Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Bonnet phrygien | Vêtements | France (Révolution) (1789-1799) | Photographie | Bonnets | Caricatures et dessins humoristiques | Gravure | Dessins et plans | Politique et gouvernement -- Caricatures et dessins humoristiques | Thomas Paine (1737-1809) | Enfants | Attis -- Culte | James Gillray (1757-1815) | Corsets | Artistes anglais | Révolution française (1789-1799) | Cybèle -- Culte | Sculpture en marbre romaine | Statues -- France | Musées archéologiques | ...
Armoiries de Cuba. Source : http://data.abuledu.org/URI/5379c277-armoiries-de-cuba

Armoiries de Cuba

Le blason de Cuba fut créé en 1849 par Miguel Teurbe Tolón y de la Guardia. Dans la partie supérieure, on peut voir une mer avec deux pointes terrestres à ses extrémités et au milieu une clé en or massif. Au fond on peut voir un soleil levant dont les rayons s'éparpillent dans le ciel. Dans la partie inférieure gauche on peut voir un morceau du drapeau cubain. La partie inférieure droite montre un paysage représentant une vallée au centre duquel on peut voir un palmier royal. Le blason est entouré d'une couronne de chêne et de laurier. Le tout est surmonté d'un bonnet phrygien avec une étoile à cinq branches. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_de_Cuba

Bonnet phrygien. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cc9520-bonnet-phrygien

Bonnet phrygien

Le bonnet phrygien est une coiffure de laine haute, qui tire sa symbolique de liberté de sa parenté romaine avec le pileus (chapeau en latin). Le pileus coiffait les esclaves affranchis de l'Empire romain, représentant leur liberté. Aux États-Unis, il a été un symbole de liberté pendant la guerre d'indépendance. Il est toujours présent sur le drapeau de l’État de New York. Ce bonnet est repris en France au début de l'été 1790 comme symbole de la liberté et du civisme, d'où son nom de « bonnet de la liberté ». Le bonnet phrygien devient symbole de la Révolution française, et de l'automne 1793 à juillet 1794 (période de la Terreur), il est porté dans beaucoup de collectivités administratives du pays. Depuis la Révolution, le bonnet phrygien coiffe Marianne, la figure allégorique de la République française.

Bonnet phrygien. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fc7a30-bonnet-phrygien

Bonnet phrygien

Touriste portant la tenue de "Révolutionnaire" avec un bonnet phrygien, le 14 Juillet 1972 à Ginouviers dans le Var.

Caricature anglaise de la Révolution française. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fc7cec-caricature-anglaise-de-la-revolution-francaise

Caricature anglaise de la Révolution française

"Dans les bras des Radicaux" (The radical's Arms), caricature par George Cruikshank (1792-1878). Inscription sur le ruban tricolore "Ni Dieu ! Ni Religion ! Ni Roi ! Ni Constitution !" Sous le ruban et le bonnet phrygien à la cocarde tricolore, deux haches ensanglantées sont attachées à une guillotine, dont la lame est suspendue au-dessus d'un blobe terrestre en flammes. Un homme décharné et une femme ivre habillés de guenilles jouent le rôle de "supporters" héraldiques, dansant joyeusement et piétinant les vestiges renversés de la royauté et de l'église...

Corset et caricature. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fd6ca2-corset-et-caricature

Corset et caricature

Caricature du peintre anglais James Gillray (1757-1815) intitulé : "La mode prime sur le confort, ou Une bonne constitution sacrifiée pour une forme fantastique" (Fashion before Ease;—or,—A good Constitution sacrificed for a Fantastick Form). Métaphore pour l'Angleterre ayant posé son bouclier contre une arbre et sa lance à terre, se retenant au tronc d'un gros chêne, pendant que Thomas Paine, bonnet phrygien sur la tête, tire à deux mains sur les lacets de son corset, un pied appuyé à son postérieur. De sa poche de veste émerge une paire de ciseaux et une inscription "Les Droits de l'homme". Derrière lui, une maisonnette porte l'inscriptio suivante : "Thomas Pain, Staymaker from Thetford. Paris Modes, by express". Publié par H. Humphrey, 2 janvier 1793. Thomas Paine, né le 29 janvier 1737 à Thetford en Grande-Bretagne et mort le 8 juin 1809 à New York, est un intellectuel, pamphlétaire, révolutionnaire devenu américain après avoir émigré à l’âge de 37 ans. Ses écrits, parmi lesquels figure "Rights of Man" (1791), ont également exercé une grande influence sur les acteurs de la Révolution française : il est élu député à l’assemblée nationale en 1792. Considéré par les Montagnards comme un allié des Girondins, il est progressivement mis à l’écart, notamment par Robespierre, puis emprisonné en décembre 1793.

Enfant coiffé du bonnet phrygien. Source : http://data.abuledu.org/URI/5047b0b7-enfant-coiffe-du-bonnet-phrygien

Enfant coiffé du bonnet phrygien

Photographie du buste d'Attis (culte à mystères de Cybèle) portant le bonnet phrygien, en marbre de Paros, datant du IIe siècle ap. J.-C, probablement pendant le règne d'Hadrien.

La tonnelle du jardin. Source : http://data.abuledu.org/URI/50fc7ff4-la-tonnelle-du-jardin

La tonnelle du jardin

La tonnelle du jardin (Die Gartenlaube), 1873, gravure publiée par l'éditeur allemand Ernst Keil (1816-1878) : Illustration n° 191, page 191 du journal "Die Gartenlaube" : un homme coiffé d'un bonnet phrygien lit un document avec perplexité. Son chien blanc attend.

Déesse au bonnet phrygien au musée de Dijon. Source : http://data.abuledu.org/URI/56cee37b-deesse-au-bonnet-phrygien-au-musee-de-dijon

Déesse au bonnet phrygien au musée de Dijon

Déesse au bonnet phrygien au musée archéologique de Dijon, reportage Marie Sartori 20160224.