allégorie de l'Hiver

Allégorie de l'hiver par Giuseppe Arcimboldo (1527-1593).

Allégorie de la ville de Bruxelles. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a08fcb-allegorie-de-la-ville-de-bruxelles

Allégorie de la ville de Bruxelles

Institut Diderot, rue des Capucins 58, Bruxelles (Belgique). Ancienne école normale Emile André (1902). Architecte : Henri Jacobs. Préau : sgraffite de Henri Privat-Livemont (1861-1936), allégorie de la ville de Bruxelles.

Château ultime. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e49073-chateau-ultime

Château ultime

Château ultime, "A book of images", 1898, par William Thomas Horton (1864-1919).

Femme enseignant la géométrie au Moyen Âge. Source : http://data.abuledu.org/URI/56f99989-femme-enseignant-la-geometrie-au-moyen-age

Femme enseignant la géométrie au Moyen Âge

Détail d'une enluminure du XIVe siècle, contrepoinçon d'une lettre capitale P, au début des Éléments d'Euclide, dans une traduction attribuée à Adélar de Bath. Une femme porte une équerre d'une main et utilise un compas de l'autre pour mesurer des distances sur un diagramme. Un groupe de moines, apparemment ses étudiants, la regardent. Au Moyen Âge, la représentation d'une femme dans un rôle d'enseignant est inhabituelle. La femme représentée ici serait donc plutôt une personnification de la géométrie.

Femme et vanité. Source : http://data.abuledu.org/URI/5631f430-femme-et-vanite

Femme et vanité

Allégorie de la vanité au XVII° siècle : moitié femme dans tous ses atours et moitié squelette montrant une obélisque couverte d'inscriptions bibliques.

Fontaine à Munich. Source : http://data.abuledu.org/URI/570149d5-fontaine-a-munich

Fontaine à Munich

Fontaine monumentale Wittelsbacher à Munich. La statue de gauche représente une femme assise sur un taureau tenant un arc à la main pour les vertus guérisseuses de l'eau. La statue de droite représente un homme chevauchant un cheval jetant une pierre, pour le pouvoir destructeur de l'eau. Construite entre 1893 et 1895, Adolf von Hildebrand.

Hérodote au Louvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b3ffa7-herodote-au-louvre

Hérodote au Louvre

Bas-relief d'Hérodote dans la cour Carrée du palais du Louvre, par Jean-Guillaume Moitte, 1806, sculpteur parisien prix de Rome en 1768. Relief à droite de la fenêtre gauche de la partie droite de la façade Ouest de la cour Carrée.

La philosophie et les sept arts libéraux. Source : http://data.abuledu.org/URI/530fb53e-la-philosophie-et-les-sept-arts-liberaux

La philosophie et les sept arts libéraux

Représentation de la philosophie et des arts libéraux, in "Hortus Deliciarum" de Herrad von Landsberg, aux alentours de 1180. La philosophie, figure principale, est surmontée de trois têtes identifiées comme étant l'Éthique, la Logique et la Physique. Elle tient dans la main droite une inscription où l'on peut lire "Omnis sapientia a Domino Deo est" (Toute sagesse vient du seigneur), phrase par laquelle débute le texte biblique de l'Ecclésiaste. Sept fontaines de sagesse s'en écoulent, correspondant aux allégories des sept arts libéraux : Grammaire, Rhétorique, Dialectique, Musique, Arithmétique, Géométrie et Astronomie. Dans le cercle central, se trouvent intégrés Socrate et Platon. À l'extérieur, placés au bas de l'image, quatre personnages sont en train d'écrire, chacun étant accompagné d'un oiseau noir perché sur l'épaule qui semble lui chuchoter à l'oreille. Il s'agit d'une allégorie de l'esprit mauvais qui inspire les écrits des auteurs païens. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hortus_deliciarum.

Le savant et les acteurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/524f3b07-le-savant-et-les-acteurs

Le savant et les acteurs

Le savant (assis à son bureau) et les acteurs et actrices (debout, avec et sans masques), par Willem van der Vliet (circa 1584–1642), peintre hollandais.

Les oiseaux du jardin des délices. Source : http://data.abuledu.org/URI/5353b429-les-oiseaux-du-jardin-des-delices

Les oiseaux du jardin des délices

Détail du panneau gauche du "Jardin des délices" de Jérôme Bosch : la fontaine de la vie.

Paires d'allégories. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ead03b-paires-d-allegories

Paires d'allégories

Paires d'allégories par Arcimboldo.

Portrait de l'automne. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ead233-portrait-de-l-automne

Portrait de l'automne

Portrait de l'automne par Arcimboldo.

Portrait du panier renversé. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ead0cc-portrait-du-panier-renverse

Portrait du panier renversé

Portrait du panier de fruits renversé.

Ruines de Nimes, Orange et Saint-Rémy-de-Provence en 1789. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f4f490-ruines-de-nimes-orange-et-saint-remy-de-provence-en-1789

Ruines de Nimes, Orange et Saint-Rémy-de-Provence en 1789

Ruines de Nimes, Orange et Saint-Rémy-de-Provence en 1789 par Hubert Robert (1733-1808).

Squelette féminin à la mode. Source : http://data.abuledu.org/URI/5631f63e-squelette-feminin-a-la-mode

Squelette féminin à la mode

Squelette féminin vêtu à la mode, Gerhard Altzenbach, XVII° siècle avec inscription bilingue en latin et allemand : "En alamodo Helenam, ditemq(ue) levemq(ue) superbam, Ossea iudicicium [sic] quod feret ista strues?" "O alamodo Helenna leichtfertig reich stoltz wie ein Phow, Gedenkt an Gottes Gericht behendt, so wirstu han ein gutes Endt." = O Helen à la mode, riche et orgueilleuse comme un paon, tourne vite tes pensées vers le jugement dernier pour améliorer ton destin final !

Statue de l'Âme de la France à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/543ec949-statue-de-l-ame-de-la-france-a-la-reunion

Statue de l'Âme de la France à La Réunion

Statue de la Victoire "Âme de la France" de Carlo Sarrebezolles à Hell-Bourg, dans les Hauts de La Réunion. Comme les deux autres modèles, en plâtre et en pierre, L'Âme de la France en bronze est une statue de 3,20 mètres de haut. Elle représente une guerrière casquée étendant ses deux bras vers le ciel, sa main droite terminée par une délicate petite gerbe de fleurs et son poing gauche serrant au contraire avec force un bouclier enfilé sur son avant-bras. Cette posture singulière formant un V n'est pas gratuite. D'après Le Quotidien de La Réunion, "cette femme symbolise la victoire de la France à ses morts reconnaissants", en l'occurrence elle est un hommage aux soldats qui sont tombés pendant la Première Guerre mondiale, une guerre à laquelle La Réunion et les Réunionnais ont participé pour la défense de la Patrie, notamment emmenés par l'aviateur Roland Garros. Ainsi, le personnage figure visuellement la gratitude du pays envers les Poilus grâce à ce que la base Mérimée des Monuments historiques appelle une allégorie profane, et la statue peut donc faire fonction de monument aux morts. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%82me_de_la_France