Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Arcs (architecture) | Arcs (armes) | Photographie | Arcs | Flèches (armes) | Architecture médiévale | Géométrie | Flèches | Gravure | Peinture | Voûtes | Architecture | Constructions géométriques | Compas | Architecture gothique | Cercles | Colonnes | Clip art | Carquois | ...
Arc de cercle. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ac7a14-arc-de-cercle

Arc de cercle

Cercle de rayon "r", arc de cercle de longueur "L" soustendu par un angle θ (theta) avec un secteur circulaire de surface "A".

Arc et corde d'un cercle. Source : http://data.abuledu.org/URI/518303a8-arc-et-corde-d-un-cercle

Arc et corde d'un cercle

Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de cette distance est appelée rayon du cercle. Une corde (en bleu) est un segment de droite dont les extrémités se trouvent sur le cercle. Un arc est une portion de cercle délimitée par deux points (en rouge). Un secteur circulaire est une partie du disque comprise entre deux rayons. Un angle au centre (vert) est un angle formé par deux rayons du cercle.

Couper un cercle en 8. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ac7829-couper-un-cercle-en-8

Couper un cercle en 8

Le tracé d'une bissectrice permet de définir deux arcs égaux, et ici de diviser le cercle en 8 parties égales : placer un point entre chaque point déjà placé : on place la pointe du compas sur un des points et l'on trace un arc de cercle à l'extérieur du cercle de base, et l'on fait de même sur le point voisin ; l'intersection des deux arcs définit un point. Puis, on trace à la règle le diamètre passant par ce point-là ; il coupe l'arc de cercle en deux parts égales (bissectrice de l'angle). Ainsi, si le cercle est déjà coupé en 4 parts, on en obtient 8 ; si le cercle est déjà coupé en 12 parts, on en obtient 24. On peut recouper les arcs en 2 par la même méthode, et multiplier ainsi le nombre d'arcs par 2, pour obtenir encore plus d'arcs.

Cupidon. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cc9195-cupidon

Cupidon

Éros, le dieu de l'amour et de la puissance créatrice dans la mythologie grecque. Son avatar romain, Cupidon, est souvent représenté sous les traits d'un jeune enfant espiègle, joufflu, avec deux petites ailes dans le dos et portant un arc, qui lui sert à décocher des flèches d'amour.

Hercule et les oiseaux du lac Stymphale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50564bcf-hercule-et-les-oiseaux-du-lac-stymphale

Hercule et les oiseaux du lac Stymphale

Détail de la mosaïque des douze travaux de Liria (Espagne), première moitié du IIIe siècle, représentant Hercule tuant de ses flècles les oiseaux d'acier de Stymphale. (Musée archéologique de Madrid).

La fée Clochette en archer. Source : http://data.abuledu.org/URI/504b92a7-la-fee-clochette-en-archer

La fée Clochette en archer

Dessin d'un elfe-archer habillé en Robin des Bois : rappelle la Fée Clochette de Peter Pan.

Tir à l'arc. Source : http://data.abuledu.org/URI/5027d0a4-tir-a-l-arc
Arc de triomphe. Source : http://data.abuledu.org/URI/53eba5b1-arc-de-triomphe

Arc de triomphe

Arc de triomphe en pierre avec trois passages voûtés.

Arc de triomphe à Lisbonne. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cfebd6-arc-de-triomphe-a-lisbonne

Arc de triomphe à Lisbonne

Arc de triomphe de la Rua Augusta, place du Commerce, Lisbonne, Portugal.

Arc Tudor. Source : http://data.abuledu.org/URI/50815097-arc-tudor

Arc Tudor

Construction d'un arc Tudor, à quatre centres.

Arc-en-ciel sur le château de Hohenzollern. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cff2ce-arc-en-ciel-sur-le-chateau-de-hohenzollern

Arc-en-ciel sur le château de Hohenzollern

Le Château de Hohenzollern est le berceau de la Maison de Hohenzollern, famille royale de Prusse, puis des empereurs de l'Empire allemand, jusqu'à l'abdication de 1918. Aujourd'hui dans le Land de Bade-Wurtemberg, à environ 50 km au sud de Stuttgart, il se trouve entre les communes de Hechingen et de Bisingen, et appartient à l'arrondissement de cette ville.

Arcade. Source : http://data.abuledu.org/URI/510298a4-arcade

Arcade

Arcade : une arcade est, dans le sens courant, une série ordonnée de baies cintrées. La travée est un des éléments de l'ensemble.

Archer avec cible. Source : http://data.abuledu.org/URI/53eba531-archer-avec-cible

Archer avec cible

Archer visant une cible.

Architecture gothique. Source : http://data.abuledu.org/URI/508147e8-architecture-gothique

Architecture gothique

Vocabulaire de l'architecture religieuse gothique : pinacle, voûte en arêtes, arc-boutant, nervures, contrefort, colonne fasciculée, arc brisé.

Architecture gothique. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c34b5f-architecture-gothique

Architecture gothique

Vocabulaire de l'architecture gothique : pinacle, arc-boutant, contreforts, colonne fasciculée, arc brisé, nervures, voute en arêtes.

Chasseur d'oiseaux du paradis. Source : http://data.abuledu.org/URI/532cc891-chasseur-d-oiseaux-du-paradis

Chasseur d'oiseaux du paradis

Natif d'Aru, chassant des oiseaux du paradis, camouflé sous un nid, par T. W. Wood, "The Malay Archipelago" d'Alfred Russel Wallace, 1869.

Claveaux d'un arc. Source : http://data.abuledu.org/URI/50814eec-claveaux-d-un-arc

Claveaux d'un arc

Schéma de montage des claveaux d'un arc ou d'une voûte : sommier et contre-sommier, claveaux, contre-clés, clé.

Clef de voûte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50814699-clef-de-voute

Clef de voûte

Parties d'un arc en plein cintre (en forme de demi-cercle, hérité de l'architecture romaine) : voussoirs de base, intrados et extrados, voussoirs ou claveaux, tête de voussoir, voussoir central ou clé/clef de voûte.

Clef de voûte. Source : http://data.abuledu.org/URI/50815131-clef-de-voute

Clef de voûte

Position de la clef de voûte dans un arc.

Construction d'un arc en pierre. Source : http://data.abuledu.org/URI/537fc712-construction-d-un-arc-en-pierre

Construction d'un arc en pierre

Construction d'un arc en pierre au château de Guédelon.

Construction d'une arche de pont double en carton. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e78283-construction-d-une-arche-de-pont-double-en-carton

Construction d'une arche de pont double en carton

Construction d'une arche de pont double en carton, lors d'une journée de découverte.

Construction du milieu d'un arc au compas. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c5066b-construction-du-milieu-d-un-arc-au-compas

Construction du milieu d'un arc au compas

Construction au compas seul du milieu d'un arc : OABC est un parallélogramme de la forme OA=OB, I est le milieu de l'arc AB de centre O, D est le point de la demi-droite [OI) telle que CA=CD, alors OD=CI. En effet, CD^2=CA^2=2CO^2+OA^2. Ensuite il suffit d'appliquer le théorème de Pythagore dans les deux triangles rectangle COI et COD : CI^2=CO^2+OI^2=CO^2+OA^2, OD^2=CD^2-CO^2=CO^2+OA^2. Or cette figure est réalisable au compas seul et permet donc de placer le point I. Si l'on suppose donnés le point O et l'arc AB, on construit le point C intersection du cercle de centre B et passant par A avec le cercle de centre O et de rayon AB. On construit de même le point C' intersection du cercle de centre A passant par O et du cercle de centre O et de rayon AB. Le point D est à l'intersection des cercles de centre C et C' et passant par A et B. Le point I est à l'intersection des cercles de centre C et C' et de rayon OD.

Croisée d'ogives. Source : http://data.abuledu.org/URI/51c35298-croisee-d-ogives

Croisée d'ogives

Genèse de la croisée d'ogives. La projection orthogonale de cette croisée selon l’axe de chacune des nefs donne une demi-ellipse posée dans sa hauteur, très résistante en son sommet. Par chance, il existe une bonne approximation de cet arc pour cette époque où, sur le chantier, à défaut de bons moyens de calcul et de mesures précises il vaut mieux recourir à des tracés simples à exécuter : il s’agit d'un arc brisé composé de deux arcs de cercle centrés respectivement au premier et au troisième quart de la distance à franchir. Cette approximation est souvent observable à une légère déformation de la voûte de la croisée à l'endroit où elle se raccorde aux nefs.

Erika Jones au tir à l'arc féminin en 2013. Source : http://data.abuledu.org/URI/534717df-erika-jones-au-tir-a-l-arc-feminin-en-2013

Erika Jones au tir à l'arc féminin en 2013

Coupe du monde de tir à l'arc en 2013, fontaines du Trocadéro à Paris, France. Finale arc à poulies femmes : Alejandra Usquiano vs Erika Jones.

Graffiti de l'évolution des armes de 31 à 34. Source : http://data.abuledu.org/URI/537e6479-graffiti-de-l-evolution-des-armes-de-31-a-34

Graffiti de l'évolution des armes de 31 à 34

Graffiti de l'évolution des armes de 31 à 34, Prato en Toscane.

Ilya Muromets et le Rossignol-Brigand. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc35f7-ilya-muromets-et-le-rossignol-brigand

Ilya Muromets et le Rossignol-Brigand

Illustration du XVIIIème siècle de l'épopée russe "Ilya Muromets et le Rossignol-Brigand" : Ilya blesse le brigand perché dans son arbre d'une flèche dans l'oeil et le ramène au tsar (scène à l'arrière-plan).

L'arche de Petra au-dessus du ravin en 1839. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b5b066-l-arche-de-petra-au-dessus-du-ravin-en-1839

L'arche de Petra au-dessus du ravin en 1839

L'arche de Petra au-dessus du ravin, par David Roberts (1796-1864), 1839.

La légende japonaise du sac de riz - 02. Source : http://data.abuledu.org/URI/5570c6dc-la-legende-japonaise-du-sac-de-riz-02

La légende japonaise du sac de riz - 02

La légende japonaise du sac de riz - 02, "The Japanese Fairy Book", 1908, du folkloriste Iwaya Sazanami (1870–1933), illustré par Kakuzō Fujiyama, traduction en anglais par Yei Theodora Ozaki (1871–1932). Source : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:The_Japanese_Fairy_Book.djvu

La porte nord à Jerash. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b52ba2-la-porte-nord-a-jerash

La porte nord à Jerash

Vue de l'intérieur de la porte Nord de dessous, Jerash en Jordanie. Cliché du 7 novembre 2014.

Le lion et l'éléphant en 1810. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f47da4-le-lion-et-l-elephant-en-1810

Le lion et l'éléphant en 1810

Partie de chasse en Inde : un lion attaque les chasseurs sur un éléphant, Kishangarh, autour de 1810.

Le Rossignol-Brigand. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc28f5-le-rossignol-brigand

Le Rossignol-Brigand

La byline qui concerne le Rossignol-Brigand, aussi appelée "Le premier voyage d'Ilya Mouromets", est l'un des textes épiques russes les plus célèbres. Le Rossignol-Brigand est un personnage monstrueux, mi-homme, mi-oiseau ; il est capable de voler, vit dans un nid, a une famille humaine. On dit qu'il vivait dans une forêt près de Briansk : installé dans un chêne imposant au bord de la route de Kiev, il paralysait les voyageurs par son puissant sifflement. Selon une version en vers, lorsqu'il se mettait à siffler et à crier, « toutes les herbes et les prairies s'emmêlent, les fleurs d'azur perdent leurs pétales, les bois sombres sont pliés jusqu'à terre, et quant aux êtres humains, ils gisent tous morts ! » (Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Rossignol-Brigand). Illustration par Ivan Âkovlevič Bilibin (1876-1942).

Mosquée de Kairouan. Source : http://data.abuledu.org/URI/50814b33-mosquee-de-kairouan

Mosquée de Kairouan

Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie : Série d'arcs reposant sur des colonnes,

Plateau érodé en Arizona. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c30a5a-plateau-erode-en-arizona

Plateau érodé en Arizona

Le plateau du Fer à cheval en Arizona, Glen Canyon.

Portrait de Marco Polo en costume tartare. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b40d3a-portrait-de-marco-polo-en-costume-tartare

Portrait de Marco Polo en costume tartare

Marco Polo en costume tartare, "Coureurs des mers", Poivre d'Arvor : peinture du XVIIIe siècle d'Hermanus van Grevenbroeck au Museo Correr de Venise.

Tintin-Lutin avec son arc et son cerf-volant. Source : http://data.abuledu.org/URI/560c5856-tintin-lutin-avec-son-arc-et-son-cerf-volant

Tintin-Lutin avec son arc et son cerf-volant

Benjamin Rabier et Fred Isly, Tintin-Lutin, 1898. Tintin part à la chasse à l'ours, arc en main et cerf-volant en bandoulière.

Tintin-Lutin et l'ours. Source : http://data.abuledu.org/URI/560c58b3-tintin-lutin-et-l-ours

Tintin-Lutin et l'ours

Benjamin Rabier et Fred Isly, Tintin-Lutin, 1898. Benjamin Rabier et Fred Isly, Tintin-Lutin, 1898. Tintin à la chasse à l'ours.

Trois noisettes. Source : http://data.abuledu.org/URI/505ba90e-trois-noisettes

Trois noisettes

Photographie de trois jeunes noisettes encore protégées dans leurs involucres. La noisette est le fruit du noisetier (Corylus L.), anciennement appelé coudrier, dont le bois est réputé pour sa souplesse : les enfants en font des arcs. Le conte de Cendrillon (Grimm) évoque le rôle d'une branche de noisetier : " Et toi, Cendrillon, qu'aimerais-tu? demanda le père à sa fille. - La première branche qui cinglera votre chapeau en cours de route, père, coupez-la pour moi, répondit-elle. Il acheta donc pour ses deux belles-filles de jolies toilettes, des perles et des pierres précieuses; et, il s'en revenait, quand en passant à cheval dans un bosquet, une branche de noisetier lui cingla le chapeau et le fit tomber à terre. Il coupa le rameau et l'emporta."

Voûte à claveaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/508149ae-voute-a-claveaux

Voûte à claveaux

Schéma d'un arc. Nomenclature : 1-Clé d'arc, 2-Claveau, ou voussoir, 3-Extrados, 4-Imposte, en haut du piédroit, 5-Intrados ou douelle, 6-Flèche (hauteur intérieure de la partie courbe de l'arc), 7-Portée (distance entre les deux appuis verticaux ou piédroits), 8-Écoinçon.

Zembliens de Nouvelle Zemble. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a71555-zembliens-de-nouvelle-zemble

Zembliens de Nouvelle Zemble

Zemblien par Allain Manesson-Mallet (1630-1706), Description de l'Univers, t. 1, pl. 103, Paris, Denys Thierry, 1683. En 1683, Manesson Mallet fit publier une Description de l'Univers en 5 volumes. Ce grand ouvrage, rédigé d'après de nombreux livres de géographie (quelquefois obsolètes) et de récits de voyage, était également recherché par les connaisseurs, principalement pour ses cartes et ses nombreuses gravures plus pittoresques qu'exactes. Bayle le considérait comme « un ramas curieux de mille choses concernant la Géographie et l'Histoire ».