Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Rosacées | Peinture | Plantes | Potentilles | Botanique | Églantiers | Ronces | Rosiers | Pimprenelles | Poires | Cuisine (concombres) | Néflier | Empire carolingien (Charlemagne) (768-814) | Poirier | Pommier | Fleurs | Rosa canina | Dessins et plans | Fruits | Pharmacopée | ...
Amour et chardon en 1836. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ecff40-amour-et-chardon-en-1836

Amour et chardon en 1836

Illustration de "Nature et romance", 1836, par Louisa Anne Meredith (1812–1895), poète australienne : LOVE AND THE THISTLE, Chardon (Carduus benedictus) & Potentille (Potentilla reptans).

Aubépine épineuse. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e452a-aubepine-epineuse

Aubépine épineuse

Planche botanique de l'aubépine épineuse (Crataegus oxyacantha), Atlas de plantes de France, 1891 : utilisée comme plante ornementale et pour la constitution de haies vives. Utilisée comme porte-greffe du Néflier et des Poiriers. Utilisée autrefois pour les pièces mécaniques (bois très résistant aux frottements), en petite menuiserie et tournerie (robinets de tonneaux) ; les épines était comme clous à cause de leur rigidité.

Dryade à huit pétales. Source : http://data.abuledu.org/URI/54dbb9dc-dryade-a-huit-petales

Dryade à huit pétales

Dryade à huit pétales (Dryas octopetala), Ötschergräben, Parc naturel Ötscher-Tormäuer, Niederösterreich. La dryade à huit pétales (Dryas octopetala) est une plante dicotylédone de la famille des Rosaceae. Vivace, à racine pivotante, hermaphrodite, c'est un sous-arbrisseau nain et rampant se propageant facilement sur les substrats caillouteux de montagne ou plaine. Dans la mythologie grecque les dryades sont les nymphes des chênes en particulier, et des arbres en général. D'où l'une de ses appellations de "chênette". Les fleurs longuement pédiculées peuvent atteindre 3 cm de diamètre. Elles sont blanches avec de nombreuses étamines. La corolle comporte huit pétales, d'où son nom vernaculaire francophone. Floraison : de juin à août. Elle sert à confectionner une tisane d'où ses noms de thé des Alpes ou thé suisse. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dryade_%C3%A0_huit_p%C3%A9tales

Églantier. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e3b0a-eglantier

Églantier

Planche botanique de l'églantier ou rosier des chiens (Rosa canina), Atlas des Plantes de France, 1891 : Le nom de « rosier des chiens » vient de la propriété attribuée dans l'Antiquité à la racine de cette plante censée guérir la rage.

Framboisier. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e37f3-framboisier

Framboisier

Planche du framboisier ou Ronce du Mont Ida (Rubus idaeus), Atlas des Plantes de France, 1891.

Néflier d'Allemagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e4197-neflier-d-allemagne

Néflier d'Allemagne

Planche botanique du Néflier (Mespilus germanica) de l'Atlas de Plantes de France de 1891. Malgré son nom latin, le néflier n'est pas originaire d'Allemagne mais d'Asie Mineure où il est cultivé depuis l'an 1000 av. J.-C. Il fut ramené en Europe par les Romains et figura ensuite parmi les espèces recommandées par Charlemagne dans le capitulaire De Villis. Dans le langage familier, « Des nèfles ! » est une expression qui s'emploie pour signifier « quelque chose de faible valeur ». (wikipedia)

Pimprenelle. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e3fd8-pimprenelle-

Pimprenelle

Planche botanique de la Pimprenelle (Poterium sanguisorba) de l'Atlas des Plantes de France de 1891. Utilisation en cuisine : les feuilles ont un goût de concombre caractéristique ; elle est pour cela parfois utilisée pour agrémenter les salades.

Poirier commun. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e460b-poirier-commun

Poirier commun

Planche botanique du poirier commun (Pyrus communis), Atlas des plantes de France. 1891 : La poire, fruit du poirier, est comestible. Son bois très homogène, compact et qui peut acquérir un beau poli, est recherché pour l'ébénisterie, la gravure et la sculpture. Il constitue un excellent bois de chauffage.

Pommier commun. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e46ea-pommier-commun

Pommier commun

Planche botanique du pommier commun (Malus pumila ou Malus communis), Atlas des Plantes de France 1891.

Potentille. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e30cb-potentille

Potentille

Deux variétés de potentille : la potentille faux-fraisier (Potentilla fragariastrum) et la potentille printanière (Potentilla verna) ; Atlas des plantes de France de 1891. Elles doivent leur nom à "potentia" = la puissance. Famille des rosacées. Les fleurs sont à 5 verticilles, solitaires ou en grappes de couleur généralement jaune mais certaines espèces ont des fleurs blanches, roses ou brun-pourpre, en été. Elles ont de nombreuses étamines (>10). Les fruits sont des akènes. Ce genre compte environ 500 espèces dans les régions tempérées. (Wikipedia)

Potentille ansérine. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e32ae-potentille-anserine

Potentille ansérine

Dessin de potentille ansérine, c'est à dire des oies (Potentilla anserina) tiré de l'Atlas des Plantes de France de 1891. De nombreuses utilisations en pharmacopée.

Ronce bleue ou ronce des champs. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e38fc-ronce-bleue-ou-ronce-des-champs

Ronce bleue ou ronce des champs

Planche botanique de ronce bleue, (Rubus caesius), Atlas des Plantes de France de 1891 : petite ronce rampante épineuse de la famille des rosacées, très commune dans les régions tempérées, qui produit un fruit comestible acide.

Rosa canina. Source : http://data.abuledu.org/URI/50df82d3-rosa-canina

Rosa canina

Coupe schématique d'une fleur de Rosier des Chiens, Rosier des haies ou Églantier des chiens (Rosa canina L.) : arbrisseau épineux de la famille des rosacées, très commun dans les régions tempérées d'Europe. On le trouve dans les haies et les bois surtout en plaine. C'est une espèce botanique présentant de nombreux écotypes, toujours à fleurs simples. Il est utilisé comme porte-greffe pour des variétés de roses améliorées. Certains de ses hybrides sont des rosiers cultivés.

Tormentille. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e31c7-tormentille

Tormentille

Dessin de tormentille ou potentille dressés (Potentilla tormentilla), tiré de l'Atlas des Plantes de France de 1891. Fleurs à 4 pétales au lieu de 5, comme les autres potentilles.