Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Inflorescences | Photographie | Botanique | Plantes | Microbiologie marine | Chatons (botanique) | Cyanobactéries | Trèfles | Lille (Nord) | France (Louis XIV) (1643-1715) | Figuier | Cuisine (figues) | Dicotylédones | Cyanophycées | Chlorophylle | Platon (0427?-0348? av. J.-C.) | Akènes | Styrie (Autriche) | Ményanthacées | Steiermark (Autriche) | ...
Chatons de trèfle Pied-de-lièvre. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c0d72-trifolium-arvense-

Chatons de trèfle Pied-de-lièvre

Fleurs de trèfle pied-de-lièvre, Keila, en Estonie (Trifolium arvense L.) : c'est un trèfle commun dans toute l'Europe, en plaine ou en moyenne montagne. De couleur blanc rosâtre, son inflorescence est surtout caractérisée par les nombreux poils blancs soyeux dont sont munis les calices, beaucoup plus grands que les corolles. Ces poils, liés à la forme plus ou moins oblongue de l'inflorescence, sont à l'origine du nom vernaculaire. Comme tous les trèfles, le pied-de-lièvre appartient à l'ordre des Fabales et à la famille des Fabacées (ou Légumineuses, ou Papilionacées). Plante annuelle, parfois bisannuelle, poussant en plaine, ou en montagne jusqu'à 1 600 mètres, présente dans toute l'Europe, à l'exception des zones boréales. On la rencontre aussi bien sur sols acides que basiques. Commune, elle apprécie les terrains sablonneux et secs, lisière des champs, friches, bord des chemins, ou encore dunes. Parfois adventice des vignes et des vergers non irrigués, le Pied-de-lièvre fleurit de mai à septembre. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A8fle_Pied-de-li%C3%A8vre

Chêne sessile, inflorescence. Source : http://data.abuledu.org/URI/53122cac-chene-sessile-inflorescence

Chêne sessile, inflorescence

Inflorescences de chêne sessile, appelées aussi chatons.

Fleur de houblon. Source : http://data.abuledu.org/URI/506dfc95-fleur-de-houblon

Fleur de houblon

Fleurs de houblon (Humulus lupus).

Inflorescence de cyanobactéries. Source : http://data.abuledu.org/URI/52152492-inflorescence-de-cyanobacteries

Inflorescence de cyanobactéries

Inflorescence planctonique. Ce sont a priori des cyanophycées (algue bleue). Dans ce cas, quelques heures (ici une quinzaine d'heure) après le début de l'épisode, les taches bleues se sont étendues. Les traces en forme de trainées sont des traces laissées par des poissons et des canards qui circulent sur l'eau, "cassant" le biofilm. La couleur bleue caractérise des zones d'accumulation de pigments bleus libérés par des bacéries mortes. Ici l'eau a une consistance de «soupe» sur les 5 à 10 mm, sous la surface. Lieu : quai du Vault à Lille, non loin du centre ville (France), après une longue période pluvieuse (non caniculaire, et même sous les moyennes saisonnières, mais avec des nuits inhabituellement douces). Le canal proche (Deûle) est également couvert d’une couche de plancton vert sur de vastes surfaces (centaines de mètres carrés), mais beaucoup moins épaisse. Les échantillons dégagent une forte odeur d'algue (type spiruline).

Inflorescence de l'ombelle composée. Source : http://data.abuledu.org/URI/532bdf8b-inflorescence-de-l-ombelle-composee

Inflorescence de l'ombelle composée

Inflorescence de l'ombelle composée, caractéristique de la famille des Apiacées (Apiaceae), appelées aussi Ombellifères (Umbelliferae, nom alternatif), famille de plantes dicotylédones

Inflorescence planctonique . Source : http://data.abuledu.org/URI/521523ca-inflorescence-planctonique-

Inflorescence planctonique

Inflorescence planctonique. Ce sont a priori des cyanophycées (algue bleue). Dans ce cas, au début de l'épisode, près des berges ou là où le vent en provoque des accumulations, on distingue d'abord des taches vertes, puis quelques taches bleues (zones d'accumulation de pigments bleus libérés par des bactéries mortes), qui après quelques heures se font plus nombreuses. Lieu : quai du Vault à Lille (France), après une longue période pluvieuse. Le canal proche est également couvert d’une couche de plancton vert, moins épaisse.

Inflorescences vertes de cyanobactéries. Source : http://data.abuledu.org/URI/52152305-inflorescences-vertes-de-cyanobacteries

Inflorescences vertes de cyanobactéries

Inflorescence planctonique. Ce sont a priori des cyanophycées (algue bleue). Au début de l'épisode, près des berges ou là où le vent en provoque des accumulations, on distingue des taches vertes. Les cyanobactéries possèdent de la chlorophylle et d'autres pigments, d'où leurs couleurs variées (mais plutôt bleue dans près de 50 % des cas, ce qui explique leur nom, bien qu'en fait plus de la moitié des cyanobactéries connues ont une couleur extérieure autre (dorée, jaune, brun, rouge, orangé, vert émeraude, violet, ou bleu foncé presque noir).

Intérieur de figue. Source : http://data.abuledu.org/URI/506e7eac-feige-schnitt-png

Intérieur de figue

Figue vue en coupe. Son nom français est emprunté à l'occitan "figa". Les fleurs et fruits du figuier sont d'un type très particulier. La figue est un faux-fruit. Avant d'être un fruit, la figue est une inflorescence en forme d'urne appelée sycone, sorte de petit sac charnu qui enferme une inflorescence constituée de centaines de minuscules fleurs unisexués qui en tapissent l'intérieur. Ces fleurs totalement emprisonnées ne peuvent être fécondées sans intervention extérieure. En France, Louis XIV était un grand amateur de figues. La Quintinie, son jardinier, planta donc plus de sept cents figuiers de diverses variétés dans le potager du roi au Château de Versailles pour satisfaire la passion du Roi Soleil. Figue fraîche, figue sèche, en ingrédient de plat cuisiné, en ingrédient de pâtisserie, en confiture. Elle était recommandée aux athlètes pour sa valeur énergétique. " Nourriture des athlètes par excellence " dit Platon. Ce dernier raffolait des figues à tel point qu'on lui donna le nom de philosicos, c'est-à-dire "amateur de figues"... La fécondation des fleurs des figuiers femelles donnera au mois d'août et septembre les figues fruits qui peuvent être dégustées. En fait, les vrais fruits sont les innombrables petits grains qui parsèment la chair de la figue, ce que les botanistes appellent les akènes.

Trèfle d'eau en fleur. Source : http://data.abuledu.org/URI/5652b3f1-trefle-d-eau-en-fleur

Trèfle d'eau en fleur

Trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata) au bord du lac de Spechtensee à Steiermark (land de Styrie en Autriche). C'est une plante stolonifère, aux feuilles à 3 folioles entières, émergées, longuement pétiolées, aux fleurs en grappes lâches, à 5 pétales en étoile, à la face dorsale rosée, interne blanchâtre bordée de longs poils blancs. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A8fle_d'eau