Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Ébullition | Gaz -- Propriétés thermiques | Gaz liquéfiés -- Transport | Gaz, Dynamique des | Citernes | Gaz de pétrole liquéfié | Méthaniers | Gaz -- Fuite | Réservoirs de stockage | Explosion | Physique | Acier inoxydable | Lait | Ustensiles de cuisine | Équipement ménager | Vaisselle en acier inoxydable | Photographie | Incendies | Dessins et plans | Gaz -- Liquéfaction | ...
Anti-monte-lait en inox. Source : http://data.abuledu.org/URI/5121358e-anti-monte-lait-en-inox

Anti-monte-lait en inox

Anti monte-lait en inox. Un anti-monte-lait (ou simplement : monte-lait) est un dispositif qui empêche le débordement du lait bouillant. L'anti-monte-lait est un disque lourd, qui tombe au fond, là où se forment les bulles. Au lieu de monter directement, les bulles produites sous l'objet se rassemblent en une bulle assez grosse pour le soulever : celui-ci laisse alors s'échapper la bulle puis retombe sur le fond avec bruit. L'objet agite le lait et augmente fortement la taille des bulles, ce qui a deux effets : 1) réduire la formation de la mousse : composée de bulles plus grosses, qui éclatent plus facilement, la mousse est plus instable ; 2) réduire l'effet de la peau. Les bulles plus grosses et l'agitation du liquide gênent la formation de la pellicule imperméable. De plus, le bruit caractéristique avertit le cuisinier de la nécessité de baisser le feu. Si celui-ci n'est pas trop important l'anti-monte-lait suffit à empêcher le débordement alors que sans lui il aurait eu lieu. L'anti-monte-lait a été inventé en 1938 par l'anglais Vincent Hartley et s'est popularisé dans les pays latins.

Explosion de gaz liquéfié. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cc46d3-explosion-de-gaz-liquefie

Explosion de gaz liquéfié

Les trois étapes d'une BLEVE ("Boiling Liquid Expanding Vapor Explosion") : 1-une ouverture dans le réservoir entraîne une fuite de gaz (parfois accompagnée d'un "bang"). 2-la fuite de gaz fait chuter la pression, le gaz liquéfié commence à bouillir. 3-l'ébullition provoque une remontée de la pression, le réservoir explose. Les gaz liquéfiés sous pression présentent un risque important en cas de rupture du réservoir lorsqu'ils sont soumis à une source de chaleur importante (cas d'une citerne prise dans un incendie par exemple) : l'ébullition-explosion.