Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Famines | Antoine Parmentier (1737-1813) | Pommes de terre | Plantes à tubercules | Besançon (Doubs) | Prusse (1740-1815) | Prusse (Frédéric II) (1740-1786) | Prusse (18e siècle) | Pomme de terre -- Cultures | Prusse | Peinture | Soldats | Enfants -- Travail | Chaussures | Soldats -- Uniformes | Travail des enfants | Kavalariana (Grèce) | Cirages à chaussures | Photographie |
Jeunes cireurs de chaussures en Grèce. Source : http://data.abuledu.org/URI/58c849d3-jeunes-cireurs-de-chaussures-en-grece

Jeunes cireurs de chaussures en Grèce

Jeunes cireurs de chaussures en Grèce et soldats allemands, Kavala 1941.

Portrait d'Antoine Parmentier. Source : http://data.abuledu.org/URI/505dc453-portrait-d-antoine-parmentier

Portrait d'Antoine Parmentier

Portrait d'Antoine Parmentier (1737-1813) par François Dumont (1751-1831) : De retour d'un séjour en captivité en Prusse, il fait la promotion de la pomme de terre comme aliment humain mais il ne parvient pas réellement à développer son usage dans toutes les couches de la société française, les famines sévissant en France pendant encore un siècle et les gens ne sachant pas comment les cuisiner (des recettes aux pommes de terre n'apparaissent dans les livres de cuisine qu'au XIXe siècle). Il avait été capturé par les Prussiens pendant la guerre de Sept Ans (1756-1763) et avait découvert à cette occasion la pomme de terre, principale nourriture fournie aux prisonniers. À la suite d'une terrible disette survenue en 1769, l'académie de Besançon lance en 1771 un concours sur le thème suivant : « Indiquez les végétaux qui pourraient suppléer en cas de disette à ceux que l'on emploie communément à la nourriture des hommes et quelle en devrait être la préparation. » Parmentier remporte le premier prix, devant d'autres concurrents qui avaient eux aussi rédigé un mémoire sur la pomme de terre, preuve que l'usage de ce tubercule était vraiment à l'ordre du jour.