Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Mammifères sauvages | Mammifères | Animaux sauvages | Animaux | Carnivores (mammifères) | Gazelles | Zoos | Animaux sauvages -- Alimentation -- Besoins | Mammifères herbivores | rongeurs | Renards | Australie | Troupeaux | Prédation (biologie) | Neige | loup | Proies et prédateurs | Afrique | Lion | ...
Cachalot. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ebec4c-cachalot

Cachalot

Un groupe de grands cachalots près de la côte de Maurice. Grand cachalot (Physeter macrocephalus) est un genre de mammifères de l'ordre des cétacés. Il a une répartition cosmopolite, fréquentant tous les océans et une grande majorité des mers du monde. Cependant, seuls les mâles se risquent dans les eaux arctiques et antarctiques, les femelles restant avec leurs jeunes dans les eaux plus chaudes. Le mâle peut atteindre plus de vingt mètres de long, faisant de l'espèce le plus grand carnassier au monde.

Chamois. Source : http://data.abuledu.org/URI/50eae918-chamois

Chamois

Le chamois (Rupicapra rupicapra) est une espèce de mammifères de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés. Les six sous-espèces reconnues vivent dans les zones rocheuses, les forêts et pâturages de montagnes, depuis les Alpes françaises jusqu'à l'Anatolie et l'Azerbaïdjan, en passant par les Vosges, le Jura, le Massif central4, les Balkans et les Carpates. L'isard, une espèce voisine appartenant au même genre Rupicapra, vit dans les Pyrénées, la cordillère Cantabrique et les Apennins italiens.

Crâne de porte-musc de Sibérie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5367bc25-crane-de-porte-musc-de-siberie

Crâne de porte-musc de Sibérie

Crâne de Porte-musc de Sibérie (Moschus moschiferus) vu de côté, Museum de Toulouse. Les Moschidés ont conservé certains caractères ancestraux perdus par les cerfs communs, de la famille des cervidés, comme l'absence de bois. Les cerfs porte-musc ont des canines supérieures allongées, et possèdent une glande caudale sécrétant et contenant le musc. On trouve cet animal en Sibérie, dans l'Himalaya et au Tibet (tibétain Lawa). Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moschidae

Gazelle de Waller mâle se nourrissant. Source : http://data.abuledu.org/URI/516c48f6-gazelle-de-waller-male-se-nourrissant

Gazelle de Waller mâle se nourrissant

La gazelle de Waller (Litocranius walleri), au Kenya. Aussi appelée antilope girafe ou gérénuk, c'est une espèce d'antilope de taille moyenne, caractérisée par son long cou qui fait penser à celui d'une girafe. La gazelle de Waller présente en outre des membres très fins, de grands yeux et de larges oreilles. Sa robe est presque blanche sur les jambes et le dessous du ventre et fauve clair sur la partie supérieure du corps. Le mâle est le seul à porter des cornes, qui sont fines, courtes et cylindriques. La gazelle de Waller se nourrit principalement d'acacias qu'elle atteint en se dressant sur ses pattes arrière, elle a un régime phytophage.

Gazelle des sables. Source : http://data.abuledu.org/URI/516c47e5-gazelle-des-sables

Gazelle des sables

Gazelle (Gazella leptoceros mâle). La gazelle leptocère, aussi appelée gazelle de Rhim, gazelle des sables ou gazelle à cornes fines, se rencontre dans les régions quasi désertiques d'Égypte, d'Algérie, du Tchad, du Mali, du Niger, du Soudan, de Tunisie et de Libye. Elle mesure environ 95 à 115 cm de long pour 58 à 72 cm au garrot, et a un poids de 14 à 30 kg (selon les individus). Elle arbore une robe pâle, de couleur sable qui se confond avec les milieux où elle vit. Son ventre est blanc et son dos beige fauve pâle. Sa tête est blanche avec quelques marques noires, les cornes, plus fines chez la femelle, sont presque droites, mesurant de 21 à 43 cm. et le bout de la queue est noir. En raison de la chaleur extrême de son environnement, elle s'alimente surtout la nuit et au petit matin. Elle peut alors exploiter la rosée qui s'est formée sur les feuilles et le contenu d'eau dans les plantes. Comme elle boit rarement, toute l'eau nécessaire est obtenue de cette façon. La gazelle des sables est une espèce nomade, errant dans les dunes à la recherche de végétation. Les mécanismes de rafraîchissement principaux sont dans son pelage blanc/sable réfléchissant et un passage nasal particulièrement adapté qui tient compte du rafraîchissement du sang. Malgré leurs apparences douces, les gazelles des sables deviennent agressives en captivité et les mâles luttent souvent avec acharnement en défendant les territoires qu'ils établissent. Très rapide à la course, sa vitesse atteint 72 km/h sur 700 mètres avec des pointes à 100 km/h sur de courtes distances.

Gerboise. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ead305-gerboise

Gerboise

La Gerboise des steppes (Jaculus jaculus) est une petite espèce de gerboise d’Afrique et du Moyen-Orient. Son régime alimentaire est composé de graines et de graminés, elle a besoin de très peu d’eau pour survivre. Elle est aussi appelée Gerboise du désert, Gerboise d'Égypte ou Petite gerboise d'Égypte

Morse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fe96f0-morse

Morse

Le morse est parfaitement reconnaissable à ses défenses, ses moustaches drues et son allure massive. Les mâles adultes du Pacifique peuvent peser jusqu'à deux tonnes et, parmi les membres de l'ancien sous-ordre des pinnipèdes, l'espèce n'est dépassée en taille que par les éléphants de mer. Le morse vit principalement dans les eaux peu profondes des plateaux continentaux, passant une part importante de son existence sur les blocs de glace ou les icebergs dérivant en mer. De ces plates-formes, il part à la recherche de sa nourriture de prédilection, les mollusques bivalves du benthos. C'est un animal sociable, à l'espérance de vie d'environ 40 ans, et considéré comme une espèce clé des écosystèmes marins de l'Arctique.

Renard en Alaska. Source : http://data.abuledu.org/URI/52dc55a2-renard-en-alaska

Renard en Alaska

Renard cherchant de quoi se nourrir à marée basse, en Alaska.

Tête de Gazelle Dama. Source : http://data.abuledu.org/URI/516c4a44-tete-de-gazelle-dama

Tête de Gazelle Dama

La Gazelle dama (Gazella dama, ou Nanger dama) est une espèce de gazelle africaine devenue rare et menacée. C'est la plus grande gazelle actuelle. Le cou et les pattes sont très allongés. Les cornes assez courtes sont en forme de S dirigé vers l’arrière. Celles des mâles sont en général plus longues et plus robustes que celles des femelles. La tête est de couleur blanche et les femelles présentent une raie noire en travers de l’œil. Le cou, roux, porte une tâche blanche bien visible. Elle se déplace vers la zone saharienne au moment de la saison des pluies, lorsque les pâturages sont abondants et de bonne qualité et redescend dans la zone sahélienne durant la saison sèche. Elle fréquente plutôt les zones de dunes fixes, les steppes et prairies à acacias. Elles s'amusent aussi au « stotting » ou « pronking », qui sont des rebonds, une discipline commune chez toutes les gazelles, plus ou moins développée selon les espèces. Elle fait des petits bonds, c'est un animal paisible. Ses prédateurs naturels, sont les léopards, et autrefois les guépards du Sahara et les lions de l'Atlas dans une moindre mesure.

Tête de Lion blanc. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ea74bc-tete-de-lion-blanc

Tête de Lion blanc

Tête de lion blanc, zoo de Bratislava.

Un lion dans la savane. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ea7351-un-lion-dans-la-savane

Un lion dans la savane

L'habitat naturel préféré du lion est la savane, mais il figure aussi dans les forêts sèches et les demi-déserts.

Chat marsupial australien. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e2623e-chat-marsupial-australien

Chat marsupial australien

Chat marsupial à queue tachetée, espèce menacée, est le plus gros marsupial carnivore d'Australie. Photo prise dans un parc. L'Australie héberge la plus grande diversité de marsupiaux au monde. Il s'agit de mammifères possédant une poche abdominale, le marsupium, dans laquelle grandissent leurs petits qui naissent à l'état d'embryons.

Civette palmiste au repos. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d5ff6c-civette-palmiste-au-repos

Civette palmiste au repos

Civette palmiste en captivité au Bali Orchid Garden près de Sanur (Bali). Elle porte le nom de luwak et donne son nom à un café : le kopi luwak, torréfié à partir de grains ingérés par la civette mais non digérés qui sont récupérés dans les excréments de cette dernière.

Meute de loups poursuivant un élan. Source : http://data.abuledu.org/URI/53af034c-meute-de-loups-poursuivant-un-elan

Meute de loups poursuivant un élan

Meute de loups poursuivant un élan dans la neige.

Ornithorynque d'Australie. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e26095-ornithorynque-d-australie

Ornithorynque d'Australie

L'ornithorynque est un mammifère semi-aquatique avec une queue de castor qui lui sert à la fois de gouvernail dans l'eau et de réserve de graisse, des pattes de loutre et un bec de canard. C'est l'un des rares mammifères venimeux : le mâle porte sur les pattes postérieures un aiguillon qui peut libérer du venin capable d'infliger de vives douleurs à un être humain. Il a été utilisé comme mascotte pour de nombreux évènements nationaux et il figure au verso de la pièce de 20 cents australiens.

Ratons laveurs de Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f7161d-ratons-laveurs-de-guadeloupe

Ratons laveurs de Guadeloupe

Ratons laveurs (Procyon minor) au Parc des Mamelles en Guadeloupe, Basse-Terre. Le racoon est l'espèce symbole du parc national de la Guadeloupe mais est néanmoins une espèce qui a été introduite dans l'île au même titre que le rat ou la mangouste.

Renard tenant sa proie. Source : http://data.abuledu.org/URI/52dc43c8-renard-tenant-sa-proie

Renard tenant sa proie

Renard tenant sa proie dans sa gueule, au Canada. Le renard, comme les mustélidés joue un rôle sanitaire et de régulation essentiel, en consommant plusieurs milliers de souris et petits rongeurs par an. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quilibres_pr%C3%A9dateurs-proies.

Tête de phacochère africain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d56611-tete-de-phacochere-africain

Tête de phacochère africain

Tête de phacochère africain (Phacochoerus africanus) : Il a une longue crinière sur le haut du dos et deux défenses dirigées vers le haut, atteignant 60 cm chez les vieux individus. Elles lui servent notamment à déterrer des racines ou des bulbes, et aussi à se défendre contre ses prédateurs, lions, léopards, lycaons, hyènes ; les jeunes sont la proie des guépards, aigles, pythons, chacals, caracals, mais les parents sont de redoutables défenseurs. Le phacochère peut tenir tête à un léopard ou même à une lionne, et il n'hésite pas à charger s'il se sent menacé. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phacoch%C3%A8re Mâles et femelles ont des défenses. Ce sont des canines à croissance continue qui sont transformées en défenses, en faisant saillie hors de la bouche. Les mâles ont, en plus, des excroissances calleuses sur les côtés de la tête utiles pendant les combats. Ces bosses sont en fait deux os spéciaux, reliés aux naseaux et recouverts de peau, qui donnent une grande résistance au groin de cet animal fouisseur.

Tigre. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d861af-tigre

Tigre

Tigre.

Troupeau de loups. Source : http://data.abuledu.org/URI/53af03b1-troupeau-de-loups

Troupeau de loups

Troupeau de loups dans la neige.