Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Lauriers | Blason (héraldique) | Armoiries | Photographie | Dessins et plans | Couronnes (ornement) | Palmiers | Devises (héraldique) | Condor des Andes | Pelotas (Brésil) | Arts et architecture | Peinture | Bas-reliefs | Art nouveau (décoration) | Art nouveau | Cambodgien (langue) | Animaux fantastiques | Lion en héraldique | Créatures fabuleuses | Cambodge | ...
Armoiries de Cuba. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379c277-armoiries-de-cuba

Armoiries de Cuba

Le blason de Cuba fut créé en 1849 par Miguel Teurbe Tolón y de la Guardia. Dans la partie supérieure, on peut voir une mer avec deux pointes terrestres à ses extrémités et au milieu une clé en or massif. Au fond on peut voir un soleil levant dont les rayons s'éparpillent dans le ciel. Dans la partie inférieure gauche on peut voir un morceau du drapeau cubain. La partie inférieure droite montre un paysage représentant une vallée au centre duquel on peut voir un palmier royal. Le blason est entouré d'une couronne de chêne et de laurier. Le tout est surmonté d'un bonnet phrygien avec une étoile à cinq branches. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_Cuba

Armoiries de Djibouti. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379c55c-armoiries-de-djibouti

Armoiries de Djibouti

Armoiries de Djibouti. L'emblème de la République de Djibouti a été adopté lors de la déclaration d'indépendance du pays, le 25 juin 1977. Dans la partie centrale, on peut voir une lance derrière un blason traditionnel. Sous le blason, deux bras, situés sur les côtés de la lance, portant des sabres. Les deux bras symbolisent les deux groupes ethniques de Djibouti : les Afar et les Issa. Dans la partie supérieure, figure une étoile rouge à cinq branches et dans sa partie extérieure sont représentés schématiquement deux rameaux de laurier. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_Djibouti

Armoiries de la Bolivie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379056e-armoiries-de-la-bolivie

Armoiries de la Bolivie

Armoiries de la Bolivie : c'est durant la présidence de Manuel Isidoro Belzu Humerez que le congrès détermine la dernière modification par le décret de loi du 5 novembre 1851. La forme et les couleurs sont réglementées par décret suprême du 14 juillet 1888. Le condor des Andes est l'oiseau national de la Bolivie. Situé sur le dessus du blason, il symbolise l'horizon sans limite de la Bolivie. la couronne de laurier et d'olivier est donc composée de deux arbres différents qui sont le laurier et l'olivier. Elle est située derrière le condor. Le laurier symbolise le triomphe et la gloire après la guerre. L'olivier est symbole de la paix et de la gloire des peuples. Les pavillons sont placés sur chacune des lances, il y en a donc six au total. Ces pavillons ont les mêmes couleurs que le drapeau, c'est-à-dire trois bandes de couleur, rouge, jaune et verte. Ils symbolisent donc la Bolivie. La hache représente l'autorité et le commandement de la Bolivie. Elle est située au-dessus à droite, derrière le canon. Les canons du XVIIIe et XIXe siècle ainsi que les fusils et les lances symbolisent les armes de la Bolivie. Il y a deux canons disposés en croix, quatre fusils avec baïonnette disposés également en croix par paire et alors 6 lances, deux fois trois lances, disposées en croix également. La casquette de la liberté est de couleur rouge et située sur l'extrémité de l'un des deux canons. Elle est le symbole de liberté. L'ovale est une ellipse de couleur bleu-ciel. Dans sa partie inférieure se trouvent 10 étoiles dorées et dans sa partie supérieurs on peut lire l'inscription "BOLIVIA" en lettres dorées et majuscules. À l'intérieur de cet ovale se trouve une ligne dorée. La couleur bleu-ciel représente le littoral perdu durant la guerre du Pacifique (1879-1884). La ligne dorée est utilisée comme décoration. Le Cerro Rico : au centre de l'image sont dessinées deux montagnes, une petite devant une grande. Celle-ci est appelée le Cerro Rico, une montagne située à Potosí. Elle est appelée la montagne riche car elle contient une énorme quantité de minerai d'argent. Elle fut découverte par Diego Huallpa et est encore exploitée de nos jours. La représentation de cette montagne symbolise donc la richesse des ressources naturelles de Bolivie. Le Cerro Menor constitue en quelque sorte un autel pour le Cerro Rico. La chapelle située sur le Cerro Menor, juste devant le Cerro Rico est une chapelle avec l'image du sacré-cœur de Jésus avec les bras ouverts. C'est une construction faite en granite et l'image du sacré-cœur de Jésus est en bronze. La botte de blé : céréale appelée kutmu en quechua. Il fut introduit en Amérique du Sud par les Espagnols et a atteint très vite la Bolivie. Il symbolise l'abondance des ressources alimentaires en Bolivie. Le palmier que l'on peut voir au premier plan de l'image du centre dont le nom scientifique est Parajubæa représente la richesse végétale de la Bolivie. Le soleil situé sur la gauche, derrière le Cerro Rico, c'est un soleil qui se lève. Il symbolise la naissance et la splendeur de la Bolivie. Le ciel possède les couleurs du lever du jour. Il symbolise la naissance et la splendeur de la République. Le lama situé au premier plan symbolise la richesse de la faune de la Bolivie. Les étoiles au nombre de 10 sont situées dans la partie inférieure de l'ovale bleu. Elles sont considérées comme un symbole de chance, de destin, de conquête. Ce sont des étoiles à 5 points et chacune d'elles représente un département de la Bolivie. Les voici dans l'ordre de gauche vers la droite : Chuquisaca, La Paz, Potosí, Cochabamba, Santa Cruz, Oruro, Littoral (perdu durant la guerre du Pacifique de 1879-1884), Tarija, Beni, Pando. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armes_de_la_Bolivie

Armoiries de la Colombie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379b48c-armoiries-de-la-colombie

Armoiries de la Colombie

Armoiries de la Colombie. Le Condor des Andes, en plus d'être l'emblème national, symbolise la liberté ; il est représenté de face, avec les ailes déployées et regardant vers la droite ; une couronne de lauriers pend depuis son bec. Sous le Condor, on peut voir, sur une ceinture d'or, la devise officielle du pays : "Libertad y Orden" = Liberté et ordre. Dans le tiers supérieur du blason, sur un fond d'azur, on peut voir une grenade d'or ouverte, qui fait référence à la Nouvelle-Grenade, nom que le pays a porté au XIXe siècle. Sur les côtés se trouvent deux cornes d'abondance : celle de gauche est remplie de pièces de monnaie d'or et d'argent et celle de droite de fruits tropicaux. Ces cornes symbolisent la richesse et l'abondance du sol du pays. Dans le tiers central, sur un fond de platine, une barretina, reposant sur un bâton d'or, qui rappelle l'esprit de la république mais aussi un symbole de liberté. Dans le tiers inférieur, sur la mer, deux navires avec les voiles déployées : un pour l'océan Pacifique, l'autre pour l'océan Atlantique, car la Colombie est le seul État sud-américain à être bordé par ces deux océans. Les voiles déployées représentent le commerce mondial de la Colombie. Le blason est en fait daté à cet égard, le Panamá ayant depuis lors, en 1903, fait sécession, privant la Colombie de l'isthme du même nom. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_la_Colombie

Armoiries du Cambodge. Source : http://data.abuledu.org/URI/53793200-armoiries-du-cambodge

Armoiries du Cambodge

Armoiries du Cambodge depuis 1993. Les armes royales du Cambodge sont composées de deux coupes, superposées l'une sur l'autre ; sur la plus haute, placée horizontalement, une épée sacrée surmontée par la version cambodgienne du symbole Om̐. Aux côtés des coupes, on peut voir deux rameaux de laurier qui sont utilisés derrière une représentation de la plaque de l'Ordre Royal du Cambodge. Derrière figure un manteau royal. Dans la partie supérieure du blason, on peut voir la couronne royale du Cambodge, avec un rayon de lumière sur elle. Le blason est flanqué de deux animaux mythiques : à droite, un gajasinha, un lion (singha) avec la trompe d'un éléphant (gaja) ; et à gauche, un singha, qui est un autre lion mythologique. Chacun de ces animaux porte un parasol à cinq niveaux. Dans la partie inférieure, sur une ceinture, on peut lire la devise nationale écrite en cambodgien : ព្រះចៅក្រុងកម្ពុជា = Roi du Royaume du Cambodge. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_du_Cambodge

Bas-relief de l'université d'agronomie de Pelotas au Brésil. Source : http://data.abuledu.org/URI/54c4f7d0-bas-relief-de-l-universite-d-agronomie-de-pelotas-au-bresil

Bas-relief de l'université d'agronomie de Pelotas au Brésil

Bas-relief de l'université d'agronomie de Pelotas au Brésil : Escola Eliseu Maciel.

Laurier grimpant avec fruits : LAURUS. Source : http://data.abuledu.org/URI/50facb70-laurier-grimpant-avec-fruits-laurus

Laurier grimpant avec fruits : LAURUS

Lithographie de Anton Seder (1850–1916), Art Nouveau 1890 : Laurier grimpant.

Logo des empereurs romains. Source : http://data.abuledu.org/URI/5091ab68-logo-des-empereurs-romains

Logo des empereurs romains

Logo des empereurs romains : IMPERATORES ROMANI en latin. La couronne de laurier est utilisée sous la République et l'Empire romain comme distinction honorifique décernée à un général romain triomphant. Composée de deux rameaux de laurier, elle est placée sur sa tête, en symbole de gloire, au moment de son acclamation en qualité d'imperator.

Statue de cochon avec une couronne de lauriers. Source : http://data.abuledu.org/URI/534ed747-statue-de-cochon-avec-une-couronne-de-lauriers

Statue de cochon avec une couronne de lauriers

Statue en bronze de cochon assis, à Kungsängen, Stockholm, par Carl Fredrik Reuterswärd, artiste suédois né en 1934, élève de Fernand Léger. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_Fredrik_Reutersw%C3%A4rd

Lauriers roses sur l'île d'Elbe.. Source : http://data.abuledu.org/URI/582eb10f-lauriers-roses-sur-l-ile-d-elbe-

Lauriers roses sur l'île d'Elbe.

Lauriers roses en fleurs à Porto Azzurro sur l'île d'Elbe en Toscane, Italie.