Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Goéland argenté | Photographie | Larus argentatus | Ornithologie | oiseaux de mer | Ports de plaisance | Vol animal | Géologie | Ammonites | Réverbères (éclairage public) | Nidification | Dessins et plans | Oiseaux d'eau | Oiseaux migrateurs | Europe | Oiseaux -- Reproduction | Cartes | Dorset (GB) | Coucher de soleil | Jurassique | ...
Ammonites et réverbères. Source : http://data.abuledu.org/URI/52bf48e4-ammonites-et-reverberes

Ammonites et réverbères

Crépuscule sur la promenade de Lyme Regis, Comté de Dorset (Angleterre). La forme en ammonite des réverbères rappelle la position de la ville sur la côte jurassique (Jurassic Coast), un site classé Patrimoine mondial de l'UNESCO. L'oiseau est un Goéland argenté (Larus argentatus).

Atterrissage de goéland argenté. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0f56b-atterrissage-de-goeland-argente

Atterrissage de goéland argenté

Atterrissage de goéland argenté (Larus argentatus).

Atterrissage de goéland argenté sur le quai d'un port. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0f604-atterrissage-de-goeland-argente-sur-le-quai-d-un-port

Atterrissage de goéland argenté sur le quai d'un port

Atterrissage de goéland argenté (Larus argentatus) sur le quai d'un port de plaisance.

Goéland argenté. Source : http://data.abuledu.org/URI/53f0f4d0-goeland-argente

Goéland argenté

Goéland argenté (Larus argentatus).

Goéland argenté en vol. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cffc3a-goeland-argente-en-vol

Goéland argenté en vol

Jeune goéland argenté (Larus argentatus) en vol.

Jeune goéland argenté en vol rapide. Source : http://data.abuledu.org/URI/54cffcb8-jeune-goeland-argente-en-vol-rapide

Jeune goéland argenté en vol rapide

Jeune goéland argenté (Larus argentatus) en vol rapide, en transit entre Texel et Den Helder.

Lampadaires en forme d'ammonites. Source : http://data.abuledu.org/URI/551c5af5-lampadaires-en-forme-d-ammonites

Lampadaires en forme d'ammonites

Crépuscule sur la promenade de Lyme Regis, Comté de Dorset (Angleterre). La forme en ammonite des réverbères rappelle la position de la ville sur la côte jurassique, un site classé Patrimoine mondial de l'UNESCO. L'oiseau est un Goéland argenté (Larus argentatus).

Larus argentatus ad.jpg. Source : http://data.abuledu.org/URI/5086bc31-larus-argentatus-ad-jpg

Larus argentatus ad.jpg

Le Goéland argenté (Larus argentatus) est une espèce d'oiseau de mer européen de taille moyenne de la famille des Laridae. Blanc à dos gris, il est génétiquement proche des autres goélands à tête blanche du genre Larus. Mâle et femelle sont presque identiques, mais le juvénile possède un plumage très différent et met quatre ans à acquérir son plumage d'adulte.

Le goéland argenté en Europe. Source : http://data.abuledu.org/URI/50f72ae5-le-goeland-argente-en-europe

Le goéland argenté en Europe

Aire de répartition du goéland argenté (Larus argentatus) européen. En vert, Zone de nidification ; en bleu, Zone d'hivernage après dispersion ; en jaune : Zone d'hivernage après migration. Bon voilier et bon marcheur, le goéland est un omnivore opportuniste à tendance carnivore, qui n'hésite pas à devenir charognard, ou à pratiquer le cleptoparasitisme, voire le cannibalisme. Oiseau sociable, il niche en colonie et produit chaque année deux ou trois oisillons qui, s'ils parviennent à l'âge adulte, auront une probabilité de survie particulièrement élevée. Comme chez la plupart des oiseaux de mer, la saison de reproduction s'étale sur une longue période. La reproduction proprement dite, c'est-à-dire la ponte et l'élevage de la nichée, se déroule d'avril à juillet ; mais elle est précédée par une longue phase d'appropriation des territoires et de formation des couples. Les dates d'arrivée aux sites de nidification varient avec la latitude : elles sont plus précoces au sud. Ainsi, les goélands argentés sont observés sur leurs territoires au plus tard dès décembre dans le Finistère et au cap Blanc-Nez, début janvier en mer d'Irlande et début mars dans le sud de la Baltique. Les retours sont même signalés dès novembre au pays de Galles. Schématiquement, les mois précédant la ponte proprement dite, c'est-à-dire approximativement de janvier à avril, sont consacrés à l'appropriation et à la délimitation des territoires, à la formation des couples et à l'accouplement, enfin à la construction du nid. Mai est le mois des pontes et de l'incubation pour la majorité des couples, juin et juillet ceux de l'élevage des jeunes. Les oiseaux quittent progressivement les sites de reproduction dans le courant du mois d'août, les colonies étant pratiquement désertes à la fin de ce mois.