Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Gravitation | Dessins et plans | Isaac Newton (1642-1727) | Mécanique | Georges-Louis Le Sage (1724-1803) | Peinture | Dix-huitième siècle | Précession | Physique | Satellites | Physiciens anglais | Relativité générale (physique) | Attraction universelle | Électromagnétisme | De la gravitation ou Les fondements de la mécanique classique - Isaac Newton | Patinage de vitesse | Physiciens suisses | Masse (physique) | Newton -- Contribution aux mathématiques | De la gravitation ou Les fondements de la mécanique classique - Isaac Newton (1642-1727) | ...
Gravitation d'après Le Sage. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c3c4ec-gravitation-d-apres-le-sage

Gravitation d'après Le Sage

Lignes de champ de gravité d'une masse ponctuelle, d'après Le Sage. Article "Gravité" de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. La force de la gravité est le résultat du déplacement de particules minuscules (corpuscules) à grande vitesse dans toutes les directions dans tout l'univers. L'intensité du flux des particules est la même dans toutes les directions, et donc un objet isolé A est bombardé avec la même intensité de tous côtés.

La pomme de Newton. Source : http://data.abuledu.org/URI/55a2a8e7-la-pomme-de-newton

La pomme de Newton

La pomme de Newton.

Portrait d'Isaac Newton en 1702. Source : http://data.abuledu.org/URI/537362ef-isaac-newton-

Portrait d'Isaac Newton en 1702

Portrait d'Isaac Newton (1642-1727), savant anglais, inventeur du premier télescope, en 1671 par Sir Godfrey Kneller (1646–1723).

Satellite GPB. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c3ad14-satellite-gpb-

Satellite GPB

Image artistique du satellite "Gravity Probe B" en orbite autour de la Terre pour mesurer l'effet espace-temps. L'idée de recourir à un satellite pour vérifier certains aspects de la théorie de la Relativité générale remontent au début de l'ère spatiale. "Gravity Probe B" est une mission de la NASA développée avec le département de physique de l'université Stanford aux États-Unis, et la compagnie Lockheed Martin comme premier sous-contractant. Cette mission est la deuxième expérience de physique fondamentale portant sur la gravité dans l'espace, après "Gravity Probe A" (GP-A) en 1976. L'effet de précession géodétique ou effet de Sitter découle de la courbure de l'espace-temps créée par le champ gravitationnel d'un objet. Dans le cas d'un objet placé sur une orbite à 640 km d'altitude cet effet induit une rotation de 6,6 secondes d'arc par an. Cet effet a déjà été vérifié notamment à travers l'influence de la Terre sur la Lune avec une précision de 1%.

Sir Isaac Newton. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c3aa92-sir-isaac-newton

Sir Isaac Newton

Portrait de Sir Isaac Newton (1643-1727) par Sir Godfrey Kneller (1646–1723) : philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais. Figure emblématique des sciences, il est surtout reconnu pour avoir fondé la mécanique classique, pour sa théorie de la gravitation universelle.

Théorie de Le Sage de la gravitation. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c3c742-theorie-de-le-sage-de-la-gravitation

Théorie de Le Sage de la gravitation

Théorie de Le Sage sur la gravité quand deux corps sont en présence : Une partie des particules qui auraient dû frapper le corps A ont été interceptées par le corps B qui a joué le rôle d'écran et de même pour l'autre corps : les deux corps recevront donc moins de chocs en provenance d'une direction. A et B se font de l'ombre, et les deux corps sont poussés l'un vers l'autre par le déséquilibre des forces en présence. La pseudo-attraction des corps serait donc dûe, d'après la théorie de Le Sage, à une poussée moindre.

Patineurs et loi de Newton. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b15799-patineurs-et-loi-de-newton

Patineurs et loi de Newton

Illustration de la 3e loi de Newton : actions mutuelles de deux patineurs. L'énoncé original est le suivant : Pour chaque action, il existe une réaction égale et opposée : l’action est toujours égale à la réaction ; c'est-à-dire que les actions de deux corps l’un sur l’autre sont toujours égales, et dans des directions contraires. De manière moderne, on exprime que : Tout corps A exerçant une force sur un corps B subit une force d'intensité égale, de même direction mais de sens opposé, exercée par le corps. Dans le cas d'une action de contact, c'est assez simple : si Albert pousse de 100 N sur Béatrice, alors Béatrice pousse également de 100 N sur Albert ; Albert et Béatrice peuvent être sur un sol adhérent ou de la glace, immobiles ou en train de patiner. Il est souvent plus difficile de comprendre que si Albert s'appuie sur le mur, alors le mur pousse aussi sur Albert ; le mur n'a pas de « volonté motrice », il fléchit sous l'effet de l'action d'Albert mais cette flexion est indécelable sauf pour une paroi souple, et Albert subit donc un « effet ressort ». Il est de même pour la notion de sol qui soutient Albert ; en particulier, en cas de saut, il est difficile d'imaginer que c'est le sol qui propulse Albert, toujours par effet ressort.