Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Faux (outils agricoles) | Photographie | Gravure | Peinture | Villes fortifiées | Fortifications | Catalogne (Espagne) -- Caractère national | Cambrils (Espagne) | Enclumes | Catalogne (Espagne. - Guerre des Moissonneurs) (1640-1652) | Slovénie (1456-1814) | Forges | Dix-septième siècle | Marteaux | Gravure sur cuivre (estampe) | Catalogne (Espagne) -- Histoire | Valvasor (1641-1693) | Catalogne (Espagne) -- Politique et gouvernement (1516-1716) | Artistes allemands | Dix-huitième siècle | ...
Alphabet enchanté, la lettre F. Source : http://data.abuledu.org/URI/5313b232-alphabet-enchante-la-lettre-f

Alphabet enchanté, la lettre F

Alphabet enchanté de Louis Ratisbonne (1827-1900), ABC de Trim (pseudonyme), illustré par Bertall (1820-1882), 1861 : A la main de Joseph, cette faux en relief Et l'homme qui salue au-dessous sont des F. L'eustache de Joseph a l'air d'un petit f. Eustache = du prénom de son inventeur présumé, Eustache Dubois, coutelier à Saint-Étienne au XVIIIe siècle. Inventé à Saint-Étienne avant la Révolution française, ce couteau rudimentaire, vendu à bas prix, connut une grande popularité, au point de servir de nom générique, aux XIXe et XXe siècles, à de nombreux types de couteaux de poche à usage aussi bien domestique que criminel : à virole ou à cran d'arrêt, à une ou plusieurs lames, à manche de bois, de corne ou de métal. Source : http://fr.wiktionary.org/wiki/eustache.

Calendrier des travaux agricoles. Source : http://data.abuledu.org/URI/5075aee4-calendrier-des-travaux-agricoles-

Calendrier des travaux agricoles

Travaux agricoles des douze mois de l'année au moyen âge : Calendrier extrait du Rustican, de Pierre Crescent (Pietro Crescenzi). Le Moyen Âge n’a pas ignoré les traités centrés autour d’une activité donnée comme l’agriculture ; ceux-ci se sont multipliés depuis les œuvres des Anglo-Normands du XIIIe siècle, dont Walter de Henley, au grand traité de Pierre de Crescent au XIVe siècle. Rédigé entre 1304 et 1306, le "Ruralium commodorum opus" réunit toute la science agronomique médiévale et tous les souvenirs des auteurs latins, avec une orientation vers l’agriculture méditerranéenne. Il fut composé en latin, sous ce titre : "Opus ruralium commodorum, libri duodecim". Dès qu'il parut, il fit une grande sensation, et fut bientôt répandu dans toute l'Europe. Charles V, roi de France, le fit traduire en français en 1373. Légende : janvier, curer les fossés à la houe ; février, étaler le fumier sur les terres avec bêche et houe ; mars, tailler la vigne à la serpe ; avril, tondre les moutons aux ciseaux (les forces) ; mai, chasse au faucon ; juin, faucher l’herbe à la faux ; juillet, moisson à la faucille ; août, battre le blé au fléau sur l'aire ; septembre, semer à la volée après avoir labouré les champs ; octobre, presser le raisin aux pieds dans une cuve ; novembre, cueillette des glands pour les cochons l'hiver ; décembre, pèle-porc.

Faux. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c453cc-faux

Faux

La faux ou faulx est un outil manuel utilisé en agriculture et en jardinage pour faucher l'herbe et les céréales. La faux est formée d'une longue lame effilée (60 à 90 cm) et arquée, fixée perpendiculairement sur un manche relativement long (140 à 200 cm) muni de deux poignées, l'une à mi-hauteur et l'autre à l'extrémité opposée à la lame.

Faux. Source : http://data.abuledu.org/URI/55dc83db-faux

Faux

Exposition d'outils au Moulin des Aigremonts de Bléré : faux.

Fenaison en Roumanie en 1920. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156dccd-fenaison-en-roumanie-en-1920

Fenaison en Roumanie en 1920

Fenaison en Roumanie en 1920, la pause.

Forgerons du XVIIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5156fd13-forgerons-du-xviieme-siecle

Forgerons du XVIIème siècle

Trois forgerons martellant une faux sur une enclume, 1689, gravure sur cuivre de Janez Vajkard Valvasor (1641-1693)

Les fabricants de faux. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f5a197-les-fabricants-de-faux

Les fabricants de faux

Gravure extraite du livre des métiers de Jost Amman (Das Ständbuch, 1568), représentant quatre forgerons martelant une faux sur l'enclume dans leur atelier.

Monument des moissonneurs en Catalogne. Source : http://data.abuledu.org/URI/539cc72c-monument-des-moissonneurs-en-catalogne

Monument des moissonneurs en Catalogne

Muraille et porte de la rue Major à Cambrils, Monument au siège de 1640. Pendant le début de la Guerre des faucheurs (ou de sécession de Catalogne), en décembre 1640, les troupes catalanes ont essayé d'arrêter la progression de l'armée royale espagnole, qui venait de Tortose, d'abord au Col de Balaguer (dans la municipalité de Vandellos) et ensuite à Cambrils. Le 12 décembre 1640, Cambrils a été assiégée par les troupes commandées par le Marquis de Los Vélez. Les défenseurs de la ville, environ 3 000 soldats et des miliciens, avec 2 canons, dirigés par Antoni d'Armengol, Baron de Rocafort de Queralt, ont refusé de rendre la place forte de Cambrils et dû faire face à une armée composée de 23 000 soldats d'infanterie, 3 100 de chevalerie et 24 pièces d'artillerie. La 14 décembre, la ville capitula : près de 1000 défenseurs furent massacrés. Quelques semaines plus tard l'armée royale fut à son tour vaincue sur la montagne de Montjuich, à Barcelone. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cambrils

Statue de Chronos le dieu du temps. Source : http://data.abuledu.org/URI/532755a7-statue-de-chronos-le-dieu-du-temps

Statue de Chronos le dieu du temps

Statue d'Ignaz Günther : Chronos, le dieu du temps dans la mythologie grecque, 1765-75, Bayerisches Nationalmuseum à Münich. Franz Ignaz Günther (1725-1775) est l'un des maîtres du rococo de l'Allemagne méridionale.