Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Dessins et plans | Communication | Communication orale | Gravure | Artistes danois | Littérature de jeunesse | Dix-neuvième siècle | Lorenz Fröhlich (1820-1908) | Bontemps | Clip art | Arts du langage | Communication téléphonique | Communication animale | Numérotage (télécommunications) | Peinture | Téléphone -- Appareils et matériel | Communication non-verbale | Afrique | Téléphones portables | ...
Antenne de Canal 10 et 12 à Montevideo. Source : http://data.abuledu.org/URI/5501e3c2-antenne-de-canal-10-et-12-a-montevideo

Antenne de Canal 10 et 12 à Montevideo

Antenne de Canal 10 et 12 à Montevideo, Uruguay.

Communication entre émetteur et récepteur. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee63c0-communication-entre-emetteur-et-recepteur

Communication entre émetteur et récepteur

Communication du type émetteur - message - receveur : Cette forme de communication n'a été formalisée qu'aux cours des deux derniers siècles. La communication interpersonnelle est fondée sur l'échange de personne à personne, chacune étant à tour de rôle l'émetteur et/ou le récepteur dans une relation de face à face : la rétroaction est censée être facilitée sinon quasi-systématique. On dit parfois que la communication est « holistique », c'est-à-dire qu'elle fait intervenir le tout de l'homme (communication verbale et non verbale), ainsi que l'environnement (possibilité d'interférences environnementales dans la communication). Pour l'école de Palo Alto, la communication est fondamentale et essentielle pour l'homme : « on ne peut pas ne pas communiquer ». Que l'on se taise ou que l'on parle, tout est communication. Nos gestes, notre posture, nos mimiques, notre façon d'être, notre façon de dire, notre façon de ne pas dire, toutes ces choses « parlent » à notre récepteur. La communication est aussi une forme de manipulation. Quand bien même notre intention première voire délibérée n'est pas de manipuler, nous communiquons souvent dans l'intention d'influencer ou de modifier l'environnement ou le comportement d'autrui.

Communication linéaire. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee657f-communication-lineaire

Communication linéaire

Le modèle de Claude Shannon et Weaver désigne un modèle linéaire simple de la communication : cette dernière y est réduite à sa plus simple expression, la transmission d'un message. On peut résumer ce modèle en : Un émetteur, grâce à un codage, envoie un message à un récepteur qui effectue le décodage dans un contexte perturbé de bruit. Apparu dans "Théorie mathématique de la communication" (1948), ce schéma sert à deux mathématiciens Claude Shannon (père entre autres de nombreux concepts informatiques modernes) et Warren Weaver (scientifique versé tant dans la vulgarisation que la direction de grands instituts), à illustrer le travail de mesure de l'information entrepris pendant la Seconde Guerre mondiale par Claude Shannon (ce dernier a été embauché par Weaver à l'Office of Scientific Research and Development pour découvrir, dans le code ennemi, les parties chiffrées du signal au milieu du brouillage). À l'origine, les recherches de Shannon ne concernent pas la communication, mais bien le renseignement militaire. C'est Weaver qui a "traduit" la notion de brouillage par celle de "bruit", la notion de signal par "message", la notion de codeur par "émetteur", la notion de décodeur par "récepteur". Jusqu'à la fin de sa vie, Claude Shannon se défendra contre la reprise du soi-disant modèle pour autre chose que des considérations mathématiques. Le modèle dit de Shannon et Weaver n'a en effet de prétention qu'illustrative. Mais il a souvent été pris au pied de la lettre, révélant alors la forte influence béhavioriste du modèle de Pavlov (stimulus-réponse).

Différentes parties d'un timbre-poste. Source : http://data.abuledu.org/URI/536a2227-differentes-parties-d-un-timbre-poste

Différentes parties d'un timbre-poste

Différentes parties d'un timbre-poste, traduction en français de Christophe Catarina en cc-by-sa : 1) image, 2) perforations, 3) valeur, 4) pays.

Discuter (symbole). Source : http://data.abuledu.org/URI/5027b37d-discuter-symbole-
Écouter quelqu'un. Source : http://data.abuledu.org/URI/50256984-ecouter-quelqu-un
Langage d'ailes de moulin à vent. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cb6008-langage-d-ailes-de-moulin-a-vent

Langage d'ailes de moulin à vent

Langage des ailes de moulin à vent : en quartier, en bout de pied, en jambe de chien gauche, en jambe de chien droite. Les moulins étaient aussi des postes de surveillance avec leurs messages codés : les ailes arrêtées en croix de saint André (en quartier) signalaient un heureux évènement chez le meunier, que le moulin était au repos ou le retour au calme dans un conflit militaire ; les ailes en croix grecque (en bout de pied) signalaient que le moulin était prêt à travailler ou appelaient au rassemblement ; inclinées à gauche, position « venante », elles annonçaient un heureux événement comme un mariage ou une naissance ou alertaient d'un danger militaire ; inclinées à droite, elles annonçaient un deuil chez le meunier ou dans le village ou un danger militaire écarté. Les ailes étaient toujours orientées vers le lieu de l'événement.

Lever la main. Source : http://data.abuledu.org/URI/5026bc1d-lever-la-main
Portable et foulard. Source : http://data.abuledu.org/URI/5339cb67-portable-et-foulard

Portable et foulard

Portable et foulard.

Pyramide de la communication. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b8f00f-pyramide-de-la-communication

Pyramide de la communication

Pyramide des besoins de communication d'après Albert Mehrabian. 7% verbal, ex. concepts (mots ou verbes pour formuler des émotions morales ou esthétiques ; 38% vocal, ex. intonations perçues (niveau sonore et rythme de la voix) ; 55% visuel, ex. expressions du visage et langage corporel (mouvements et postures). La « règle du 7 % - 38 % - 55 % », également appelée « règle des 3V » est basée sur deux études publiées en 19671 et signifie que : 7 % de la communication est verbale (par la signification des mots), 38 % de la communication est vocale (intonation et son de la voix), 55 % de la communication est visuelle (expressions du visage et du langage corporel). L'expérience d'Albert Mehrabian consistait à estimer l'importance relative des mots, de la voix et des expressions du visage dans l'établissement, l'appréciation ou le rejet de quelqu'un, par exemple lors d'un entretien d'embauche, d'un rendez-vous amoureux ou d'une opération de vente. Généraliser à tout type de message et toutes les situations de communication serait abusif. Pour parler efficacement et significativement de nos émotions, ces 3 formes de communication doivent correspondre entre elles (on parle de congruence). Dans le cas contraire, la personne qui nous écoute peut être troublée par deux messages venant de deux façons différentes et se contredisant (on parle d'incongruence).

Téléphone sans fil. Source : http://data.abuledu.org/URI/5291cbb5-telephone-sans-fil

Téléphone sans fil

Téléphone sans fil.

Banderole publicitaire sur façade historique. Source : http://data.abuledu.org/URI/533f96f4-banderole-publicitaire-sur-facade-historique

Banderole publicitaire sur façade historique

Deux inscriptions sur la façade de la Caisse d'épargne (10, rue Paul Séramy) de Fontainebleau (Seine-et-Marne) en Île-de-France : Caisse d'épargne et affichage sur une banderole pour une manifestation culturelle contemporaine, "Street'Art in Fontainebleau" à la Galerie 17 arts du 12 mai au 30 juin 2012. Une banderole est un drapeau rectangulaire visible de loin : la banderole est un outil de communication événementielle. elle se compose d'un visuel ou logo imprimé sur matière tissu ou PVC et est fixé par des œillets ou des sandows. Son emploi est habituel lors de manifestations. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Banderole

Carte de l'ORTF. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ce1760-carte-de-l-ortf

Carte de l'ORTF

Carte des onze stations régionales de l'ORTF. L'Office de Radiodiffusion-télévision française était un établissement public à caractère industriel et commercial (1964-1974) chargé de la radio et la télévision publique, la gestion des émetteurs et de la production audiovisuelle.

Carte des zones à risque dans l'île de Hawaï. Source : http://data.abuledu.org/URI/5093ab6b-carte-des-zones-a-risque-dans-l-ile-de-hawai

Carte des zones à risque dans l'île de Hawaï

Carte des risques liés au volcanisme de l'île de Hawaii, état de Hawaii, États-Unis. Source : "United States Geological Survey". Échelle du risque de 1 (vert) à 9 (rouge).

Communication. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ee62c5-communication

Communication

Schéma de la communication verbale, d'après Jacobson. À chacun des six facteurs inaliénables de la communication correspond une des six fonctions du langage (entre parenthèses). D'après Roman Jakobson, « le langage doit être étudié dans toutes ses fonctions ». C'est-à-dire que le linguiste doit s'attacher à comprendre à quoi sert le langage, et s'il sert à plusieurs choses. « Pour donner une idée de ses fonctions, un aperçu sommaire portant sur les facteurs constitutifs de tout procès linguistique, de tout acte de communication verbale, est nécessaire ». Les voici : 1) Le message lui-même 2) Le destinateur envoie un message au destinataire ; 3) Le destinataire est censé recevoir le message ; 4) Pour être opérant, le message requiert d'abord un contexte auquel il renvoie (c'est ce qu'on appelle aussi, dans une terminologie quelque peu ambiguë, le "référent"), contexte saisissable par le destinataire, et qui est soit verbal, soit susceptible d'être verbalisé ; 4) le message requiert un code, commun, en tout ou au moins en partie, au destinateur et au destinataire (ou, en d'autres termes, à l'encodeur et au décodeur du message) ; 5) le message requiert un contact, un canal physique et une connexion psychologique entre le destinateur et le destinataire, contact qui leur permet d'établir et de maintenir la communication. Les fonctions du langage sont les suivantes : 1) fonction expressive (expression des sentiments du locuteur), 2) fonction conative (fonction relative au récepteur), 3) fonction phatique (mise en place et maintien de la communication), 4) fonction référentielle (le message renvoie au monde extérieur), 5) fonction métalinguistique (le code lui-même devient objet du message), 6) fonction poétique (la forme du texte devient l'essentiel du message).

Comunication animale entre deux chiens. Source : http://data.abuledu.org/URI/51eec038-comunication-animale-entre-deux-chiens

Comunication animale entre deux chiens

La communication animale possède certains points communs avec le langage humain. Ici, deux chiens communiquant en face à face.

Conférence sur le logiciel libre au MIT en 2014. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e8f514-conference-sur-le-logiciel-libre-au-mit-en-2014

Conférence sur le logiciel libre au MIT en 2014

Conférence sur le logiciel libre à l'Institut de Technologie du Massachusetts en 2014 : "LibrePlanet".

Crier. Source : http://data.abuledu.org/URI/50253a5a-crier
Grenouille verte mâle en train de chanter. Source : http://data.abuledu.org/URI/5351a0f1-grenouille-verte-male-en-train-de-chanter

Grenouille verte mâle en train de chanter

Grenouille de Lessona mâle (Rana lessonae), en train de chanter. Les sacs vocaux sont d'un blanc pur. La grenouille de Lessona présente un dimorphisme sexuel marqué. À l'époque de reproduction, les mâles se colorent souvent de jaune citron alors que les femelles passent à un vert un peu plus jaune. Les mâles sont dotés de deux sacs vocaux peu pigmentés, apparaissant blanc pur une fois gonflés. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Petite_grenouille_verte

La première lettre. Source : http://data.abuledu.org/URI/5489a7b1-la-premiere-lettre

La première lettre

La première lettre, illustration par Joseph Gleeson, in "Histoires comme ça" 1912, de Rudyard Kipling (1865-1936).

La roue des émotions. Source : http://data.abuledu.org/URI/510978ca-la-roue-des-emotions

La roue des émotions

La roue des émotions, inventée par Robert Plutchik (1927-2006), définit un modèle des émotions humaines et de leur relations et combinaisons. Il est composé de 8 émotions de base, opposées deux à deux : la colère, la peur, la tristesse, le dégoût, la surprise, l'anticipation, la confiance et la joie, et de multiple nuances. Ce modèle aboutit à un "circumplex" où les émotions et variations sont représentées par des couleurs et des teintes différentes. Ce circumplex peut être éclaté pour permettre de voir l'ensemble des émotions à la fois. Nuances des émotions : Extase (extasy) - joie (joy) - sérénité (serenity) ; Adoration (admiration) - sympathie (trust) - résignation (acceptance) ; Terreur (terror) - peur (fear) - appréhension (apprehension) ; Étonnement (amazement) - surprise (surprise) - distraction (distraction) ; Chagrin (grief) - tristesse (sadness) - songerie (pensiveness) ; Aversion (loathing) - dégoût (disgust) - ennui (boredom) ; Rage (rage) - colère (anger) - contrariété (annoyance) ; Vigilance (vigilance) - excitation (anticipation) - intérêt (interest).

Le nain en fauteuil roulant. Source : http://data.abuledu.org/URI/51e90926-le-nain-en-fauteuil-roulant

Le nain en fauteuil roulant

Le nain en fauteuil roulant (w-skers), à Wrocław, Pologne.

Le philosophe et ses élèves. Source : http://data.abuledu.org/URI/524f39da-le-philosophe-et-ses-eleves

Le philosophe et ses élèves

Le philosophe et ses élèves, 1626, par Willem van der Vliet (circa 1584–1642), peintre hollandais.

Les rêves de Cyril 06. Source : http://data.abuledu.org/URI/52e6bf8c-les-reves-de-cyril

Les rêves de Cyril 06

Bande dessinée de sept vignettes par Cyri-L enregistrée avec raconte-moi en janvier 2014 : Cyril est rappelé à l'ordre par un cri familial.

Mère Bontemps 14. Source : http://data.abuledu.org/URI/5189f9d6-mere-bontemps-14

Mère Bontemps 14

La Mère Bontemps (14), Magasin d'Éducation et de Récréation, 1892, illustré par Lorenz Fröhlich (1820-1908) dessinateur danois.

Mère Bontemps 15. Source : http://data.abuledu.org/URI/5189fa6b-mere-bontemps-15

Mère Bontemps 15

La Mère Bontemps (15), Magasin d'Éducation et de Récréation, 1892, illustré par Lorenz Fröhlich (1820-1908) dessinateur danois.

Mère Bontemps 16. Source : http://data.abuledu.org/URI/5189faeb-mere-bontemps-16

Mère Bontemps 16

La Mère Bontemps (16), Magasin d'Éducation et de Récréation, 1892, illustré par Lorenz Fröhlich (1820-1908) dessinateur danois.

Mère Bontemps 18. Source : http://data.abuledu.org/URI/5189fbd1-mere-bontemps-18

Mère Bontemps 18

La Mère Bontemps (18), Magasin d'Éducation et de Récréation, 1892, illustré par Lorenz Fröhlich (1820-1908) dessinateur danois.

Mère Bontemps 20. Source : http://data.abuledu.org/URI/5189fcc8-mere-bontemps-20

Mère Bontemps 20

La Mère Bontemps (20), Magasin d'Éducation et de Récréation, 1892, illustré par Lorenz Fröhlich (1820-1908) dessinateur danois.

Piste en latérite en Casamance. Source : http://data.abuledu.org/URI/5493557e-piste-en-laterite-en-casamance

Piste en latérite en Casamance

Piste en latérite en Casamance près de Kounkané, Haute-Casamance (Sénégal).

Portrait de Gustave Trouvé. Source : http://data.abuledu.org/URI/55a0b407-portrait-de-gustave-trouve

Portrait de Gustave Trouvé

Portrait de Gustave Trouvé (1839?-1902), ingénieur électricien et inventeur français. Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:GustaveTrouvé.jpg

Regarder la télévision. Source : http://data.abuledu.org/URI/502788a6-regarder-la-television
Réseau de trains à grande vitesse en Italie. Source : http://data.abuledu.org/URI/5209c76f-reseau-de-trains-a-grande-vitesse-en-italie

Réseau de trains à grande vitesse en Italie

Réseau de trains à grande vitesse en Italie.

Route Trans-Gambie. Source : http://data.abuledu.org/URI/52da9a47-route-trans-gambie-

Route Trans-Gambie

Route Trans-Gambie, près de Farafenni (près de la frontière avec le Sénégal). La Gambie possède 3 742 km de routes (dont 723 km goudronnés) (en 2004) et 400 km de voies navigables. Elle est dépourvue de réseau ferré. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gambie

Sac vocal de grenouille mâle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5351a746-sac-vocal-de-grenouille-male

Sac vocal de grenouille mâle

Sac vocal de grenouille mâle (Dendropsophus microcephalus), en Amérique centrale.

Symboles d'art Adinkra. Source : http://data.abuledu.org/URI/530cbd3d-symboles-d-art-adinkra

Symboles d'art Adinkra

Symboles d'art Adinkra relevés par Robert Sutherland Rattray (1881-1938) en 1927, "Religion and Art in Ashanti" (Oxford, 1927), p. 265. 1. Gyawu Atiko, lit. l'arrière de la tête de Gyawu, chef Bantama qui avait cette coupe de cheveux pour la cérémonie annuelle Odwira ; 2. Akoma ntoaso, lit. les coeurs joints ; 3. Epa, menottes ; 4. Nkyimkyim, le motif mélangé ; 5. Nsirewa, coquillages ; 6. Nsa, tissu nsa ; 7. Mpuannum, lit. cinq touffes de cheveux ; 8. Duafe. le peigne en bois ; 9. Nkuruma kese, lit. graines d'okra sèches ; 10. Aya, la fougère ou "je n'ai pas peur de vous", ou "Je ne dépends pas de vous" ; 11. Aban, maison à deux étages, château, motif réservé à l'origine au roi Ashanti ; 12. Nkotimsefuopua, pour serviteurs de la reine mère ; 13 et 14, Sankofa, lit. retourne-toi et va chercher ; 15. Kuntinkantan, lit. plié et dispersé ; nkuntinkantan veut dire "ne pas se vanter, ne pas être arrogant" ; 16. Epa, menottes.

Téléphone des années 60. Source : http://data.abuledu.org/URI/5397007b-telephone-des-annees-60

Téléphone des années 60

Téléphone des années 60 avec vingt-quatre lettres et dix chiffres sur les douze touches du clavier : 1 ; 2, ABC ; 3, DEF ; 4, GHI ; 5, JKL ; 6, MNO ; 7, PRS ; 8, TUV ; 9, WXY ; * ; 0, Oper ; #

Téléphone portable sans fil. Source : http://data.abuledu.org/URI/5396fdde-telephone-portable-sans-fil

Téléphone portable sans fil

Téléphone portable sans fil DECT Siemens Gigaset SL565. Clavier numérique à douze touches, dix chiffres et vingt-six lettres en minuscules : 1 ; 2, abc ; 3, def ; 4, ghi ; 5, jkl ; 6, mno ; 7, pqrs ; 8, tuv ; 9, wxyz ; * ; 0 ; #.

Téléphone sans fil. Source : http://data.abuledu.org/URI/5396fcfc-telephone-sans-fil

Téléphone sans fil

Téléphone sans fil Panasonic DECT.

Terminal aérien. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c6d162-terminal-aerien

Terminal aérien

Système d'Information de terminal aérien à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaule 2F à 10:26, le 21 avril 2007.

Traçabilité des produits toxiques utilisés par les pompiers. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c25962-tracabilite-des-produits-toxiques-utilises-par-les-pompiers

Traçabilité des produits toxiques utilisés par les pompiers

Page 18 du livret des pompiers utilisé en 2005 dans le Service de lutte contre l'incendie en zone rurale des "New South Wales" (HAZCHEM). L'un des gages de bonne traçabilité et de bonne gestion des risques dans le cas de produits toxiques ou dangereux est un inventaire précis et bien mis à jour. La traçabilité désigne la situation où l'on dispose de l'information nécessaire et suffisante pour connaitre (éventuellement de façon rétrospective) la composition d'un matériau ou d'un produit tout au long de sa chaîne de production et de distribution. Et ce, en quelque endroit que ce soit, et depuis l'origine première du produit jusqu'à sa fin de vie, soit comme le dit l'adage :« du berceau jusqu'à la tombe » pour les produits industriels, ou « de la fourche à la fourchette » pour un produit alimentaire. Les règles et bonnes pratiques en matière de traçabilité sont déterminées par des normes et/ou des organismes de Contrôle nationaux ou internationaux.

Voies de communication en Tanzanie. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d6da02-voies-de-communication-en-tanzanie

Voies de communication en Tanzanie

Carte des voies de communication en Tanzanie, légendée en français : routes, chemins de fer, aéroports ; lacs et rivières.