Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Indonésie | Bali (Indonésie) | Biologie marine | Jakarta (Indonésie) | Alimentation | Mammifères | Sagou | Sagoutiers | Sagoutier -- Amidon | Babiroussas | Ethnologie -- Indonésie | Instruments de musique -- Indonésie | Java (Indonésie) | Gravure | Bicyclettes | Instruments à percussion | Musique | Dessins et plans | Suidés | ...
Babiroussa mâle d'Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b98e5a-babiroussa-male-d-indonesie

Babiroussa mâle d'Indonésie

Le nom provient du malais, babi (porc) et rusa (cerf). Le babiroussa dispose de deux paires de défenses situées sur le museau. Chez le mâle, la paire supérieure est plus développée (jusqu'à 30 cm) et recourbée vers l'arrière jusqu'à pénétrer dans la peau. Les mâles sont assez solitaires tandis que les femelles vivent en petits troupeaux dans la forêt. Il est surtout actif en matinée et reste à proximité des points d'eau. Très bon nageur, il peut passer d'île en île. En petits groupes familiaux, ils parcourent les marécages des quelques îles où ils vivent à la recherche de fruits, de jeunes pousses ou de feuilles. Ils n'hésitent pas à nager lorsqu'un bras de mer se présente. Les babiroussas sont des animaux discrets et timides. En permanence sur le qui-vive, ils se dissimulent à la moindre alerte sous la végétation. Il occupe un terrier composé de boue et de paille. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Babiroussa Son alimentation est composée de fruits, de feuilles, de champignons et de larves d'insectes.

Carte de répartition des Regiae en Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/52093f13-carte-de-repartition-des-regiae-en-indonesie

Carte de répartition des Regiae en Indonésie

Distribution dans la région indonésienne des Regiae, un groupe des Népenthes, plantes carnivores à urne : 1- N. boschiana, 2- N. burbidgeae, 3- N. clipeata, 4- N. ephippiata, 5- N. fusca, 6- N. klossii, 7- N. lowii, 8- N. maxima, 9- N. mollis, 10- N. oblanceolata, 11- N. pilosa, 12- N. rajah, 13- N. stenophylla, 14- N. truncata, 15- N. veitchii.

Carte du parc national de Lorentz en Papouasie. Source : http://data.abuledu.org/URI/52912f0c-carte-du-parc-national-de-lorentz-en-papouasie

Carte du parc national de Lorentz en Papouasie

Carte du parc national de Lorentz en Papouasie.

Femelle babiroussa et son petit. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece63f-femelle-babiroussa-et-son-petit

Femelle babiroussa et son petit

Femelle babiroussa (Babyrousa celebensis) et son petit. Les babiroussas sont des animaux discrets et timides. En permanence sur le qui-vive, ils se dissimulent à la moindre alerte sous la végétation. Après une gestation de 153 jours, naissent un ou deux petits qui seront sevrés de 6 à 8 mois plus tard et pourront se reproduire à un an. Le babiroussa vit en Indonésie et se répartit entre les îles de Sulawesi, de Buru, de Togian et de Sula. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Babiroussa

jupe longue. Source : http://data.abuledu.org/URI/50294d07-jupe-longue

jupe longue

Photo d'un défile de mode : jupe en Batik. (Festival de l'amitié sino-indonésienne 2008).

Jus d'avocat en Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5387ab46-jus-d-avocat-en-indonesie

Jus d'avocat en Indonésie

Boisson chocolatée avec avocats, en Indonésie.

Préparation du sagou 1. Source : http://data.abuledu.org/URI/522cde2b-preparation-du-sagou-1

Préparation du sagou 1

Préparation du sagou en Indonésie. Le tronc du sagoutier râpé, donne après transformation une fécule alimentaire : le sagou, une poudre semblable à de l'amidon de maïs, mais elle offre peu de protéines et de vitamines.

Préparation du sagou 2. Source : http://data.abuledu.org/URI/522cdefe-preparation-du-sagou-2

Préparation du sagou 2

Préparation du sagou : lavage. La « farine » de sagou est extraite du tronc du palmier. L’opération mobilise en générale toute une famille ou une partie d’une tribu. Elle consiste à abattre l’arbre et à l’écorcer; c’est la tâche des hommes. Les femmes s’attaquent ensuite à piler le cœur du tronc de palmier à l’aide d’herminettes ou de marteaux en bambou pour atteindre le cœur composé de fibres et du précieux féculent. Il est finalement récupéré sous forme de pâtés obtenus après filtration et décantation de la bouillie extraite du tronc de l’arbre. Les femmes sont particulièrement adroites pour confectionner un « petit » atelier en pleine forêt en bordure de rivière. Le contenu d’un arbre peut suffire à nourrir deux à trois familles durant une semaine. Il est consommé nature, ou cuit sur le feu en forme de galettes.

Préparation du sagou 3. Source : http://data.abuledu.org/URI/522cdf96-preparation-du-sagou-3

Préparation du sagou 3

Préparation du sagou (Metroxylon sagu) : fécule sèche. En Inde, le sagou est appelé sabudana ou sabudane. Lors des jeûnes pendant les fêtes religieuses, c'est le seul aliment que peuvent consommer les hindous (notamment les jeûneurs débutants et personnes âgées).

Préparation du sagou 4. Source : http://data.abuledu.org/URI/522ce00f-preparation-du-sagou-4

Préparation du sagou 4

Préparation du sagou (Metroxylon sagu), cuit et servi avec poisson grillé.

Raie manta géante. Source : http://data.abuledu.org/URI/55cca703-raie-manta-geante

Raie manta géante

Portrait frontal d'une raie manta géante (Manta birostris) en train de se nourrir, au large de l'archipel indonésien des îles Raja Ampat.

Rascasse volante. Source : http://data.abuledu.org/URI/502a773b-rascasse-volante

Rascasse volante

Photo de rascasse volante (Pterois volitans). Image prise à Tasik Ria, Célèbes, Indonésie.

Tableau de Népenthes. Source : http://data.abuledu.org/URI/52094182-tableau-de-nepenthes

Tableau de Népenthes

Tableau de Népenthes (Nepenthes northiana) par Marianne North (1830-1890).

Angklung indonésien. Source : http://data.abuledu.org/URI/533970d3-angklung-indonesien

Angklung indonésien

L’angklung est à la fois un instrument de musique en bambou et un ensemble de musiciens l'utilisant. Il s'agit d'un hochet complexe d'Indonésie populaire dans toute l’Asie du Sud-Est. L’angklung indonésien a été inscrit en 2010 par l'UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. On obtient de la musique de l'angklung en le secouant, faisant ainsi claquer les résonateurs de bambou sur les montants. Chaque instrument produit ainsi deux ou trois notes. Il est souvent disposé en série croissante si bien qu'au lieu d'avoir un ou deux instruments par musicien, ce dernier pourra en manipuler plusieurs dizaines. Généralement, trois personnes ou plus ont un angklung dans leurs mains, qui produisent des sons sur différents tons. De cette façon, il est possible de jouer une mélodie pentatonique complète. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Angklung

Babiroussa mâle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece88c-babiroussa-male

Babiroussa mâle

Babiroussa mâle (Babyrousa celebensis), Sulawesi nord, en Indonésie.

Bidonville de Jakarta. Source : http://data.abuledu.org/URI/56b7912d-bidonville-de-jakarta

Bidonville de Jakarta

Bidonville de Jakarta en Indonésie.

Cendres volcaniques en ville dans l'île de Java. Source : http://data.abuledu.org/URI/530c71c3-cendres-volcaniques-en-ville-dans-l-ile-de-java

Cendres volcaniques en ville dans l'île de Java

Un homme balaie la cendre accumulée dans une rue de Yogyakarta, au lendemain de l’éruption, le 13 février 2014, du Kelud, un stratovolcan situé à l'est de l'île de Java, en Indonésie.

Cerf de Java. Source : http://data.abuledu.org/URI/516c706c-cerf-de-java

Cerf de Java

Le cerf rusa (Cervus timorensis ou Rusa timorensis), aussi appelé cerf de Java, est une espèce du genre Cervus vivant sur l'île de Java.

Chasseur d'oiseaux du paradis. Source : http://data.abuledu.org/URI/532cc891-chasseur-d-oiseaux-du-paradis

Chasseur d'oiseaux du paradis

Natif d'Aru, chassant des oiseaux du paradis, camouflé sous un nid, par T. W. Wood, "The Malay Archipelago" d'Alfred Russel Wallace, 1869.

Chats et poisson. Source : http://data.abuledu.org/URI/537e4144-chats-et-poisson

Chats et poisson

Chat allongé au pied d'un mur décoré d'un graffiti représentant une tête de chat bicolore tenant les restes d'un poisson entre les dents. Padangbai, Bali, Indonésie.

Civette palmiste au repos. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d5ff6c-civette-palmiste-au-repos

Civette palmiste au repos

Civette palmiste en captivité au Bali Orchid Garden près de Sanur (Bali). Elle porte le nom de luwak et donne son nom à un café : le kopi luwak, torréfié à partir de grains ingérés par la civette mais non digérés qui sont récupérés dans les excréments de cette dernière.

Civette palmiste Luwak. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d5ff11-civette-palmiste-luwak

Civette palmiste Luwak

Civette palmiste (Paradoxurus hermaphroditus) en captivité au Bali Orchid Garden près de Sanur (Bali). Elle porte le nom de luwak et donne son nom à un café : le kopi luwak, torréfié à partir de grains ingérés par la civette mais non digérés qui sont récupérés dans les excréments de cette dernière.

Combat organisé entre un buffle et un tigre à Java en 1886. Source : http://data.abuledu.org/URI/535d42c8-combat-organise-entre-un-buffle-et-un-tigre-a-java-en-1886

Combat organisé entre un buffle et un tigre à Java en 1886

Combat entre un buffle et un tigre à Java. Le rampokan macan est une cérémonie sacrificielle javanaise ayant eu cours du XVIIe siècle au début du XXe siècle. À l'origine réalisé dans l'alun-alun des cours royales javanaises, le rampokan macan était constitué de deux parties : le sima-maesa, un combat dans une cage entre un buffle domestique et un tigre, et le rampogan sima, où plusieurs tigres étaient positionnés au sein d'un cercle d'hommes armés de piques et mouraient en tentant de s'échapper. Se déroulant en un emplacement à symbolique forte, l'alun-alun, et utilisant des animaux à symbolique très forte dans la culture d'Asie du Sud-Est (le tigre et le buffle), le rampokan macan est une cérémonie dont l'interprétation culturelle est riche. Il symbolise la lutte victorieuse du souverain contre le chaos que représente le tigre, et la purification du royaume tout entier. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rampokan_macan

Coquille d'oursin d'Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/54140640-coquille-d-oursin-d-indonesie

Coquille d'oursin d'Indonésie

Test (coquille) d'oursin (Echinodiscus tenuissimus) d'Indonésie, Bali : vue dorsale (7cm). Le test est en retrait latéralement, avec un bord mince et presque tranchant ; il mesure jusqu'à 10 cm de diamètre. Il dispose de 4 gonopores sur le dessus du disque central. Le contrefort interne est dense, développé en treillis, ou nid d'abeilles. Les pétales sont bien développés ; la paire postérieure est plus courte que les autres, qui forment de légères encoches angulaires sur le tranchant antérieur. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Echinodiscus_tenuissimus

Coquille d'oursin d'Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/54140726-coquille-d-oursin-d-indonesie

Coquille d'oursin d'Indonésie

Test (coquille) d'oursin (Echinodiscus tenuissimus) d'Indonésie, Bali : vue dorsale et ventrale du même test (7cm). On trouve cet oursin dans la région Indo-pacifique, sur des fonds sableux (plus ou moins détritiques ou vaseux), généralement peu profonds. Ce sont des oursins fouisseurs, qui vivent le plus souvent enterrés dans le sédiment, qu'ils filtrent pour se nourrir. Leurs radioles modifiées (en tapis de poils veloutés) leur permettent de progresser dans le sable mais aussi de créer un courant qui amène les sédiments jusqu'à l'orifice buccal. Ils vivent souvent cachés dans le sédiment pendant la journée, et sont plus visibles de nuit. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Echinodiscus_tenuissimus

Couturier à vélo en Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d9818b-couturier-a-velo-en-indonesie

Couturier à vélo en Indonésie

Couturier à vélo à Jatarka en Indonésie.

Couturier à vélo en Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d9821e-couturier-a-velo-en-indonesie

Couturier à vélo en Indonésie

Couturier à vélo à Jakarta en Indonésie.

Gong à Bali. Source : http://data.abuledu.org/URI/53271e72-gong-bali

Gong à Bali

Gong dans une fabrique de gongs à Bali en Indonésie. Le gong désigne une variété d'instruments de musique de percussion en métal. Il ne faut pas le confondre avec le tam-tam, ce dernier a une hauteur indéfinie alors que le gong est accordé. Le terme vient du malais et du javanais mais est très répandu à travers l'Asie. L'instrument en lui-même provient vraisemblablement des percussions en bronze de Chine et des cymbales d'Asie centrale. Les gongs sont plus ou moins plats et circulaires. Ils sont suspendus verticalement par des cordes passées à travers des trous sur la partie haute du disque. On les frappe à l'aide d'un bâton dont la taille est proportionnelle au gong. Les plus grands gongs peuvent être préparés en les frappant légèrement avant de donner le véritable coup ce qui permet d'améliorer la qualité du son. Les grands gongs ont un son très puissant. Les plus petits gongs sont joués avec des baguettes de bambou ou de batterie occidentales.

Groupe de babiroussas s'abreuvant en Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece7a6-groupe-de-babiroussas-s-abreuvant-en-indonesie

Groupe de babiroussas s'abreuvant en Indonésie

Groupe de babiroussas s'abreuvant en Indonésie (Jakarta, parc de Safari).

Jam Gadang et Singgalang à Sumatra. Source : http://data.abuledu.org/URI/529a4842-jam-gadang-et-singgalang-a-sumatra

Jam Gadang et Singgalang à Sumatra

Jam Gadang et le volcan Singgalang à Sumatra.

Jeu de Hompimpa à Java. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b38c15-jeu-de-hompimpa-a-java

Jeu de Hompimpa à Java

Jeu de Hompimpa, dans un village à Java, Indonésie.

Joueur de kendang indonésien lors d'un concert. Source : http://data.abuledu.org/URI/53514164-sambasunda-quintett-in-cologne-0203-jpg

Joueur de kendang indonésien lors d'un concert

Concert du groupe soundanais SambaSunda quintett de Java (Indonésie) à Cologne. Le kendang est un tambour à deux faces d'Indonésie, de Malaisie et du sud des Philippines. On dit que les bons kendang sont fait en bois de jacquier, en tronc de cocotier ou en cempedak (Artocarpus integer). Pour la partie inférieure, appelée bam, qui donne un son grave, on utilise de la peau de buffle, alors que pour la partie supérieure, appelée cang, qui donne un son aigu, on utilise de la peau de chèvre. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kendang

Kacapi indonésien. Source : http://data.abuledu.org/URI/53342e73-kacapi

Kacapi indonésien

Le kacapi est un instrument de musique à cordes pincées du pays Sunda en Indonésie et existe aussi à java centre sous le nom de siter. C'est une petite cithare de 75 cm de long, en forme de bateau, taillé dans du bois monoxyle, avec une cavité dans le dos. Il a deux chevilles à friction. Le manche a cinq ou six frettes excavées et ciselées du bois massif. Le chevalet consiste en un reste du bois de la caisse de résonance, laissé sur la table d'harmonie qui possède plusieurs ouïes. Il est souvent très décoré et poli, rendant parfois impossible son jeu, n'étant alors qu'une pièce décorative. C'est un instrument joué avec un grand plectre, mais dont peu de musiciens subsistent. On en joue soit en solo soit en accompagnement.

Le livre des sorciers Batak à Sumatra. Source : http://data.abuledu.org/URI/530cc2ee-le-livre-des-sorciers-batak-a-sumatra

Le livre des sorciers Batak à Sumatra

Le livre des sorciers Batak à Sumatra en Indonésie, Rijksmuseum de Leyde aux Pays-Bas.

Le singe et la banane. Source : http://data.abuledu.org/URI/516f9630-le-singe-et-la-banane

Le singe et la banane

Un signe mange une banane après l'avoir pelée.

Mariée à Bali. Source : http://data.abuledu.org/URI/53727526-mariee-a-bali

Mariée à Bali

Modèle posant pour une tenue de mariée devant le temple de Tanah Lot à Bali.

Ogoh-ogoh à Bali. Source : http://data.abuledu.org/URI/58dd2844-ogoh-ogoh-a-bali

Ogoh-ogoh à Bali

Défilé des Ogoh-ogoh à Culik (Bali) pour la fête du nouvel an.

Planche botanique de fougères Filicinae de l'île de Java en 1904. Source : http://data.abuledu.org/URI/535d3c5d-planche-botanique-de-fougeres-filicinae-de-l-ile-de-java-en-1909

Planche botanique de fougères Filicinae de l'île de Java en 1904

Planche botanique de fougères Filicinae des chutes d'eau de Tjiburrum (près de Tjibodas, Mont Gede, Java) par Ernst Haeckel (1834–1919), "Kunstformen der Natur" (1904), planche 92 : au centre Alsophila, à gauche Polypodium, à droite Asplenium nidus, en bas à gauche Angiopteris et Monogramma, en bas à droite Pteris quadriaurita.

Plectre en noix de coco fait à la main. Source : http://data.abuledu.org/URI/53344e16-plectre

Plectre en noix de coco fait à la main

Plectre traditionnel fabriqué à la main à partir d'une coquille de noix de coco. Un plectre est un dispositif permettant de pincer ou gratter les cordes d'un instrument. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Plectre.

Poisson porc-épic à taches auréolées. Source : http://data.abuledu.org/URI/55317d86-poisson-porc-epic-a-taches-aureolees

Poisson porc-épic à taches auréolées

Poisson porc-épic à taches auréolées (Diodon liturosus), Parc national du Komodo. Son corps est allongé avec une tête globuleuse munie de grands yeux proéminents avec une bouche assez large rarement close lui donnant ainsi un air d'"extraterrestre". Les nageoires pectorales sont larges, les pelviennes sont absentes et les nageoires anales et dorsales sont en position reculée sur le corps. Ces deux dernières sont mues simultanément durant la nage. Toutes les nageoires sont de teinte uniforme de blanches à jaunâtres. Il possède la capacité en cas de danger de se gonfler en avalant de l'eau ce qui a pour résultat de le rendre plus impressionnant vis-à-vis de son agresseur de par son volume et ses épines dressées. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Diodon_liturosus

Récupération de déchets à Jakarta. Source : http://data.abuledu.org/URI/56b790c9-recuperation-de-dechets-a-jakarta

Récupération de déchets à Jakarta

Récupération de déchets à Jakarta.

Scooter style Bali. Source : http://data.abuledu.org/URI/58e6abb6-scooter-style-bali

Scooter style Bali

Scooter style Bali en Indonésie.

Singe macaque adulte à Bali. Source : http://data.abuledu.org/URI/516f96cf-singe-macaque-adulte-a-bali

Singe macaque adulte à Bali

Singe macaque adulte à Bali (Indonésie).

Street art et scène de rue à Denpasar. Source : http://data.abuledu.org/URI/553eac3e-street-art-et-scene-de-rue-a-denpasar

Street art et scène de rue à Denpasar

Street art et scène de rue à Denpasar, capitale de Bali, Indonésie : PORTABLE A.C. HELICOPTER, PRIVATE JET ?

Suling indonésienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5339357e-suling

Suling indonésienne

La suling est une flûte droite indonésienne en bambou. On l'utilise notamment dans le duo kacapi suling. On la retrouve aux Philippines. C'est une flûte à conduit de 60 cm de long, avec le biseau taillé vers l'intérieur. Une bande en ratan ou en palme entoure l'extrémité plate, et entraîne la vibration de l'air nécessaire pour produire une note. Le nombre de trous diffère en fonction du style de jeu : pelog, salendro, madenda ou mandalungan. Elle est utilisée notamment dans le gamelan. Elle produit de nombreuses harmoniques. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Suling

Volcan Merapi en éruption de nuit en 1865. Source : http://data.abuledu.org/URI/584ff31b-volcan-merapi-en-eruption-de-nuit-en-1865

Volcan Merapi en éruption de nuit en 1865

Volcan Merapi en éruption de nuit en 1865, par Raden Saleh (1811–1880). Centre de biodiversité Naturalis à Leyde (Pays-Bas).

Yeux de raie pastenague à taches bleues. Source : http://data.abuledu.org/URI/552d7724-yeux-de-raie-pastenague-a-taches-bleues

Yeux de raie pastenague à taches bleues

Yeux de raie pastenague à taches bleues (Taeniura lymma) dans le parc national Komodo, Indonésie.