Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Jeunes filles | Peinture | Photographie | Contes de fées | Cruches | Gravure | Dix-neuvième siècle | Jupes | Charles Perrault (1628-1703) | William Bouguereau (1825-1905) | Chemises | Impressionnisme (art) | Auguste Renoir (1841-1919) | Arts graphiques | Danseuses | Animaux -- Dans l'art | Forêts | Jeunes filles -- Éducation | Sculpteurs français | Bijoux | ...
Cinq filles à marier. Source : http://data.abuledu.org/URI/538657a9-cinq-filles-a-marier

Cinq filles à marier

Hugh Thomson, illustration humoristique de "Jeunes filles à marier", chapitre 15 de "Orgueil et Préjugés" de Jane Austen, ch. 15: "Mr Collins avait décidé de choisir une des filles". "Not for sale" = Pas à vendre.

Couple de jeunes danseurs à Porto Rico. Source : http://data.abuledu.org/URI/53367560-couple-de-jeunes-danseurs-a-porto-rico

Couple de jeunes danseurs à Porto Rico

Couple de jeunes danseurs à Porto Rico : Festival de danse à Plaza de Las Delicias, Porto Rico, Mars 2008.

Deux filles en noir en 1880. Source : http://data.abuledu.org/URI/539e1b99-deux-filles-en-noir-en-1880

Deux filles en noir en 1880

Deux filles en noir en 1880, par Auguste Renoir (1841-1919).

Don Quichotte - 13. Source : http://data.abuledu.org/URI/55587fc4-don-quichotte-13

Don Quichotte - 13

Planche XIII des illustrations de Gustave Doré, 1863, pour Miguel de Cervantes "Don Quixote": Apparition de Dorothée dans des habits de paysan. "Elle regarda d'où partait le bruit."

Écriture à la plume d'oie. Source : http://data.abuledu.org/URI/51acf9e8-ecriture-a-la-plume-d-oie

Écriture à la plume d'oie

Écriture à la plume d'oie, carte postale russe de Elizabeth Bohm (1843–1914).

Fille des neiges en 1899. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b97b06-fille-des-neiges-en-1899

Fille des neiges en 1899

Fille des neiges, 1899, par Viktor Vasnetsov (1848-1926). Snégourotchka (en russe : Снегу́рочка) est dans le folklore russe la petite-fille de Ded Moroz (russe : Дед Мороз), le "Grand-Père Gel", l'équivalent russe du Père Noël.

Jeune danseuse classique en 1991. Source : http://data.abuledu.org/URI/53367411-jeune-danseuse-classique-en-1991

Jeune danseuse classique en 1991

Jeune danseuse classique en 1991.

Jeune fille à la tête penchée. Source : http://data.abuledu.org/URI/549dfac6-jeune-fille-a-la-tete-penchee

Jeune fille à la tête penchée

Jeune fille à la tête penchée en grès émaillé de Jean Carriès (1855-1894), Musée du Petit Palais.

Jeune fille et guitare. Source : http://data.abuledu.org/URI/510011c0-jeune-fille-et-guitare

Jeune fille et guitare

Jeune fille et guitare, 1918, par Juan Gris (1887-1927).

Jeune fille sur un banc. Source : http://data.abuledu.org/URI/53160bdc-jeune-fille-sur-un-banc

Jeune fille sur un banc

Jeune fille sur un banc, 1875, par Auguste Renoir (1841-1919).

Jeune japonaise timide de l'ère Meiji. Source : http://data.abuledu.org/URI/5278067c-jeune-japonaise-timide-de-l-ere-meiji

Jeune japonaise timide de l'ère Meiji

Jeune japonaise timide de l'ère Meiji, estampe de Yoshitoshi Taiso (1839-1892), Trente-deux Aspects des Coutumes et des Manières, 1888.

Jeunes dentellières de Beuzec-Conq. Source : http://data.abuledu.org/URI/58c71c55-jeunes-dentellieres-de-beuzec-conq

Jeunes dentellières de Beuzec-Conq

Jeunes dentellières de Beuzec-Conq près Concarneau, (mode du pays de Rosporden-Fouesnant), Musée départemental breton.

La cruche cassée. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101d701-la-cruche-cassee

La cruche cassée

La cruche cassée, 1891, de William Bouguereau (1825-1905) : une jeune fille pieds nus en jupe et chemisier, un châle sur les épaules avec une cruche cassée à terre.

La fille aux oies en 1916. Source : http://data.abuledu.org/URI/55584dc1-la-fille-aux-oies-en-1916

La fille aux oies en 1916

La fille aux oies en 1916, par Jean-Émile Laboureur, graveur français.

La fontaine de la Porteuse d'eau. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b5d552-la-fontaine-de-la-porteuse-d-eau

La fontaine de la Porteuse d'eau

Fontaine du rond-point de la "Barrière" avec la copie de la statue de "la porteuse d'eau" par Julien Dillens (1849-1904) à Saint-Gilles en Belgique. Julien Dillens s'inspira d'une jeune fille réelle qui puisait l'eau du Bocq, à proximité de la place, pour abreuver les chevaux qui tiraient l'omnibus qui avait son terminus sur la place (source : wikipedia).

La jeune fille lisant. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f50c5e-la-jeune-fille-lisant

La jeune fille lisant

La jeune fille lisant, 1880, par Pierre-Auguste Renoir (1841–1919).

La jeune marchande de citrons en 1880. Source : http://data.abuledu.org/URI/5336824f-la-jeune-marchande-de-citrons-en-1880

La jeune marchande de citrons en 1880

La jeune marchande de citrons en 1880, par Hans Thoma (1839–1924).

La liseuse de cartes. Source : http://data.abuledu.org/URI/519fb255-la-liseuse-de-cartes

La liseuse de cartes

La liseuse de cartes et deux jeunes filles, 1880, par Albert Anker (1831–1910).

La tricoteuse. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101d211-la-tricoteuse

La tricoteuse

La tricoteuse, 1869, de William Bouguereau (1825-1905) : Jeune fille tricotant assise contre un arbre. Elle porte une jupe longue et un tablier, un corsage et une chemise aux manches retroussées, ainsi qu'un fichu sur la tête ; elle est pieds nus.

La vendangeuse. Source : http://data.abuledu.org/URI/5101d396-la-vendangeuse

La vendangeuse

La vendangeuse, 1874, de Wiliam Bouguereau (1825-1905). Elle porte une jupe longue foncée et un corsage blanc, ainsi qu'un foulard sur la tête. Le raisin noir ramassé est dans le panier en bois traditionnel des vendangeurs.

Le conte de la jeune fille des neiges. Source : http://data.abuledu.org/URI/528d4d0b-le-conte-de-la-jeune-fille-des-neiges

Le conte de la jeune fille des neiges

Le conte de la jeune fille des neiges, 1899, par Viktor M. Vasnetsov (1848–1926).

Le conte des crapauds et des diamants - 1. Source : http://data.abuledu.org/URI/53308cbd-le-conte-des-crapauds-et-des-diamants-1

Le conte des crapauds et des diamants - 1

Le conte des crapauds et des diamants, illustration de 1870 : "Il fallait, entre autres choses, que cette pauvre enfant allât, deux fois le jour, puiser de l'eau à une grande demi lieue du logis, et qu'elle rapportât plein une grande cruche. Un jour qu'elle était à cette fontaine, il vint à elle une pauvre femme qui lui pria de lui donner à boire. - Oui, ma bonne mère, dit cette belle fille. Et, rinçant aussitôt sa cruche, elle puisa de l'eau au plus bel endroit de la fontaine et la lui présenta, soutenant toujours la cruche, afin qu'elle bût plus aisément." Charles Perrault, Les fées.

Le conte des crapauds et des diamants - 2. Source : http://data.abuledu.org/URI/53308e69-le-conte-des-crapauds-et-des-diamants-2

Le conte des crapauds et des diamants - 2

Le conte des crapauds et des diamants, illustration de 1870 : Lorsque cette belle fille arriva au logis, sa mère la gronda de revenir si tard de la fontaine. "Je vous demande pardon, ma mère, dit cette pauvre fille, d'avoir tardé si longtemps" ; et, en disant ces mots, il lui sortit de la bouche deux roses, deux perles et deux gros diamants. "Que vois-je là !" dit sa mère toute étonnée. Charles Perrault, Les fées.

Le conte des crapauds et des diamants - 3. Source : http://data.abuledu.org/URI/53308f5c-le-conte-des-crapauds-et-des-diamants-3

Le conte des crapauds et des diamants - 3

Le conte des crapauds et des diamants, illustration de 1870 : Elle prit le plus beau flacon d'argent qui fut au logis. Elle ne fut pas plus tôt arrivée à la fontaine, qu'elle vit sortir du bois une dame magnifiquement vêtue, qui vint lui demander à boire. C'était la même fée qui avait apparu à sa sœur, mais qui avait pris l'air et les habits d'une princesse, pour voir jusqu'où irait la malhonnêteté de cette fille. " Est-ce que je suis ici venue, lui dit cette brutale orgueilleuse, pour vous donner à boire ? Charles Perrault, Les fées.

Le conte des crapauds et des diamants - 5. Source : http://data.abuledu.org/URI/53309122-le-conte-des-crapauds-et-des-diamants-5

Le conte des crapauds et des diamants - 5

Le conte des crapauds et des diamants, 1870 : Le fils du roi, qui revenait de la chasse, la rencontra et, la voyant si belle, lui demanda ce qu'elle faisait là toute seule et ce qu'elle avait à pleurer ! "Hélas, Monsieur, c'est ma mère qui m'a chassée du logis." Le fils du roi, qui vit sortir de sa bouche cinq ou six perles et autant de diamants, lui pria de lui dire d'où cela lui venait. Charles Perrault, Les fées.

Lissage de cheveux. Source : http://data.abuledu.org/URI/53329eee-lissage-de-cheveux

Lissage de cheveux

Lissage de cheveux longs bruns avec un fer à cheveux.

Matériel de coiffure de jeune fille. Source : http://data.abuledu.org/URI/5332a39e-materiel-de-coiffure-de-jeune-fille

Matériel de coiffure de jeune fille

Matériel de coiffure de jeune fille : 1) peigne, 2) brosse, 3) peigne de tresse, 4) appareil de filetage, 5) petites pinces à cheveux, 6) épingles à cheveux, 7) longues pinces à cheveux, 8) élastiques transparents, 9) élastiques de couleur, 10) éléments fantaisie.

Pierre tombale d'Apollonia. Source : http://data.abuledu.org/URI/5063345a-pierre-tombale-d-apollonia

Pierre tombale d'Apollonia

Pierre tombale d'Apollonia, circa 100 av. JC. Le prénom "Apollonia" signifie "l'apollinienne", c’est-à-dire celle qui possède les qualités d'Apollon, dieu grec de la beauté, du soleil et des arts en général, chef des Muses.

Statue de Jeanne écoutant ses voix. Source : http://data.abuledu.org/URI/555af564-statue-de-jeanne-ecoutant-ses-voix

Statue de Jeanne écoutant ses voix

"Jeanne écoutant ses voix", sculpture de Georges Clère (1819-1901), Musée municipal des Beaux-Arts et d'Histoire Naturelle de Châteaudun (Eure-et-Loir). Salon de 1869.

Vase porcelaine rocaille pour lampe à huile Carcel. Source : http://data.abuledu.org/URI/54ca5e1b-vase-porcelaine-rocaille-pour-lampe-a-huile-carcel

Vase porcelaine rocaille pour lampe à huile Carcel

Dessin aquarelle d'un "Vase porcelaine monture rocaille / à Lampe Carcel", 1855. Bertrand Guillaume Carcel (1750-1812) est un horloger français qui met au point en 1800 sa lampe à huile (de colza, par exemple) comportant une pompe aspirante-refoulante actionnée par un moteur d'horlogerie, qui assure l'alimentation constante de la mèche. Le réservoir n'est plus latéral : il est maintenant sous le brûleur. Cette lampe, sur pied, a un brûleur à mèche cylindrique et un porte-verre mobile pour régler la flamme. Le verre-cheminée est à étranglement au niveau de la flamme. La lampe Carcel, réputée coûteuse et fragile, était réservée à une clientèle fortunée. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bertrand_Guillaume_Carcel La lampe Carcel, réputée coûteuse et fragile, était réservée à une clientèle fortunée. Sa veuve et son gendre Mr Zier, tenaient toujours en 1821, les ateliers et la boutique du 8 rue de l'Arbre-Sec à Paris1.

Vitrail des cerisers en fleurs de Tiffany en 1890. Source : http://data.abuledu.org/URI/551c02dc-vitrail-des-cerisers-en-fleurs-de-tiffany-en-1890

Vitrail des cerisers en fleurs de Tiffany en 1890

Vitrail des cerisers en fleurs de Tiffany en 1890

Jeunes filles sur le port en 1920. Source : http://data.abuledu.org/URI/5557b103-jeunes-filles-sur-le-port-en-1920

Jeunes filles sur le port en 1920

Jeunes filles sur le port en 1020, par Jean Émile Laboureur, graveur français.

Le conte des crapauds et des diamants - 6. Source : http://data.abuledu.org/URI/53309277-le-conte-des-crapauds-et-des-diamants-6

Le conte des crapauds et des diamants - 6

Le conte des crapauds et des diamants, 1870 : Pour sa sœur, elle se fit tant haïr, que sa propre mère la chassa de chez elle ; et la malheureuse, après avoir bien couru sans trouver personne qui voulut la recevoir, alla mourir au coin d'un bois. Charles Perrault, Les fées.