Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Tiers état | Gravure | Féodalité | Politique et gouvernement -- Caricatures et dessins humoristiques | Année 1789 | Société | Histoire | Sociologie militaire | Droit féodal | France -- Moeurs et coutumes (1789-1815) | Privilèges et immunités ecclésiastiques | Privilèges fiscaux | Privilèges (droit) | France (4 août 1789) | Histoire sociale (Moyen âge) | France -- Politique et gouvernement (1789-....) | France -- Conditions sociales (1789-1815) | Civilisation médiévale | France -- Conditions sociales (Ancien régime) | France -- Moeurs et coutumes (Ancien régime) | ...
Caricature des trois ordres sous l'ancien régime. Source : http://data.abuledu.org/URI/56c45ccd-caricature-des-trois-ordres-sous-l-ancien-regime

Caricature des trois ordres sous l'ancien régime

"A faut esperer q'eu.s jeu la finira bentot" : le Tiers état portant le Clergé et la Noblesse sur son dos, 1789.

Organisation de la société féodale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50d0b02b-organisation-de-la-societe-feodale

Organisation de la société féodale

Organisation de la société féodale en trois états : "Oratores" = ceux qui prient, le clergé ; "Bellatores" = ceux qui font la guerre, la noblesse ; "Laboratores" = ceux qui travaillent, le Tiers-État, soit environ 80% de la population.

Réforme des droits féodaux. Source : http://data.abuledu.org/URI/53e1ea40-reforme-des-droits-feodaux

Réforme des droits féodaux

"Réforme de différents droits féodaux et de la dîme. Le 11 août 1789." Un représentant du Tiers état, à la campagne, offre une bourse à un membre du Clergé qui refuse de la main droite mais tend la main gauche : "Hé prenés toujours Mr. le Curé, tel, refuse d'une main, qui voudroit tenir de l'autre, mais c'est la dernière fois."