Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Cartographie | Cartes du monde | Géographie | Échelles (cartographie) | Photographie | Représentation de Mercator | Cartes | Cartes géographiques | Géologie | Afrique | Crétacé supérieur | Cartographie -- Informatique | Dinosaures | Histoire | Cartes topographiques | Europe | Silhouettes | Gravure | OpenStreetMap (système d'information) | ...
Axes routiers de Farafenni en Gambie. Source : http://data.abuledu.org/URI/52da9e6c-axes-routiers-de-farafenni-en-gambie

Axes routiers de Farafenni en Gambie

Axes routiers de Farafenni cartographiés avec OpenStreetMap.

Borne de l'IGN en Mayenne. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c31bce-borne-de-l-ign-en-mayenne

Borne de l'IGN en Mayenne

Borne de l'IGN au mont des Avaloirs (Mayenne).

Carte de l'île de Pâques. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e7032e-carte-de-l-ile-de-paques

Carte de l'île de Pâques

Carte topographique de l'île de Pâques.

Carte sur le sable du désert. Source : http://data.abuledu.org/URI/58f3d1ce-carte-sur-le-sable-du-desert

Carte sur le sable du désert

Carte sur le sable du désert, Frederic Remington, Cincinnati Art Museum, 1905.

Cartographie de la répartition du lion. Source : http://data.abuledu.org/URI/528b59ae-cartographie-de-la-repartition-du-lion

Cartographie de la répartition du lion

Cartographie de la répartition du lion (Panthera leo) à la fin du XXème siècle : azandica et nubica ne sont pas distincts.

Cartographie des zones UTM en Afrique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5467ad6f-cartographie-des-zones-utm-en-afrique

Cartographie des zones UTM en Afrique

Cartographie de l'Afrique, montrant la latitude et la longitude avec le système de coordonnées de la projection Transverse universelle de Mercator (Universal Transverse Mercator, en anglais) de 28H à 39S.

Cartographie des zones UTM en Amérique du Sud. Source : http://data.abuledu.org/URI/5467aed6-cartographie-des-zones-utm-en-amerique-du-sud

Cartographie des zones UTM en Amérique du Sud

Cartographie des zones UTM en Amérique du Sud, de 15F à 25Q.

Cartographie des zones UTM en Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5467ac80-cartographie-des-zones-utm-en-europe

Cartographie des zones UTM en Europe

Cartographie de l'Europe, montrant la latitude et la longitude avec le système de coordonnées de la projection Transverse universelle de Mercator (Universal Transverse Mercator, en anglais) de 29S à 38W.

Cartographie du glouton. Source : http://data.abuledu.org/URI/5301ce06-cartographie-du-glouton

Cartographie du glouton

Répartition géographique du glouton (Gluto gluto) dans le monde. Source : IUCN (International Union for Conservation of Nature).

Éléments de cartographie. Source : http://data.abuledu.org/URI/506bdab5-elements-de-cartographie

Éléments de cartographie

Modèle pour la création de cartes géographiques et topographiques avec les principaux éléments habituellement employés et qui suit les conventions cartographiques actuelles de WP-fr et pour certains éléments en partie dans WP-de.

Grille du zonage UTM de Mercator. Source : http://data.abuledu.org/URI/5467ae4c-grille-du-zonage-utm-de-mercator

Grille du zonage UTM de Mercator

Grille du zonage UTM de Mercator.

Principe des courbes de niveau. Source : http://data.abuledu.org/URI/55798a09-principe-des-courbes-de-niveau

Principe des courbes de niveau

Principe des courbes de niveau. Une courbe de niveau ou isoplèthe d’altitude est, en cartographie, une ligne formée par les points du relief situés à la même altitude. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_niveau

Projection de Mercator. Source : http://data.abuledu.org/URI/531f2fb8-projection-de-mercator

Projection de Mercator

La projection de Mercator est une projection cylindrique tangente à l'équateur du globe terrestre sur une carte plane formalisée par Gerardus Mercator en 1569. La projection de Mercator est une projection conforme, c’est-à-dire qu'elle conserve les angles (plus précisément les angles conformes). L'inévitable étirement Est-Ouest en dehors de l'équateur est accompagné par un étirement Nord-Sud correspondant, de telle sorte que l'échelle Est-Ouest est partout égale à l'échelle Nord-Sud. Une carte de Mercator ne peut couvrir les pôles : ils seraient infiniment hauts. La projection de Mercator entraine donc des déformations sur les distances.

Punaise de cartographie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ab66e9-punaise-de-cartographie

Punaise de cartographie

Punaise de cartographie avec ombre signalant un site.

Répartition des perdrix. Source : http://data.abuledu.org/URI/51349321-repartition-des-perdrix

Répartition des perdrix

Répartition des perdrix. Source : Christensen GC (1970), "The Chukar Partridge". Biological Bulletin No. 4. Nevada Department of Wildlife. En violet, Perdrix rouge (Alectoris rufa) ; en vert, Perdrix choukar (Alectoris chukar) ; en bleu, Perdrix de Przewalski (Alectoris magna) ; en rose, Perdrix bartavelle (Alectoris graeca) ; en bleu clair, Perdrix gambra (Alectoris barbara) ; en rouge, Perdrix de Philby (Alectoris philbyi) ; en jaune, Pedrix à tête noire (Alectoris melanocephala).

Répartition mondiale des zones à foudre. Source : http://data.abuledu.org/URI/533c75f5-repartition-mondiale-des-zones-a-foudre

Répartition mondiale des zones à foudre

Répartition mondiale des zones à foudre. On remarque que les zones équatoriales sont celles où les décharges sont les plus fréquentes.

Carte de déplacement du robot Hector. Source : http://data.abuledu.org/URI/529b2b97-carte-de-deplacement-du-robot-hector

Carte de déplacement du robot Hector

Cartographie du déplacement du robot sauveteur Hector lors du concours de Darmstadt en 2010.

Carte de règlementation climatique. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cbfb62-carte-de-reglementation-climatique

Carte de règlementation climatique

Carte du coefficient de rigueur climatique du label BBC 2005 (Bâtiment Basse Consommation). Les zones climatiques sont les mêmes que la RT 2005. La réglementation thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l'éclairage. La France est répartie en 8 zones climatiques, qui sont regroupées en trois zones hiver (période de chauffage) : H1, H2 et H3, et quatre zones d'été (période de non chauffage) : a, b, c et d. Le coefficient de rigueur climatique est fonction de la zone climatique de la RT 2005, variant de 0,8 (sur la Méditerranée) à 1,3 (Nord de la France). Ce coefficient est augmenté de 0,1, si l'altitude du bâtiment est comprise entre 400 et 800 mètres, et de 0,2 si l'altitude du bâtiment est supérieure à 800 mètres. Il est utilisé dans les labels BBC (Bâtiment de basse consommation) 2005, HPE (Haute performance énergétique) rénovation 2009 et BBC rénovation 2009.

Cartographie de l'expansion de l'agriculture préhistorique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50705b4b-cartographie-de-l-expansion-de-l-agriculture-prehistorique

Cartographie de l'expansion de l'agriculture préhistorique

Cartographie de l'expansion de l'agriculture préhistorique : Amérique du Nord, Mexique, Amérique du Sud, Afrique, CroissantFertile, Chine, Nouvelle Guinée. D'après Diamond, J. (2003). "Farmers and Their Languages: The First Expansions".

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bb3d3-cartographie-de-l-expansion-des-langues-austronesiennes

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes

Carte de l'expansion des langues austronésiennes. Les langues austronésiennes regroupent trois groupes géographiques de langues : 1- celles parlées dans l’île de Taïwan, considérée désormais comme le berceau des langues austronésiennes, 2- les langues malayo-polynésiennes, parlées à l'extérieur de Taïwan, des Philippines à Madagascar, et de la Malaisie à l'île de Pâques 3- les langues Kadaï (dont le thaï), qui ont été fortement relexifiées au contact des langues présentes sur place antérieurement.

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bb4b3-cartographie-de-l-expansion-des-langues-austronesiennes

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes

Cartographie datée de l'expansion des langues austronésiennes, légendée en français. Source : Atlas historique des migrations de Michel Jan et al. 1999 et "The Austronesian Basic Vocabulary Database" 2008.

Cartographie de la date dans le monde. Source : http://data.abuledu.org/URI/5336bc10-cartographie-de-la-date-dans-le-monde

Cartographie de la date dans le monde

Cartographie de la manière de noter la date dans le monde : jaune, AMJ ; bleu, JMA ; vert, JMa et AMJ ; rouge, MJA ; violet, MJA et JMa ; marron, JMA, MJA, et AMJ. A=le numéro de l'Année ; M= le numéro du Mois ; J=le Jour de la date.

Cartographie de la dorsale médio-atlantique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5094f14b-cartographie-de-la-dorsale-medio-atlantique

Cartographie de la dorsale médio-atlantique

Cartographie de la dorsale médio-atlantique. Sources des données topographiques : ETOPO2, GLOBE, SRTM.

Cartographie de la dureté de l'eau en France. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ccb7b8-cartographie-de-la-durete-de-l-eau-en-france

Cartographie de la dureté de l'eau en France

Cartographie de la dureté de l'eau en France. Le titre hydrotimétrique (T.H.), ou dureté de l'eau, est l’indicateur de la minéralisation de l’eau. Elle est surtout due aux ions calcium et magnésium.

Cartographie de la fracture numérique dans le monde. Source : http://data.abuledu.org/URI/527d9259-cartographie-de-la-fracture-numerique-dans-le-monde

Cartographie de la fracture numérique dans le monde

Cartographie de la fracture numérique (digital divide) dans le monde, traduction en français ALS.

Cartographie de la guerre anglo-américaine de 1812. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ca2ada-cartographie-de-la-guerre-anglo-americaine-de-1812

Cartographie de la guerre anglo-américaine de 1812

Cartographie de la guerre anglo-américaine de 1812.

Cartographie de la pomme de terre dans les Andes. Source : http://data.abuledu.org/URI/505dac80-cartographie-de-la-pomme-de-terre-dans-les-andes

Cartographie de la pomme de terre dans les Andes

Aires de distribution des sous-espèces de pomme de terre (Solanum tuberosum) en Amérique du Sud, le long de la Cordillère des Andes.

Cartographie des capelans islandais. Source : http://data.abuledu.org/URI/52087c48-cartographie-des-capelans-islandais

Cartographie des capelans islandais

Distribution et migration des capelans islandais ; Zone verte : Zones d'alimentation des adultes ; Zone bleue : Distribution des juvéniles ; Flèches vertes : Migrations alimentaires ; Flèches bleues : Migrations de retour ; Zone rouge et flèches rouges : Migrations de frai - Zones principales de frai et itinéraires de dérive des larves. Les capelans se réunissent en bancs denses et migrent au printemps et en été, pour se nourrir dans les zones océaniques riches en plancton situées entre l'Islande, le Groenland et l'île de Jan Mayen. La distribution et la migration du capelan sont liées aux courants océaniques et aux masses d'eau. Au voisinage de l'Islande, les capelans matures entreprennent de longues migrations pour se nourrir, au printemps et en été, la migration de retour ayant lieu entre septembre et novembre. La migration pour le frai commence au nord de l'Islande en décembre et janvier.

Cartographie des centrales nucléaires en France. Source : http://data.abuledu.org/URI/52089364-cartographie-des-centrales-nucleaires-en-france

Cartographie des centrales nucléaires en France

Cartographie des centrales nucléaires en France.

Cartographie des droits des personnes en situation de handicap. Source : http://data.abuledu.org/URI/5352719c-cartographie-des-droits-des-personnes-en-situation-de-handicap

Cartographie des droits des personnes en situation de handicap

Carte du monde sur la CRDP (Convention on the Rights of Persons with Disabilities), Convention sur les droits des handicapés. En vert foncé, les pays signataires de la Convention ; en vert clair, pays signataires mais ne l'ayant pas encore ratifiée ; en gris, pays non membres. La Convention relative aux droits des personnes handicapées est une convention internationale pour "promouvoir, protéger et assurer" la dignité, l'égalité devant la loi, les droits humains et les libertés fondamentales des personnes avec des handicaps en tous genres. L’objectif est la pleine jouissance des droits humains fondamentaux par les personnes handicapées et leur participation active à la vie politique, économique, sociale et culturelle. Elle a été adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies le 13 décembre 2006, et est entrée en vigueur le 3 mai 2008. Handicap International a aussi participé au processus d'élaboration. Au 14 avril 2014, 158 pays l'ont signée, et 144 pays l'ont ratifiée, dont la France et l'Union européenne. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_relative_aux_droits_des_personnes_handicap%C3%A9es

Cartographie des fuseaux horaires. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ca2285-cartographie-des-fuseaux-horaires

Cartographie des fuseaux horaires

Carte des fuseaux horaires.

Cartographie des guerres helléniques. Source : http://data.abuledu.org/URI/508fae3a-cartographie-des-guerres-helleniques

Cartographie des guerres helléniques

Cartographie des guerres hélléniques de 700 à 168 avant J-C.

Cartographie des importations gauloises à Bordeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5558d0c3-cartographie-des-importations-gauloises-a-bordeaux

Cartographie des importations gauloises à Bordeaux

Cartographie des importations gauloises à Bordeaux, Musée d'Aquitaine.

Cartographie des langues bantoues. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d26d96-cartographie-des-langues-bantoues

Cartographie des langues bantoues

Cartographie des principales langues bantoues sur le continent africain d'après Malcolm Guthrie (1903-1972), linguiste anglais et Tervuren (Kirundi). Ce classement est contesté mais sert de référence. Les langues swahilis (35 millions de locuteurs) : Tanzanie, Kenya, Ouganda, République démocratique du Congo, Rwanda, Burundi, Comores, Mozambique, Somalie, Afrique du Sud ; kinyarwanda-kirundi : (15 millions) : Rwanda, Burundi ; lingala (36 millions de locuteurs en 2005) : Angola, République centrafricaine, République du Congo, République démocratique du Congo ; chichewa (9 millions) : Malawi ; zoulou (9 millions) : Afrique du Sud, Malawi, Mozambique, Swaziland ; xhosa (8 millions) : Afrique du Sud ; shona (7 millions) : Mozambique, Zambie, Zimbabwe ; kikongo (6 millions) : Angola, République du Congo, République démocratique du Congo ; tshiluba (6 millions) : République démocratique du Congo, Angola ; kikuyu (4,6 millions) : Kenya ; luganda (10 millions) : Ouganda ; runyankole ou nkore (1,5 million) : Ouganda ; sotho : sotho du Nord et sotho du Sud (3,5 millions) : Afrique du Sud ; kimbundu (3 millions) : Angola ; tswana (3 millions) : Afrique du Sud, Botswana ; makua (2 millions) : Mozambique ; ndébélé : sindebele et nrebele (1 million) : Zimbabwe, Afrique du Sud ; tonga (1 million) : Zambie, Mozambique ; douala (1 million) : Cameroun. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_bantoues et http://fr.wikipedia.org/wiki/Malcolm_Guthrie.

Cartographie des lieux de ponte des tortues vertes. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d060d3-cartographie-des-lieux-de-ponte-des-tortues-vertes

Cartographie des lieux de ponte des tortues vertes

Lieux de pontes de tortues vertes (Chelonia mydas) : point rouge = lieux de pontes principaux, point jaune = lieux de pontes secondaires.

Cartographie des mésanges. Source : http://data.abuledu.org/URI/5249e4e6-cartographie-des-mesanges

Cartographie des mésanges

Cartographie de la répartition des mésanges bleues (Cyanistes caeruleus en vert foncé, et Cyanistes teneriffae en vert clair). Sources : 1) Föger, M. & Pegoraro K. (2004). Die Blaumeise. Neue Brehm Bücherei, Hohenwarsleben, ISBN 3-89432-862-2 ; 2) Harrap, S. & Quinn, D. (1996). Tits, Nuthatches & Treecreepers. Helm Identification Guides, ISBN 0-7136-3964-4 ; 3) del Hoyo, J., et al. Handbook of the Birds of the World (HBW), Vol. 12 (2007). Picathartes to Tits and Chickadees. Lynx Edicions, Barcelona, ISBN 84-96553-42-6 ; 4) Snow, D. W. & Perrins, C. M. (1998). The Birds of the Western Palearctic Concise Edition. Oxford, ISBN 0-19-854099-X.

Cartographie des plaques tectoniques. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e34a53-cartographie-des-plaques-tectoniques

Cartographie des plaques tectoniques

Cartographie des plaques tectoniques : Carte de l'activité tectonique soulignant les limites de plaques.

Cartographie des vignobles du Jura. Source : http://data.abuledu.org/URI/5273dec3-cartographie-des-vignobles-du-jura

Cartographie des vignobles du Jura

Cartographie des vignobles du Jura.

Cartographie des zones irradiées par Tchernobyl. Source : http://data.abuledu.org/URI/52093cd5-cartographie-des-zones-irradiees-par-tchernobyl

Cartographie des zones irradiées par Tchernobyl

État de la contamination au césium-137 en 1996 suite à l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1996.

Cartographie du choléra à Londres en 1854. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bf7bcb-cartographie-du-cholera-a-londres-en-1854

Cartographie du choléra à Londres en 1854

Cartographie des cas de choléra (en noir) à Londres en 1854 par John Snow (1813-1858). Source : On the Mode of Communication of Cholera, 1855.

Cartographie du Nord de l'Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/505f536d-cartographie-du-nord-de-l-europe

Cartographie du Nord de l'Europe

Représentation par Abraham Ortelius (gravure sur cuivre) des régions du Nord de l'Europe "SEPTENTRIOLANIUM REGIONUM DESCRIP." Légendes en latin.

Cartographie du nouvel étage de gouvernance. Source : http://data.abuledu.org/URI/541d9bbf-cartographie-du-nouvel-etage-de-gouvernance

Cartographie du nouvel étage de gouvernance

Cartographie du nouvel étage de gouvernance : inventer une démocratie adulte, la sémiocratie. "Gouvernance, Lien social, Performance : une vision du monde" est un rapport de l'Odis (Observatoire du dialogue et de l'intelligence sociale) de Jean-François Chantaraud.

Cartographie forestière. Source : http://data.abuledu.org/URI/513a1f80-cartographie-forestiere

Cartographie forestière

Transect dans une forêt mesuré par la technologie "Field-Map": Field-Map est une technologie utilisée pour la cartographie, collecte et le traitement des données de terrain. Il est principalement utilisé pour la cartographie des écosystèmes forestiers en temps réel et la collecte des données lors des examens sur le terrain. L'application travaille avec la base de données relationnelle multi-niveaux et fournit également une bonne communication avec des périphériques externes tels que le GPS, le télémètre laser et l'inclinomètre. Le transect (diagramme en profil) est une ligne virtuelle qui montre le profil du terrain ainsi que les profils des arbres et couronnes.

Cartographie mondiale des émetteurs de CO2. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e7549b-cartographie-mondiale-des-emetteurs-de-co2

Cartographie mondiale des émetteurs de CO2

Cartographie mondiale des émetteurs de CO2 (1950-2000). Source : base de données du "Climate Analysis Indicators Tool (CAIT) - World Resources Institute".

Cartographie mondiale du développement en 2008. Source : http://data.abuledu.org/URI/50e756ba-cartographie-mondiale-du-developpement-en-2008

Cartographie mondiale du développement en 2008

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères majeurs : l'espérance de vie à la naissance, le niveau d'éducation, et le niveau de vie.

Cinq pommes. Source : http://data.abuledu.org/URI/53427ae5-cinq-pommes

Cinq pommes

Cimq pommes (red delicious) avec échelle.

Comparaison de la taille humaine avec celle d'un dinosaure. Source : http://data.abuledu.org/URI/53393206-comparaison-de-la-taille-humaine-avec-celle-d-un-dinosaure

Comparaison de la taille humaine avec celle d'un dinosaure

Comparaison de la taille humaine avec celle d'un dinosaure végétarien à crète et bec de canard, le Parasaurolophus walkeri. Ces animaux ont vécu au Crétacé supérieur lors du Campanien de 83,5 à 65,5 Ma dans l'actuelle Amérique du Nord. Au moins une quinzaine de fossiles ont été découverts en 2008. La crête du Parasaurolophus a plusieurs fonctions : la reconnaissance visuelle à la fois des deux espèces et des deux sexes, amplificateur acoustique, ou encore système de thermorégulation. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parasaurolophus

Comparaison de la taille humaine avec celle d'un dinosaure. Source : http://data.abuledu.org/URI/53393840-comparaison-de-la-taille-humaine-avec-celle-d-un-dinosaure

Comparaison de la taille humaine avec celle d'un dinosaure

Comparaison de la taille humaine et d'un Sauroposeidon, montrant les quatre vertèbres cervicales retrouvées et leur position probable dans son cou. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Formation_d%27Antlers.

Comparaison de la taille humaine et d'un dinosaure. Source : http://data.abuledu.org/URI/53393ad5-comparaison-de-la-taille-humaine-et-d-un-dinosaure

Comparaison de la taille humaine et d'un dinosaure

Comparaison de la taille humaine et d'un sauropode herbivore (Saltasaurus loricatus). Saltasaurus, le lézard du Salta (d'après une province d'Argentine), est un genre de dinosaure sauropode titanosauridés. Il a vécu en Amérique du sud, il y a environ 73 et 65 millions d'années, au Maastrichtien, la dernière période du Crétacé supérieur. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saltasaurus.

Comparaison de la taille humaine et d'un dinosaure. Source : http://data.abuledu.org/URI/5339408d-comparaison-de-la-taille-humaine-et-d-un-dinosaure

Comparaison de la taille humaine et d'un dinosaure

Comparaison dans un quadrillage de la taille humaine et de celle d'un dinosaure Alamosaurus, grand herbivore mesurant 20 mètres de long, 7 mètres de haut et pesant 26 tonnes. Alamosaurus, comme les autres sauropodes, avait un long cou et une longue queue qui pouvait être en forme de fouet. Ce dinosaure avait une constitution relativement mince. Ses dents n'étaient pas appropriées à la mastication. Au lieu de cela, l'alimentation végétale était avalée et ensuite décomposée dans l'estomac. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alamosaurus

Comparaison de la taille humaine et de plusieurs dinosaures. Source : http://data.abuledu.org/URI/53394429-comparaison-de-la-taille-humaine-et-de-plusieurs-dinosaures

Comparaison de la taille humaine et de plusieurs dinosaures

Comparaison de la taille humaine et de plusieurs dinosaures théropodes. 1) Epanterias amplexus, 12 mètres ; 2) Allosaurus fragilis, 9,70 m ; 3) Allosaurus fragilis, taille moyenne 8,5 m ; "Big Al", 7,5 m ; Homme, 1,8 m.

Comparaison de quatre échelles en cartographie ancienne. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f46404-comparaison-de-quatre-echelles-en-cartographie-ancienne

Comparaison de quatre échelles en cartographie ancienne

Comparaison de quatre échelles, détail d'une ancienne carte de la forêt de Mormal (environ 10 000 hectares) dans le Nord de la France, (par Cassini autour de 1789 ?) : 1) 12 000 toises ou 6 lieues communes de France ; 2) 5 000 verges ou 5 lieues de Brabant ; 3) 4 Milles d'Allemagne, 4 000 pas géométriques ; 4) 20 000 mètres.

Crue du Doubs à Besançon en 1910. Source : http://data.abuledu.org/URI/52da9f8d-crue-du-doubs-a-besancon-en-1910

Crue du Doubs à Besançon en 1910

Crue du Doubs à Besançon en 1910, cartographiée avec OpenStreetMap.

Cutter sur planche de coupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/530a63bb-cutter-sur-planche-de-coupe

Cutter sur planche de coupe

Cutter jaune posé sur planche de coupe avec carroyage.

Différents types de piles électriques. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a96d2b-differents-types-de-piles-electriques

Différents types de piles électriques

Différents types de piles électriques avec règle et allumette pour l'échelle.

Échelle de couleur de radar météorologique. Source : http://data.abuledu.org/URI/5232f131-echelle-de-couleur-de-radar-meteorologique

Échelle de couleur de radar météorologique

Expemple d'échelle de couleur associée avec une image de réflectivité pour un radar météorologique. On y retrouve l'intensité taux de précipitation et en correspondance en dBZ. En général, les images de réflectivité utilisent une variation de couleur similaire à celle de l’arc-en-ciel. Les intensités les plus faibles sont indiquée par le bleu pâle (cyan), les intensités modérées par le jaune et les fortes par le rouge puis le magenta. Les intensités peuvent être reliées à la réflectivité en dBZ ou à son équivalent en millimètres/centimètres par heure. Par exemple, les images disponibles sur le site du Service météorologique du Canada utilisent cette échelle : en hiver le violet représente le taux de précipitation le plus élevé (20 cm/h) alors que le bleu-vert du bas de l'échelle représente le taux le plus bas (0,1 cm/h). Durant les mois d'été, l'échelle de réflectivité est remplacée par celle des précipitations pluviales, en mm/h, qui va d'une trace à plus de 100 mm/h. Certains utilisateurs préfèrent cependant des codes numériques plus simples à interpréter. Ainsi, lorsqu'un pilote d'avion ou un contrôleur aérien décrivent l'intensité des échos de précipitations sur leur affichage radar, ils utilisent des niveaux : niveau 1 pour la précipitation faible, niveau 2 pour de la précipitation modérée possiblement reliée avec une basse visibilité et de la turbulence, niveau 3 pour de la pluie/neige forte reliée à des conditions de vol dangereuses. Certains affichages commerciaux indiquent le type de précipitations. Ainsi les images que l'on peut voir aux bulletins télévisés en hiver peuvent séparer les zones de pluie, de pluie verglaçante et de neige. Ceci n'est pas une information venant du radar mais une association avec les informations venant des stations météorologiques de surface. Un programme analyse la température, le point de rosée et le type de précipitation rapportés par les METAR sous une zone d'échos au radar et fait la division des zones. Cet analyse peut être améliorée en utilisant les données des modèles de prévision numérique du temps comme champ d'essai mais le tout reste sujet à des erreurs de lissage et ne tient pas compte des effets de petite échelle dans la distribution des types de précipitations (air froid emprisonné dans une vallée qui donne de la pluie verglaçante au lieu de pluie par exemple). Quand les données de double polarisation seront largement disponibles, une telle analyse sera plus fiable.

Élections parisiennes de mai et juin 1869. Source : http://data.abuledu.org/URI/54043564-elections-parisiennes-de-mai-et-juin-1869

Élections parisiennes de mai et juin 1869

Les élections parisiennes de mai et juin 1869, application de la géométrie à la statistique, par Léon Montigny