Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Guadeloupe | Dessins et plans | Géographie | Basse-Terre (Guadeloupe) | Cours d'eau | Cartes topographiques | Grande-Terre (Guadeloupe. - île) | Arawaks (Indiens) | Basse-Terre (Guadeloupe. - île) | Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) | Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe) | Gravure | Année 1782 | Terre-de-Bas (Les Saintes, Guadeloupe. - île) | Îles -- Guadeloupe | Animaux sauvages | Chutes d'eau | Guadeloupe (région) | Batailles navales | ...
Art rupestre Arawak en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295cf97-art-rupestre-arawak-en-guadeloupe

Art rupestre Arawak en Guadeloupe

Art rupestre Arawak en Guadeloupe.

Bataille navale des Saintes en 1782. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295db40-bataille-navale-des-saintes-en-1782

Bataille navale des Saintes en 1782

Combat naval des Saintes, 12 avril 1782, par François Aimé Louis Dumoulin (1753–1834). Source : Musée historique de Vevey. La bataille des Saintes se déroule du 9 avril au 12 avril 1782, pendant la guerre d'indépendance des États-Unis, entre une flotte britannique dirigée par George Rodney et une flotte française dirigée par le comte de Grasse. La flotte britannique en sort victorieuse. L'affrontement fut baptisé du nom des Saintes (un groupe d'îles situé dans les Antilles, entre la Basse-Terre (Guadeloupe) et la Dominique) où il s'est produit.

Carte de la Guadeloupe en 1865. Source : http://data.abuledu.org/URI/5296297c-carte-de-la-guadeloupe-en-1865

Carte de la Guadeloupe en 1865

Carte légendée en français de la Guadeloupe (au centre), Saint Martin (à droite) et Saint Barthélemy (en bas à droite) en 1865.

Carte de la Guadeloupe et des îles proches. Source : http://data.abuledu.org/URI/50773287-carte-de-la-guadeloupe-et-des-iles-proches

Carte de la Guadeloupe et des îles proches

Carte de la Guadeloupe et des îles proches dans la Mer des Caraïbes.

Carte des îles autour de la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f71458-carte-des-iles-autour-de-la-guadeloupe

Carte des îles autour de la Guadeloupe

Carte des îles autour de la Guadeloupe : Saint-Martin, Saint-Barthélémy, La Désirade, Les Saintes, Marie-Galante.

Carte en relief du département de la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295ccd6-carte-en-relief-du-departement-de-la-guadeloupe

Carte en relief du département de la Guadeloupe

Carte en relief vierge du département de la Guadeloupe.

Cascade en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f718e4-cascade-en-guadeloupe

Cascade en Guadeloupe

Cascade Acomat (Guadeloupe) près de Mahaut.

Chenille Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/47f38618-chenille-guadeloupe

Chenille Guadeloupe

Chenille de Pseudosphinx tetrioen Guadeloupe

Iguane de Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f71739-iguane-de-guadeloupe

Iguane de Guadeloupe

Iguane de Guadeloupe, Le Gosier.

La Lézarde en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a3df-la-lezarde-en-guadeloupe

La Lézarde en Guadeloupe

Saut de la Lézarde en Guadeloupe : La Lézarde est une rivière française ou un petit fleuve côtier de Basse-Terre en Guadeloupe qui se jette dans l'océan Atlantique à Petit-Bourg. Elle porte son nom du chemin qu'elle emprunte en serpentant entre la roche et la forêt tropicale. De 25,5 km de long, c'est une des rivières les plus importantes de Guadeloupe, qui coule dans la seule commune de Petit-Bourg. Elle prend source le long de la trace Merwart, à 564 m d'altitude, près du lieu-dit les Icaques, sur la commune de Petit-Bourg.

Pétroglyphe en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295ce3e-petroglyphe-en-guadeloupe

Pétroglyphe en Guadeloupe

Pétroglyphe Arawak, rivière Plessis (Guadeloupe). Baillif se situe dans le sud-ouest de l'île de la Basse-Terre en limite de la côte sous le vent par le nord, de l'agglomération de Basse-Terre par le sud et de Saint-Claude à l'est dont elle est séparée par la rivière des Pères. Elle s'étend sur le versant occidental du massif volcanique de Basse Terre qui se jette abruptement dans la mer des Caraïbes. La commune s'étend jusqu'au sommet du Grand Sans Toucher (à 1 354 m). Le climat y est de type tropical. Les Arawaks sont les premiers Amérindiens à avoir eu un contact avec les Espagnols du XVe siècle, c’est-à-dire Christophe Colomb et son équipage.

Photo satellite de la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295f10d-photo-satellite-de-la-guadeloupe

Photo satellite de la Guadeloupe

Photo satellite de la Guadeloupe.

Plage tropicale à la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f71817-plage-tropicale-a-la-guadeloupe

Plage tropicale à la Guadeloupe

Plage de la Feuillère à Capesterre-de-Marie-Galante.

Position de la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f7120c-position-de-la-guadeloupe

Position de la Guadeloupe

Position de la Guadeloupe, par rapport à la France, dans l'océan atlantique et dans le monde.

Rivière Carbet en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a6ae-riviere-carbet-en-guadeloupe

Rivière Carbet en Guadeloupe

La Rivière du Grand Carbet est un cours d'eau de Guadeloupe prenant source dans le parc national de la Guadeloupe et se jetant dans l'océan Atlantique. Longue de 12,9 km de longueur et prenant sa source à 1 300 m d'altitude dans le massif du volcan de la Soufrière, la rivière du Grand Carbet traverse la commune de Capesterre-Belle-Eau sur Basse-Terre et se jette dans l'océan Atlantique au sud de Capesterre à la pointe du Carbet au niveau de l'allée Dumanoir. Elle est connue pour ses trois chutes d'eau très spectaculaires, les chutes du Carbet.

Situation de la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295cc23-situation-de-la-guadeloupe

Situation de la Guadeloupe

Situation de la Guadeloupe.

Village Arawak en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295d22d-village-arawak-en-guadeloupe

Village Arawak en Guadeloupe

Village Arowak, 1860 : Les huttes sont couvertes de feuilles de palmiers et peintes d'extraits de roucou. Le roucou (Bixa orellana) est un arbre ou arbuste des régions d'Amérique tropicale. Son fruit, le rocou, n'est pas comestible. Il est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure les graines, très riche en caroténoïdes. Quand Colomb et ses marins débarquèrent, armés de leurs épées, parlant leur étrange langage, les Arawaks leur apportèrent rapidement de la nourriture, de l'eau, des cadeaux. Plus tard Colomb écrira ceci : « Ils nous apportèrent des perroquets, des ballots de coton, des javelots et bien d'autres choses, qu'ils échangèrent contre des perles de verre et des grelots. Ils échangèrent de bon cœur tout ce qu'ils possédaient. Ils étaient bien bâtis, avec des corps harmonieux et des visages gracieux."

Buste de Schoelcher à Pointe-à-Pitre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295ee3b-buste-de-schoelcher-a-pointe-a-pitre

Buste de Schoelcher à Pointe-à-Pitre

Buste de Victor Schœlcher, à l'extérieur du Musée Schœlcher, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe. « Évoquer Schœlcher, ce n'est pas invoquer un vain fantôme, c'est rappeler à sa vraie fonction un homme dont chaque mot est encore une balle explosive... Schœlcher dépasse l'abolitionnisme et rejoint la lignée de l'homme révolutionnaire : celui qui se situe résolument dans le réel et oriente l'histoire vers sa fin. » Aimé Césaire, Extrait de l'Introduction de Esclavage et colonisation, recueil de textes de Victor Schœlcher, 1948.

Carte touristique de l'île de Basse-Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cf3e3c-carte-touristique-de-l-ile-de-basse-terre

Carte touristique de l'île de Basse-Terre

Carte touristique de l'île de Basse-Terre.

Carte touristique de l'île de Grande-Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cf3e83-carte-touristique-de-l-ile-de-grande-terre

Carte touristique de l'île de Grande-Terre

Carte touristique de l'île de Grande-Terre.

Chutes du Carbet en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a777-chutes-du-carbet-en-guadeloupe

Chutes du Carbet en Guadeloupe

Les chutes du Carbet sont trois chutes d’eau produites par le Carbet. Elles sont situées sur le territoire de la commune de Capesterre-Belle-Eau sur l’île de Basse-Terre dans le Parc national de la Guadeloupe, dans la forêt humide au pied du volcan de la Soufrière. En 1493, Christophe Colomb les décrit dans son carnet de bord, l'île de Caloucaera "Karukera" (nom donné par les Caraïbes "l'ile aux belles eaux).

Communes du département de la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295f189-communes-du-departement-de-la-guadeloupe

Communes du département de la Guadeloupe

Carte des communes du département de la Guadeloupe.

Cyclisme. Source : http://data.abuledu.org/URI/5020ee5c-cyclisme

Cyclisme

Photo de cyclistes

Explosion du César, Bataille des Saintes en 1782. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295e327-explosion-du-cesar-bataille-des-saintes-en-1782

Explosion du César, Bataille des Saintes en 1782

Combat naval des Saintes, 12 avril 1782, par François Aimé Louis Dumoulin, 1804, (1753–1834). Source : Musée historique de Vevey. Explosion du César (74 canons) pendant la nuit.

Fort Royal en 1768. Source : http://data.abuledu.org/URI/52962727-fort-royal-en-1768

Fort Royal en 1768

Vue du Fort Royal, dans l'île de Guadeloupe, du côté de l'Est légende bilingue ; drapeau et soldats anglais pendant la guerre de sept ans. Illustration par le Lieut. Archibald Campbell Ingénieur - gravure par Peter Mazell. Source : Library of Congress, Prints and Photographs division pga.03962. "An east view of Fort Royal in the Island of Guadaloupe, drawn on the spot by Lieut. Archibald Campbell Engineer - engraved by Peter Mazell." (Print showing a view of Fort Royal on the coast of the Island of Guadeloupe with soldiers relaxing in the foreground, ships at sea, and sun rising in the background) .

Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/52960324-guadeloupe-

Guadeloupe

Vue sur l'étal d'un marché de Basse-Terre où l'on peut voir des épices de toutes sortes. (Guadeloupe).

Iguane des Petites Antilles. Source : http://data.abuledu.org/URI/52b86702-iguane-des-petites-antilles

Iguane des Petites Antilles

Iguane des Petites Antilles (Iguana delicatissima) à La Désirade.

La Grande-Rivière des Vieux-Habitants en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a532-la-grande-riviere-des-vieux-habitants-en-guadeloupe

La Grande-Rivière des Vieux-Habitants en Guadeloupe

Vue de la Grande Rivière des Vieux-Habitants en aval du lieu-dit de Schœlcher, en Guadeloupe. Elle prend naissance dans le Petit Sans Toucher, traverse la commune de Vieux-Habitants sur Basse-Terre et se jette dans la mer des Caraïbes en se séparant en deux bras dans le bourg principal de Vieux-Habitants.

Marché en plein air de Basse-Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/529606dc-marche-en-plein-air-de-basse-terre

Marché en plein air de Basse-Terre

Vue du marché en plein air de Basse-Terre, Guadeloupe.

Mue de petit reptile en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/535cb1b5-mue-de-petit-reptile-en-guadeloupe

Mue de petit reptile en Guadeloupe

Mue d'un anolis marmoratus - Guadeloupe, Grande-Terre : Anolis marmoratus, ou Ctenonotus marmoratus, est une espèce de sauriens de la famille des Dactyloidae. Cette espèce est originellement endémique de Guadeloupe et a été introduite en Guyane. Les mâles mesurent jusqu'à 82 mm et les femelles jusqu'à 56 mm. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Anolis_marmoratus

Musée Schoelcher de Pointe-à-Pitre. Source : http://data.abuledu.org/URI/529644d6-musee-schoelcher-de-pointe-a-pitre

Musée Schoelcher de Pointe-à-Pitre

Entrée du musée Schœlcher de Pointe-à-Pitre. Au lendemain de l’abolition de l'esclavage en 1848, les planteurs guadeloupéens, à la recherche de main-d’œuvre étrangère explorent plusieurs possibilités. Napoléon III signe la Convention sur l’immigration indienne le 1er juillet 1861. Le «Bombay Gazette» du 15 juin 1858 décrit les individus confinés dans les dépôts comme des pauvres, ignorants et illettrés pour l’essentiel, «nés dans la liberté, prêts à être déportés dans des colonies où l’esclavage a été aboli mais où ils deviendront esclaves». Ce commerce humain est une affaire lucrative pour la Compagnie générale maritime signataire d'un contrat rémunérateur avec le Ministère de la Marine. Leurs conditions de vie misérables deviennent vite dramatiques, et sont qualifiées de « New system of slavery » par le gouvernement britannique, qui, conscient des sévices commis sur ses sujets aux Antilles françaises signe le 1er novembre 1888 l’arrêt de ce mouvement migratoire. Il existe une énorme surmortalité, soit 61,4 pour mille entre 1855 et 1885. Victor Schoelcher déclare que « l’immigration consomme presque autant de créatures humaines que l’esclavage ». Le rapatriement au terme du contrat est rare au début. En 1923, suite à un long procès 1904-1923, Henry Sidambarom (1863-1952), défenseur de la cause des travailleurs indiens, obtient la nationalisation pour les indiens de la Guadeloupe. En 1925, Raymond Poincaré, Président du Conseil, décide d'octroyer définitivement la nationalité française aux ressortissants indiens ainsi que le droit de vote.

Plan de la bataille des Saintes. Source : http://data.abuledu.org/URI/5295e1e6-plan-de-la-bataille-des-saintes

Plan de la bataille des Saintes

Plan de la bataille des Saintes en trois étapes, 12 avril 1782. La bataille des Saintes se déroule du 9 avril au 12 avril 1782, pendant la guerre d'indépendance des États-Unis, entre une flotte britannique dirigée par George Rodney et une flotte française dirigée par le comte de Grasse. La flotte britannique en sort victorieuse : 8h30, état initial ; 9h20, la percée ; la poursuite.

Pont sur le Galion en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a8b6-pont-sur-le-galion-en-guadeloupe

Pont sur le Galion en Guadeloupe

Vue d'ensemble du pont (classé Monument Historique) sur le Galion situé à proximité du Fort Delgrès sur la commune de Basse-Terre. Il est emprunté par la D25. Construit durant la deuxième moitié du XVIIIe siècle, entre 1773 et 1780 sur les plans l'abbé de Talcy, le pont permet de passer d'une rive à l'autre du Galion. Il ne comporte qu'une seule arche haute d'une trentaine de mètres. À l'origine, les deux extrémités du pont étaient formées par des tabliers de bois qui pouvaient être détruits pour contrer l'avancée d'ennemis. Il est toujours utilisé pour le trafic routier et piétonnier.

Processus de production d'életricité géothermique. Source : http://data.abuledu.org/URI/56b7611f-processus-de-production-d-eletricite-geothermique

Processus de production d'életricité géothermique

Etapes du processus de production d'életricité géothermique à Bouillante, en Guadeloupe.

Ratons laveurs de Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f7161d-ratons-laveurs-de-guadeloupe

Ratons laveurs de Guadeloupe

Ratons laveurs (Procyon minor) au Parc des Mamelles en Guadeloupe, Basse-Terre. Le racoon est l'espèce symbole du parc national de la Guadeloupe mais est néanmoins une espèce qui a été introduite dans l'île au même titre que le rat ou la mangouste.

Rivière des Pères en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a487-riviere-des-peres-en-guadeloupe

Rivière des Pères en Guadeloupe

Rivière des Pères vers le saut de Matouba, à Saint-Claude, dans le parc national de la Guadeloupe. La rivières des Pères — qui doit son nom au lieu-dit des Pères-Blancs de Baillif — prend naissance dans le Grand Sans Toucher, constitue la frontière entre les communes de Baillif et de Saint-Claude sur Basse-Terre, passe le saut de Matouba au niveau du lieu-dit éponyme et se jette dans la mer des Caraïbes à la jonction des communes de Baillif et de Basse-Terre au niveau de la pointe de Pères près de la Tour du Père-Labat. Elle a pour affluents la rivière Rouge, la Matouba et la rivière Saint-Louis.

Sites de Basse-Terre (Guadeloupe). Source : http://data.abuledu.org/URI/50788b93-sites-de-basse-terre-guadeloupe-

Sites de Basse-Terre (Guadeloupe)

Carte des sites de Basse-Terre (Guadeloupe).

Usine géothermique de Bouillante à la Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/56b75a05-usine-geothermique-de-bouillante-a-la-guadeloupe

Usine géothermique de Bouillante à la Guadeloupe

Usine géothermique de Bouillante à la Guadeloupe.

Vue de Basse Terre en Guadeloupe en 1896. Source : http://data.abuledu.org/URI/529607fa-vue-de-basse-terre-en-guadeloupe-en-1896

Vue de Basse Terre en Guadeloupe en 1896

Vue de Basse Terre en Guadeloupe. Image extraite de "Frégate école Iphigénie : Campagne 1896-1897". Série de 22 dessins au crayon signés par un aspirant se nommant Le Mée, embarqué sur la frégate école Iphigénie durant la campagne de 1896 - 1897. Partie de Brest, l'Iphigénie fit escale à Madère, aux Canaries, à Dakar, aux Antilles, aux Caraïbes, aux Etats-Unis, aux Açores, à Cadix, en Afrique du Nord, à Malte, en Sicile, à Naples, et rejoignit Toulon le 18 juin 1897. Manuscrit numérisé de la bibliothèque municipale de Brest, France.