Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Monuments aux morts | Guerre mondiale (1914-1918) | Peinture | Carlo Sarrabezolles (1888-1971) | Châtillon-sur-Indre (Indre) | Géographie | Mémoriaux | Militaires morts à la guerre | Edmond Chrètien (1883-1945) | La Teste de Buch (Gironde) | Travaux des champs | Arbres morts | Français (langue) | Morts | Mythologie grecque | Tragédies | Antiquités | Saint-Sulpice-et-Cameyrac (Gironde) | Pins | ...
Le cochon et la gourmandise. Source : http://data.abuledu.org/URI/534ed5e1-le-cochon-et-la-gourmandise

Le cochon et la gourmandise

Grandville (1803-1847), "Cent Proverbes" 1845 : "La gourmandise a tué plus de gens que l'épée". Inscription sur l'étendard brandi par le cochon "Vivre pour manger". Le cochon tient une fourchette géante à la main droite et s'appuie sur une fourche de la main gauche. Il est encerclé de reliefs de repas. Il toise de haut un soldat l'épée à la main derrière lequel se déroule une scène de rue avec duellistes.

Les morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/526e76ca-les-morts

Les morts

Illustration de "The year's at the spring, an anthology of recent poetry", 1920, par Harry Clarke (1889-1931), Les morts de Rupert Brooke (1887-1915), poète de guerre anglais.

Pendentif en argent à têtes de mort. Source : http://data.abuledu.org/URI/5341d26d-pendentif-en-argent-a-tetes-de-mort

Pendentif en argent à têtes de mort

Pendentif en argent à têtes de mort dans un motif circulaire.

Acacias morts en Namibie. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d5f275-acacias-morts-en-namibie

Acacias morts en Namibie

Acacias morts (Acacia erioloba) à Dead Vlei en Namibie.

Arbre mort en Écosse. Source : http://data.abuledu.org/URI/58751040-arbre-mort-en-ecosse

Arbre mort en Écosse

Arbre mort en Écosse, Hanbury Hall Park, Worcestershire.

Blanche-Neige - 10. Source : http://data.abuledu.org/URI/535e6112-blanche-neige-10

Blanche-Neige - 10

Blanche-Neige (Schneewittchen) 10, par Lothar Meggendorfer (1847-1925) : les sept nains enterrent Blanche-Neige dans un cercueil de verre.

Bonnet en poils d'ours de grenadier de la garde impériale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fc625e-bonnet-en-poils-d-ours-de-grenadier-de-la-garde-imperiale

Bonnet en poils d'ours de grenadier de la garde impériale

Portrait de François Isidore Darquier (1770-1812), chef de bataillon des grenadiers à pied de la Garde Impériale de Napoléon 1er. Le bonnet en poil d'ours est un élément de l'uniforme des grenadiers depuis le XVII° siècle.

Eglise Saint-Roch et Monument aux morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/5441ae9b-eglise-saint-roch-et-monument-aux-morts

Eglise Saint-Roch et Monument aux morts

Église Saint-Roch de Saint-Sulpice-et-Cameyrac du XIIe siècle, inscrite au titre des monuments historiques en 1925, et Monument aux morts de Edmond Chrètien (1883-1945).

Eysines, Monument aux morts de 1870. Source : http://data.abuledu.org/URI/56307480-eysines-monument-aux-morts-de-1870

Eysines, Monument aux morts de 1870

Eysines, Monument aux morts de 1870 : inscription de 1910.

La femme au capulet. Source : http://data.abuledu.org/URI/5441aa21-la-femme-au-capulet

La femme au capulet

La femme au capulet par Edmond Chrètien, Monument aux morts de Campan. Sculpté par Edmond Chrètien, artiste bordelais, et érigé en 1926, devant l'église, devant le portail principal, le monument aux morts de Campan se distingue par son aspect sobre et émouvant. Hormis les dates et la liste des morts, le monument ne contient aucune référence à la guerre : ni soldat, ni arme. Loin des soldats héroïques qui ornent bien des monuments en France, la statue qui le domine représente une femme en deuil, au visage pratiquement invisible, et qui porte le vêtement de deuil traditionnel de la vallée, le long capulet noir. Ce monument rassemble dans un même hommage les morts des guerres du XXe siècle pour chacune des sections de la commune : Le Bourg, Sainte Marie et La Séoube. Enfin des bas-reliefs évoquent la paix retrouvée à travers les représentations des trois principales richesses de la commune : le bois, le beurre, la laine. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Campan

La grève des croque-morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/51fa0a84-la-greve-des-croque-morts

La grève des croque-morts

Croquis satirique d'André De Meulemeester à Bruges : la grève des croque-morts, 30/11/1947.

Les frères morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d8e109-les-freres-morts

Les frères morts

Les frères morts, illustration de "Sept contre Thèbes" in « Histoires extraites des tragédies grecques », par Alfred Church (1829-1912), professeur de latin et chercheur britannique (source : Projet Gutenberg).

Mairie de Villejuif et Monument aux morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/5441b228-mairie-de-villejuif-et-monument-aux-morts

Mairie de Villejuif et Monument aux morts

La mairie de Villejuif dans le Val de Marne et son Monument aux morts, par le sculpteur bordelais Edmond Chrètien (1883-1945).

Mémorial de Dortmund. Source : http://data.abuledu.org/URI/5438d265-memorial-de-dortmund

Mémorial de Dortmund

Détail du monument pacifiste contre la guerre Mahnmal Bittermark, à Dortmund (Allemagne).

Mémorial de Gould Shaw à Boston en 1897. Source : http://data.abuledu.org/URI/5438ccee-memorial-de-gould-shaw-a-boston-en-1897

Mémorial de Gould Shaw à Boston en 1897

Mémorial de Boston au colonel américain fédéral Robert Gould Shaw ( 1837-1863) et au 54ème Régiment du Massachusetts, 1884-1897 par Augustus Saint-Gaudens (1848-1907), né à Dublin le 1er mars 1848 et mort à Cornish (New Hampshire) le 3 août 1907 à 59 ans, sculpteur et graveur-médailleur américain né citoyen irlandais mais d'origine française par son père qui était cordonnier à Aspet dans les Pyrénées en France, tandis que sa mère était irlandaise. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Augustus_Saint-Gaudens

Mémorial de l'armée afro-américaine en 1897. Source : http://data.abuledu.org/URI/5438ca75-memorial-de-l-armee-afro-americaine-en-1897

Mémorial de l'armée afro-américaine en 1897

Détail du Mémorial au colonel américain fédéral Robert Gould Shaw ( 1837-1863) et au 54ème Régiment du Massachusetts, 1884-1897 : détail de soldats afro-américains. Augustus Saint-Gaudens (1848-1907), né à Dublin le 1er mars 1848 et mort à Cornish (New Hampshire) le 3 août 1907 à 59 ans, est un sculpteur et graveur-médailleur américain né citoyen irlandais mais d'origine française par son père qui était cordonnier à Aspet dans les Pyrénées en France, tandis que sa mère était irlandaise. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Augustus_Saint-Gaudens

Mémorial en l'honneur des animaux morts à la guerre. Source : http://data.abuledu.org/URI/52fa57f9-memorial-en-l-honneur-des-animaux-morts-a-la-guerre

Mémorial en l'honneur des animaux morts à la guerre

Mémorial en l'honneur des animaux morts à la guerre, Hyde Park à Londres.

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre. Source : http://data.abuledu.org/URI/543edc39-monument-aux-morts-de-chatillon-sur-indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre : Panneau central de la face Ouest, l'absence.

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre. Source : http://data.abuledu.org/URI/543edd29-monument-aux-morts-de-chatillon-sur-indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre : Panneau gauche de la face Ouest, le départ.

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre. Source : http://data.abuledu.org/URI/543eddbd-monument-aux-morts-de-chatillon-sur-indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre : Panneau droit de la face Ouest, le retour.

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre. Source : http://data.abuledu.org/URI/543ee1f9-monument-aux-morts-de-chatillon-sur-indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre : La statue de la paix est l'œuvre de Carlo Sarrabezolles ; inscription de face PAX LABOR ET LIBERTAS ; inscription à l'arrière SOUVENIR ET RECONNAISSANCE ; sur les côtés : RF ARBITRAGE JUSTICE BONTÉ ; RF AMOUR CONCORDE FRATERNITÉ. Les fresques du triptyque à l'arrière plan sont dues au peintre Henri Marret.

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre. Source : http://data.abuledu.org/URI/543ee3b6-monument-aux-morts-de-chatillon-sur-indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre

Monument aux Morts de Châtillon-sur-Indre inauguré en 1927 : Statue de la Paix (ou de la République) par Carlo Sarrabezolles, vue de dos. Inscriptions : SOUVENIR ET RECONNAISSANCE - RF AMOUR CONCORDE FRATERNITÉ.

Monument aux morts de la station Richelieu-Drouot. Source : http://data.abuledu.org/URI/543f2733-monument-aux-morts-de-la-station-richelieu-drouot

Monument aux morts de la station Richelieu-Drouot

Monument aux morts à la station Richelieu - Drouot du métro de Paris, par Carlo Sarrabezolles (1888-1971). Dans la salle de correspondances se trouve le monument aux morts de la CMP, dû au ciseau de Carlo Sarrabezolles, inauguré en 1931. Le monument aux morts des agents du métropolitain. Ce monument en marbre noir est dédié à la mémoire des agents du chemin de fer métropolitain morts pour la France. La sculpture centrale est ornée d'une cariatide, qui soutient de ses bras levés la torsade de pierre qui l'entoure. Elle sépare en deux parties le demi-cercle à l'intérieur duquel sont inscrits les noms des agents du métropolitain disparus durant la Première Guerre mondiale. La base du monument porte les noms des champs de bataille de la Grande Guerre. Le mot « Libération » a été ajouté en bas à droite après la Seconde Guerre mondiale, afin de marquer la participation des agents du réseau à la Résistance. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Richelieu_-_Drouot_%28m%C3%A9tro_de_Paris%29

Monument aux morts de la ville de Nieppe. Source : http://data.abuledu.org/URI/543f2565-monument-aux-morts-de-la-ville-de-nieppe

Monument aux morts de la ville de Nieppe

Monument aux morts sur le côté droit de l’église Saint-Martin de la ville de Nieppe (Nord), par Carlo Sarrabezolles (1888-1971) : La flamande au souvenir, "Nous ne laisserons pas leur souvenir s'éteindre".

Monument aux Morts de Saint-Sulpice-et-Cameyrac. Source : http://data.abuledu.org/URI/5441ab8e-monument-aux-morts-de-saint-sulpice-et-cameyrac

Monument aux Morts de Saint-Sulpice-et-Cameyrac

Monument aux morts de Saint-Sulpice-et-Cameyrac en Gironde, par le sculpteur bordelais Edmond Chrètien (1883-1945).

Monument aux morts de Sauveterre-de-Béarn. Source : http://data.abuledu.org/URI/586697ab-monument-aux-morts-de-sauveterre-de-bearn

Monument aux morts de Sauveterre-de-Béarn

Monument aux morts de Sauveterre-de-Béarn, décembre 2016.

Monument aux morts de Sauveterre-de-Béarn. Source : http://data.abuledu.org/URI/586697ed-monument-aux-morts-de-sauveterre-de-bearn

Monument aux morts de Sauveterre-de-Béarn

Monument aux morts de Sauveterre-de-Béarn, décembre 2016: inscription en béarnais.

Monument aux morts de Villemomble. Source : http://data.abuledu.org/URI/543ed598-monument-aux-morts-de-villemomble

Monument aux morts de Villemomble

Monument aux morts de Villemomble. Inscription centrale : "Aux résistants de Villemomble" ; à gauche : "Celui qui croyait au ciel" ; à droite : "Celui qui n'y croyait pas"

Monument aux tirailleurs sénégalais de Bamako. Source : http://data.abuledu.org/URI/5438cf79-monument-aux-tirailleurs-senegalais-de-bamako

Monument aux tirailleurs sénégalais de Bamako

Monument aux héros de l'Armée Noire, place de la liberté à Bamako, Mali, sculpture monumentale érigée à Reims en 1924 pour rendre hommage aux Tirailleurs sénégalais qui ont défendu la ville pendant la Première Guerre mondiale. L'œuvre originale était due au statuaire Paul Moreau-Vauthier (1871-1936) et à l’architecte Auguste Bluysen (1888-1951). Il était constitué d’un socle en granit rapporté d’Afrique, en forme de Tata, une fortification d'Afrique de l'Ouest, sur lequel étaient gravés les noms des principales batailles dans lesquelles les troupes africaines avaient été engagées. Sur ce socle, reposait un bronze représentant un groupe de soldats africains du Corps d'armée colonial rassemblé derrière un officier portant le drapeau français. Un monument similaire, issu du même moule, fut érigé à Bamako. Le monument rémois fut détruit par les Allemands dès les premières semaines de l'Occupation, en septembre 1940, le bronze étant emmené vers une destination inconnue. Un autre monument fut construit dans les années 1960 au même emplacement avant qu'en 2013, une reconstitution du bronze original, mais avec un socle différent, ne soit de nouveau érigé, non loin de là, au parc de Champagne. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_aux_h%C3%A9ros_de_l%27Arm%C3%A9e_noire

Offrandes aux morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d8d4b5-offrandes-aux-morts

Offrandes aux morts

Offrandes aux morts (rite funéraire grec), illustration de "Iphigénie en Tauride" in « Histoires extraites des tragédies grecques », par Alfred Church (1829-1912), professeur de latin et chercheur britannique (source : Projet Gutenberg).

Offrandes pour le jour des morts à Mexico. Source : http://data.abuledu.org/URI/5275717b-offrandes-pour-le-jour-des-morts-a-mexico

Offrandes pour le jour des morts à Mexico

Offrandes alimentaires pour le jour des morts à Mexico, le 2 novembre 2006.

Pin mort à l'entrée du Bassin d'Arcachon. Source : http://data.abuledu.org/URI/567ee030-pin-mort-a-l-entree-du-bassin-d-arcachon

Pin mort à l'entrée du Bassin d'Arcachon

Pin mort à l'entrée du Bassin d'Arcachon, 26 décembre 2015.

Pinocchio a peur des croque-morts. Source : http://data.abuledu.org/URI/51a23045-pinocchio-a-peur-des-croque-morts

Pinocchio a peur des croque-morts

Source : "The Story of a Puppet, or The Adventures of Pinocchio", 1892, Carlo Collodi (1826-1890), traduction en anglais de Mary-Alice Murray (1875-1938), illustrations de Enrico Mazzanti (1850-1910).

Pins morts sur la dune à l'entrée du Bassin d'Arcachon. Source : http://data.abuledu.org/URI/567edfda-pins-morts-sur-la-dune-a-l-entree-du-bassin-d-arcachon

Pins morts sur la dune à l'entrée du Bassin d'Arcachon

Pins morts sur la dune à l'entrée du Bassin d'Arcachon, 26 décembre 2015.

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bbaea2-pins-morts-sur-le-littoral-au-petit-nice

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice, La Teste-de-Buch (Gironde).

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bbaf72-pins-morts-sur-le-littoral-au-petit-nice

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice, La Teste-de-Buch (Gironde), juin 2015.

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bbaff6-pins-morts-sur-le-littoral-au-petit-nice

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice

Pins morts sur le littoral au Petit-Nice, La Teste-de-Buch, juin 2015.

Portrait de Georges Guynemer. Source : http://data.abuledu.org/URI/538ebf49-portrait-de-georges-guynemer

Portrait de Georges Guynemer

Portrait de Georges Guynemer (1894-1917), Capitaine dans l'aviation. - Affecté à l'escadrille N. 3, dite « Escadrille des Cigognes" durant la première guerre mondiale ; par "Lucien-Paris". Musée de la Légion d'Honneur et des Ordres de Chevalerie, Paris. Source : BnF.

Scène de labour en Égypte. Source : http://data.abuledu.org/URI/5075beab-scene-de-labour-en-egypte

Scène de labour en Égypte

Scène de labour illustrant le chap. 110 du livre des morts. Tombe de Senedjem (serviteur dans la Place de Vérité dans le village des artisans de Deir el-Médineh pendant les règnes de Séthi Ier et de Ramsès II) : Senedjem pèse sur l'arrière de son araire tiré par deux vaches (les bœufs ne sont jamais utilisés pour ce travail) égratignant ainsi la terre plus qu'il ne la laboure. Il stimule les animaux à l'aide d'un fouet à deux lanières, dont la forme du manche rappelle le hiéroglyphe "hem", serviteur. Le "Livre des morts" des Anciens Égyptiens a pour véritable titre, à l'époque de l'Égypte antique, "Livre pour Sortir au Jour". Le « jour » en question est celui des vivants, mais aussi de tout principe lumineux s'opposant aux ténèbres, à l'oubli, à l'anéantissement et à la mort. Dans cette perspective, le défunt Égyptien cherche à voyager dans la barque du dieu soleil Rê et à traverser le royaume d'Osiris (version nocturne du soleil diurne en cours de régénération). Il s'agit de rouleaux de papyrus, recouverts de formules funéraires, placés à proximité de la momie ou contre celle-ci, dans les bandelettes.

Seau et bouquet de fleurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/54031b1b-seau-et-bouquet-de-fleurs

Seau et bouquet de fleurs

Seau plein d'eau et bouquet de trois fleurs. Tradition japonaise du hakamairi.

Statue de l'Âme de la France à La Réunion. Source : http://data.abuledu.org/URI/543ec949-statue-de-l-ame-de-la-france-a-la-reunion

Statue de l'Âme de la France à La Réunion

Statue de la Victoire "Âme de la France" de Carlo Sarrebezolles à Hell-Bourg, dans les Hauts de La Réunion. Comme les deux autres modèles, en plâtre et en pierre, L'Âme de la France en bronze est une statue de 3,20 mètres de haut. Elle représente une guerrière casquée étendant ses deux bras vers le ciel, sa main droite terminée par une délicate petite gerbe de fleurs et son poing gauche serrant au contraire avec force un bouclier enfilé sur son avant-bras. Cette posture singulière formant un V n'est pas gratuite. D'après Le Quotidien de La Réunion, "cette femme symbolise la victoire de la France à ses morts reconnaissants", en l'occurrence elle est un hommage aux soldats qui sont tombés pendant la Première Guerre mondiale, une guerre à laquelle La Réunion et les Réunionnais ont participé pour la défense de la Patrie, notamment emmenés par l'aviateur Roland Garros. Ainsi, le personnage figure visuellement la gratitude du pays envers les Poilus grâce à ce que la base Mérimée des Monuments historiques appelle une allégorie profane, et la statue peut donc faire fonction de monument aux morts. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%82me_de_la_France