Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Poésie | Textes | Photographie | Peinture | Dix-neuvième siècle | Gravure | Inscriptions | Bergers | Victor Hugo (1802-1885) | Poètes | Poésie -- Art d'écrire | Calligrammes | Poésie visuelle | Georges Brassens (1921-1981) | Plaques commémoratives | Chanteurs français | Humour | Jardins | Enfants | Éducation des enfants | ...
Georges Brassens, Impasse Florimont à Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b5b14d-georges-brassens-impasse-florimont-a-paris

Georges Brassens, Impasse Florimont à Paris

Plaque commémorative de Georges Brassens, Impasse Florimont (Paris 14ème) sous l'oeil d'un chat de gouttière : "Georges Brassens, poète, parolier et chanteur, vécut dans cette maison de 1944 à 1966 - Et que j'emporte entre les dents Un flocon des neiges d'antan". (Le Moyenageux).

Histoire de π. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e4e9aa-histoire-de-

Histoire de π

Poème pour la mathématiciens grecs du nombre π, par Alphonse Rebière, Mathématiques et mathématiciens, 1898 (p. 399) : Pythagore et Archimède. 132 mots, 20 alexandrins.

Jean-des-Figues 14. Source : http://data.abuledu.org/URI/5143b8d2-jean-des-figues-14

Jean-des-Figues 14

Une première, chapitre 14 de "Jean-des-Figues", 1884, par Paul Arène (1843-1896), poète provençal et écrivain français. Narration et description : souvenirs d'enfance, découverte de Paris, soirée à une "première", coup de foudre pour le théâtre (1103 mots).

L'ombre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5110a131-l-ombre

L'ombre

Conte d'Andersen, "L'ombre", traduction David Soldi, 1876 (Hachette, wikisource). 3834 mots.

Le Poète dans l'univers dans le métro de Montréal. Source : http://data.abuledu.org/URI/597878db-le-poete-dans-l-univers-dans-le-metro-de-montreal

Le Poète dans l'univers dans le métro de Montréal

''Le Poète dans l'univers'', 1968, murale en céramique et fer forgé de Georges Lauda, Paul Pannier et Gérard Cordeau : bas-relief situé à la station de métro Crémazie à Montréal. Murale en hommage aux poètes Saint-Denys Garneau, Émile Nelligan et Octave Crémazie. Un bas-relief en céramique illustre les planètes du système solaire, les signes du zodiaque et des extraits de poèmes.

Lire. Source : http://data.abuledu.org/URI/511bae3d-lire

Lire

Jardin poétique pour enfants, 1905, de Jessie Willcox Smith (1863–1935).

Mémorial de Brassens à Sète. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b5b5e9-memorial-de-brassens-a-sete

Mémorial de Brassens à Sète

Mémorial Georges Brassens sur la plage de la Corniche à Sète, paroles de la chanson "Supplique pour être enterré sur la plage de la Corniche" : Tantôt venant d'Espagne et tantôt d'Italie, Tous chargés de parfums de musiques jolies, Le Mistral et la Tramontane, Sur mon dernier sommeil verseront les échos, De villanelle un jour un jour de fandango, De tarentelle de sardane..."

Sous le pont Mirabeau.... Source : http://data.abuledu.org/URI/51136a36-sous-le-pont-mirabeau-

Sous le pont Mirabeau...

Plaque apposée sur la paroi du pont Mirabeau donnant sur le quai Louis-Blériot, Paris 16° : premiers vers du poème de Guillaume Apollinaire (1880-1918) "Le Pont Mirabeau" paru dans "Alcools" en 1913. "Sous le pont Mirabeau coule la Seine ; Et nos amours ; Faut-il qu’il m’en souvienne ; La joie venait toujours après la peine ; Vienne la nuit sonne l’heure ; Les jours s’en vont je demeure... Guillaume Apollinaire".

Street art à Bordeaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/5907584d-street-art-a-bordeaux

Street art à Bordeaux

Street art à Bordeaux : Au petit matin...

Une bonne recette. Source : http://data.abuledu.org/URI/54751f64-une-bonne-recette

Une bonne recette

Une bonne recette, court poème de 8 vers et 65 mots prônant la guérison du malade par le rire et la bonne humeur.

Calligramme du sablier de Theodor Kornfeld. Source : http://data.abuledu.org/URI/524c6899-calligramme-du-sablier-de-theodor-kornfeld

Calligramme du sablier de Theodor Kornfeld

Calligramme allemand en forme de sablier, par Theodor Kornfeld (1636-1698), poète baroque : Le temps passe... (Die Zeit vergehet Und halb entstehet Der Rechnungstag Von aller Sach ; Sey Fromm Und kom. Der Sand versin- ket Uns damit winket Wir sollen fort Zum an- dern Orth ! Gott uns leite und bereite ! Miss alle Stunde wohl und richte deine Sachen ; Das du in letzter Stund kanst gute Rechnung machen ! )

Calligrammes en forme de verres de vin. Source : http://data.abuledu.org/URI/51138722-calligrammes-en-forme-de-verres-de-vin

Calligrammes en forme de verres de vin

Manuscrit de "Zdravica" par France Prešeren (1800-1849) numéro 4, 1844. "Zdravljica", que l'on pourrait traduire par « je lève mon verre » ou « un toast », est l’hymne national de la Slovénie, tiré d’un poème du même nom écrit par France Prešeren en 1844 et modifié en 1846. Il est devenu officiellement hymne national le 27 septembre 1989, en remplacement de "Naprej zastava slave", hymne slovène depuis 1918. Le poème comporte neuf strophes qui sont toutes en forme de verre de vin. Lecture et traduction proposées pour la première "Spet trte so rodile prijat'lji, vince nam sladkó, ki nam oživlja žile, srcé razjasni in okó, ki utopi vse skrbi, v potrtih prsih up budi." "Amis, les vignes ont fait renaître Pour nous ce vin capiteux, Qui sait mettre le sang en fête, Eclairer le cœeur et les yeux, Qui efface Les menaces Et rend l'espoir aux âmes lasses !"

Concert dans la bergerie. Source : http://data.abuledu.org/URI/51190857-concert-dans-la-bergerie

Concert dans la bergerie

Concert dans la bergerie, 1862, par Wojciech Gerson (1831-1901) : peintre paysagiste polonais, représentant du réalisme, historien de l'art et professeur. Gerson travailla aussi comme architecte et critique d'art. Il est surtout connu pour ses peintures patriotiques, ses scènes rurales et ses paysages de montagne idylliques.

Frontispice du Virgile de Pétrarque. Source : http://data.abuledu.org/URI/53077ab3-frontispice-du-virgile-de-petrarque

Frontispice du Virgile de Pétrarque

Frontispice du Virgile de Pétrarque, commandé à Simone Martini par Pétarque, propriétaire du manuscrit. Source : http://www.digi-archives.org/pages/echos/ESM030004.pdf. Sur les banderolles on peut lire ces vers en latin : Itala, praeclaros tellus alis alma poetas ! Socios tibi graecos dedit hic attingere metas. (Italie, terre féconde qui nourris les poètes illustres ! Celui-ci t'a donné d'atteindre tes modèles, les poètes grecs.) Servius altiloquis retegens archana Maronis Ui pateant ducibus, pastoribus atque colonis. (Servius dévoilant les mystères du profond Virgile Afin qu'ils apparaissent aux chefs, aux bergers et aux colons.)

Haïku de Chiyo. Source : http://data.abuledu.org/URI/5310bc83-haiku-de-chiyo

Haïku de Chiyo

Chiyo (1703-1775) auprès d'un puits dont le seau est pris par un liseron : estampe de Kuniyoshi (1797-1861) illustrant son plus fameux haïku. Le liseron au seau du puits s'est enroulé à mon voisin je vais quémander de l'eau. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chiyo-ni.

Le Confiteor de l’artiste. Source : http://data.abuledu.org/URI/5272af61-le-confiteor-de-l-artiste

Le Confiteor de l’artiste

Le Confiteor de l'artiste, Petits Poèmes en prose, 1869, par Charles Baudelaire (1821-1867). 238 mots.

Le jardin des poètes pour les enfants. Source : http://data.abuledu.org/URI/53445d95-le-jardin-des-poetes-pour-les-enfants

Le jardin des poètes pour les enfants

Frontispice de l'édition de 1905 de "A Child's Garden of Verses" par Jessie Willcox Smith (1863-1935).

Le poète à la licorne. Source : http://data.abuledu.org/URI/52ed3deb-le-poete-a-la-licorne

Le poète à la licorne

Planche 64r du Codex des Manesse : Le seigneur Dietmar von Aist, avec une mule, symbole du voyageur. L'écusson contient une licorne. Chaque feuille de parchemin mesure 35,5 × 25 cm. Ce manuscrit de poésie lyrique enluminé ayant la forme d'un codex compte 137 miniatures en pleine page, qui forment une série de « portraits » des poètes. Ils sont sources de renseignements intéressants sur les costumes, coutumes et armoiries de l'époque. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Codex_Manesse

Le poète basque Mattin Treku. Source : http://data.abuledu.org/URI/527ff5c4-le-poete-basque-mattin-treku

Le poète basque Mattin Treku

Monument d'Ahetze au poète basque Mattin Treku (1916-1981). Le Bertsolari est un chanteur de vers rimés et strophés en langue basque appelé bertso, elles sont improvisés et ce devant public. Les joutes oratoires chantées et improvisées sont une tradition orale du Pays basque qui a su évoluer et s'adapter aux époques en établissant un lien avec les plus jeunes générations. Cette tradition ancestrale, qui a joué un rôle fondamental dans la transmission orale du basque, est un exercice codifié dont le thème est imposé, un art d'une austère esthétique qui surprend en une époque marquée par le spectaculaire et les effets spéciaux.

Le poète est un riche. Source : http://data.abuledu.org/URI/52061142-le-poete-est-un-riche

Le poète est un riche

Le poète est un riche, in "IV-Clôture" Nivôse, Les Chansons des rues et des bois, par Victor Hugo (1802-1885) : éloge de la nature comme source d'inspiration. À mettre en lien avec les Histoires Naturelles de Jules Renard. 608 mots, 27 quatrains isométriques (octosyllabes).

Le printemps de l'année, avril. Source : http://data.abuledu.org/URI/526e68b2-le-printemps-de-l-annee-avril

Le printemps de l'année, avril

Illustration de "The year's at the spring, an anthology of recent poetry", 1920, par Harry Clarke (1889-1931), Avril par William Watson (1858-1935) : Avril, avril, éclate de ton rire enfantin et l'instant suivant, pleure de tes larmes enfantines. (APRIL, April, Laugh thy girlish laughter ; Then, the moment after, Weep thy girlish tears !)

Les châtiments de Daumier. Source : http://data.abuledu.org/URI/5205d913-les-chatiments-de-daumier

Les châtiments de Daumier

Dessin d'Honoré Daumier, hommage à l'oeuvre de Victor Hugo (1802-1885) : Les Châtiments, 1853, (ou Châtiments, sans article, conformément à l’editio princeps) est un recueil de poèmes satiriques ; à la suite du coup d'État du 2 décembre 1851 qui voit l’arrivée au pouvoir du prince Louis-Napoléon Bonaparte, Hugo s’est exilé. Ces vers sont, pour le poète, une arme destinée à discréditer et abattre le régime de Napoléon III auquel Hugo voue une fureur vengeresse et un mépris sans bornes : J'ai pensé qu'il m'était impossible de publier en ce moment un volume de poésie pure. Cela ferait l'effet d'un désarmement, et je suis plus armé et plus combattant que jamais.

Troubadour. Source : http://data.abuledu.org/URI/5407bf86-troubadour

Troubadour

Troubadour.