Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Basse-Terre (Guadeloupe) | Photographie | Basse-Terre (Guadeloupe. - île) | Dessins et plans | Cartes topographiques | Cours d'eau | Géographie | Guadeloupe | Fonds de cartes | Chutes d'eau | Raton laveur | Procyon minor | Cartes touristiques | Basse-Terre (Guadeloupe) -- Fort Louis Delgrès | Monuments historiques | Dix-neuvième siècle | Procyon (mammifères) | Cascades | Boissons | Guadeloupe (région) | ...
Cascade en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f718e4-cascade-en-guadeloupe

Cascade en Guadeloupe

Cascade Acomat (Guadeloupe) près de Mahaut.

Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/52960324-guadeloupe-

Guadeloupe

Vue sur l'étal d'un marché de Basse-Terre où l'on peut voir des épices de toutes sortes. (Guadeloupe).

La Lézarde en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a3df-la-lezarde-en-guadeloupe

La Lézarde en Guadeloupe

Saut de la Lézarde en Guadeloupe : La Lézarde est une rivière française ou un petit fleuve côtier de Basse-Terre en Guadeloupe qui se jette dans l'océan Atlantique à Petit-Bourg. Elle porte son nom du chemin qu'elle emprunte en serpentant entre la roche et la forêt tropicale. De 25,5 km de long, c'est une des rivières les plus importantes de Guadeloupe, qui coule dans la seule commune de Petit-Bourg. Elle prend source le long de la trace Merwart, à 564 m d'altitude, près du lieu-dit les Icaques, sur la commune de Petit-Bourg.

Marché en plein air de Basse-Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/529606dc-marche-en-plein-air-de-basse-terre

Marché en plein air de Basse-Terre

Vue du marché en plein air de Basse-Terre, Guadeloupe.

Ratons laveurs de Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f7161d-ratons-laveurs-de-guadeloupe

Ratons laveurs de Guadeloupe

Ratons laveurs (Procyon minor) au Parc des Mamelles en Guadeloupe, Basse-Terre. Le racoon est l'espèce symbole du parc national de la Guadeloupe mais est néanmoins une espèce qui a été introduite dans l'île au même titre que le rat ou la mangouste.

Sites de Basse-Terre (Guadeloupe). Source : http://data.abuledu.org/URI/50788b93-sites-de-basse-terre-guadeloupe-

Sites de Basse-Terre (Guadeloupe)

Carte des sites de Basse-Terre (Guadeloupe).

Vue de Basse Terre en Guadeloupe en 1896. Source : http://data.abuledu.org/URI/529607fa-vue-de-basse-terre-en-guadeloupe-en-1896

Vue de Basse Terre en Guadeloupe en 1896

Vue de Basse Terre en Guadeloupe. Image extraite de "Frégate école Iphigénie : Campagne 1896-1897". Série de 22 dessins au crayon signés par un aspirant se nommant Le Mée, embarqué sur la frégate école Iphigénie durant la campagne de 1896 - 1897. Partie de Brest, l'Iphigénie fit escale à Madère, aux Canaries, à Dakar, aux Antilles, aux Caraïbes, aux Etats-Unis, aux Açores, à Cadix, en Afrique du Nord, à Malte, en Sicile, à Naples, et rejoignit Toulon le 18 juin 1897. Manuscrit numérisé de la bibliothèque municipale de Brest, France.

Carte touristique de l'île de Basse-Terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51cf3e3c-carte-touristique-de-l-ile-de-basse-terre

Carte touristique de l'île de Basse-Terre

Carte touristique de l'île de Basse-Terre.

Pont sur le Galion en Guadeloupe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5276a8b6-pont-sur-le-galion-en-guadeloupe

Pont sur le Galion en Guadeloupe

Vue d'ensemble du pont (classé Monument Historique) sur le Galion situé à proximité du Fort Delgrès sur la commune de Basse-Terre. Il est emprunté par la D25. Construit durant la deuxième moitié du XVIIIe siècle, entre 1773 et 1780 sur les plans l'abbé de Talcy, le pont permet de passer d'une rive à l'autre du Galion. Il ne comporte qu'une seule arche haute d'une trentaine de mètres. À l'origine, les deux extrémités du pont étaient formées par des tabliers de bois qui pouvaient être détruits pour contrer l'avancée d'ennemis. Il est toujours utilisé pour le trafic routier et piétonnier.