Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Brassicaceae | Peinture | Fleurs dans l'art | Jules Eudes (1856-1938) | Printemps | Botanique | Violettes | Plantes | Flore | Violette odorante | Plantes mellifères | Aquarelles | Aquarellistes | Plantes des jardins | Plantes de jardins | Photographie | Violet | Crucifères | Fleurs | Plantes médicinales | ...
Alysse corbeille d'or de jardin. Source : http://data.abuledu.org/URI/53aca3a5-alysse-corbeille-d-or

Alysse corbeille d'or de jardin

Alyssum saxatile, d'après les aquarelles de J. Eudes dans : A. Guillaumin, "Les Fleurs de Jardins", tome I, Fleurs de Printemps, Paul Lechevalier, 1929. La floraison intervient vers le mois de mars et dure jusqu'en juin (à moduler en fonction des conditions climatiques et de culture). Les fleurs, nombreuses, petites, terminales, sont regroupées en corymbes. Le calice à quatre sépales n'est pas persistant. La corolle présente quatre pétales jaune d'or. Le fruit est une silique ovale. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Corbeille_d%27or

Arabette des Alpes. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ad26cb-arabette-des-alpes

Arabette des Alpes

Arabette des Alpes (Arabis caucasica), D'après les aquarelles de Jules Eudes (1856-1938), aquarelliste français qui signait ses œuvres JEUDES, dans : A. Guillaumin, "Les Fleurs de Jardins", tome I, Fleurs de Printemps, Paul Lechevalier, 1929. Le nom d'« arabette » fait référence au fait que ces plantes affectionnent les sols sablonneux, qui font penser au désert d'Arabie. Leur aire de répartition couvre l'ensemble des régions tempérées et froides de l'Eurasie. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Arabette

Julienne des dames. Source : http://data.abuledu.org/URI/506e7967-julienne-des-dames

Julienne des dames

Planche botanique N°29 de l'Atlas des Plantes de France de Masclef, 1894 : La julienne des dames (Hesperis matronalis). C'est une plante à fleurs pourpres, parfois blanches, de la famille des Brassicaceae . Elle est connue aussi sous les noms de girarde, giroflée des dames, violette de Damas, cassolette beurrée, aragone. Les feuilles sont oblongues ou lancéolées, dentées, couvertes de pois courts qui les rendent rugueuses. Les fleurs de 15–20 mm de diamètre sont de couleur lilas, blanches ou panachées, odorantes. Les sépales sont à peu près de même longueur que le pédicelle. La floraison a lieu de mai à juillet. La julienne des dames croît spontanément dans les lieux frais et ombragés, fourrés et forêts ripicoles, lisières forestières, chemins, coupes. C'est une plante mellifère, médicinale considérée comme stimulante, antiscorbutique, diurétique, sudorifique, expectorante, rubéfiante et ornementale. Le terme Hesperis vient du grec hesperos "soir", en raison de l'agréable parfum que diffusent ses fleurs en fin de journée. Le terme matronalis signifie en latin "dames'

Julienne des dames. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ad9388-julienne-des-dames

Julienne des dames

Julienne des dames (Hesperis matronalis) par Jules Eudes (1856-1938), aquarelliste français qui signait ses œuvres JEUDES, dans : A. Guillaumin, "Les Fleurs de Jardins", tome I, Les fleurs de printemps, Paul Lechevalier, 1929. La julienne des dames est une plante à fleurs pourpres, parfois blanches, de la famille des Brassicaceae. Elle est connue aussi sous les noms de girarde, giroflée des dames, violette de Damas, cassolette beurrée, aragone. Le terme Hesperis vient du grec hesperos "soir", en raison de l'agréable parfum que diffusent ses fleurs en fin de journée. Le terme matronalis signifie en latin "dames". Les feuilles sont oblongues ou lancéolées, dentées, couvertes de pois courts qui les rendent rugueuses. Les fleurs de 15–20 mm de diamètre sont de couleur lilas, blanches ou panachées, odorantes. Les sépales sont à peu près de même longueur que le pédicelle. La floraison a lieu de mai à juillet. Elle croît spontanément dans les lieux frais et ombragés, fourrés et forêts ripicoles, lisières forestières, chemins, coupes. C'est aussi une plante cultivée comme ornementale. On la trouve souvent dans les mélanges de fleurs de jachères car elle se ressème facilement. Elle est souvent subspontanée. C'est une plante mellifère. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Julienne_des_dames

Touffe de Julienne des dames en fleurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/506e7a66-touffe-de-julienne-des-dames-en-fleurs

Touffe de Julienne des dames en fleurs

Touffe de Julienne des Dames (Dame's Rocket en anglais, "'Hesperis matronalis'') en fleurs.