Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Ivresse | Photographie | Mythologie classique | Silène | Âne | Fleurs dans l'art | Aquarelles | Jules Eudes (1856-1938) | Flore | Silène (mythologie grecque) | Botanique | Silènes (plantes) | Plantes de jardins | Peinture | Tunisie -- Antiquités | Tunisie | Mosaïque | Animaux -- Mythologie | Légendes et histoire | Aquarellistes | ...
Mosaïque de Silène et son âne. Source : http://data.abuledu.org/URI/505f3d86-mosaique-de-silene-et-son-ane

Mosaïque de Silène et son âne

Mosaïque conservée au musée El Jem en Tunisie, représentant Silène porté jusqu'à son âne.

Silène ivre sur son âne. Source : http://data.abuledu.org/URI/505f3bb2-silene-ivre-sur-son-ane

Silène ivre sur son âne

Mosaïque romaine (Musée de Naples) de la maison de Paquius Proculus (I, 7, 1) à Pompéi représentant Silène comme un gros vieillard ivre sur son âne retenu par deux personnages (oreilles, queue). Pour qualifier son Gargantua, Rabelais utilise dans son prologue l'image de la boîte de Silène.

Silènes de jardin. Source : http://data.abuledu.org/URI/53adbf99-silenes-de-jardin

Silènes de jardin

Silènes de jardin, Jules Eudes (1856-1938), aquarelliste français qui signait ses œuvres JEUDES, dans : A. Guillaumin, "Les Fleurs de Jardins", tome I, Les fleurs de printemps, Paul Lechevalier, 1929. Ce sont des plantes à feuilles opposées, glabres ou duveteuses. Les fleurs sont en grappes lâches. Le calice est tubulaire portant de 10 à 30 nervures et se termine par 5 dents. Les 5 pétales sont bilobés ou finement divisés en lanières. il y a 10 étamines, et 3 (parfois 5) styles. Plusieurs espèces ont ou peuvent avoir des fleurs unisexuées. Dans ce cas le calice des fleurs femelles est généralement plus enflé que celui des fleurs mâles. Le fruit est une capsule à 5 loges, portée par un "pied". Il faut enlever le calice qui est persistant pour le voir. C'est une baie dans l'espèce S. baccifera. Le nom du genre est certainement lié au personnage de Silène, père adoptif et précepteur de Dionysos, toujours représenté avec un ventre enflé semblable aux calices de nombreuses espèces, par exemple S. vulgaris (le Silène enflé) ou S. conica au calice en outre, telle la panse de Silène. À partir du tissu placentaire de fruits de Silene stenophylla stockés par des écureuils il y a plus de 32 000 ans et retrouvés dans du pergélisol en Sibérie, des chercheurs ont réussi à régénérer cette plante. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sil%C3%A8ne_%28plante%29