Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Suidés | Photographie | Mammifères | Phacochères | Babiroussas | Afrique | Biologie animale | Indonésie | Dessins et plans | Artiodactyles | Mares | Namibie | Etosha Pan (Namibie) | Étangs | Reflets | Jakarta (Indonésie) | Münster in Westfalen (Allemagne) | Animaux | Cuisine (porc) | Porc -- Élevage | ...
Attention aux phacochères. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d55e03-attention-aux-phacocheres

Attention aux phacochères

Attention aux phacochères, panneau de signalisation près de Waterberg, en Namibie.

Babiroussa mâle d'Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53b98e5a-babiroussa-male-d-indonesie

Babiroussa mâle d'Indonésie

Le nom provient du malais, babi (porc) et rusa (cerf). Le babiroussa dispose de deux paires de défenses situées sur le museau. Chez le mâle, la paire supérieure est plus développée (jusqu'à 30 cm) et recourbée vers l'arrière jusqu'à pénétrer dans la peau. Les mâles sont assez solitaires tandis que les femelles vivent en petits troupeaux dans la forêt. Il est surtout actif en matinée et reste à proximité des points d'eau. Très bon nageur, il peut passer d'île en île. En petits groupes familiaux, ils parcourent les marécages des quelques îles où ils vivent à la recherche de fruits, de jeunes pousses ou de feuilles. Ils n'hésitent pas à nager lorsqu'un bras de mer se présente. Les babiroussas sont des animaux discrets et timides. En permanence sur le qui-vive, ils se dissimulent à la moindre alerte sous la végétation. Il occupe un terrier composé de boue et de paille. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Babiroussa Son alimentation est composée de fruits, de feuilles, de champignons et de larves d'insectes.

Carte de répartition du phacochère. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d57203-carte-de-repartition-du-phacochere

Carte de répartition du phacochère

Carte de répartition du phacochère (Phacochoerus africanus) en vert ; en rouge, expansion possible.

Crâne de babiroussa. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece6e0-crane-de-babiroussa

Crâne de babiroussa

Crâne de babiroussa, Musée de Wiesbaden

Embarcadère du parc national du Djoudj au Sénégal. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d55cf0-embarcadere-du-parc-national-du-djoudj-au-senegal

Embarcadère du parc national du Djoudj au Sénégal

Embarcadère du parc national du Djoudj au Sénégal avec deux phacochères au premier plan.

Femelle babiroussa et son petit. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece63f-femelle-babiroussa-et-son-petit

Femelle babiroussa et son petit

Femelle babiroussa (Babyrousa celebensis) et son petit. Les babiroussas sont des animaux discrets et timides. En permanence sur le qui-vive, ils se dissimulent à la moindre alerte sous la végétation. Après une gestation de 153 jours, naissent un ou deux petits qui seront sevrés de 6 à 8 mois plus tard et pourront se reproduire à un an. Le babiroussa vit en Indonésie et se répartit entre les îles de Sulawesi, de Buru, de Togian et de Sula. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Babiroussa

Groupe de babiroussas s'abreuvant en Indonésie. Source : http://data.abuledu.org/URI/53ece7a6-groupe-de-babiroussas-s-abreuvant-en-indonesie

Groupe de babiroussas s'abreuvant en Indonésie

Groupe de babiroussas s'abreuvant en Indonésie (Jakarta, parc de Safari).

Jeune phacochère. Source : http://data.abuledu.org/URI/54d010be-jeune-phacochere

Jeune phacochère

Jeune phacchère (Phacochoerus africanus) au Zoo de Münster (Allemagne).

Phacochère. Source : http://data.abuledu.org/URI/5061ce5f-phacochere

Phacochère

Une caractéristique particulière du phacochère est que la queue est portée droite en l'air lorsqu'il trotte ou court. Celui-ci a été pris dans la réserve nationale de Masaï Mara (Kenya, Afrique). Le phacochère, essentiellement herbivore, se nourrit d'herbes, de baies, d'écorces, et de racines, mais peut également suivre un régime omnivore.

Phacochère africain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d55f43-phacochere-africain

Phacochère africain

Phacochère africain (Phacochoerus africanus) en train de boire, et son reflet : point d'eau Chudop à Etosha, en Namibie.

Porc. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fe9b62-porc-

Porc

Le porc (du latin porcus) ou cochon ou encore cochon domestique (Sus scrofa domesticus désignant littéralement un « sanglier domestique ») est un mammifère domestique omnivore de la famille des porcins, ou suidés proche du sanglier avec lequel il peut se croiser.

Tête de phacochère africain. Source : http://data.abuledu.org/URI/52d56611-tete-de-phacochere-africain

Tête de phacochère africain

Tête de phacochère africain (Phacochoerus africanus) : Il a une longue crinière sur le haut du dos et deux défenses dirigées vers le haut, atteignant 60 cm chez les vieux individus. Elles lui servent notamment à déterrer des racines ou des bulbes, et aussi à se défendre contre ses prédateurs, lions, léopards, lycaons, hyènes ; les jeunes sont la proie des guépards, aigles, pythons, chacals, caracals, mais les parents sont de redoutables défenseurs. Le phacochère peut tenir tête à un léopard ou même à une lionne, et il n'hésite pas à charger s'il se sent menacé. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phacoch%C3%A8re Mâles et femelles ont des défenses. Ce sont des canines à croissance continue qui sont transformées en défenses, en faisant saillie hors de la bouche. Les mâles ont, en plus, des excroissances calleuses sur les côtés de la tête utiles pendant les combats. Ces bosses sont en fait deux os spéciaux, reliés aux naseaux et recouverts de peau, qui donnent une grande résistance au groin de cet animal fouisseur.