Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Français (langue) | Algonquin (langue) | Canneberges | Langues iroquoises | Botanique | Rouge | Fruits | Alimentation | Graines | Anglais (langue) | Photographie |
Canneberges fraîches. Source : http://data.abuledu.org/URI/534a7ec9-canneberges-fraiches

Canneberges fraîches

Des canneberges fraîches (Vaccinium oxycoccus). Au premier plan quelques fruits coupés permettent de voir les alvéoles du fruit et les petites graines. Au Québec, on emploie principalement le terme canneberge, bien que l'on utilise parfois également "atoca" ou "ataca", noms empruntés aux langues iroquoises. En abénaki (une langue algonquienne), on disait popokwa pour désigner cette plante. En Acadie, on l'appelle souvent canneberge, parfois "pomme de pré". En France, on nomme cette plante également grande airelle rouge d’Amérique du Nord. Cependant le terme anglais "cranberry" tend à s'imposer en France, parce que l'industrie agroalimentaire (principalement une société américaine) et l'industrie cosmétique privilégient pour leurs produits ce terme anglophone. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Canneberge