Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Amérindiens | Indiens d'Amérique | Peinture | Gravure | Karl Bodmer (1809-1893) | George Catlin (1796-1872) | Dix-neuvième siècle | Photographie | Lithographie française | Portraits | Peinture de portraits | Bisons | Crosses | Totems | Tentes | Albert Bierstadt (1830–1902) | Sioux (Indiens) | Jeux et sports traditionnels | Mustangs | Guerriers | ...
Bannière de l'escadrille Lafayette. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a9aa35-banniere-de-l-escadrille-lafayette

Bannière de l'escadrille Lafayette

Bannière de l'escadrille Lafayette de la Première Guerre Mondiale.

Berceau amérindien. Source : http://data.abuledu.org/URI/53595dd1-berceau-amerindien

Berceau amérindien

Berceau amérindien comanche que la mère pouvait porter sur le dos en partant travailler. Birmingham Museum of Art.

Bison américain. Source : http://data.abuledu.org/URI/516ae45a-bison-americain

Bison américain

Bison américain. Image prise par Jack Dykinga pour l'USDA. Légende originale de l'USDA : "Les scientifiques aident les utilisateurs des pâturages américains à relever le défi de la gestion multiusage durable." Les bisons forment un genre de grands bovidés ruminants dont il existe deux espèces vivantes : celle d'Amérique du Nord (Bison bison) et celle d'Europe (Bison bonasus). La première vit essentiellement dans les steppes nord-américaines tandis que la seconde est forestière. Le bison a été un animal caractéristique de l'Amérique du Nord et un symbole pour de nombreuses cultures amérindiennes. Les Amérindiens des grandes plaines de l'Amérique du Nord avaient une économie largement basée sur le bison. Les bisons d'Amérique du Nord étaient encore 50 à 70 millions avant l'arrivée des Européens en Amérique, vivant et migrant sur les plaines herbeuses d'Amérique du Nord, du Mexique au Canada. Ils ont frisé l'extinction avec la conquête de l'Ouest, l'introduction des chevaux et la construction du chemin de fer (vers 1870-1880), où le massacre des bisons fut une entreprise économique à très grande échelle, mais aussi une stratégie pour affecter les Amérindiens. Buffalo Bill (William Frederick Cody 1846-1917) fut un des plus grands chasseurs de bisons.

Bison d'Amérique en 1846. Source : http://data.abuledu.org/URI/535675c7-bison-d-amerique-en-1846

Bison d'Amérique en 1846

Bison d'Amérique en 1846, par George Catlin (1796-1872).

Blackbird's Hills dans le Nébraska. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b92474-blackbird-s-hills-dans-le-nebraska

Blackbird's Hills dans le Nébraska

La tombe du chef indien Washinga sur les Collines du Merle (Blackbird's Hills), comté de Thurston dans le Nebraska, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Campement indien en 1833. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b94598-campement-indien-en-1833

Campement indien en 1833

Campement indien des Piekanns près du Fort Mackenzie dans le Montana, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Chasse au grizzli en 1844. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356766a-chasse-au-grizzli-en-1844

Chasse au grizzli en 1844

Chasse au grizzli en 1844, par George Catlin (1796-1872).

Chef indien avant et après Washington en 1837. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356ba3d-chef-indien-avant-et-apres-washington-en-1837

Chef indien avant et après Washington en 1837

Le chef indien Wi-jún-jon (Tête d'Oeuf de Pigeon) avant et après son passage par Washington, 1837, par George Catlin (1796-1872).

Chef indien en 1832. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356376a-chef-indien-en-1832

Chef indien en 1832

Portrait de "Grand élan" (Ontopanga), chef indien Omaha en 1832 à Fort Leavenworth : peintures de guerre et tomahawk à la main, manteau en peau de bison, mocassins.

Course de sioux à cheval. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b92682-course-de-sioux-a-cheval

Course de sioux à cheval

Course de sioux à cheval, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Danse du chien par un guerrier indien. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b946eb-danse-du-chien-par-un-guerrier-indien-

Danse du chien par un guerrier indien

PEHRISKA-RUHPA, guerrier Moennitarri (Hidatsa) portant le costume de la danse du chien, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Danse du scalp des Minitarres. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b92876-danse-du-scalp-des-minitarres

Danse du scalp des Minitarres

Danse du scalp de la tribu des Minitarres, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Danses et célébrations avant le jeu de crosse en 1834. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356b631-danses-et-celebrations-avant-le-jeu-de-crosse-en-1834

Danses et célébrations avant le jeu de crosse en 1834

Danses et célébrations avant le jeu de crosse, 1834, par George Catlin (1796-1872). Des rites d'avant-match étaient organisés, semblables aux rites liés à la guerre. Les joueurs se maquillaient avec de la peinture et du charbon de bois et se dotaient de différents objets qu'ils portaient sur eux, symbolisant leurs qualités. Un sorcier les préparait et exécutait des rites. Par ailleurs, la veille d'un match, différentes manifestations prenaient place, comme des cérémonies dansantes où les joueurs étaient costumés. Il y avait aussi des sacrifices, ainsi que des cris pour intimider les adversaires. Le jour du match, les équipes avançaient dans les champs tout en poursuivant les rites prodigués par leurs sorciers, certains joueurs ayant même des traces des cérémonies sur leurs bras ou leurs torses. Avant le début de la rencontre, les joueurs tenaient des paris, engageant des couteaux, des chevaux voire leurs femmes et leurs enfants, la mise était ensuite remportée par le vainqueur. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crosse_%28sport%29

Deux amérindiens. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b91b38-deux-amerindiens

Deux amérindiens

NOAPEH, un indien Assiniboin et PSIHDJA-SAHPA, un indien Yankton, avec peintures de guerre, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Éclaireur indien au dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/53563509-eclaireur-indien-au-dix-neuvieme-siecle

Éclaireur indien au dix-neuvième siècle

Éclaireur indien au dix-neuvième siècle au bord d'un lac, par Albert Bierstadt (1830–1902).

Grande maison amérindienne et ses totems. Source : http://data.abuledu.org/URI/51153f15-grande-maison-amerindienne-et-ses-totems

Grande maison amérindienne et ses totems

Wawadit'la, ou la maison de Mungo Martin, une "Grande maison" des Kwakwaka'wakw, avec ses totems. Monuments construits par le chef sculpteur Mungo Martin assisté de David Martin et Mildred Hunt en 1953 à Thunderbierd park, Victoria, en Colombie Britannique. Les Kwakwaka'wakw (ou Kwakiutl) sont un peuple amérindien de la province de Colombie-Britannique au Canada. Ils vivent principalement au nord de l'île de Vancouver et sur le continent. On estime leur nombre à 5 500 personnes. La langue traditionnelle des indiens Kwakwaka'wakw s'appelle le kwakiutl ou le kwak'wala. Lors du 60e anniversaire de l'UNESCO, le 16 novembre 2005, Claude Lévi-Strauss témoigne : « Or je devais recevoir l’an dernier du chef des nations Kakwaka’wakw un appel à l’aide. Sa langue, le kwakwala, m’écrivait-il, n’était plus parlée que par 200 personnes à peine. Par d’autres exemples, nombreux hélas, l’Unesco a pu se convaincre que les langues sont un trésor, d’abord en elles-mêmes, et parce que leur disparition entraîne celle de croyances, savoirs, usages, arts et traditions qui sont autant de pièces irremplaçables du patrimoine de l’humanité. »

Guerrier du Dakota. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b91559-guerrier-du-dakota

Guerrier du Dakota

WAKH-TA-GE-LI, Guerrier du Dakota, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Indien pied noir à cheval . Source : http://data.abuledu.org/URI/53b9141a-indien-pied-noir-a-cheval-

Indien pied noir à cheval

Indien pied noir à cheval, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Indienne Dakota avec fillette. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b925be-indienne-dakota-avec-fillette

Indienne Dakota avec fillette

Indienne Dakota et jeune fille assiniboine, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Indiens Blackfeet en 1912. Source : http://data.abuledu.org/URI/53563897-indiens-blackfeet-en-1912

Indiens Blackfeet en 1912

Indiens Blackfeet (tribu Pikuni) faisant cuire un morceau de viande de bison, 1912, par Charles Marion Russell (1864-1926).

Indiens en Acadie en 1604-1607. Source : http://data.abuledu.org/URI/51ca24cf-indiens-en-acadie-en-1604-1607

Indiens en Acadie en 1604-1607

Carte de l'Acadie entre 1604 et 1607, montrant les deux établissements de Port-Royal et Saint-Sauveur et les langues parlées par les amérindiens. Source : Nicolas Landry et Nicole Lang, Histoire de l'Acadie, Sillery, Septentrion, 2001, 335 p. (ISBN 2894481772), pp. 17-24.

Indiens Kalina à Paris en 1892. Source : http://data.abuledu.org/URI/50ef559b-kalina-paris-1892-jpg

Indiens Kalina à Paris en 1892

Portrait des indiens Kali'na exhibés au Jardin d'acclimatation de Paris en 1892. Source : Photothèque, Musée de l'Homme, Paris ("Pau:wa itiosan:bola: Des Galibi à Paris"). Les Kali’nas (anciennement Galibis ou Karib) sont une ethnie amérindienne que l’on retrouve dans plusieurs pays de la côte caraïbe d’Amérique du Sud. Ils sont de langue et de culture caraïbes. L’origine du nom que les Européens leur donnèrent, Galibi, est inconnue, mais eux-mêmes préfèrent s’appeler Kali’na tilewuyu, c’est-à-dire "les vrais Kali’na", en partie pour se différencier des métis Marron-Kali’na habitant le Suriname. L’emploi de "Kali’na" n’est devenu habituel dans les publications que récemment. Mettre en lien avec un texte de George Sand, "Relation d'un voyage chez les sauvages de Paris".

Indiens Sakis et Meskawkis. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b92edc-indiens-sakis-et-meskawkis

Indiens Sakis et Meskawkis

Indiens Sakis et Foxes, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Renards

Jeu de crosse chez les Indiens. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356b505-jeu-de-crosse-chez-les-indiens

Jeu de crosse chez les Indiens

Jeu de crosse chez les Indiens Choctaws, 1846, par George Catlin (1796-1872). La crosse est un jeu inventé par les Amérindiens. Il s'agit de l'un des plus vieux jeu d'équipe du continent américain, puisque des origines de ce sport remontent jusqu'au XIe siècle en Mésoamérique ou au Mexique. Ce jeu était ensuite pratiqué dans le Canada et les États-Unis actuels, notamment dans la région des Grands Lacs et la Côte Est des États-Unis. Ce jeu traditionnel était un des évènements phares à cette époque et pouvait se dérouler sur plusieurs jours durant lesquels des rencontres s'organisaient entre villages ou tribus voisins, réunissant à l'occasion des centaines voire un millier de participants. Il se disputait souvent sur un terrain entre les deux villages adverses et les buts pouvaient être distants de 500 mètres à plusieurs kilomètres. Les règles de ces jeux étaient décidées quelques jours avant la compétition. Généralement, tout le monde pouvait y participer, la balle ne devait pas être touchée avec la main, les buts étaient constitués soit des rochers soit des arbres, avant la mise en place de poteaux en bois, et la durée du match dépendait du soleil. Chaque joueur était armé d'une crosse. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crosse_%28sport%29

Le chef indien Quatre-Ours. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b94395-le-chef-indien-quatre-ours

Le chef indien Quatre-Ours

Le chef indien Mandan Quatre-Ours (Mato-Tope), par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Le dernier bison. Source : http://data.abuledu.org/URI/53562bba-le-dernier-bison

Le dernier bison

Le dernier bison, 1888, par Albert Bierstadt (1830–1902).

Pitaya. Source : http://data.abuledu.org/URI/54b2c90e-pitaya

Pitaya

Pitaya, ou fruit du dragon. Du taino (langue amérindienne des Antilles), fruit écailleux : baie de cactus.

Portrait d'un chef indien Pied-Noir en 1833. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b92b53-portrait-d-un-chef-indien-pied-noir-en-1833

Portrait d'un chef indien Pied-Noir en 1833

Portrait du chef indien Pied-Noir Pioch-Kiäiu en 1833, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Portrait de chef indien des Iowas en 1844. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356826f-portrait-de-chef-indien-des-iowas-en-1844

Portrait de chef indien des Iowas en 1844

Portrait de chef indien des Iowas (Nuage Blanc) en 1844, par George Catlin (1796-1872).

Portrait de chef indien en 1832. Source : http://data.abuledu.org/URI/53566e28-portrait-de-chef-indien-en-1832

Portrait de chef indien en 1832

Portrait de chef indien en 1832, (Stu-mick-o-súcks, Buffalo Bull's Back Fat, Blood Tribe) par George Catlin (1796-1872). Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Catlin

Portrait de chef indien en 1832. Source : http://data.abuledu.org/URI/535683ea-portrait-de-chef-indien-en-1832

Portrait de chef indien en 1832

Portrait du chef indien Wah-ro-née-sah (L'encercleur), par George Catlin (1796-1872).

Portrait du chef indien Cree. Source : http://data.abuledu.org/URI/53567527-portrait-du-chef-indien-cree

Portrait du chef indien Cree

Portrait du chef indien Cree "Eeh-tow-wées-ka-zeet", (celui qui a des yeux par derrière, connu aussi comme Bras-cassé), 1832, par George Catlin (1796-1872).

Portrait du chef indien Silver Horn en 1898. Source : http://data.abuledu.org/URI/535647f8-portrait-du-chef-indien-silver-horn-en-1898

Portrait du chef indien Silver Horn en 1898

Portrait de Corne d'argent (Silver Horn, 1860–1940), chef indien de la tribu Kiowa, par E.A. Burbank (1858-1949).

Portrait du peintre américain George Catlin. Source : http://data.abuledu.org/URI/53568185-portrait-du-peintre-americain-george-catlin

Portrait du peintre américain George Catlin

Portrait du peintre américain George Catlin spécialiste des Amérindiens, en 1849, par William Fisk (1796 - 1872). En 1821, il abandonne une brillante carrière d'avocat, pour se consacrer à sa passion : peindre les indiens. Il voyage beaucoup dans les vastes territoires américains, et rapporte des peintures, des dessins et des objets d'artisanat. Son œuvre offre un témoignage essentiel sur la culture amérindienne. Son style est caractérisé par un trait synthétique et un minimalisme des couleurs, révélateur des conditions difficiles de ses voyages, et de la rapidité d'exécution nécessaire. En 1838, Catlin crée l'Indian Gallery, destinée à rassembler le matériel qu'il a constitué. Elle est présentée sur la côte est des États-Unis, ainsi qu'en Europe, où elle rencontre un grand succès. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Catlin

Portraits d'amérindiens en 1904. Source : http://data.abuledu.org/URI/53562539-portraits-d-amerindiens-en-1904

Portraits d'amérindiens en 1904

Portraits d'amérindiens en 1904 des deux Amériques. Source : G. Mülzel, "Nordisk familjebok" (1904), vol.1, Amerikanska folk.

Tapis navajo. Source : http://data.abuledu.org/URI/53595ecd-tapis-navajo

Tapis navajo

Tapis en laine navajo (syle Early Crystal). Birmingham Museum of Art.

Tipi huron moderne. Source : http://data.abuledu.org/URI/535694f9-tipi-huron-moderne

Tipi huron moderne

Tee-pee géant sur le site traditionnel huron "Onhoüa chetek8e", de la réserve québécoise de Wendake. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wendake

Tipi moderne reconstitué. Source : http://data.abuledu.org/URI/535693ff-tipi-moderne-reconstitue

Tipi moderne reconstitué

Tipi moderne reconstitué, Expo 2000 à Dortmund.

Tipis indiens au XIXème siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/535685b2-tipis-indiens-au-xixeme-siecle

Tipis indiens au XIXème siècle

Tipis indiens de la tribu des Utes, par George Catlin (1796-1872).

Totem amérindien. Source : http://data.abuledu.org/URI/51154b18-totem-amerindien

Totem amérindien

Totem, Gwa'Sala-'Nakwaxda'xw, à Port Hardy, île de Vancouver.

Totem haida en Colombie Britannique. Source : http://data.abuledu.org/URI/540a0593-totem-haida-en-colombie-britannique

Totem haida en Colombie Britannique

Parc Thunderbird, Victoria (Colombie Britannique) : totem haida.

Trois joueurs de crosse indiens au dix-neuvième siècle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5356b93d-trois-joueurs-de-crosse-indiens-au-dix-neuvieme-siecle

Trois joueurs de crosse indiens au dix-neuvième siècle

Trois joueurs de crosse indiens au dix-neuvième siècle, George Catlin (1796-1872).

Village de Sioux Ohalilah en 1860. Source : http://data.abuledu.org/URI/535633aa-village-de-sioux-ohalilah-en-1860

Village de Sioux Ohalilah en 1860

Village de Sioux Ohalilah en 1860, par Albert Bierstadt (1830–1902).

Village indien en hiver en 1833. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b947b1-village-indien-en-hiver-en-1833

Village indien en hiver en 1833

Village des Manitaries (Hidatsa) en hiver dans le Dakota, 1833, par Karl Bodmer (1809-1893). Maximilian Alexander Phil Wied-Neuwied, Voyage dans l’intérieur de l’Amérique du Nord exécuté pendant les années 1832, 1833 et 1834, planches de Karl Bodmer, édition Arthus Bertrand, 1840-1843.

Village Sioux près de Fort Laramie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53562c68-village-sioux-pres-de-fort-laramie

Village Sioux près de Fort Laramie

Village Sioux près de Fort Laramie, 1859, par Albert Bierstadt (1830–1902).

Fabrication du sirop d'érable par les Amérindiens en Nouvelle-France. Source : http://data.abuledu.org/URI/505b9871-fabrication-du-sirop-d-erable-par-les-amerindiens-en-nouvelle-france

Fabrication du sirop d'érable par les Amérindiens en Nouvelle-France

Illustration extraite de "Coutumes des Amérindiens" par Joseph François Lafitau (1681-1746), publié en 1724 : Étapes de fabrication du sirop d'érable par les Amérindiens en Nouvelle-France au XVIIIème siècle.