Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Pierre | Gravure | Escaliers en pierre | Dessins et plans | Sculpture | Sphère | Textes | Blasons | Architecture | Dix-neuvième siècle | Bretagne (France) | Zimbabwe -- Antiquités | Lyof N. Tolstoï (1828-1910) | Contes russes | Dolmens | Villes disparues, en ruine, etc. -- Zimbabwe | Armoiries | Pays basque | Jerrycans | ...
Alios et garluche dans les Landes. Source : http://data.abuledu.org/URI/556207c4-alios-et-garluche-dans-les-landes

Alios et garluche dans les Landes

Alios et garluche dans les Landes. Musée des lacs, Sanguinet (Landes).

Buste Montesquieu. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c37ecb-buste-montesquieu

Buste Montesquieu

Buste en pierre de Montesquieu (1689-1755), place Honoré-Champion à Paris 6°, par le sculpteur Félix Lecomte (1737–1817).

Cairns de pierre au Pérou. Source : http://data.abuledu.org/URI/54120fa0-cairns-de-pierre-au-perou

Cairns de pierre au Pérou

Cairns de pierre au Pérou : col à 4650 mètres.

Calcaire à astéries, dit pierre de Bordeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b64b3c-calcaire-a-asteries-dit-pierre-de-bordeaux

Calcaire à astéries, dit pierre de Bordeaux

roche calcaire jaunâtre utilisée comme pierre de construction en Gironde (ici sur une maison de Sainte Foy La Grande). Ce calcaire d'origine marine est riche en débris coquilliers, spicules d'astéries(étoiles de mer) et coraux. Il est daté de l'Oligocène (32 millions d'années) .

Cercle de pierres en Gambie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50328386-cercle-de-pierres-en-gambie

Cercle de pierres en Gambie

Photo d'un des cercles de pierre de Kerr Batch en Gambie.

Comment un moujik fit disparaître un bloc de pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51435f75-comment-un-moujik-fit-disparaitre-un-bloc-de-pierre

Comment un moujik fit disparaître un bloc de pierre

Comment un moujik fit disparaître un bloc de pierre, 1888, in "Contes et fables" de Léon Tolstoï (1828-1910). Histoire vraie, narration et dialogue (153 mots).

Dolmen de Saint-Fort-sur-le-Né. Source : http://data.abuledu.org/URI/50197562-dolmen-de-saint-fort-sur-le-ne

Dolmen de Saint-Fort-sur-le-Né

Dolmen de Saint-Fort-sur-le-Né, Charente, France

Dolmen du Poitou. Source : http://data.abuledu.org/URI/501972e2-dolmen-du-poitou
Histoire russe de la pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/597e7131-histoire-russe-de-la-pierre

Histoire russe de la pierre

Histoire russe de la pierre, Toilstoï, 1888, 147 mots.

La pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/514369a3-la-pierre

La pierre

La pierre, 1888, in "Contes et fables" de Léon Tolstoï (1828-1910). Narration et dialogue (147 mots).

Le globe sculpté en Écosse. Source : http://data.abuledu.org/URI/55180e84-le-globe-sculpte-en-ecosse

Le globe sculpté en Écosse

Le globe sculpté, oeuvre de Joe Smith à Knockan Crag, Sutherland en Écosse.

Le tailleur de pierres. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5cf59-le-tailleur-de-pierres

Le tailleur de pierres

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant des tailleurs de pierre au travail avec pics et marteaux.

Mur en pierre sèche. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d6395b-mur-en-pierre-seche

Mur en pierre sèche

Mur en pierre sèche (sans joints) - Blackmile Lane, Grendon, Northamptonshire (GB).

Sphère en pierre à Waldhufen. Source : http://data.abuledu.org/URI/55180d5c-sphere-en-pierre-a-waldhufen

Sphère en pierre à Waldhufen

Shère en pierre, Parkweg de Jänkendorf, Waldhufen en Allemagne.

Treuil traditionnel de carriers. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e61d35-treuil-traditionnel-de-carriers

Treuil traditionnel de carriers

Treuil servant à remonter la pierre de Caen, reconstitué par les charpentiers du GRETA de Honfleur et exposé dans le château de Caen à l'occasion de l'exposition ''La Pierre de Caen des dinosaures aux cathédrales'' organisée par le musée de Normandie (juin 2010-janvier 2011). La pierre de Caen est un calcaire extrait dans la région de Caen (Calvados) et est employée à grande échelle depuis le XIe siècle. Une carrière est de nouveau en exploitation pour permettre la construction et la restauration de bâtiments. Le calcaire de la plaine de Caen s'est formé pendant la période Jurassique moyenne, lors de l'avancée maximum de la mer, à l'étage Bathonien (-167,7 ± 3,5 à -164,7 ± 4,0 millions d'années). Ce calcaire est formé, dans une mer peu profonde à proximité d'un rivage (type mangroves), de sable coquillier cimenté par de la boue carbonatée (menus débris organiques cimentés par de la calcite microcristalline). Son domaine est limité à l'ouest et au sud par le massif armoricain. La structure de la pierre de Caen, dans ses gisements tirés des étages inférieurs, est crayeuse et fine, ce qui permet un travail de sculpture facile mais la rend, par contre, vulnérable à l'érosion.

Ammonites et pierre de Coade. Source : http://data.abuledu.org/URI/551c5a6a-ammonites-et-pierre-de-coade

Ammonites et pierre de Coade

Ammonites et pierre de Coade : Ammonites sur la chaussée devant le musée Philpot, Lyme Regis, Dorsest, GB. Sa couleur varie du gris clair au jaune clair jusqu'au beige, sa surface est d'un poli mat. Sa facilité de moulage en fait un matériau idéal pour la fabrication d'ornements, y compris des façades entières, et de statues. Les moules peuvent être réutilisés un bon nombre de fois, permettant la fabrication d'objets identiques en série, le coût de création des moules peut être ainsi amorti. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Coade

Atelier de sculpteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/524dcbca-atelier-de-sculpteur

Atelier de sculpteur

Le tour de la France par deux enfants, par George Bruno, pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Tuillerie), 1877, p.196 ; manuel scolaire, édition de 1904 : PIERRE PUGET SCULPTANT UNE STATUE. - Pour sculpter, l'artiste applique sur le bloc de marbre un ciseau et frappe dessus avec un marteau. Ainsi il pratique avec adresse des creux et des saillies dans le marbre, qui prend sous le ciseau la forme des êtres vivants.

Atlante de pierre soutenant un balcon. Source : http://data.abuledu.org/URI/53524666-atlante-de-pierre-soutenant-un-balcon

Atlante de pierre soutenant un balcon

Buste d'Atlante soutenant un balcon, 56 Boulevard de Magenta à Paris. En architecture, un atlante ou télamon est une variante masculine de la cariatide. Le terme dérive du nom du Titan grec Atlas. Les atlantes sont formés de figures d'hommes debout ou agenouillés, et sont employés dans certains temples grecs. Dans les temples romains, ces éléments portent plutôt le nom de télamons. Les atlantes sont ensuite en vogue au moment de la Renaissance italienne, mais surtout à l'âge baroque. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Atlante_%28architecture%29

Ballon de foot en pierre à Salzbourg. Source : http://data.abuledu.org/URI/55180f99-ballon-de-foot-en-pierre-a-salzbourg

Ballon de foot en pierre à Salzbourg

Ballon de foot en pierre à Salzbourg en Autriche : 2 mètres de diamètre, 2,5 mètres de hauteur, 32 morceaux de granite, par Helmut Moster.

Banc en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53150b49-banc-en-pierre

Banc en pierre

Banc en pierre dans le parc de Bateria, à Torremolinos (province de Malaga), dans le sud de l'Epagne.

Bassin et banc de pierre dans le jardin de l'hôpital Saint-Paul. Source : http://data.abuledu.org/URI/53160e81-bassin-et-banc-de-pierre-dans-le-jardin-de-l-hopital-saint-paul

Bassin et banc de pierre dans le jardin de l'hôpital Saint-Paul

Bassin et banc de pierre dans le jardin de l'hôpital Saint-Paul, Saint-Rémy, novembre 1889, par Vincent Van Gogh (1853-1890).

Bernardin de Saint-Pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5103e9c0-bernardin-de-saint-pierre

Bernardin de Saint-Pierre

Statue de Bernardin de St-Pierre en haut (1737-1814) avec Paul et Virginie (en bas), Muséum National d'Histoire Naturelle. Après la publication des Études (3 vol., 1784), l’auteur, inconnu, rebuté et indigent la veille, passe en quelques jours à l’état de grand homme et de favori de l’opinion. Tout ce qui sort de sa plume est assuré du succès ; des pages comme celles de Paul et Virginie (1787) ne rencontrent pas, à leurs débuts, l’accueil espéré et, sans l’intervention du peintre Vernet, il les aurait certainement détruites. Il demeure à cette époque au n° 21 du Quai des Grands-Augustins. En 1792, à l’âge de cinquante-cinq ans, il épouse Félicité Didot, qui n’en a que vingt-deux. La même année, il est nommé intendant du Jardin des Plantes de Paris en remplacement de Auguste Charles César de Flahaut de La Billarderie, successeur de Buffon, place supprimée en 1793. En 1792, à l’âge de cinquante-cinq ans, il épouse Félicité Didot, qui n’en a que vingt-deux. De son premier mariage, il a deux enfants : Paul, mort jeune, et Virginie, mariée au général de Gazan.

Blason breton en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/58588a8f-blason-breton-en-pierre

Blason breton en pierre

Brerst, Tour de la Motte-Tanguy : pierre armoiriée (blason de Bretagne). Se trouve au "Musée départemental breton" de Quimper.

Blason de la ville de Saint-Pierre-d'Irube. Source : http://data.abuledu.org/URI/52802638-blason-de-la-ville-de-saint-pierre-d-irube

Blason de la ville de Saint-Pierre-d'Irube

Blason de la ville de Saint-Pierre-d'Irube, Hiriburutar. Blasonnement : d'or au chevron d'azur chargé de trois coquilles de limaçons du champ, accompagné en pointe d'une hydre de sinople à quatre têtes lampassées de gueules dont l'une est en partie tranchée et ensanglantée de gueules, et en chef de deux canons adossés de sable.

Bureau médiéval en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5319c486-bureau-medieval-en-pierre

Bureau médiéval en pierre

Bureau médiéval en pierre de Plzeň : scriptorium de début du XIVème siècle.

Carte de Saint-Pierre et Miquelon. Source : http://data.abuledu.org/URI/52092c1b-carte-de-saint-pierre-et-miquelon-

Carte de Saint-Pierre et Miquelon

Carte en français de la zone économique exclusive de la Collectivité d'outre-mer française de Saint-Pierre-et-Miquelon au sud de Terre-Neuve, Canada, avec isobathes simplifiées.

Chèvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51925a44-chevre

Chèvre

Chèvre roulante (machine élévatoire pour les constructions, inventée par JH Cousté), oeuvrant dans l'Eglise Notre-Dame-des-Champs à Paris en 1868

Cinq tulipes jaunes dans une vasque en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356b13a-cinq-tulipes-jaunes-dans-une-vasque-en-pierre

Cinq tulipes jaunes dans une vasque en pierre

Cinq tulipes jaunes dans une vasque en pierre.

Construction d'un arc en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/537fc712-construction-d-un-arc-en-pierre

Construction d'un arc en pierre

Construction d'un arc en pierre au château de Guédelon.

Contreforts en pierre de Notre Dame. Source : http://data.abuledu.org/URI/51439cae-contreforts-en-pierre-de-notre-dame

Contreforts en pierre de Notre Dame

Matériaux utilisés pour la construction de Notre Dame de Paris : "À l'inspection des monuments élevés pendant le moyen âge, il est aisé de reconnaître qu'alors, plus encore que pendant la période gallo-romaine, on exploitait une quantité considérable de carrières qui depuis ont été abandonnées, qu'on savait employer les pierres exploitées en raison de leur qualité, mais avec une économie scrupuleuse ; c'est-à-dire qu'on ne plaçait pas dans un parement, par exemple, une pierre de qualité supérieure convenable pour faire des colonnes monolithes, des corniches, des chéneaux ou des meneaux. Ce fait est remarquable dans un de nos édifices bâti avec un luxe de matériaux exceptionnel: nous voulons parler de la cathédrale de Paris. Là les constructeurs ont procédé avec autant de soin que d'économie dans l'emploi des matériaux. Les pierres employées dans la cathédrale de Paris proviennent toutes des riches carrières qui existaient autrefois sous la butte Saint-Jacques, et qui s'étendent sous la plaine de Montrouge jusqu'à Bagneux et Arcueil. La façade est entièrement construite en roche et en haut banc pour les parements, en liais tendre pour les grandes sculptures (banc qui avait jusqu'à 0m,90 de hauteur) et en cliquart pour les larmiers, chéneaux, colonnettes (banc de 0m,45 de hauteur au plus). Le liais tendre des carrières Saint-Jacques se comporte bien en délit, aussi est-ce avec ces pierres qu'ont été faites les arcatures à jour de la grande galerie sous les tours. Les cliquarts ont donné des matériaux incomparables pour la rose et pour les grandes colonnettes de la galerie, ainsi que pour tous les larmiers des terrasses. Parmi ces matériaux, on rencontre aussi dans les parements et pour les couronnements des contre-forts des tours l'ancien banc royal de Bagneux, qui porte 0m,70, et le gros banc de Montrouge, qui porte 0m,65 : ces dernières pierres se sont admirablement conservées. Dans les fondations, nous avons reconnu l'emploi des lambourdes de la plaine, et surtout de la lambourde dite ferme, qui porte jusqu'à un mètre ; quelquefois, mais rarement, du banc vert." Eugène Viollet-le-Duc. "Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle".

Début de pédogénèse sur pierre calcaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/509da146-debut-de-pedogenese-sur-pierre-calcaire

Début de pédogénèse sur pierre calcaire

Début de pédogénèse sur pierre calcaire en Lombardie, au pied des Alpes.

Dessin de poisson pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/552c398f-dessin-de-poisson-pierre

Dessin de poisson pierre

Dessin de poisson pierre (Synanceia verrucosa) par J. F. Hennig, Illustrations de Ichtyologie ou histoire naturelle générale et particulière des Poissons, 1795-97, Berlin. Le poisson-pierre adulte mesure entre trente et quarante centimètres. Son corps globuleux est plus ou moins informe, flasque, boursouflé et est couvert d'excroissances cutanées verruqueuses. Il est d'une couleur blanche à violette (mais le plus souvent brune, jaunâtre ou rosâtre) qui est difficilement définissable parce qu'il présente la particularité de se confondre avec son environnement. Irrégulière, sa peau dépourvue d'écailles sécrète en effet un mucus capable de retenir les débris coralliens et les algues emportés par le courant : ce camouflage le rend généralement presque parfaitement indétectable au milieu des roches couvertes d'algues. Le poisson-pierre est surtout doté au sommet de son corps de 13 courtes épines dorsales reliées à des glandes à venin, qu'il peut dresser très rapidement pour piquer un éventuel agresseur et injecter ses toxines extrêmement puissantes. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson-pierre

Divinité hindoue en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5341d884-divinite-hindoue-en-pierre

Divinité hindoue en pierre

Divinité hindoue en pierre.

Dolmen de Draguignan en Provence, la Pierre de la fée. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f4e764-dolmen-de-draguignan-en-provence-la-pierre-de-la-f-e

Dolmen de Draguignan en Provence, la Pierre de la fée

Monument datant du Néolithique, situé au lieu-dit Morgay dans le Var, d'un poids de 40 tonnes : 6 m de long sur 3 pierres levées de plus de 2 m. Il a été classé au titre des Monuments historiques par liste en 1889.

Dragon en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e3177c-dragon-en-pierre

Dragon en pierre

Statue en pierre de Bartolomeo Ammannati, représentant un dragon.

Drapeau de Saint-Pierre and Miquelon. Source : http://data.abuledu.org/URI/52802c2b-drapeau-de-saint-pierre-and-miquelon

Drapeau de Saint-Pierre and Miquelon

Drapeau de Saint-Pierre and Miquelon : L'ikkurina figure – à côté des drapeaux de Bretagne et de Normandie – sur le drapeau (non-officiel par ailleurs) de Saint-Pierre-et-Miquelon, pour rappeler l'héritage culturel de cette île marquée par le passage des marins basques. D'après Alfred Znamierowski, le bleu représente l'Océan Atlantique et le bateau rappelle le découvreur français Jacques Cartier, qui est arrivé en 1535. Les emblèmes réunis dans la frange verticale rappellent que les colons arrivèrent du Pays Basque, de Bretagne et de Normandie.

Enceinte en pierre sèche du Grand Zimbabwe. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d2d8b5-enceinte-en-pierre-seche-du-grand-zimbabwe

Enceinte en pierre sèche du Grand Zimbabwe

Enceinte en pierre sèche du Grand Zimbabwe.

Enceintes de pierre sèche du Grand Zimbabwe. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d2d651-enceintes-de-pierre-seche-du-grand-zimbabwe

Enceintes de pierre sèche du Grand Zimbabwe

Enceintes de pierre sèche du Grand Zimbabwe. Zimbabwe est une forme courte de « ziimba remabwe », mot shona (dialecte : tchikaranga), qui signifie « la grande maison faite de pierres ». Le Grand Zimbabwe est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Escalier en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/502f75a2-escalier-en-pierre

Escalier en pierre

Photo d'un ancien escalier en pierre à Rome.

Escalier en pierre à Aiguillon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5827e0fe-escalier-en-pierre-a-aiguillon

Escalier en pierre à Aiguillon

Escalier en pierre à Aiguillon-47 en automne.

Escalier en pierre de Saint-Épain, Hôtel de la Prévôté. Source : http://data.abuledu.org/URI/55dd7e68-escalier-en-pierre-de-saint-epain-hotel-de-la-prevote

Escalier en pierre de Saint-Épain, Hôtel de la Prévôté

Escalier de pierre de l'Hôtel de la Prévôté de Saint-Épain.

Escalier intérieur de l'Hôtel Morin à Amboise. Source : http://data.abuledu.org/URI/55cc4f19-escalier-interieur-de-l-hotel-morin-a-amboise

Escalier intérieur de l'Hôtel Morin à Amboise

Escalier intérieur en pierre de l'Hôtel Morin à Amboise, transformé en musée d'histoire locale.

Essai sur l'architecture théâtrale 1782. Source : http://data.abuledu.org/URI/5547c51b-essai-sur-l-architecture-theatrale-1782

Essai sur l'architecture théâtrale 1782

Planche III, Pierre Patte "Essai sur l'Architecture Théâtrale", 1782.

Eysines, maison traditionnelle en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/563075f4-eysines-maison-traditionnelle-en-pierre

Eysines, maison traditionnelle en pierre

Eysines, maison traditionnelle en pierre.

Gouge. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c44f3e-gouge

Gouge

Une gouge est une variante du ciseau à bois dont le fer est concave, en forme de demi-canal. Elle est repérée par son numéro de cintre et sa largeur. Cet outil sert dans la sculpture sur bois pour créer des lignes ou des cercles et aux tailleurs de pierre pour la taille des moulures, dans le tournage sur bois pour profiler ou creuser un objet, en lutherie pour creuser des chevilliers.

Haïku sur pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/58794447-haiku-sur-pierre

Haïku sur pierre

Haïku gravé sur pierre : Reviens printemps comme avant Quand les récoltes de riz Redressaient cette ville-château. Matsuyama-City, Ehime, au Japon.

Hotel Pierre Bucher à Grenoble. Source : http://data.abuledu.org/URI/520cfa56-hotel-pierre-bucher-a-grenoble

Hotel Pierre Bucher à Grenoble

Cour de l'Hôtel Pierre Bucher (1510 - 1576) à Grenoble : magistrat grenoblois qui fut notamment sculpteur, architecte, professeur de droit, doyen de l'université de Grenoble et procureur. Il a fait construire son hôtel selon ses plans et il a dessiné une des anciennes façades du Palais du parlement du Dauphiné.

Jerry de l'Abbé-Pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/58866fcb-jerry-de-l-abbe-pierre

Jerry de l'Abbé-Pierre

Jerry Abbé-Pierre à la communauté Emmaüs Montpellier Saint-Aunès. Prêtre du diocèse de Grenoble (ordonné en 1938). - Capucin (1930-1938). - Député de Meurthe-et-Moselle (1945-1951). - Fondateur de l'association Emmaüs (en 1949). - En 1942, Henri Grouès prend pour pseudonyme "Abbé Pierre".

Jerry DIT Abbé Pierre sous Emmabuntüs. Source : http://data.abuledu.org/URI/5886b041-jerry-dit-abbe-pierre-sous-emmabuntus

Jerry DIT Abbé Pierre sous Emmabuntüs

Jerry Do-It-Together de l'Abbé Pierre sous Emmabuntüs photographié sur le stand du Collectif Emmabuntüs aux Rencontres mondiales du logiciel libre qui se sont déroulées du 5-11 juillet 2014 à Montpellier.

L'abbé Pierre en 1999. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fc1d67-l-abbe-pierre-en-1999

L'abbé Pierre en 1999

L'abbé Pierre photographié par le Studio Harcourt à Paris en 1999. La Fondation Abbé-Pierre rend chaque année, le 1er février, un rapport sur l’état du mal-logement en France, diffusé le jour de l'anniversaire de l’appel lancé par l’abbé Pierre en hiver 1954.

L'eau à Villandry. Source : http://data.abuledu.org/URI/55e76580-l-eau-a-villandry

L'eau à Villandry

L'eau à Villandry-37.

L'île de Pâques par Pierre Loti en 1872. Source : http://data.abuledu.org/URI/54ecf5ce-l-ile-de-paques-par-pierre-loti-en-1872

L'île de Pâques par Pierre Loti en 1872

L'île de Pâques en 1872 par Pierre Loti, aquarelle "île de Pâques, 7 janvier 1872, vers 17h". Pierre Loti, "L'Île de Pâques - Journal d'un aspirant de la Flore". Éditions Pierre-Olivier Combelles, Ville d'Avray, 1988.

La bicyclette de Pierre Michaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/56531f27-la-bicyclette-de-pierre-michaux

La bicyclette de Pierre Michaux

En 1861 Pierre Michaux (1813-1883) invente la pédale, en fixe deux sur la roue avant d'une draisienne et invente le vélocipède à pédales. AlfvanBeem, cliché retouché et recadré (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:1865_Bicicleta_Maison_Michaux_e_Cie-Fran%C3%A7a.JPG).

La mule de Pierre, coureur des bois. Source : http://data.abuledu.org/URI/517e6c6f-la-mule-de-pierre-coureur-des-bois

La mule de Pierre, coureur des bois

Pierre, coureur des bois et sa mule, 1858, par Alfred Jacob Miller (1810–1874).

Lanternes en pierre japonaises. Source : http://data.abuledu.org/URI/55472fdd-lanternes-en-pierre-japonaises

Lanternes en pierre japonaises

Lanternes en pierre japonaises, Jardin tropical de Monte Palace, Madère.

Lapin du désert dans son abri de pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/53052d2e-lapin-du-desert-dans-son-abri-de-pierre

Lapin du désert dans son abri de pierre

Lapin du désert réfugié dans un trou de la forêt pétrifiée.

Les clefs de Saint-Pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/507e0113-les-clefs-de-saint-pierre

Les clefs de Saint-Pierre

Élément pour le dessin de blasons : Clefs de Saint-Pierre passées en sautoir et reliées d'une chaîne, le tout d'argent.