Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Sites naturels protégés | Sites naturels classés | Landes -- France | Bretagne (France) | Espaces protégés | Île aux Oiseaux | La Teste de Buch (Gironde) | Ile de France | Ille-et-Vilaine (France) | Oiseaux -- Protection | Mont-Saint-Michel (France. - région), Baie du | Ile des landes | Site naturel classé d'Ille-et-Vilaine | Aires protégées | Réserves ornithologiques | Île d'Ille-et-Vilaine | Cancale (Ille-et-Vilaine. - région) | Aire protégée d'Ille-et-Vilaine | Île inhabitée de France | ...
Phare du Cap-Gris-Nez en mer du Nord. Source : http://data.abuledu.org/URI/53590a32-phare-du-cap-gris-nez-

Phare du Cap-Gris-Nez en mer du Nord

Le phare et à sa base le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS). Le phare du cap Gris-Nez éclaire le Pas-de-Calais. Le phare actuel fut mis en service en 1957. C'est une construction en pierres apparentes se trouvant dans le site classé (1987) des deux caps de la côte d'Opale (cap Blanc-Nez et cap Gris-Nez). À son pied se trouve le CROSS Gris Nez. Le premier phare fut allumé en 1837 et rehaussé en 1861 ; l'électrification de celui-ci se fit en 1869. Détruit par les Allemands pendant l'été 1944, la tour fut reconstruite en 1952. Les optiques flottent dans un bain de mercure. Le phare fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 30 décembre 2010. Hauteur : 31 m - élévation : 72 m - Portée : 29 miles marins. Feux : 1 éclat blanc toutes les 5 secondes. Optique : verre taillé à 2 panneaux, focale 0.375 m. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phare_du_cap_Gris-Nez

Île aux Oiseaux dans le Bassin d'Arcachon. Source : http://data.abuledu.org/URI/5358ea99-ile-aux-oiseaux-

Île aux Oiseaux dans le Bassin d'Arcachon

L'île aux Oiseaux est une petite île située sur la commune française de La Teste-de-Buch au centre du bassin d'Arcachon. Sa superficie varie en fonction de la marée : elle est en moyenne d'environ 300 hectares à marée haute, et de plus de 3 000 à marée basse. L'île était autrefois utilisée par les habitants du bassin comme lieu de pacage pour les troupeaux de vaches puis de chevaux qui s'y rendaient en nageant depuis les villages les plus proches, ce qui donna le nom à la pointe située entre Petit Piquey et Grand Piquey : la Pointe aux Chevaux. Lors de tempêtes notamment celles de 1714 et de 1882, l'île fut submergée et les animaux décimés. L'île est alors devenue un terrain de chasse et de pêche (activités aujourd'hui très strictement réglementées) aménagé avec des tonnes (cabanes de chasse), des lacs, un puits artésien d'eau douce, puis des cabanes (52) dont les deux cabanes tchanquées (du mot chanca (tchanque), qui signifie échasse en gascon, devenues les symboles de l'île et du bassin). Elle est entourée de parcs ostréicoles et reste un refuge d'oiseaux migrateurs et de loups de mer. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_aux_Oiseaux_%28Gironde%29

Ile des Landes en Bretagne. Source : http://data.abuledu.org/URI/5358cc76-ile-des-landes

Ile des Landes en Bretagne

Vue panoramique de l'île des Landes depuis la pointe du Grouin. L’île des Landes est une île côtière au nord-est de la pointe du Grouin, à Cancale en Ille-et-Vilaine (Bretagne), pointe à laquelle elle est géologiquement liée. C'est une réserve ornithologique qui compterait plus de 1000 couples de goélands. L'île a une longueur d'un peu plus de 1100 mètres pour une largeur maximale d'à peine 100 mètres. Elle a une orientation nord-nord-est / sud-sud-ouest et présente un relief escarpé. Sa moitié sud longe l'extrémité est de la pointe du Grouin dont elle n'est séparée que par un étroit chenal. L'île est inhabitée et ne présente aucune construction. Outre l'abri d'importantes colonies d'oiseaux marins, la particularité de cette île réside dans son apparence polystratée. Des couches d'algues, de lichens noirs, de lichens jaunes et de plantes halophytes se superposent horizontalement. L'île irradiée par le soleil diffuse des couleurs assez remarquables, contrastant avec un horizon (baie du Mont-Saint-Michel) aux tons nettement différents. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_des_Landes