Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Électromagnétisme | Photographie | Coulomb, Fonctions de | Physiciens français | Charles Augustin de Coulomb (1736-1806) | Dix-huitième siècle | Patinage de vitesse | De la gravitation ou Les fondements de la mécanique classique - Isaac Newton | Louis Rhead (1857-1926) | Hors-la-loi | Robin des bois | Couples | Lois | Gravure | Isaac Newton (1642-1727) | Huitième siècle | Droits de l'homme | Internet | Loi | ...
Roue de la Loi tibétaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/539a0294-roue-de-la-loi-tibetaine

Roue de la Loi tibétaine

La roue (sk.chakra, tib. khorlo) représentant le char est un attribut de la royauté. Le terme chrakravartin, "celui dont les roues tournent", désigne un grand souverain dont le char ne rencontre pas de barrière. La "sudarshana chakra" est une sorte d’arme circulaire qui est l’un des attributs de Vishnou. La roue dharmachakra est le symbole le plus connu du bouddhisme où elle représente, comme dans le jaïnisme, l’enseignement de la doctrine et l’union de toutes choses. Elle peut apparaître comme motif dans l’empreinte de pied de Bouddha. Dans certaines représentations, le Bouddha ou Maitreya font le geste dharmachakra qui représente la mise en branle de la roue de la Loi : la paume droite tournée vers l'extérieur, la gauche vers le haut, pouce et index joints formant deux cercles. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ashtamangala

Aaron Swartz à une manifestion en 2012. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e20f08-aaron-swartz-a-une-manifestion-en-2012

Aaron Swartz à une manifestion en 2012

Aaron Swartz (1986-2013) à une manifestion en 2012 contre le projet de loi anti-pirate sur internet.

La loi salique. Source : http://data.abuledu.org/URI/507347be-la-loi-salique

La loi salique

Copie manuscrite sur velin du VIIIème siècle de la loi salique. Paris, bibliothèque nationale de France. D'abord mémorisée et transmise oralement, elle fut mise par écrit dans les premières années du VIe siècle à la demande de Clovis, puis remaniée plusieurs fois par la suite, jusqu'à Charlemagne.

Loi de Coulomb. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b14d46-loi-de-coulomb

Loi de Coulomb

Dans les deux cas, la force est proportionnelle au produit des charges et varie en carré inverse de la distance entre les charges. La loi de Coulomb exprime, en électrostatique, la force de l'interaction électrique entre deux particules chargées électriquement. Elle est nommée d'après le physicien français Charles-Augustin Coulomb qui l'a énoncée en 1785 et elle forme la base de l'électrostatique. Elle peut s'énoncer ainsi : « L'intensité de la force électrostatique entre deux charges électriques est proportionnelle au produit des deux charges et est inversement proportionnelle au carré de la distance entre les deux charges. La force est portée par la droite passant par les deux charges.

Loi de Coulomb, force de répulsion. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b152b9-loi-de-coulomb-force-de-repulsion

Loi de Coulomb, force de répulsion

Les deux charges q et q' ont le même signe : Elles se repoussent. Si les 2 charges ont même signe, l'interaction est répulsive. Si les 2 charges ont des signes différents, elle est attractive.

Patineurs et loi de Newton. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b15799-patineurs-et-loi-de-newton

Patineurs et loi de Newton

Illustration de la 3e loi de Newton : actions mutuelles de deux patineurs. L'énoncé original est le suivant : Pour chaque action, il existe une réaction égale et opposée : l’action est toujours égale à la réaction ; c'est-à-dire que les actions de deux corps l’un sur l’autre sont toujours égales, et dans des directions contraires. De manière moderne, on exprime que : Tout corps A exerçant une force sur un corps B subit une force d'intensité égale, de même direction mais de sens opposé, exercée par le corps. Dans le cas d'une action de contact, c'est assez simple : si Albert pousse de 100 N sur Béatrice, alors Béatrice pousse également de 100 N sur Albert ; Albert et Béatrice peuvent être sur un sol adhérent ou de la glace, immobiles ou en train de patiner. Il est souvent plus difficile de comprendre que si Albert s'appuie sur le mur, alors le mur pousse aussi sur Albert ; le mur n'a pas de « volonté motrice », il fléchit sous l'effet de l'action d'Albert mais cette flexion est indécelable sauf pour une paroi souple, et Albert subit donc un « effet ressort ». Il est de même pour la notion de sol qui soutient Albert ; en particulier, en cas de saut, il est difficile d'imaginer que c'est le sol qui propulse Albert, toujours par effet ressort.

Robin des Bois et Marianne. Source : http://data.abuledu.org/URI/52c735d7-robin-des-bois-et-marianne

Robin des Bois et Marianne

Robin Hood et Marianne, 1912, par Louis Rhead (1857-1926).