Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Atmosphère | Stratosphère | Terre | Mésosphère | Atmosphère -- Pollution | Thermosphère | Troposphère | Photographie | Soleil -- Atmosphère | Météorologie | Terre -- Figure | Terre -- Structure interne | Couche d'ozone | Effets du rayonnement solaire | Effets de la pollution atmosphérique | Effets de l'activité solaire | Rayonnement solaire | Changement global de l'environnement | Environnement -- Droit international | ...
Circulation de l'air atmosphérique. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be4541-circulation-de-l-air-atmospherique

Circulation de l'air atmosphérique

Circulation atmosphérique générale : cellule de Hadley, cellule de Ferrel, cellule polaire. La circulation atmosphérique est le mouvement à l'échelle planétaire de la couche d'air entourant la Terre qui redistribue la chaleur provenant du Soleil en conjonction avec la circulation océanique. En effet, comme la Terre est un sphéroïde, la radiation solaire incidente au sol varie entre un maximum aux régions faisant face directement au Soleil, situé selon les saisons plus ou moins loin de l'équateur, et un minimum à celles très inclinés par rapport à ce dernier proches des Pôles. La radiation réémise par le sol est liée à la quantité d'énergie reçue. Il s'ensuit un réchauffement différentiel entre les deux régions. Le déséquilibre ainsi créé a pour conséquence des différences de pression, qui sont à l'origine des circulations atmosphériques. Celle-ci, combinée aux courants marins, est le moyen qui permet de redistribuer la chaleur sur la surface de la Terre. Les détails de la circulation atmosphérique varient continuellement, mais la structure de base reste assez constante.

Couches de l'atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be35d9-couches-de-l-atmosphere

Couches de l'atmosphère

Température des couches de l'atmosphère (en °C) en fonction de l'altitude (en km) : troposphère, stratosphère (couche d'ozone), mésosphère, thermosphère.

Couches de l'atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be3bf1-couches-de-l-atmosphere

Couches de l'atmosphère

Schéma stratigraphique des couches de l'atmosphère : troposphère, stratosphère, mésosphère, thermosphère, exosphère.

Couches de l'atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/518bed40-couches-de-l-atmosphere

Couches de l'atmosphère

Coupe verticale des couches de l'atmosphère.

Coupe de la Terre et de l'atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/506c6622-coupe-de-la-terre-et-de-l-atmosphere

Coupe de la Terre et de l'atmosphère

Coupe de la terre (noyau interne, noyau externe, manteau interne, manteau externe, crôute) et de l'atmosphère (troposphère, stratosphère, mésosphère, thermosphère, exosphère) ; échelle non respectée.

Coupe de la Terre et de l'atmosphère non légendée. Source : http://data.abuledu.org/URI/506c6727-coupe-de-la-terre-et-de-l-atmosphere-non-legendee

Coupe de la Terre et de l'atmosphère non légendée

Coupe non légendée et numérotée de la Terre (de 1 à 9) et de l'atmosphère (de A à E).

Évolution de l'atmosphère terrestre. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be1ccd-evolution-de-l-atmosphere-terrestre

Évolution de l'atmosphère terrestre

Évolution des teneurs connues de CO2 de l'atmosphère terrestre. (Pour rendre ces variations plus visibles, l'échelle temporelle n'est pas linéaire) : Variations dans le temps de la vapeur d'eau, du CO2 (deux gaz à effet de serre) et de l'oxygène, produit par les algues, bactéries photosynthétiques et plantes(qui ont permis d'importants puits de carbone et la production de la couche d'Ozone protectrice). D'après les données réunies par le "Journal pour la Science" pour un dossier sur l'atmosphère publié en 1996.

Les couches de l'atmosphère de la terre. Source : http://data.abuledu.org/URI/51afb3e0-les-couches-de-l-atmosphere-de-la-terre

Les couches de l'atmosphère de la terre

Les couches de l'atmosphère de la Terre : Thermosphère, Mésosphère, Stratosphère, Troposphère

Lithosphère et atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/5094e5e1-lithosphere-et-atmosphere

Lithosphère et atmosphère

Schéma de la place de la biodiversité dans la biosphère, à l'interface entre trois sphères : hydrosphère, atmosphère et lithosphère. La biodiversité interfère avec chacun de ces trois "compartiments" de la biosphère, avec un lien avec le climat dans les trois cas (via les "puits de carbone" en particulier) : La lithosphère constitue l'essentiel de la planète en termes de poids et de volume, loin devant l'eau et l'air. Elle est le support de la vie (Biodiversité) et incorpore les carbone résiduel fossile sous forme de charbon, gaz, pétrole et roches carbonatées. Ce schéma positionne de manière proportionnée en volume les fonctions écosystémiques actives (dont cycles biogéochimiques) de la biodiversité dans le système Terre-Univers et Eau/air/sol.

Rayons du crépuscule. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be3dfe-rayons-du-crepuscule

Rayons du crépuscule

Rayons du crépuscule : les différentes couleurs sont dues à la dispersion de la lumière produite par l'atmosphère. Quand la lumière traverse l'atmosphère, les photons interagissent avec elle à travers la diffusion des ondes. Si la lumière n'interagit pas avec l'atmosphère, c'est la radiation directe et cela correspond au fait de regarder directement le soleil. Les radiations indirectes concernent la lumière qui est diffusée dans l'atmosphère. Par exemple, lors d'un jour couvert quand les ombres ne sont pas visibles il n'y a pas de radiations directes pour la projeter, la lumière a été diffusée. Un autre exemple, dû à un phénomène appelé la diffusion Rayleigh, les longueurs d'onde les plus courtes (bleu) se diffusent plus aisément que les longueurs d'onde les plus longues (rouge). C'est pourquoi le ciel parait bleu car la lumière bleue est diffusée. C'est aussi la raison pour laquelle les couchers de soleil sont rouges. Parce que le soleil est proche de l'horizon, les rayons solaires traversent plus d'atmosphère que la normale avant d'atteindre l'œil par conséquent toute la lumière bleue a été diffusée, ne laissant que le rouge lors du soleil couchant.

Diagramme des pays pollueurs. Source : http://data.abuledu.org/URI/51bf7283-diagramme-des-pays-pollueurs

Diagramme des pays pollueurs

Diagramme des dix premiers pays pour les émissions de CO2 en millions de tonnes en 2006 ; de haut en bas : Chine, Etats-Unis, Russie, Inde, Japon, Allemagne, Canada, Royaume-Uni, Corée du Sud, Iran, Reste du monde.

Effets de pollutions sur la santé humaine. Source : http://data.abuledu.org/URI/5200cb1a-effets-de-pollutions-sur-la-sante-humaine

Effets de pollutions sur la santé humaine

Effets de pollutions (eau, air, sol) sur la santé humaine. Traduction en français Christophe Catarina.

Export import et pollution. Source : http://data.abuledu.org/URI/50cc4c07-export-import-et-pollution

Export import et pollution

Ratio exportations/importations de produits à forte intensité de pollution en 1986 et 1995, par tranche de pays. Source : banque mondiale. Les effets du commerce international sur l’environnement font suite à l'expansion rapide et massive du commerce international après la Seconde Guerre mondiale, favorisé par la libéralisation des échanges et la diminution des coûts de transport. Le volume du commerce mondial a été multiplié par 27 entre 1950 et 2006, tandis que le PIB mondial n'était multiplié « que » par huit. La part du commerce international dans le PIB mondial est ainsi passée de 5,5 % à 20,5 %. Ces effets sont l'objet de recherches renouvelées à partir des années 1990, à la suite des objections environnementalistes à la création de l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena).

Nuages et soleil. Source : http://data.abuledu.org/URI/5026e2dc-nuages-et-soleil
Obscurcissement au-dessus de la Chine. Source : http://data.abuledu.org/URI/50daf2e0-obscurcissement-au-dessus-de-la-chine

Obscurcissement au-dessus de la Chine

Obscurcissement de l'air provoquant un assombrissement au-dessus des vallées en Chine.

Proportions des gaz dans l'atmosphère. Source : http://data.abuledu.org/URI/50be1f4b-proportions-des-gaz-dans-l-atmosphere

Proportions des gaz dans l'atmosphère

Proportion actuelle des gaz atmosphériques (moyennes variant régionalement et saisonnièrement). Les gaz de l'atmosphère sont continuellement brassés, l'atmosphère n'est pas homogène, tant par sa composition que par ses caractéristiques physiques. La concentration des composants minoritaires, et en particulier les polluants, est très hétérogène sur la surface du globe, car des sources d'émission très locales existent, soit liées à l'activité humaine (usines, air intérieur ou extérieur, etc.) soit à des processus naturels (géothermie, décomposition de matières organiques, etc.). Au niveau de la mer, l'air sec est principalement composé de 78,1 % de diazote, 20,9 % de dioxygène, 0,93 % d'argon et de 0,034 % de dioxyde de carbone pour les gaz majeurs. Toutefois, il comporte aussi des traces d'autres éléments chimiques, les gaz mineurs, dont la proportion varie avec l'altitude. Les gaz à effet de serre majeurs sont la vapeur d'eau, le méthane, l'oxyde d'azote et l'ozone. Les concentrations en dioxyde de carbone s'élèvent, en 2011, à 0,0392 %, soit 392 ppm alors qu'en 1998, elle était de 345 ppm. D'autres éléments d'origine naturelle sont présents en plus faible quantité, dont la poussière, le pollen et les spores ainsi que des virus, bactéries.

Soleil. Source : http://data.abuledu.org/URI/50210355-soleil

Soleil

Photo du soleil