Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Rome | Antiquités romaines | Dessins et plans | Rome (Italie) -- Colosseo | Antiquités | Rome (Italie) -- Colisée | Gravure | Architecture | Peinture | Clip art | Rome (Empire) (30 av. J.-C.-476) | Rome (Italie) -- Villa Borghese | Empereurs -- Rome | Lion | Latin (langue) | Instruments d'arpentage | Arpenteurs-géomètres | Aqueducs romains | Rome (Italie) -- Villa Médicis | ...
Allée de pins parasols à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/539cb7ea-allee-de-pins-parasols-a-rome

Allée de pins parasols à Rome

Allée de pins parasols (pinus pinea) en ville à Rome.

Arc de Gallien à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/5532e9de-arc-de-gallien-a-rome

Arc de Gallien à Rome

Arc de Gallien à Rome en 262, ouvert dans la muraille par un citoyen romain, M. Aurelius Victor, et dédiée à l'empereur Gallien : GALLIENO CLEMENTISSIMO PRINCIPI CUIUS INVICTA VIRTUS SOLA PIETATE SUPERATA EST ET SALONINAE SANCTISSIMAE AUG(ustae) - AURELIUS VICTOR V(ir) E(gregius) DICATISSIMUS NUMINI MAIESTATIQUE EORUM.

Balcon fleuri à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/5314d3b2-balcon-fleuri-a-rome

Balcon fleuri à Rome

Balcon fleuri à Rome, Via Frattina.

Befanas en vente au Marché de Noël de Rome en 2009. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bd4a9f-befanas-en-vente-au-marche-de-noel-de-rome-en-2009

Befanas en vente au Marché de Noël de Rome en 2009

Befanas en vente au Marché de Noël 2009 de la Piazza Navona à Rome.

Cadenas d'amour au Pont Milvius à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/54bfe686-cadenas-d-amour-au-pont-milvius-a-rome

Cadenas d'amour au Pont Milvius à Rome

Depuis 2006, à la suite des héros du romancier Federico Moccia, les couples d'amoureux ont pris l'habitude d'accrocher des cadenas d'amour au lampadaire central du pont avant d'en lancer la clé derrière eux dans le Tibre. Le lampadaire a dû être remplacé après qu'il eut ployé sous le poids des cadenas en avril 2007. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_Milvius

Carte OSM de Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/508d099f-carte-osm-de-rome

Carte OSM de Rome

Carte OSM de Rome en Italie.

Escalier en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f75a2-escalier-en-pierre

Escalier en pierre

Photo d'un ancien escalier en pierre à Rome.

Hercule et sa massue. Source : http://data.abuledu.org/URI/50562131-hercule-et-sa-massue

Hercule et sa massue

Photographie de la mosaïque représentant Hercule et son neveu Iolaos, (Anzio Nymphaeum, Musée National Romain, Rome).

La Tour Eiffel en 1889. Source : http://data.abuledu.org/URI/53bef67b-la-tour-eiffel-en-1889

La Tour Eiffel en 1889

La Tour Eiffel en 1889, qui détient le record de hauteur : Cathédrale de Metz, 121m ; St Paul de Londres, 110m ; Tour de Pise, 57m ; Statue de la Liberté à New York, 81m ; Ste Catherine à Stockholm, 50m ; Cathédrale de Rouen, 150m ; Notre-Dame de Paris, 66m ; St Pierre de Rome, 132m ; Obélisque de Washington, 169m ; Pyramide de Kéops, 146m ; Tour Eiffel à Paris, 300m.

Le Colisée à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/50795375-le-colisee-a-rome

Le Colisée à Rome

Colisée de Rome. Panorama de l'intérieur.

Le Colysée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5049ecb1-le-colysee

Le Colysée

Dessin du Colysée à Rome.

Les 14 régions de Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/5043cdd9-les-14-regions-de-rome

Les 14 régions de Rome

Plan de Rome avec la première des 14 régions d'Auguste : I - Porte Capène, II - Mont Caelius, III - Isis et Sérapis, IV - Temple de la Paix, V - Esquilin, VI - Alta Semita, VII - Via Lata, VIII - Forum romain, IX - Cirque Flaminius, X - Palatin, XI - Cirque Maxime, XII - Bains publics, XIII - Aventin, XIV - Transtiberim.

Les onze aqueducs de la Rome antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5043e3ac-les-onze-aqueducs-de-la-rome-antique

Les onze aqueducs de la Rome antique

Plan de Rome avec les 11 aqueducs en rouge.

Les roses d'Héliogabale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50733f5c-les-roses-d-heliogabale

Les roses d'Héliogabale

Tableau de Lawrence Alma-Tadema (1836–1912) : les roses d'Héliogabale, empereur romain excentrique de 218 à 222 sous le nom de Marcus Aurelius Antoninus. Ce tableau ayant été réalisé en hiver, Tadema se fit envoyer des roses toutes les semaines depuis la Riviera, pour s'assurer de la précision de chaque pétale.

Maison de Gogol à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c34342-maison-de-gogol-a-rome

Maison de Gogol à Rome

Plaque commémorative bilingue (en russe et en italien) sur la maison de Gogol à Rome de 1832 à 1848, apposée en 1901 par la colonie russe de Rome.

Médecin des pestiférés à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/50794071-medecin-des-pestiferes-a-rome

Médecin des pestiférés à Rome

Dessin du Docteur Schnabel à Rome, Paul Fürst 1656.

Méridienne de Bianchini à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/53aeab86-meridienne-de-bianchini-a-rome

Méridienne de Bianchini à Rome

Méridienne de la Basilique Sainte-Marie-des-Anges-et-des-Martyrs à Rome construite par Francesco Bianchini (1702). Vers 1700, le pape Clément XI demanda à Francesco Bianchini, astronome, mathématicien, archéologue, historien et philosophe, de construire une ligne méridienne, sorte de cadran solaire, à l’intérieur de la basilique. Le pape souhaitait vérifier l’exactitude de la réforme grégorienne du calendrier et avait besoin d’un moyen de prévoir exactement la date de Pâques. Il voulait enfin que Rome soit dotée d’une méridienne aussi importante que celle construite peu de temps auparavant par Giovanni Domenico Cassini (Perinaldo 1625 - Paris 1712), dans la basilique San Petronio de Bologne. La basilique présentait pour cette installation quelques avantages : comme les autres thermes de Rome, l’édifice était déjà naturellement orienté au sud, donc exposé au soleil ; la hauteur des murs autorisait de tracer une ligne très longue permettant de mesurer l’avance du soleil sur toute l’année ; les anciens murs étaient depuis longtemps stabilisés dans le sol, assurant que les instruments d’observation calibrés avec précaution ne bougeraient pas ; enfin, placée dans les anciens thermes de Dioclétien, la méridienne représenterait une victoire symbolique du calendrier chrétien sur le calendrier païen.

Mosaïque au canard. Source : http://data.abuledu.org/URI/5357b581-mosaique-au-canard

Mosaïque au canard

Mosaïque de pavement au canard du IIIe siècle ap. J.-C. ; environs du Monte della Giustizia sur la place de la gare Termini à Rome. Le cadre est formé par un entrelac de brins tressés.

Plan de Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/531c4bc9-plan-de-rome

Plan de Rome

Plan de Rome, Très riches heures du duc de Berry.

Plan de Rome antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/507952f4-plan-de-rome-antique

Plan de Rome antique

Plan de Rome antique redessiné à partir de diverses sources : tous les bâtiments importants construits jusqu'à la fin de l'Empire romain sont dessinés, ainsi que les régions d'Auguste et les collines de Rome.

Plan de Rome antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c22822-plan-de-rome-antique

Plan de Rome antique

Plan de Rome antique.

Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/50279cb9-rome
Rome antique sur la Table de Peutinger. Source : http://data.abuledu.org/URI/5068c187-rome-antique-sur-la-table-de-peutinger

Rome antique sur la Table de Peutinger

Représentation de Rome antique sur la Table de Peutinger, (Ier-IV° siècle av. JC.) Facsimile de Conradi Millieri, 1887-1888.

Rome la veuve. Source : http://data.abuledu.org/URI/53077464-rome-la-veuve

Rome la veuve

Pétrarque, dans son épître à Benoît XII, décrit Rome sous les traits d'une vieille femme qui supplie à genoux de la délivrer de son infortune (Papauté à Avignon). Bibliotheque Nationale, f° 18, Ms italien 81. Rome, où le poète avait été couronné, devint dès lors pour lui une obsession. Vénérant et idolâtrant cette ville plus que toute autre, il écrivit à son propos : « Rome, la capitale du monde, la reine de toutes les villes, le siège de l'empire, le rocher de la foi catholique, la source de tout exemple mémorable. » Cette glorieuse cité ruinée, capitale d’un empire, devait retrouver tout son lustre. Pétrarque, partisan des gouvernements populaires, vit d’un bon œil la politique qu’y menait Nicola Gabrino, dit Cola di Rienzo. Mais, pour que Rome redevienne Rome, il fallait surtout que la papauté délaissât les berges du Rhône pour retourner sur celles du Tibre. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9trarque.

Signe zodiacal du taureau. Source : http://data.abuledu.org/URI/53aeaa38-signe-zodiacal-du-taureau

Signe zodiacal du taureau

Signe zodiacal du Taureau (astrologie) sur panneau de marbre blanc incrusté de marbres de couleur (opus sectile) ornant un côté de la Méridienne de la Basilique Sainte-Marie-des-Anges-et-des-Martyrs à Rome construite par Francesco Bianchini (1702).

Ahmed Chawki, poète égyptien. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e4127-ahmed-chawki-poete-egyptien

Ahmed Chawki, poète égyptien

Monument au poète égyptien Ahmed Chawki (1868-1932), dans les jardins de la Villa Borghese à Rome.

Allée de pins parasols à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/539cb6f4-allee-de-pins-parasols-a-rome

Allée de pins parasols à Rome

Allée de pins parasols à Rome menant à un aqueduc.

Allégorie de l'histoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b3f747-allegorie-de-l-histoire

Allégorie de l'histoire

Mosaïque de l'allégorie de l'"Histoire", par Frederick Dielman. Bibliothèque du Congrès de Washington, D.C. De gauche à droite : MYTHOLOGIE, le sphinx et une urne ; liste de sept historiens (Hérodote, Thucydide, Polybe, Tite-Live, Tacite, Bède, Coménius) ; liste de sept historiens (Hume, Gibbon, Niebuhr, Guizot, Ranke, Bancroft, Motley) ; TRADITION à côté de la fileuse ; en arrière-plan, une pyramique, l'Acropole et le Colisée.

Arc d'Hadrien à Athènes. Source : http://data.abuledu.org/URI/54160536-arc-d-hadrien-a-athenes

Arc d'Hadrien à Athènes

Arc d'Hadrien à Athènes.

Arpenteur romain et groma. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b57337-arpenteur-romain-et-groma

Arpenteur romain et groma

Arpenteur romain et groma : vérification des quatre angles droits.

Brennos et les oies du Capitole. Source : http://data.abuledu.org/URI/5134e3ff-brennos-et-les-oies-du-capitole

Brennos et les oies du Capitole

Buste de Brennos, chef gaulois sénon du IVe siècle av. J.-C., provenant de la figure de proue du cuirassé Brennus, Musée national de la Marine. Durant la mise à sac de Rome, des écrits romains racontent que des oies bénies par Junon auraient alerté les défenseurs romains du Capitole endormis, de l'arrivée des assaillants gaulois, leur permettant ainsi de préserver le Capitole et ses nombreux temples du sort qu'avait connu le reste de la ville. Ces oies étaient consacrées au culte de Junon. Après cet épisode, le temple de Junon a été appelé temple de Junon Moneta « Junon au collier ».

Buste de Jules César. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eab0e6-buste-de-jules-cesar

Buste de Jules César

Buste de Jules César en marbre, exposé au Musée Archeologique National de Naples, Italie

Buste de l'empereur Gallien. Source : http://data.abuledu.org/URI/5532e832-buste-de-l-empereur-gallien

Buste de l'empereur Gallien

Buste en marbre de l'empereur Gallien, Altes Museum à Berlin, environ 260 ap. J.-C.

Cadenas médiéval. Source : http://data.abuledu.org/URI/54bfdefc-cadenas-medieval

Cadenas médiéval

Cadenas médiéval, basilique Saint-Pierre de Rome.

Carte de l'empire romain et de la Germanie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50766e41-carte-de-l-empire-romain-et-de-la-germanie

Carte de l'empire romain et de la Germanie

Carte schématique en latin des provinces de l'Empire romain et de la Germanie (Germania Magna), avec les noms de tribus mentionnées par Tacite en 98 ap. JC.

Château de l'Orangerie de Potsdam. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b5d892-chateau-de-l-orangerie-de-potsdam

Château de l'Orangerie de Potsdam

Château de l'Orangerie (construit entre 1851 et 1864) de Potsdam en Allemagne. Comme l'église de Friedenskirche, l'Orangerie s'inspire de Rome, et plus particulièrement de la Villa Médicis.

Colisée à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c227a5-colisee-a-rome

Colisée à Rome

Etat actuel du Colysée à Rome après de nombreux tremblements de terre. Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien, est un immense amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines.

Contruction de voie romaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/518547c3-contruction-de-voie-romaine

Contruction de voie romaine

Scène de construction de voie romaine, colonne trajane à Rome (Italie).

Costumes byzantins. Source : http://data.abuledu.org/URI/530b142a-costumes-byzantins

Costumes byzantins

Planche 23, Costumes byzantins (300-700), in Costumes of All Nations (Londres, 1882) par Albert Kretschmer, peintre du théâtre de la Cour Royale de Berlin, et Dr. Carl Rohrbach : 1, Théodose ; 2, Aelia Flacilla, consort ; 3, consul en 428 ; 4, Heraclius (mort en 641) ; 5, Justinien I (mort en 565) ; 6, 8-10, 12, aristocrates ; 7, impératrice Thédora ; 11, évêque Maximianus ; 13, Justinien ; 14, prêtre ; 15, Phocas (mort en 610) ; Justinien II (mort en 711).

Dédale et Icare. Source : http://data.abuledu.org/URI/520f7933-dedale-et-icare

Dédale et Icare

Dédale et Icare, Meyers Konversationslexikon 1888 : dessin d'un bas-relief de la Villa Albani (1692-1779), à Rome. Mécène des arts, il fit construire la Villa Albani, en 1760, qu'il décora avec des œuvres d'art grecques et romaines.

Fromage romain aux herbes. Source : http://data.abuledu.org/URI/5542b171-fromage-romain-aux-herbes

Fromage romain aux herbes

Moretum, Fromage romain aux herbes préparé dans un mortier avec huile, sel et vinaigre et parfois noix.

Gants royaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/534c19ce-gants-royaux

Gants royaux

Paire de gants en peau fabriqués par le parfumeur Gervais Chardin en 1814, pour le jeune roi de Rome né en 1811 (Musée napoléonien de l'Ile d'Aix, Charente-Maritime)

Gare de Roskilde au Danemark. Source : http://data.abuledu.org/URI/56e5d46b-gare-de-roskilde-au-danemark

Gare de Roskilde au Danemark

Gare de Roskilde au Danemark, 1847, probablement sur les plans de la Villa Borghese de Rome.

Groma. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b571ef-groma

Groma

Groma, LWL-Römermuseum à Haltern am See en Allemagne. La groma ou gruma (par déformation de l'étrusque (gn/gr), du mot grec gnomon (γνωμων) signifiant "équerre" était l'appareil de levé essentiel des agrimenseurs (arpenteurs) de l'ancienne Rome. C'est un lointain ancêtre de l'équerrette des géomètres du XIXe siècle. C'était une perche verticale supportant à son extrémité supérieure un croisillon monté sur un tourillon : le croisillon pouvait ainsi tourner dans le plan horizontal. Chaque bras du croisillon supportait à son extrémité un fil à plomb. La groma servait à vérifier les alignements et la correction des directions perpendiculaires dans les rites du bornage étrusque de fondation des villes : l'angle droit formé par les directions des deux artères du cardo et du decumanus, était vérifié à la groma par des agrimenseurs. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Groma_%28instrument_de_mesure%29

Hercule et le lion de Némée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5056441e-hercule-et-le-lion-de-nemee

Hercule et le lion de Némée

Peinture sur le plafond de la Villa Farnèse à Rome représentant Hercule combattant le lion de Némée. (cliché DIMSFIKAS). Baldassarre Peruzzi (Sienne, 7 mars 1481 – Rome, 6 janvier 1537), peintre italien contemporain de Raphaël.

Horloge à eau à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e3f5e-horloge-a-eau-a-rome

Horloge à eau à Rome

Horloge à eau dans les jardins de la villa Borghese à Rome.

Inscription latine au Colisée. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b57249-inscription-latine-au-colisee

Inscription latine au Colisée

Inscription du 5ème siècle avant J.-C. pour le Consul romain Decius Marius Venantius Basilius, au Colisée à Rome. Source : Corpus Inscriptionum Latinarum VI 1716 c, VI 32094 c.

Inscription murale sur Don Quichotte à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/556a0d86-inscription-murale-sur-don-quichotte-a-rome

Inscription murale sur Don Quichotte à Rome

Graffiti sur Don Quichotte et Sancho Panza à Rome, quartier de la Garbatella, Centre social 4.

Joueur d'accordéon à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa8a99-joueur-d-accordeon-a-rome

Joueur d'accordéon à Rome

Jeune joueur d'accordéon avec chapeau de paille à Rome.

L'Aquitaine dans le monde romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/50766a1d-l-aquitaine-dans-le-monde-romain

L'Aquitaine dans le monde romain

Carte de l'empire romain à partir de 116 ap. JC., l'Aquitaine en rouge. Noms en latin : MARE INTERNUM pour la Mer Méditerranée, Mare Adriaticum pour la Mer Adriatique, Pontus Euxinus pour le Pont-Euxin (Mer Noire), Oceanus Atlanticus pour l'Océan Atlantique, Oceanus Germanicus pour l'Océan Germain (Mer du Nord).

Le Colisée à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c22888-le-colisee-a-rome

Le Colisée à Rome

Colisée de Rome, vue panoramique de l'intérieur.

Le Colisée à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/54da8274-le-colisee-a-rome

Le Colisée à Rome

Le Colisée à Rome en avril le soir.

Le Mont Palatin à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c30b32-le-mont-palatin-a-rome

Le Mont Palatin à Rome

Panorama sur Le Mont Palatin à Rome, une des sept collines vue depuis le Circus Maximus.

Les jeux du cirque à Rome. Source : http://data.abuledu.org/URI/513902d2-les-jeux-du-cirque-a-rome

Les jeux du cirque à Rome

Élément d'un diptyque représentant le Consul Aerobindus président les jeux, Constantinople, daté de 506 par le musée Cluny. Photographié lors de l'exposition : "Celtes et Scandinaves, rencontres artistiques, VIIe-XIIe siècle", 1er octobre 2008 - 12 janvier 2009, Musée national du moyen-âge - thermes et hôtel de Cluny (photographie autorisée dans le musée et l'exposition, avec une restriction : sans flash).

Lion Médicis en Angleterre. Source : http://data.abuledu.org/URI/58546dcb-lion-medicis-en-angleterre

Lion Médicis en Angleterre

Lion Médicis, Stowe House, Angleterre.

Logo des empereurs romains. Source : http://data.abuledu.org/URI/5091ab68-logo-des-empereurs-romains

Logo des empereurs romains

Logo des empereurs romains : IMPERATORES ROMANI en latin. La couronne de laurier est utilisée sous la République et l'Empire romain comme distinction honorifique décernée à un général romain triomphant. Composée de deux rameaux de laurier, elle est placée sur sa tête, en symbole de gloire, au moment de son acclamation en qualité d'imperator.

Migrations des wisigoths. Source : http://data.abuledu.org/URI/5073fea3-migrations-des-wisigoths

Migrations des wisigoths

Migration de tribus wisigothiques au IVème siècle, dans le sud de l'Europe, jusqu'en Espagne. Les Wisigoths (« Goths sages » ou « Goths de l'ouest» ) ou Tervinges (« peuple de la forêt ») (en allemand et néerlandais Westgoten, « Goths de l'ouest ») étaient un peuple germanique issu des Goths. Les Wisigoths sont ceux qui, migrant depuis la région de la mer Noire, s'installèrent vers 270-275 dans la province romaine abandonnée de Dacie, au sein de l'Empire romain, et qui migrèrent à nouveau vers l'ouest dès 376 et vécurent au sein de l'Empire romain d'Occident. Après la chute de l'Empire romain d'Occident (476), les Wisigoths ont continué pendant près de 250 ans à jouer un rôle important en Europe occidentale. C'est peut-être le peuple "barbare" le plus prestigieux d'Europe, tant par sa longue histoire et ses origines mythiques, que par les traces qu'il laissa longtemps dans les esprits.