Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Méditerranée (mer) | Photographie | Dessins et plans | Biologie marine | Géographie | Méditerranée (région) | Méditerranée, Îles de la | Poissons | Méditerranée, Côte de la | Cartes topographiques | Epinephelus marginatus | Méditerranée (France), Côte de la | Animaux protégés | Mer Rouge | Mérou brun | Cartes anciennes | Ichtyologie | Cartes du monde | Gravure | Peinture | ...
Banc de saupes. Source : http://data.abuledu.org/URI/548dba7a-banc-de-saupes

Banc de saupes

Banc de saupes (Sarpa salpa). La saupe est une espèce de poisson, appartenant à la famille des sparidés, commune en Méditerranée. L'adulte mesure en moyenne 35 cm et peut atteindre 50 cm. Le corps est ovale et comprimé latéralement. Il a des reflets argentés et est strié de 10 à 12 lignes longitudinales jaune vif qui vont de la tête, assez courte, jusqu'à la nageoire caudale. L'œil doré est assez gros et proche de la bouche, le dos est gris jaune à verdâtre avec des reflets or, les nageoires sont grisâtres. Les saupes vivent en bancs près du bord où elles affectionnent les herbiers (posidonies) et les fonds rocheux. Leur activité est essentiellement diurne et leur régime principalement végétarien. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarpa_salpa

Belvédère de Benidorm sur la Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/54db6c37-belvedere-de-benidorm-sur-la-mediterranee

Belvédère de Benidorm sur la Méditerranée

Belvédère sur la Méditerranée, Benidorm, Plaça del Castell, en Espagne.

Carte de l'empire byzantin en 950. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d7e87-carte-de-l-empire-byzantin-en-950

Carte de l'empire byzantin en 950

Carte de l'empire byzantin en 950. Source : US Military Academy History archives.

Carte de l'île de Corfou. Source : http://data.abuledu.org/URI/508852f1-carte-de-l-ile-de-corfou

Carte de l'île de Corfou

Carte topographique de l'île de Corfou.

Carte de la Méditerranée en 509 avant JC.. Source : http://data.abuledu.org/URI/508fbd12-carte-de-la-mediterranee-en-509-avant-jc-

Carte de la Méditerranée en 509 avant JC.

Carte des zones d'influences dans l'Ouest de la Mer Méditerranée en 509 av. J-C : Carthaginois (vert), Étrusques (bleu), Grecs (beige), Romains (Rome : marron).

Carte des pays méditerranéens. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d092cf-carte-des-pays-mediterraneens

Carte des pays méditerranéens

Carte en français de la Mer Méditerranée avec les frontières et les noms des États suivant le code ISO 3166-1 Alpha-3.

Carte topographique de Port-Cros. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d7aa2-carte-topographique-de-port-cros

Carte topographique de Port-Cros

Carte topographique de Port-Cros. Données topographiques de la NASA Shuttle Radar Topography Mission (SRTM3 v.2) (domaine public) éditées avec 3DEM, et vectorisées avec Inkscape ; projection UTM ; système géodésique WGS84 ; relief ombré (image d'éclairage du N-O) ; Côtes, sentiers, bâtiments : Openstreetmap ; Limites du parc national : décret d'institution du parc national ; Carte de situation crée avec Global Mapper ; Autres symboles provenant de File:Maps template-fr.svg Échelle approximative des données topographiques pour les srtm3 : 1:0 372 000 ; Note : Le relief ombré est une image bitmap embarquée dans le fichier SVG et édité avec The Gimp.

Carte vierge des îles d'Hyères. Source : http://data.abuledu.org/URI/508d1756-carte-vierge-des-iles-d-hyeres

Carte vierge des îles d'Hyères

Carte vierge OSM des îles d'Hyères.

Carte vierge du bassin méditerranéen antique. Source : http://data.abuledu.org/URI/509105d7-carte-vierge-du-bassin-mediterraneen-antique

Carte vierge du bassin méditerranéen antique

Carte vierge de l'Europe du Sud et du Bassin Méditerranéen dans l'Antiquité.

Castagnole adulte. Source : http://data.abuledu.org/URI/548de299-castagnole-adulte

Castagnole adulte

Castagnole (Chromis chromis) adulte. La castagnole, castagnole noire, petite castagnole ou demoiselle bleue est un poisson d'eau de mer de la famille des Pomacentridae qui se rencontre dans l'Atlantique-est et en Méditerranée. La castagnole vit en banc au-dessus des fonds rocheux ou mixtes. Jeune, elle est d'un bleu très vif et se trouve dans les cavités des tombants rocheux. À l'âge adulte, elle peut mesurer jusqu'à 12 cm, voire jusqu'à 25 cm.

Chèvre sauvage en Crète. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cbed0a-chevre-sauvage-en-crete

Chèvre sauvage en Crète

Chèvre sauvage (Capra aegagrus hircus) sur la presqu’île de Gramvousa dans le golfe de Kissamos en Crète.

Chiron et les Argonautes. Source : http://data.abuledu.org/URI/53edf749-chiron-et-les-argonautes

Chiron et les Argonautes

Chiron et les Argonautes, illustration du livre des voyages merveilleux par John Dickson Batten (1860-1932). Source : Joseph Jacobs (1854-1916) « The book of wonder voyages », 1919.

Climat méditerranéen. Source : http://data.abuledu.org/URI/51dfac0e-climat-mediterraneen

Climat méditerranéen

Carte du monde du climat méditerranéen : Le climat méditerranéen est un type de climat tempéré (ou « tempéré chaud » ou « subtropical de façade ouest », selon les considérations), qui se caractérise par des étés chauds et secs et des hivers doux et humides. Le terme de « méditerranéen » s'explique par sa présence caractéristique autour de la mer Méditerranée, mais d'autres régions du monde possèdent les mêmes conditions climatiques. Il s'agit des façades Ouest des continents, entre 30 et 40° de latitude (Californie, centre du Chili, région du Cap en Afrique du Sud, Sud et Ouest de l'Australie).

Croquis de voile latine sur un petit bateau. Source : http://data.abuledu.org/URI/52618036-croquis-de-voile-latine-sur-un-petit-bateau

Croquis de voile latine sur un petit bateau

Croquis de voile latine sur un petit bateau. Apparue au IXe siècle, d'inspiration arabe, elle est surtout répandue en Méditerranée. Sa grande vergue se nomme antenne. Pour qu'elle soit efficace sur les deux amures, il est nécessaire de la changer de côté à chaque virement. Cette manœuvre consiste à gambeyer. Elle remplaça vite les voiles carrées utilisées depuis le temps des Romains, tant sur les navires marchands (tartanes) que militaires (galères, chébecs) car plus adaptée aux régimes de vent de cette région où elle perdure toujours sur des embarcations comme les pointus méditerranéens.

Embruns et écume en Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d602e6-embruns-et-ecume-en-mediterranee

Embruns et écume en Méditerranée

Mer Méditerranée agitée.

Embruns sur rocher. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d60340-embruns-sur-rocher

Embruns sur rocher

Vague qui termine sa course contre un rocher.

Gobie de Lesueur. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bee937-gobie-de-lesueur

Gobie de Lesueur

Gobie de Lesueur (Gobius Suerii), in Zoological Illustrations, 1820, Vol. I, Pl. 12, par William Swainson (1789-1855), ornithologue britannique.

Golfe de Tunis. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d19f30-golfe-de-tunis

Golfe de Tunis

Carte topographique du golfe de Tunis.

Gorgone pourpre et mérou brun. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6d28-gorgone-pourpre-et-merou-brun

Gorgone pourpre et mérou brun

Gorgone pourpre (paramuricea clavata) à côté d'un mérou brun (Epinephelus marginatus). La colonie est en forme d'éventail, souvent de couleurs vives (rouge, jaune, violet). Le squelette est formé d'une substance souple et dure, la gorgonine. Comme les coraux, les gorgones sont généralement fixées à des substrats durs. Chaque polype possède 8 tentacules qui filtrent le plancton et le consomment. Ces coraux ne cultivent pas de zooxanthelles symbiotiques dans leurs tissus et n'ont donc pas besoin de lumière pour se développer, ce qui approfondit considérablement leur habitat potentiel. Pour la même raison, ils ne poussent pas en direction du soleil mais perpendiculairement au courant, de manière à filtrer un maximum de flux d'eau pour augmenter les chances d'attraper le plancton. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gorgonacea

Herbier de posidonies en méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e46a05-herbier-de-posidonies-en-mediterranee

Herbier de posidonies en méditerranée

Herbier de posidonies (Posidonia oceanica) en Méditerranée. Les posidonies (du genre Posidonia) sont des plantes aquatiques de la famille des Posidoniaceae. Bien qu'elles vivent sous l'eau, ce ne sont pas des algues, mais des plantes à fleurs (angiospermes) monocotylédones sous-marines. Comme toutes les plantes à fleurs, elles ont des racines, et se reproduisent grâce aux fruits qu'elles produisent. Dans les eaux moins chaudes de l'Atlantique nord européen elles sont remplacées par les zostères qui constituent des herbiers jouant les mêmes fonctions écologiques. Le nom générique "Posidonia" dérive de "Poséidon" (dieu des Mers et des Océans dans la mythologie grecque). Les fibres des feuilles de posidonies, difficilement dégradables, sont rassemblées par les mouvements de la mer en boule feutrées, appelées aégagropiles, souvent rejetées sur les plages de Méditerranée. Les herbiers qu'elle forme sont des lieux de frayère et de nurserie pour de nombreuses espèces animales. Elle constitue également une source de nourriture, parfois importante, pour certaines espèces herbivores (oursins, saupes, etc.). Une partie de la production de feuilles d'un herbier va se retrouver exportée, sous forme de litière, vers d'autres écosystèmes éloignés (plage, canyon sous-marin,...) où elle constituera une source de carbone importante pour le fonctionnement de ces écosystèmes. Elle permet de fixer les fonds marins grâce à l'entrelacement de ses rhizomes. Ceux-ci s'empilent d'une année sur l'autre, contribuant à augmenter progressivement le niveau du fond (environ un mètre par siècle. Elle « piège » des particules en suspension et du sédiment, contribuant ainsi au maintien de la clarté des eaux. Les herbiers à Posidonia oceanica sont considérés comme des formations essentielles dans le stockage du carbone atmosphérique et l'oxygénation du milieu.

L'Aquitaine dans le monde romain. Source : http://data.abuledu.org/URI/50766a1d-l-aquitaine-dans-le-monde-romain

L'Aquitaine dans le monde romain

Carte de l'empire romain à partir de 116 ap. JC., l'Aquitaine en rouge. Noms en latin : MARE INTERNUM pour la Mer Méditerranée, Mare Adriaticum pour la Mer Adriatique, Pontus Euxinus pour le Pont-Euxin (Mer Noire), Oceanus Atlanticus pour l'Océan Atlantique, Oceanus Germanicus pour l'Océan Germain (Mer du Nord).

La caldeira de Santorin (Grèce). Source : http://data.abuledu.org/URI/508cfd09-la-caldeira-de-santorin-grece-

La caldeira de Santorin (Grèce)

Image satellite de l'île de Santorin (Akrotiri ou Théra) en Grèce (EOS photo NASA) : une caldeira n’est pas un cratère (forme d'entonnoir), tant morphologiquement que génétiquement. Ici, la caldeira est partiellement ouverte sur la mer et forme une baie. L'île est un vestige d'une ancienne île partiellement détruite vers 1600 av. J.-C. au cours de l'éruption minoenne.

La Méditerranée en 1154. Source : http://data.abuledu.org/URI/55473490-la-mediterranee-en-1154

La Méditerranée en 1154

Carte de la Mer Méditerranée (Tabula Rogeriana), par le géographe Muhammad al-Idrisi en 1154 : la Croatie ("bilad garuasia"), la Lombardie ("bilad ankbarda") et Calabre en Italie ("bilad kalauria").

La mer Égée au XIIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5547362e-la-mer-egee-au-xiieme-siecle

La mer Égée au XIIème siècle

Carte de la Mer Méditerranée (Tabula Rogeriana), par le géographe Muhammad al-Idrisi en 1154 : nord de la Marmara Sea, Péninsule Gallipoli, mer égée depuis le delta de la Maritsa jusqu'à la péninsule du Péloponèse, la Macédoine et certaines parties de la Grèce et de la Thessalie.

Le cycle de Wilson et ses six étapes. Source : http://data.abuledu.org/URI/5546f85c-le-cycle-de-wilson-et-ses-six-etapes

Le cycle de Wilson et ses six étapes

Le cycle de Wilson et ses six étapes observables sur la planète : embryonnaire (rift en Afrique du Nord-Est), juvénile (Mer Rouge), mature (Océan Atlantique), en déclin (Océan Pacifique), terminale (Mer Méditerranée) et suture continentale.

Le monde romain en 58 avant JC.. Source : http://data.abuledu.org/URI/5090fd88-le-monde-romain-en-58-avant-jc-

Le monde romain en 58 avant JC.

Carte du monde romain en 59 avant JC., avant la conquête de la Gaule par César : territoires romains en jaune, peuples celtes en vert, Daces en orange, peuples germains en rose, Illlyriens en beige ; camps romains en rouge.

Méduse en Corse. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d5ffd4-meduse-en-corse

Méduse en Corse

Méduse photographiée en Méditerranée, août 2013.

Méduse en Corse. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d6003f-meduse-en-corse

Méduse en Corse

Méduse photographiée en Méditerranée, août 2013.

Mer. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d32974-mer

Mer

Photo de la mer en gros plan. Il s'agit de la Mer Méditerranée

Mérou brun. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6333-merou-brun

Mérou brun

Mérou brun (Epinephelus marginatus) - Banyuls-sur-Mer, Sec de rédéris en zone de protection renforcée, (= réserve intégrale, RI). Ce poisson vit entre 20 et 200 mètres de profondeur, près du fond, dans les zones rocheuses accidentées. On le trouve dans toute la Méditerranée. Il est solitaire, sauf au moment du frai. Cette espèce consomme seiches, poulpes, calmars. Le mérou brun a bien failli disparaître des côtes du Nord de la Méditerranée, victime de sa placidité et de la facilité qu'ont eu les hommes à le pêcher. Néanmoins, en France notamment, suite à un moratoire sur sa pêche (sous-marine et à l'hameçon), le mérou brun est de plus en plus fréquent sur les côtes. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelus_marginatus

Mérou brun dans la réserve maritime de Port-Cros. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d67cf-merou-brun-dans-la-reserve-maritime-de-port-cros

Mérou brun dans la réserve maritime de Port-Cros

Mérou brun (Epinephelus marginatus) dans la zone protégée de Port-Cros.

Mérou brun en Crète. Source : http://data.abuledu.org/URI/548d6510-merou-brun-en-crete

Mérou brun en Crète

Mérou brun (Epinephelus marginatus), en Crète, 20120915. Son corps est ovale et massif, couvert de petites écailles. La tête est épaisse et porte des yeux proéminents, entourés de taches claires. Ce poisson porte une nageoire dorsale unique. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Epinephelus_marginatus

Nageoires de grondin volant. Source : http://data.abuledu.org/URI/502a7860-nageoires-de-grondin-volant

Nageoires de grondin volant

Un dactyloptère (Dactylopterus volitans) dans la mer Méditerranée à Ostkreta, en Grèce, à environ 3-5m de profondeur, encore dénommé hirondelle de mer.

Navire français attaqué par des pirates en Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c00e35-navire-francais-attaque-par-des-pirates-en-mediterranee

Navire français attaqué par des pirates en Méditerranée

Navire français attaqué par des pirates (deux galiotes barbaresques), vers 1615, par le peintre néerlandais Aert Anthonisz (1580-1620). Une galiote est un navire à rames, connu aussi sous le nom de demi-galère, puis, à partir du XVIIe siècle, un voilier. La galiote porte 2 mâts avec voiles latines et 16 rangs de rames, environ. Elle est utilisée par Venise comme par les barbaresques. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Galiote

Portulan du XIVème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/55474624-portulan-du-xiveme-siecle

Portulan du XIVème siècle

Carte marine de l'océan Atlantique Est, de la mer Méditerranée, de la mer Noire et de la mer Rouge : "Guillmus Soleri civjs maioric[arum] me fecit". BNF, datée des années 1380.

Portulan du XVIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/50884d6c-maggiolo-portolankarte-1541-png

Portulan du XVIème siècle

Portulan (carte nautique) de Vesconte Maggiolo (1541) : Europe, Méditerranée et Afrique du Nord

Représentation du monde par Ptolémée. Source : http://data.abuledu.org/URI/56570b95-representation-du-monde-par-ptolemee

Représentation du monde par Ptolémée

Représentation du monde et des vents légendée en latin et centrée sur la Mer Méditerranée, par Claude Ptolémée ; graveur Johannes Schnitzer. Scan d'une carte de 1482.

Spirographe marin en Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/552eda85-spirographe-marin-en-mediterranee

Spirographe marin en Méditerranée

Spirographe marin ou sabelle (Sabella spallanzani), ver annélidé tubicole. Plus grand ver tubicole de Méditerranée, pouvant mesurer jusqu'à 35 cm, son corps est situé dans un tube mou composé de mucus et de sable, souvent visible sur toute sa longueur. De nombreux filaments colorés se déploient en couronne tentaculaire d'un diamètre de 10 à 15 cm depuis la bouche de l'animal. Très sensible aux vibrations, il se rétracte tout entier dans son tube à la moindre alerte. Ses filaments jouent un rôle dans la prise de nourriture mais également dans la respiration. Il se nourrit d'organismes microscopiques en suspension dans l'eau. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Spirographe_%28ann%C3%A9lide%29

Tour normande d'Altavilla Milicia en Sicile. Source : http://data.abuledu.org/URI/54de680d-tour-normande-d-altavilla-milicia-en-sicile

Tour normande d'Altavilla Milicia en Sicile

Le bourg prend son nom d'Altavilla en honneur de la plus importante famille normande qui avait comme chefs Roger et son frère Roberto D'Altavilla - il Guiscardo.

Tripterygion jaune mâle et femelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/548dad40-tripterygion-jaune-male-et-femelle-

Tripterygion jaune mâle et femelle

Photo de sujets mâle et femelle de Tripterygion delaisi à Hyères (Méditerranée). Le triptérygion à bec jaune est un poisson osseux de la famille des Triptérygiidés. Sa taille maximale est de 8,5 cm à 9 cm. C'est une espèce que l'on rencontre principalement en Méditerranée. Cette espèce présente un dimorphisme sexuel important. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tripterygion_delaisi

Vue aérienne du bassin méditerranéen. Source : http://data.abuledu.org/URI/5263a098-vue-aerienne-du-bassin-mediterraneen

Vue aérienne du bassin méditerranéen

Capture d'écran du logiciel de la NASA "World Wind" : mer méditerranée et bassin méditerranéen.

Vue du bassin méditerranéen oriental. Source : http://data.abuledu.org/URI/5263a44c-vue-du-bassin-mediterraneen-oriental

Vue du bassin méditerranéen oriental

Carte topographique de l'Est du bassin méditerranéen : Capture d'écran du logiciel de la NASA "World Wind" : mer méditerranée et bassin méditerranéen.

Carte de la Méditerranée orientale par Strabon. Source : http://data.abuledu.org/URI/554c9e9e-carte-de-la-mediterranee-orientale-par-strabon

Carte de la Méditerranée orientale par Strabon

Carte du monde d'après Strabon, James Playfair DD (1738–1819), avec le Sinus Arabicus.

Carte des peuples de la mer sous Ramsès III. Source : http://data.abuledu.org/URI/52641d8e-carte-des-peuples-de-la-mer-sous-ramses-iii

Carte des peuples de la mer sous Ramsès III

Carte des peuples de la mer sous Ramsès III, traduction en français Christophe Catarina : Les pays étrangers firent une conspiration dans leurs îles. Tous les pays furent sur le champ frappés et dispersés dans la mêlée. Aucun pays n'avait pu se maintenir devant leurs (les Peuples de la mer) bras, depuis le Hatti, Karkemish, Arzawa et Alashiya. Ils ont établi leur camp en un lieu unique, le pays d'Amurru. [...] L'ensemble (de ces peuples) comprenait les Peleset, les Tjeker, les Shekelesh, les Denyen et les Weshesh. Tous ces pays étaient unis, leurs mains (étaient) sur les pays jusqu'au cercle de la terre, leurs cœurs étaient confiants et assurés : « Nos desseins réussiront ! ». Inscription de Ramsès III à Medinet Habou.

Carte politique de la Mer Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/50740146-carte-politique-de-la-mer-mediterranee

Carte politique de la Mer Méditerranée

Vue aérienne (image satellite) des pays riverains de la Mer Méditerranée avec frontières entre les pays.

Corail rouge de Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5554a4e4-corail-rouge-de-mediterranee

Corail rouge de Méditerranée

Le corail rouge vit fixé à demeure (on parle d'une espèce « sessile ») sur les fonds (espèce benthique) rocheux obscurs et les parois des grottes semi obscures de l'étage circalittoral, ainsi que sur des falaises rocheuses plus profondes. On a pourtant constaté que des colonies bien éclairées étaient souvent luxuriantes. Le corail rouge a aussi besoin d'eaux limpides et agitées à une température moyenne de 15° C. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corail_rouge

Mendole. Source : http://data.abuledu.org/URI/5051a503-mendole

Mendole

On rencontre les Mendoles au dessus de toutes les natures de fonds. Elles pénètrent souvent dans les ports où les adultes solitaires affectionnent les parois verticales des quais.

Photo aérienne de la Mer Méditerranée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5073ff80-photo-aerienne-de-la-mer-mediterranee

Photo aérienne de la Mer Méditerranée

Vue satellite de la Mer Méditerranée (NASA World Wind)

Station radar du Cap Leucate. Source : http://data.abuledu.org/URI/55450caf-station-radar-du-cap-leucate

Station radar du Cap Leucate

Station radar du Cap Leucate (Aude).