Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Électromagnétisme | Dessins et plans | Charles Augustin de Coulomb (1736-1806) | Coulomb, Fonctions de | Physiciens français | Photographie | Dix-neuvième siècle | Dix-huitième siècle | Inventeurs | Électricité | Énergie hydraulique | Ingénieurs | André-Marie Ampère (1775–1836) | Gravure | Savants du 19e siècle | Action et réaction (philosophie) | Ingénieurs électroniciens | Napoleon Sarony (1821–1896) | Nikola Tesla (1856-1943) | Serbes | ...
Balance de Coulomb. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b14e14-balance-de-coulomb

Balance de Coulomb

Balance de Coulomb, Exposition Hautes Tensions, 18 Octobre 2008 - 5 Janvier 2009, Musée de la vie bourguignonne, Dijon. Charles-Augustin Coulomb énonce la loi d'interaction électrostatique en 1785 suite à de nombreuses mesures réalisées grâce à la balance de Coulomb qu'il a mise au point pour détecter des forces d'interaction très faibles. Il s'agit d'une balance de torsion pour laquelle la mesure de l'angle de torsion à l'équilibre permet de déterminer l'intensité de forces répulsives. Dans le cas de forces attractives c'est l'étude des oscillations du système qui permet de déterminer l'intensité des forces. Une charge électrique est placée à l'extrémité d'une tige horizontale fixée à fil vertical dont les caractéristiques de torsion sont préalablement établies. Le principe de la mesure consiste à compenser, grâce au couple de torsion du fil vertical, le couple exercé par une autre charge électrique amenée au voisinage de la charge fixée sur la tige.

Coulomb, force d'attraction. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b15245-coulomb-force-d-attraction

Coulomb, force d'attraction

Force d'attraction, d'après la formule de Coulomb : Les deux charges q et q' ont des signes différents, elles s'attirent. Deux charges électriques q et q' exercent l'une sur l'autre des forces d'interaction électrostatique, dont la valeur est proportionnelle à chacune des charges et inversement proportionnelle au carré de la distance d qui les sépare.

Énergie d'un atome d'hydrogène. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b154af-energie-d-un-atome-d-hydrogene

Énergie d'un atome d'hydrogène

L'atome d'hydrogène est le plus simple de tous les atomes du tableau périodique, étant composé d'un proton et d'un électron. Il correspond au premier élément de la classification périodique.

Le bisaïeul. Source : http://data.abuledu.org/URI/518e0a31-le-bisaieul

Le bisaïeul

Le bisaïeul, conte de Hans Christian Andersen (1805-1875). Niveau cycle 3, collège (1528 mots). Source : http://www.gutenberg.org/files/18244/18244-h/18244-h.htm#Le_bisaieul.

Loi de Coulomb. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b14d46-loi-de-coulomb

Loi de Coulomb

Dans les deux cas, la force est proportionnelle au produit des charges et varie en carré inverse de la distance entre les charges. La loi de Coulomb exprime, en électrostatique, la force de l'interaction électrique entre deux particules chargées électriquement. Elle est nommée d'après le physicien français Charles-Augustin Coulomb qui l'a énoncée en 1785 et elle forme la base de l'électrostatique. Elle peut s'énoncer ainsi : « L'intensité de la force électrostatique entre deux charges électriques est proportionnelle au produit des deux charges et est inversement proportionnelle au carré de la distance entre les deux charges. La force est portée par la droite passant par les deux charges.

Loi de Coulomb, force de répulsion. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b152b9-loi-de-coulomb-force-de-repulsion

Loi de Coulomb, force de répulsion

Les deux charges q et q' ont le même signe : Elles se repoussent. Si les 2 charges ont même signe, l'interaction est répulsive. Si les 2 charges ont des signes différents, elle est attractive.

Patineurs et loi de Newton. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b15799-patineurs-et-loi-de-newton

Patineurs et loi de Newton

Illustration de la 3e loi de Newton : actions mutuelles de deux patineurs. L'énoncé original est le suivant : Pour chaque action, il existe une réaction égale et opposée : l’action est toujours égale à la réaction ; c'est-à-dire que les actions de deux corps l’un sur l’autre sont toujours égales, et dans des directions contraires. De manière moderne, on exprime que : Tout corps A exerçant une force sur un corps B subit une force d'intensité égale, de même direction mais de sens opposé, exercée par le corps. Dans le cas d'une action de contact, c'est assez simple : si Albert pousse de 100 N sur Béatrice, alors Béatrice pousse également de 100 N sur Albert ; Albert et Béatrice peuvent être sur un sol adhérent ou de la glace, immobiles ou en train de patiner. Il est souvent plus difficile de comprendre que si Albert s'appuie sur le mur, alors le mur pousse aussi sur Albert ; le mur n'a pas de « volonté motrice », il fléchit sous l'effet de l'action d'Albert mais cette flexion est indécelable sauf pour une paroi souple, et Albert subit donc un « effet ressort ». Il est de même pour la notion de sol qui soutient Albert ; en particulier, en cas de saut, il est difficile d'imaginer que c'est le sol qui propulse Albert, toujours par effet ressort.

Portrait d'Ampère. Source : http://data.abuledu.org/URI/518e1286-ampere-andre-1825-jpg

Portrait d'Ampère

Portrait de André-Marie Ampère (1775–1836) gravé en 1825.

Répulsion attraction selon les charges. Source : http://data.abuledu.org/URI/50b15130-repulsion-attraction-selon-les-charges

Répulsion attraction selon les charges

L'équation fondamentale de l'électrostatique est la loi de Coulomb, qui décrit la force d'interaction entre deux charges ponctuelles. deux charges de même signe se repoussent et que deux charges de signes contraires s'attirent proportionnellement au produit de leurs charges et inversement proportionnellement au carré de leur distance ; les forces sont de valeurs égales et de sens opposés, conformément au principe de l'action et de la réaction.

Portrait de Nikola Tesla à trente-quatre ans. Source : http://data.abuledu.org/URI/53746718-tesla-nikola

Portrait de Nikola Tesla à trente-quatre ans

Photographie de Nikola Tesla (1856-1943) en 1890, par Napoleon Sarony (1821–1896). Ingénieur électricien et inventeur serbe dans le domaine électronique. Il a travaillé aux États-Unis et a été naturalisé citoyen américain. Il est à l'origine de la première centrale hydraulique à courant alternatif sur les chutes du Niagara. L'unité de mesure pour l'induction magnétique porte son nom (Tesla-T). Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola_Tesla