Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Edo (Japon) | Photographie | Art japonais | Peinture | Artistes japonais | Objets d'art japonais | Estampes en couleurs japonaises | Coiffure -- Appareils et matériel | Crabes | Singes | Peignes | Contes japonais | Japonais (langue) | Bijoux de tête | Folklore | Écaille de tortue | Pamphlets | Poèmes | Dieux japonais | Animaux -- Dans l'art | ...
Arquebuses japonaises de l'ère Edo. Source : http://data.abuledu.org/URI/573cda62-arquebuses-japonaises-de-l-ere-edo

Arquebuses japonaises de l'ère Edo

Arquebuses japonaises de l'ère Edo.

Casque japonais au petit pois. Source : http://data.abuledu.org/URI/54c129e9-casque-japonais-au-petit-pois

Casque japonais au petit pois

Casque japonais au petit pois en laque de la première moitié du XIXème siècle (Edo).

Danseur japonais en ivoire. Source : http://data.abuledu.org/URI/52eeb7ca-danseur-japonais-en-ivoire

Danseur japonais en ivoire

Ikkosai Toun, artiste japonais du début du XIXème siècle (période Edo) : le danseur de Sambaso, en ivoire.

Le conte du crabe et du singe (1). Source : http://data.abuledu.org/URI/517ea362-le-conte-du-crabe-et-du-singe-1-

Le conte du crabe et du singe (1)

Illustration de la période Edo (1603-1868) du conte floklorique japonais, Le crabe et le singe (1).

Le conte du crabe et du singe (2). Source : http://data.abuledu.org/URI/517ea474-le-conte-du-crabe-et-du-singe-2-

Le conte du crabe et du singe (2)

Illustration de la période Edo (1603-1868) du conte floklorique japonais, Le crabe et le singe (2) : Les enfants du crabe préparent leur vengeance avec l'aide d'un usu, d'un serpent, d'une abeille, du varech (arame) et d'un couteau de cuisine.

Namazu, le poisson-chat géant. Source : http://data.abuledu.org/URI/5381b82b-namazu-le-poisson-chat-geant

Namazu, le poisson-chat géant

Le dieu japonais de l'abondance, Daikoku aidé de Takemikazuchi, dieu du tonnerre chevauchant le poisson-chat géant Namaku, redistribue la fortune des riches : "kawaraban", pamphlet gravé dans le bois. Titre : "Jishin yoke no uta", chanson préventive contre les tremblements de terre. Poème de style kyōka : "Minakami no tsuge ni inochi wo tasukarite roku bu no uchini iruzo ureshiki" = Grâce au message du dieu des mers, nous sommes les six rescapés.

Peigne japonais. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a88f03-peigne-japonais

Peigne japonais

Peigne japonais en écaille de tortue de l'époque Edo, Musée d'Honolulu.

Peigne japonais. Source : http://data.abuledu.org/URI/53a88fab-peigne-japonais

Peigne japonais

Peigne japonais en écaille de tortue de l'époque Edo, Musée d'Honolulu.

Canari et pivoines. Source : http://data.abuledu.org/URI/5360ecd5-canari-et-pivoines

Canari et pivoines

Canari et pivoines, 1833, par Hokusai Katsushika (1760-1849) : L'art japonais de l’ukiyo-e "Images du monde flottant ou souffrant" est né dans la ville d'Edo (aujourd'hui Tokyo) durant l'époque de Tokugawa ou d'Edo (1600-1868), une époque relativement paisible durant laquelle les shoguns Tokugawa gouvernaient le Japon et ont fait d'Edo le siège du pouvoir. La tradition d'estampes et de peintures sur bois ukiyo-e s'est poursuivie jusqu'au XXe siècle. Cette estampe, réalisée en 1833 ou 1834, fait partie de la série "Petites fleurs" de Katsushika Hokusai. Sa couleur de fond et sa taille sont inhabituelles. D'autres exemples de cette estampe, que l'on trouve au British Museum et au Musée national de Tokyo, ont un fond bleu intense. Elle est similaire à une estampe de la collection James A. Michener de l'Académie des Arts d’Honolulu et, comme celle-ci, porte des cachets du censeur et de l'artiste.