Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Géographie | Marais | Ornithologie | Gravure | Marais -- France | Botanique | Gallinago gallinago | Peinture | Bécassine des marais | La Teste de Buch (Gironde) | Animaux des marais | Dessins et plans | Plantes des marais | Sentiers de nature | Marais à palétuviers | Dix-neuvième siècle | Biscarrosse (Landes) | Paris (France) -- Quartier du Marais | Afrique | ...
Brume matinale en Estonie. Source : http://data.abuledu.org/URI/55223ff0-brume-matinale-en-estonie

Brume matinale en Estonie

Brume matinale en Estonie, tourbière de Mukri à Raplamaa, Kehtna.

Fleur des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/51175d55-fleur-des-marais

Fleur des marais

Fleur des marais, d'Odilon Redon (1840-1916).

Grues au bord du marais de Pinsk en Polésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5139b924-grues-au-bord-du-marais-de-pinsk-en-polesie

Grues au bord du marais de Pinsk en Polésie

Grues au bord d'un étang, 1890, par le peintre paysagiste russe Ivan Shishkin (1831-1898). Le nom slave de la Polésie vient de Pod-lese qui signifie « sous la forêt ». La Polésie est considérée par les historiens slaves comme étant au cœur de la région où les peuples slaves se sont différenciés, avant leur expansion dans toutes les directions aux Ve et VIe siècles. Les marais de Pinsk (en russe : Пинские болота, Pinskie bolota), marais du Pripet ou marais du Pripiat (en russe : Припятские болота, Pripiatskie bolota) sont une vaste zone humide située le long de la rivière Pripiat et de ses affluents. Les marais de Pinsk se trouvent principalement dans les basses terres de Polésie et occupent la plus grande partie du sud de la Biélorussie et du nord-ouest de l'Ukraine. Ils couvrent 98 419 km2 de part et d'autre de la rivière Pripiat. Ils sont couverts par une forêt dense parsemée d'étangs, tourbières et ruisseaux, et s'étendent sur 480 km d'ouest en est et 225 km du nord au sud. L'étendue des marais varie considérablement au cours de l'année, en raison de la fonte des neiges au printemps et des précipitations en automne, qui font déborder la Pripiat et provoquent des inondations. Le drainage de la partie orientale a commencé en 1870 et des zones ont été défrichées et transformées en pâturages et terres agricoles.

La fille du roi des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/51125b6a-la-fille-du-roi-des-marais

La fille du roi des marais

Illustration par Anne Anderson (1874-1930) du conte "La fille du roi des marais".

La fille du roi des marais d'Andersen. Source : http://data.abuledu.org/URI/54af158a-la-fille-du-roi-des-marais-d-andersen

La fille du roi des marais d'Andersen

Illustration des contes de fées d'Hans Andersen, 1913, par William Heath Robinson (1872-1944) : page 7, La fille du roi des marais

Massettes des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/50df6d0d-massettes-des-marais

Massettes des marais

Croquis de massettes des marais (Typha latifolia). Les massettes sont des plantes de milieux humides qui possèdent un rhizome. Elles ont une inflorescence typique : dense et en forme de quenouille, dans laquelle les fleurs femelles et mâles sont clairement séparées (monoécie), les fleurs mâles étant placées au-dessus des fleurs femelles au bout d'une tige florifère. Les feuilles sont plates (ou légèrement triangulaires) et croissent à la base de la plante. Elles forment une gaine qui entoure la tige.

Vallée du Pripjat en Biélorussie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5139bdb9-vallee-du-pripjat-en-bielorussie

Vallée du Pripjat en Biélorussie

Vallée du Pripjat en Biélorussie. La vallée du Pripiat constitue la plus grande zone humide d'Europe. Ce sont les « marais du Pripiat » ou « marais de Pinsk ». La vallée du Pripiat abrite deux parcs nationaux biélorusses : Pripyatski (fondé en 1996 sur la rive droite de la rivière, entre les localités de Tourav et de Petrikav), et la réserve radio-écologique qui correspond à la zone la plus contaminée par la catastrophe de Tchernobyl en partie interdite d'accès aux humains, mais qui accueille une faune sauvage d'un grand intérêt. Le parc Prypyatski s'étend sur 82 529 hectares (825 km2). Il fut créé en 1996 comme parc de conservation du paysage et réserve naturelle hydrologique. Sa longueur est-ouest est de 64 kilomètres ; elle est de 27 kilomètres du nord au sud. Outre les forêts typiques de la vallée du Pripiat, le parc comprend de nombreux petits cours d'eau. Il s'étend sur une zone à reliefs très modérés. La rivière elle-même coule généralement en dehors de la zone protégée.

Bécassine des marais au Japon. Source : http://data.abuledu.org/URI/55145467-becassine-des-marais-au-japon

Bécassine des marais au Japon

Bécassine des marais (Gallinago gallinago) à l'atterrissage au Japon.

Bécassine des marais en Angleterre. Source : http://data.abuledu.org/URI/551452b2-becassine-des-marais-en-angleterre

Bécassine des marais en Angleterre

Bécassine des marais (Gallinago gallinago), Southport, Lancashire, Angleterre.

Bécassine des marais en Catalogne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5514532d-becassine-des-marais-en-catalogne

Bécassine des marais en Catalogne

Bécassine des marais (Gallinago gallinago), Viladecans, Barcelona, Catalogne.

Bécassine des marais en train de pêcher. Source : http://data.abuledu.org/URI/551453c1-becassine-des-marais-en-train-de-pecher

Bécassine des marais en train de pêcher

Bécassine des marais (Gallinago gallinago), Viladecans, Barcelona, Catalogne.

Biche des marais au Brésil. Source : http://data.abuledu.org/URI/55cf2e48-biche-des-marais-au-bresil

Biche des marais au Brésil

Gros plan de biche des marais (Blastocerus dichotomus) à Itirapina, état de São Paulo au Brésil.

Bois de bouleaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/505bab70-bois-de-bouleaux

Bois de bouleaux

Photographie d'un bois de bouleaux en bordure d'un ruisseau à Hankasalmi (Finlande). Le bouleau est le premier arbre du calendrier celtique ; il symbolise la sagesse. Les Amérindiens considéraient le bouleau comme un arbre sacré et utilisaient son écorce pour fabriquer des canots et des parchemins.

Bruyère des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/5058db5c-bruyere-des-marais

Bruyère des marais

Planche botanique de la bruyère des marais (Erica tetralix) ou bruyère tétragone à fleurs roses.

Château du Marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/518819d3-chateau-du-marais

Château du Marais

Façade occidentale du château du Marais, près du Val-Saint-Germain, dans l'Essonne (France). Construit par l'architecte Jean-Benoît-Vincent Barré pour Jean Le Maître de La Martinière, trésorier général de l'Artillerie et du Génie, il est considéré comme l'un des plus remarquables exemples de château de style Louis XVI en région parisienne.

Chenille mangeant une feuille de bouleau. Source : http://data.abuledu.org/URI/58a0bc80-chenille-mangeant-une-feuille-de-bouleau

Chenille mangeant une feuille de bouleau

Acronycte (Acronicta auricoma) se nourrissant d'une feuille de bouleau (Betula pubescens).

Cheval de Camargue dans le marais du Rhône. Source : http://data.abuledu.org/URI/55437e8b-cheval-de-camargue-dans-le-marais-du-rhone

Cheval de Camargue dans le marais du Rhône

Cheval de Camargue dans le marais du Rhône.

Cuisson de confiture de myrtilles. Source : http://data.abuledu.org/URI/5332e80f-cuisson-de-confiture-de-myrtilles

Cuisson de confiture de myrtilles

Cuisson de confiture de myrtilles avec pectine, sucre, jus de citron et calcium.

Deux grenouilles sur un blason. Source : http://data.abuledu.org/URI/52dedabf-deux-grenouilles-sur-un-blason

Deux grenouilles sur un blason

Armoiries de la commune d'Ependes, dans le canton de Vaud en Suisse : grenouilles encadrant un roseau.

Estey à marée basse dans les prés salés. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bbf8f9-estey-a-maree-basse-dans-les-pres-sales

Estey à marée basse dans les prés salés

Estey à marée basse dans les prés salés, Cap-Ferret, Gironde.

Hôtel de Sens (Marais). Source : http://data.abuledu.org/URI/514dc912-hotel-de-sens-marais-

Hôtel de Sens (Marais)

Sanguine originale, Hôtel de Sens au Marais-Paris par le peintre Michel RIGEL. Paris ne devient archevêché qu’en 1622. Avant cette date, la capitale dépendait de l'archevêché de Sens. C’est Tristan de Salazar, archevêque de cette ville (1474-1518) qui fait construire l’actuel bâtiment. Marguerite de Valois, surnommée la reine Margot, dont le mariage avec Henri IV fut déclaré nul en 1599 par l'Église, y résida de 1605 à 1606. L'hôtel fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862. Depuis 1961, il abrite la bibliothèque Forney, consacrée aux beaux-arts, aux métiers d'art et à leurs techniques, aux arts appliqués ainsi qu'aux arts décoratifs.

Huitres de palétuviers. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e50426-huitres-de-paletuviers

Huitres de palétuviers

Huîtres de palétuviers dans une mangrove de Carabane (Casamance, Sénégal). La cueillette de fruits de mer, notamment d’huîtres, est une autre activité ancestrale toujours pratiquée en Casamance, qui est l’une des trois régions productrices d’huîtres du Sénégal, avec la Petite-Côte et le Sine-Saloum. Les huîtres se développent sur les racines des palétuviers découvertes à marée basse. Elles sont cueillies pendant la saison sèche, principalement par les femmes, qui contrôlent, de la récolte à la distribution, une activité qui ne nécessite guère d’investissement en dehors des déplacements et qui leur assure une certaine autonomie financière. Les huîtres occupent une place importante dans la consommation familiale. Riches en oligo-éléments et en vitamine C, elles sont, chez les Diolas, la deuxième source de protéines animales après le poisson, devançant le poulet et le porc. Elles sont volontiers associées au riz, base de l’alimentation traditionnelle, voire le remplacent, en cas de pénurie. Localement on les consomme bouillies ou grillées au feu de bois, accompagnées d’une sauce relevée. Lorsqu’elles ont été décortiquées et séchées au soleil ou fumées, elles sont vendues dans la région ou conservées, éventuellement durant quelques mois. Dans certains villages – dont Karabane – elles sont parfois gardées vivantes, pendant plusieurs semaines, avant d’être transportées sur les marchés. Outre leurs qualités nutritives, les huîtres constituent aussi une source de revenus appréciable. Karabane se trouvant au centre de la zone de cueillette, c’est l’une des raisons pour lesquelles cette escale revêt une importance stratégique. Autrefois les huîtres étaient écoulées plus facilement, jusqu’à Dakar, au sein de la communauté diola qui y vit. Elles sont vendues par les cueilleuses elles-mêmes ou par les marchandes ambulantes, que l'on appelle bana-bana. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Karabane

Huîtres de palétuviers au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/5493670a-huitres-de-paletuviers-au-senegal

Huîtres de palétuviers au Sénégal

Huîtres de palétuviers dans une mangrove de Carabane (Casamance, Sénégal).

Lavande de mer en fleurs dans les marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/507026a9-lavande-de-mer-en-fleurs-dans-les-marais

Lavande de mer en fleurs dans les marais

Lavande de mer en fleurs dans les marais de Southampton, Angleterre.

Le jardin turc à Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/51d92e8a-le-jardin-turc-a-paris

Le jardin turc à Paris

L'entrée au jardin turc, 1812, par Louis-Léopold Boilly (1761-1845) ; au J. Paul Getty Museum de Los Angeles. Le jardin turc était un lieu de rendez-vous bourgeois dans le quartier du Marais au XIXème siècle.

Lièvre des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/587fbf38-lievre-des-marais

Lièvre des marais

Lièvre des marais, "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Mangrove à Carabane au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/54936681-mangrove-a-carabane-au-senegal

Mangrove à Carabane au Sénégal

Mangrove à palétuviers sur l'île de Carabane (Casamance, Sénégal).

Marais près de Vaccarès. Source : http://data.abuledu.org/URI/56d5dcbf-marais-pres-de-vaccares

Marais près de Vaccarès

Marais près de Vaccarès (Camargue).

Mosaïque de Space Invader Rue Debelleyme à Paris. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c1fe2f-mosaique-de-space-invader-rue-debelleyme-a-paris

Mosaïque de Space Invader Rue Debelleyme à Paris

Mosaïque de Space Invader Rue Debelleyme (1787-1862), Magistrat et Préfet de Police, à Paris 3°.

Nénuphar jaune des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/55abf463-nenuphar-jaune-des-marais

Nénuphar jaune des marais

Nénuphar jaune des marais, Balade en barque à Biscarrosse-Landes, juillet 2015.

Petit ibis. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d7ab58-petit-ibis

Petit ibis

Petit ibis.

Planche botanique de bécassine des marais avec oisillon. Source : http://data.abuledu.org/URI/551454ee-planche-botanique-de-becassine-des-marais-avec-oisillon

Planche botanique de bécassine des marais avec oisillon

Planche botanique de bécassine des marais avec oisillon, John Gerrard Keulemans (1842–1912).

Plante aquatique invasive des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/55abf00c-plante-aquatique-invasive-des-marais

Plante aquatique invasive des marais

Plante aquatique des marais (Elodea densa), Balade en barque à Biscarrosse-Landes, juillet 2015.

Populage des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/504e4322-populage-des-marais

Populage des marais

Planche botanique du Populage des marais (Caltha palustris), Atlas des Plantes de France de 1891 : plante herbacée vivace de la famille des Renonculacées. Toutes les parties de la plante mature sont toxiques. Elles contiennent de la proto-anémonine.

Populage des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/55abf50b-populage-des-marais

Populage des marais

Populage des marais (Catha palustris), Balade en barque à Biscarrosse-Landes, juillet 2015.

Prés salés de La Teste-de-Buch. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bb8d7e-pres-sales-de-la-teste-de-buch

Prés salés de La Teste-de-Buch

Prés salés de La Teste-de-Buch (Gironde).

Prés salés de La Teste-de-Buch. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bb8e27-pres-sales-de-la-teste-de-buch

Prés salés de La Teste-de-Buch

Prés salés de La Teste-de-Buch (Gironde).

Rat des marais. Source : http://data.abuledu.org/URI/5880bbc2-rat-des-marais

Rat des marais

Rat des marais (Holochilus sciureus), "Les Américains à quatre-pattes et leur famille" (Four-footed Americans and their kin), 1898, par Ernest Thompson Seton (1860-1946).

Salicorne en Bretagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5412f933-salicorne-en-bretagne

Salicorne en Bretagne

Salicorne (Salicornia europea) dans le nord Finistère.

Sentier aménagé dans les prés salés de La Teste-de-Buch. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bb8eb6-sentier-amenage-dans-les-pres-sales-de-la-teste-de-buch

Sentier aménagé dans les prés salés de La Teste-de-Buch

Sentier aménagé dans les prés salés de La Teste-de-Buch (Gironde).

Sentier dans les prés salés de La Teste-de-Buch. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bb8ff9-sentier-dans-les-pres-sales-de-la-teste-de-buch

Sentier dans les prés salés de La Teste-de-Buch

Sentier dans les prés salés de La Teste-de-Buch (Gironde).

Sentier pédestre dans les prés salés de La Teste-de-Buch. Source : http://data.abuledu.org/URI/55bb8f72-sentier-pedestre-dans-les-pres-sales-de-la-teste-de-buch

Sentier pédestre dans les prés salés de La Teste-de-Buch

Sentier pédestre dans les prés salés de La Teste-de-Buch (Gironde).