Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Langues | Photographie | Géographie linguistique | Mythes | Cartes | Babel | Cartes linguistiques | Cartes géographiques | Langues austronésiennes | Gravure | Langues -- Géographie | Peinture | Europe | Afrique | Langues berbères | Français (langue) | Géographie | Manuscrits médiévaux | Linguistique | ...
Carte de l'Amérique hispanique. Source : http://data.abuledu.org/URI/525a7c0b-carte-de-l-amerique-hispanique

Carte de l'Amérique hispanique

Carte de l'Amérique hispanique.

Carte des 11 langues d'Afrique du Sud. Source : http://data.abuledu.org/URI/5043e597-carte-des-11-langues-d-afrique-du-sud

Carte des 11 langues d'Afrique du Sud

Carte des onze langues dominantes d'Afrique du Sud (recensement de 2001) : Afrikaans, anglais, isiNdebele, isiXhosa, isiZulu, Sesotho sa Leboa, Sesotho Setswana, siSwati, Tshivenda, Xitsonga.

Carte des langues européennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/594dbedd-carte-des-langues-europeennes

Carte des langues européennes

Carte de répartition des langues européennes.

Carte des langues européennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/594dbf6b-carte-des-langues-europeennes

Carte des langues européennes

Carte non légendée des langues européennes.

Construction de la Tour de Babel. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6c747-construction-de-la-tour-de-babel

Construction de la Tour de Babel

Représentation de la construction de la Tour de Babel, vers 1410, miniature de BL Add MS 18850, f. 17v (Bedford Hours), British Library.

Familles de langues en Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/594dc00b-familles-de-langues-en-europe

Familles de langues en Europe

Familles de langues en Europe.

La Confusion des Langues. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a64455-la-confusion-des-langues

La Confusion des Langues

La Confusion des Langues, vers 1865, par Gustave Doré (1832-1883).

La Tour de Babel. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6c3bc-la-tour-de-babel

La Tour de Babel

Construction de la Tour de Babel, 1568, par Pieter Brueghel l'ancien (1526/1530–1569). La tour de Babel est une tour mythique évoquée dans la Genèse. Après le Déluge, les premiers hommes entreprennent sa construction pour atteindre le ciel, mais Dieu interrompt leur projet qu'il juge trop ambitieux, en brouillant leur langage et en les dispersant sur la Terre.

La Tour de Babel. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6c44e-la-tour-de-babel

La Tour de Babel

Van Valckenborch, La Tour de Babel, 1594 exposée au Louvre.

La Tour de Babel. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6ce36-la-tour-de-babel

La Tour de Babel

La Tour de Babel, représentation dans Abraham Saur, Theatrum Urbium. Warhafftige Contrafeytung und Summarische Beschreibung fast aller vornemen und namhafftigen Stätten Schlössern und Klöster, Frankfurt : Richter, 1610.

La Tour de Babel d’après un bas-relief assyrien. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6c7e0-la-tour-de-babel-d-apres-un-bas-relief-assyrien

La Tour de Babel d’après un bas-relief assyrien

La Tour de Babel d’après un bas-relief assyrien, Extrait de "L’Homme et la Terre" par Élisée Reclus (1830–1905).

La Tour de Babel et la confusion des langues. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6c645-la-tour-de-babel-et-la-confusion-des-langues

La Tour de Babel et la confusion des langues

Logo de la Tour de Babel et la confusion des langues.

Langues de la France. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc4d8b-langues-de-la-france

Langues de la France

Carte des langues et dialectes de la France et des régions frontalières. Source : http://www.lexilogos.com/france_carte_dialectes.htm

Langues indo-européennes en Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/594dc08b-langues-indo-europeennes-en-europe

Langues indo-européennes en Europe

Langues indo-européennes en Europe.

Les 10 chiffres en plusieurs langues. Source : http://data.abuledu.org/URI/50450bdc-les-10-chiffres-en-plusieurs-langues

Les 10 chiffres en plusieurs langues

Comparaison entre les chiffres dits « arabes », les chiffres indiens et les chiffres réellement arabes empruntés aux Indiens.

Meister der Weltenchronik. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6c503-meister-der-weltenchronik

Meister der Weltenchronik

Représentation de la construction de la Tour de Babel dans un manuscrit allemand médiéval (c. 1370).

Tour de Babel livresque. Source : http://data.abuledu.org/URI/52a6cd18-tour-de-babel-livresque

Tour de Babel livresque

Tour de Babel de 28 mètres de haut contenant 30 000 livres en plusieurs langues, créée par Marta Minujín, sur la Plaza San Martín de Buenos Aires, pour le festival de l'UNESCO “Capital Mundial del Libro 2011″.

Aires linguistiques du nord-est algérien. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc7e93-aires-linguistiques-du-nord-est-algerien

Aires linguistiques du nord-est algérien

Aires linguistiques du nord-est algérien. Sources : XIXe siècle : Salem Chaker, Textes en Linguistique Berbère, Éditions du CNRS, Paris, 1984, ISBN 2-222-03578-3, p. 28 (carte LAPMO-YA) ; XXe siècle : Pierre Bourdieu, Sociologie de l'Algérie, PUF, coll. « Que sais-je ? » n° 802, Paris, 1980, 6e éd. (1e éd. 1958), ISBN 2-13-036387-3, p. 10.

Alphabet Internationa Africain basé sur l'alphabet latin. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d27363-alphabet-internationa-africain-base-sur-l-alphabet-latin

Alphabet Internationa Africain basé sur l'alphabet latin

Tableau des Majuscules et formes écrites de l’Orthographe pratique des langues africaines, 1930, page 18, dit AIA (Alphabet international africain) : alphabet fondé sur l'alphabet latin, proposé en 1928 par l'Institut des langues et civilisations africaines de Londres sous la direction de Diedrich Westermann. Il a été créé afin de permettre la transcription des langues africaines pour des usages scientifiques et pratiques. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_international_africain.

Alphabet Tifinagh. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc9b34-alphabet-tifinagh

Alphabet Tifinagh

Alphabet Tifinagh. Tifinagh est reconnu comme alphabet unifiant toutes les variantes de la langue amazighe, officielle dans un seul pays, le Maroc. Il est langue nationale en Algérie (depuis 2002), au Mali et au Niger. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tazayit.

Arête du Spitzkopf dans les Vosges. Source : http://data.abuledu.org/URI/565d038e-arete-du-spitzkopf-dans-les-vosges

Arête du Spitzkopf dans les Vosges

Arête du Spitzkopf dans les Vosges. En alémanique, spitz et koepfe signifient respectivement "pointu" et "têtes" donc Spitzkoepfe peut se traduire par "têtes pointues". Les Spitzkoepfe sont une arête rocheuse du massif des Vosges dont la partie sommitale culmine à 1 290 mètres d'altitude. Située au sud du Hohneck et au nord-est du Kastelberg, elle fait office de séparation entre les cirques du Worsmpel au nord et de l'Ammelthal au sud. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Spitzkoepfe

Assiette de langues de chat. Source : http://data.abuledu.org/URI/522df554-assiette-de-langues-de-chat

Assiette de langues de chat

Assiette de Langues de chat, biscuits secs à la forme oblongue plus ou moins allongée, qui datent peut-être du XVIIe siècle. La pâte de base est formée d'une quantité égale de farine et de sucre travaillés avec des œufs ou du blanc d'œuf. Selon la consistance souhaité il est possible de rajouter du lait normal ou concentré ou du beurre. Elle peut être parfumée par exemple à la vanille. Elle est disposée en bâtonnets souvent grâce à une poche à douille sur une plaque beurrée et cuite quelques minutes au four. Ingrédients : farine, sucre, œufs entiers ou blancs d'œuf, parfois lait ou beurre.

Atelier de phonétique corrective. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bae47-atelier-de-phonetique-corrective

Atelier de phonétique corrective

Atelier de phonétique corrective à l'Alliance française de Wuhan.

Berbères en Algérie occidentale. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc7fa4-berberes-en-algerie-occidentale

Berbères en Algérie occidentale

Cartographie des îlots de berbérophones en Algérie occidentale. Source : Inalco, http://www.centrederechercheberbere.fr/la-berberophonie.html.

Bouche de lion à Venise. Source : http://data.abuledu.org/URI/505eff55-bouche-de-lion-a-venise

Bouche de lion à Venise

Une « bouche de lion », boite aux lettres pour les dénonciations anonymes au palais des Doges, à Venise (Italie). Inscription en italien dans la pierre : "DENONTIE SECRETE CONTRO CHI OCCULTERA GRATIE ET OFFICII. O COLLUDERA PER NASCONDER LA VERA RENDITA D ESSI" = Dénonciations secrètes contre toute personne qui dissimule des faveurs ou des services, ou qui cherche à cacher ses vrais revenus.

Cadre européen de référence pour les langues. Source : http://data.abuledu.org/URI/56585c5e-cadre-europeen-de-reference-pour-les-langues

Cadre européen de référence pour les langues

Le Cadre européen commun de référence pour les langues - Apprendre, Enseigner, Évaluer (CECR) est un document publié par le Conseil de l'Europe en 2001, qui définit des niveaux de maîtrise d'une langue étrangère en fonction de savoir-faire dans différents domaines de compétence. Ces niveaux constituent désormais la référence dans le domaine de l'apprentissage et de l'enseignement des langues dans de nombreux pays. En France, ils sont repris dans le code de l'éducation comme niveaux de compétence en langues vivantes étrangères attendus des élèves des écoles, collèges et lycées. Source :

Canneberges fraîches. Source : http://data.abuledu.org/URI/534a7ec9-canneberges-fraiches

Canneberges fraîches

Des canneberges fraîches (Vaccinium oxycoccus). Au premier plan quelques fruits coupés permettent de voir les alvéoles du fruit et les petites graines. Au Québec, on emploie principalement le terme canneberge, bien que l'on utilise parfois également "atoca" ou "ataca", noms empruntés aux langues iroquoises. En abénaki (une langue algonquienne), on disait popokwa pour désigner cette plante. En Acadie, on l'appelle souvent canneberge, parfois "pomme de pré". En France, on nomme cette plante également grande airelle rouge d’Amérique du Nord. Cependant le terme anglais "cranberry" tend à s'imposer en France, parce que l'industrie agroalimentaire (principalement une société américaine) et l'industrie cosmétique privilégient pour leurs produits ce terme anglophone. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Canneberge

Carte des dialectes chinois. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cf5874-carte-des-dialectes-chinois

Carte des dialectes chinois

Carte des dialectes chinois.

Carte des familles de langues sur le continent africain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d26875-carte-des-familles-de-langues-sur-le-continent-africain

Carte des familles de langues sur le continent africain

Carte des familles de langues sur le continent africain : Niger-Congo A, Niger-Congo B (Bantou), Afro-Asiatique ; Nilo-Saharien ; Khoi-San ; Austronésien.

Carte des langues en Laponie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5300ff6a-carte-des-langues-en-laponie

Carte des langues en Laponie

Carte des langues en Laponie : 1) Sami du sud ; 2) Sami Ume ; 3) Sami Pite ; 4) Sami Lule ; 5) Sami du nord ; 6) Sami Skolt ; 7) Sami Inari ; 8) Sami Kildin ; 9) Sami Ter.

Carte des langues sames. Source : http://data.abuledu.org/URI/530141c2-carte-des-langues-sames

Carte des langues sames

Le same (ou « lapon », terme d'origine scandinave), dénommé sámegiella ou sápmelaš ou encore sápmi ou sámi, est une langue qui fait partie de la famille des langues finno-ougriennes. Il est parlé par environ 35 000 Saami, en Laponie, vaste territoire allant du centre de la Suède à l'extrémité de la péninsule de Kola (Russie), en passant par le nord de la Norvège et de la Finlande.

Carte du monde francophone. Source : http://data.abuledu.org/URI/529ba4f3-carte-du-monde-francophone

Carte du monde francophone

Carte des pays francophones. La langue française dans le monde : bleu foncé, Langue maternelle ; bleu clair, Langue officielle ; bleu pâle, Deuxieme langue ; vert, Minorités francophones. Les choses suivantes ont été modifiées de l'ancien "Map-Francophone World" : 1) Le Viêt-nam, le Cambodge et le Laos ne sont plus coloriés en bleu clair, car la langue française n'y est plus beaucoup utilisée aujourd'hui ; 2) Le Sahara Occidental a été colorié en bleu clair, en raison de l'augmentation de l'usage du français là-bas ; 3) Un point vert a été ajouté à Londres pour reconnaître la minorité de langue française là-bas.

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bb3d3-cartographie-de-l-expansion-des-langues-austronesiennes

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes

Carte de l'expansion des langues austronésiennes. Les langues austronésiennes regroupent trois groupes géographiques de langues : 1- celles parlées dans l’île de Taïwan, considérée désormais comme le berceau des langues austronésiennes, 2- les langues malayo-polynésiennes, parlées à l'extérieur de Taïwan, des Philippines à Madagascar, et de la Malaisie à l'île de Pâques 3- les langues Kadaï (dont le thaï), qui ont été fortement relexifiées au contact des langues présentes sur place antérieurement.

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bb4b3-cartographie-de-l-expansion-des-langues-austronesiennes

Cartographie de l'expansion des langues austronésiennes

Cartographie datée de l'expansion des langues austronésiennes, légendée en français. Source : Atlas historique des migrations de Michel Jan et al. 1999 et "The Austronesian Basic Vocabulary Database" 2008.

Cartographie des langues bantoues. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d26d96-cartographie-des-langues-bantoues

Cartographie des langues bantoues

Cartographie des principales langues bantoues sur le continent africain d'après Malcolm Guthrie (1903-1972), linguiste anglais et Tervuren (Kirundi). Ce classement est contesté mais sert de référence. Les langues swahilis (35 millions de locuteurs) : Tanzanie, Kenya, Ouganda, République démocratique du Congo, Rwanda, Burundi, Comores, Mozambique, Somalie, Afrique du Sud ; kinyarwanda-kirundi : (15 millions) : Rwanda, Burundi ; lingala (36 millions de locuteurs en 2005) : Angola, République centrafricaine, République du Congo, République démocratique du Congo ; chichewa (9 millions) : Malawi ; zoulou (9 millions) : Afrique du Sud, Malawi, Mozambique, Swaziland ; xhosa (8 millions) : Afrique du Sud ; shona (7 millions) : Mozambique, Zambie, Zimbabwe ; kikongo (6 millions) : Angola, République du Congo, République démocratique du Congo ; tshiluba (6 millions) : République démocratique du Congo, Angola ; kikuyu (4,6 millions) : Kenya ; luganda (10 millions) : Ouganda ; runyankole ou nkore (1,5 million) : Ouganda ; sotho : sotho du Nord et sotho du Sud (3,5 millions) : Afrique du Sud ; kimbundu (3 millions) : Angola ; tswana (3 millions) : Afrique du Sud, Botswana ; makua (2 millions) : Mozambique ; ndébélé : sindebele et nrebele (1 million) : Zimbabwe, Afrique du Sud ; tonga (1 million) : Zambie, Mozambique ; douala (1 million) : Cameroun. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_bantoues et http://fr.wikipedia.org/wiki/Malcolm_Guthrie.

Communication. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee62c5-communication

Communication

Schéma de la communication verbale, d'après Jacobson. À chacun des six facteurs inaliénables de la communication correspond une des six fonctions du langage (entre parenthèses). D'après Roman Jakobson, « le langage doit être étudié dans toutes ses fonctions ». C'est-à-dire que le linguiste doit s'attacher à comprendre à quoi sert le langage, et s'il sert à plusieurs choses. « Pour donner une idée de ses fonctions, un aperçu sommaire portant sur les facteurs constitutifs de tout procès linguistique, de tout acte de communication verbale, est nécessaire ». Les voici : 1) Le message lui-même 2) Le destinateur envoie un message au destinataire ; 3) Le destinataire est censé recevoir le message ; 4) Pour être opérant, le message requiert d'abord un contexte auquel il renvoie (c'est ce qu'on appelle aussi, dans une terminologie quelque peu ambiguë, le "référent"), contexte saisissable par le destinataire, et qui est soit verbal, soit susceptible d'être verbalisé ; 4) le message requiert un code, commun, en tout ou au moins en partie, au destinateur et au destinataire (ou, en d'autres termes, à l'encodeur et au décodeur du message) ; 5) le message requiert un contact, un canal physique et une connexion psychologique entre le destinateur et le destinataire, contact qui leur permet d'établir et de maintenir la communication. Les fonctions du langage sont les suivantes : 1) fonction expressive (expression des sentiments du locuteur), 2) fonction conative (fonction relative au récepteur), 3) fonction phatique (mise en place et maintien de la communication), 4) fonction référentielle (le message renvoie au monde extérieur), 5) fonction métalinguistique (le code lui-même devient objet du message), 6) fonction poétique (la forme du texte devient l'essentiel du message).

Des opérations mentales aux usages en langues. Source : http://data.abuledu.org/URI/5658614a-des-operations-mentales-aux-usages-en-langues

Des opérations mentales aux usages en langues

Des opérations mentales (compréhension et expression) aux usages en langues : lire, écouter, reformuler (traduire et interpréter), converser, parler, écrire.

Drapeau sami des lapons. Source : http://data.abuledu.org/URI/53010091-drapeau-sami-des-lapons

Drapeau sami des lapons

Drapeau sami des lapons choisi en 1986 : La partie rouge de l’anneau représenterait le soleil, la partie bleue la lune. Les couleurs indiqueraient les quatre éléments : rouge pour le feu, bleu pour l’eau, vert pour la terre et jaune pour l’air.

Inscription en langue des signes à Prague. Source : http://data.abuledu.org/URI/532954eb-inscription-en-langue-des-signes-a-prague

Inscription en langue des signes à Prague

Relief en béton de langue des signes à Prague : "La vie est belle, soyez heureux et aimez.", par une sculptrice tchèque Zuzana Čížková sur le mur d'une école pour les élèves sourds-muets.

Langues officielles du continent africain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d26616-langues-officielles-du-continent-africain

Langues officielles du continent africain

Langues officielles du continent africain : orange, Afrikaans ; vert, Arabe ; violet, Anglais ; bleu, Français ; vert clair Portugais ; jaune, Espagnol ; brun, Swahili ; gris, autres langues africaines.

Langues scandinaves en 2007. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c67669-langues-scandinaves-en-2007

Langues scandinaves en 2007

Cartographie des langues scandinaves parlées en 2007.

Les Bretons au VIème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc9d67-les-bretons-au-vieme-siecle

Les Bretons au VIème siècle

Les Bretons au VIème siècle : pour la communauté de langue brittonique, la mer était davantage un moyen de communication qu'un obstacle.

Logiciel éducatif chinois. Source : http://data.abuledu.org/URI/527e9ffd-logiciel-educatif-chinois

Logiciel éducatif chinois

Capture d'écran d'un jeu éducatif sur Android pour apprendre le chinois. La Grande Muraille en arrière-plan.

Ordonnance de Villers-Cotterêts du 15 août 1539.. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bca78d-ordonnance-de-villers-cotterets-du-15-aout-1539-

Ordonnance de Villers-Cotterêts du 15 août 1539.

Première page de l'Ordonnance de Villers-Cotterêts du 15 août 1539. François Ier confirmera le texte de Louis XII en 1531 pour le Languedoc. Mais cette décision sera rendue caduque (ou confirmée) par la promulgation de l'ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539. L'ordonnance, dont le titre exact est Ordonnance sur les faits de justice, a énormément intéressé les historiens de la langue grâce à deux articles concernant l'emploi du français dans les tribunaux. (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_linguistique_de_la_France).

Schéma de lecture d'une grille du CEFR. Source : http://data.abuledu.org/URI/56585f5a-schema-de-lecture-d-une-grille-du-cefr

Schéma de lecture d'une grille du CEFR

Schéma de lecture d'une grille du Cadre Européen de référence en langue.

Scolarité basque de 2000 à 2005. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc5517-scolarite-basque-de-2000-a-2005

Scolarité basque de 2000 à 2005

Pourcentage d'élèves inscrits avec une scolarité en basque (2000-2005).

Taro. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bb787-taro

Taro

Feuilles de Taro, nom Māori du saonjo (Colocasia esculenta), Auckland, Nouvelle Zélande. Selon un très vieux proverbe malgache, c'est "l'ainé du riz" (Ny saonjo zokin'ny vary) : il constitue la base alimentaire de tous les Austronésiens, notamment des anciens Ntaolo Vazimba et Vezo.

Variantes berbères en Afrique du Nord. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bc7d29-variantes-berberes-en-afrique-du-nord

Variantes berbères en Afrique du Nord

Carte de répartition des variantes berbères en Afrique du Nord : orange, rifain (tarifit, nord marocain) ; rouge, braber (tamazight, centre marocain) ; vert foncé, chleuh (tachelhit, sud marocain) ; noir, zenaga (tuddungiyya, sud-ouest mauritanien) ; rose, chenoui (ha'chenwit, nord-ouest algérien) ; violet, kabyle (taqbaylit, nord-est algérien) ; marron clair, chaoui (tacawit, centre algérien) ; marron foncé, nafusi (tanfusit, nord-ouest libyen) ; vert clair, autres berbères sahariens (wargla, mozabite, siwi, etc.) ; bleu, touareg (tamahaq, tamashek, tahaggart, tayart, tawellemmet, tetserret, région sahélienne transfrontalière).

Village austronésien. Source : http://data.abuledu.org/URI/529bb655-village-austronesien

Village austronésien

Le Batang Rawas près de Bingin-Telok, 1893 ; gravure légendée en français. Village austronésien avec levu sur pilotis (*levu = "maisons" en proto-austronésien qui a donné en malgache an-devu = "à la maison") : tous les villages des ntaolo vazimba et vezo de Madagascar étaient probablement similaires au premier millénaire. On retrouve d'ailleurs encore ce modèle aujourd'hui sur toutes les côtes de la Grande Île et dans les zones intérieures reculées (forêts, etc.)