Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Photographie | Dessins et plans | Adresses postales | Adresses Internet | Caroline du Nord (États-Unis) | Informatique | Adresses numériques Internet | Internet -- Aspect économique | Droit -- Ressources Internet | Cartes du monde | Poste aérienne | Courrier | La Belle au bois dormant - Charles Perrault (1628-1703) | Charles Perrault (1628-1703) | Contes de fées | Harry Clarke (1889-1931 | Ogresses | Postes | Gravure | Marques postales | ...
La Belle au Bois dormant. Source : http://data.abuledu.org/URI/5081bb9e-la-belle-au-bois-dormant

La Belle au Bois dormant

Illustration de « La Belle au Bois dormant » de Charles Perrault (1628-1703) par Harry Clarke (1889-1931), 1922 : l'ogresse en reine-mère.

Adresse manuscrite sur une enveloppe. Source : http://data.abuledu.org/URI/5045344d-adresse-manuscrite-sur-une-enveloppe

Adresse manuscrite sur une enveloppe

Photographie d'une enveloppe timbrée avec l'adresse de l'expéditeur et celle du destinataire. Mots-clés conseillés en américain : "1906, North Carolina, Boonville, Statesville, The Wallace Bros' Company, Envelope, Cancelled Stamp, Postmark" ; timbre : "Regular Issue, Series of 1902-1903, 1903 Perforated 12 Stamp, Scott #319, Washington, "Father of our Country", 2 cents, carmine."

Adresse postale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50453568-adresse-postale

Adresse postale

Photgraphie d'une enveloppe publicitaire avec adresse manuscrite du destinataire de 1905.

Adresse pour courrier postal aérien. Source : http://data.abuledu.org/URI/50453653-adresse-pour-courrier-postal-aerien

Adresse pour courrier postal aérien

Enveloppe d'un courrier ayant été transporté par le premier vol vers l'Amérique du Sud du D-LZ127 "Graf Zeppelin",en 1934, vers Rio de Janeiro, au Brésil (puis par avion pour Buenos Aires, Argentine). Le voyage du courrier a duré du 26 au 31 mai 1934. L'enveloppe est dédicacée par les officiers commandant le "Graf Zeppelin" (Collections Cooper).

Courbe d'utilisation de l'espace d'adressage Ipv4. Source : http://data.abuledu.org/URI/521c5b1c-courbe-d-utilisation-de-l-espace-d-adressage-ipv4

Courbe d'utilisation de l'espace d'adressage Ipv4

Courbe d'utilisation de l'espace d'adressage Ipv4 : épuisement de 1996 à 2011.

Organisation mondiale du RIR. Source : http://data.abuledu.org/URI/50706955-organisation-mondiale-du-rir

Organisation mondiale du RIR

Carte du monde des organisations de registre Internet régional : Un registre Internet régional (RIR, de l'anglais Regional Internet Registry) est un organisme qui alloue les blocs d'adresses IP (adressage IPv4, IPv6) et des numéros d'"Autonomous System" dans sa zone géographique. Internet étant un réseau d'origine américaine, les adresses sont distribuées par l'IANA de ses origines jusqu'aux années 1990. En 1990, la RFC 1174 propose un modèle de distribution hiérarchique des adresses. Les RIR voient le jour, le premier étant le RIPE NCC, opérationnel en 1992, il est suivi par l'ARIN et l'APNIC en 1993. En 1996, la RFC 2050 précise le rôle des RIR, à savoir : la conservation des adresses, qui consiste à distribuer les ressources de façon équitable et efficace ; l'agrégation, qui consiste à contribuer à ce que le routage sur Internet reste stable grâce aux techniques CIDR ; la documentation et l'enregistrement, qui assure l'unicité et la publicité de l'utilisation des adresses.

Utilisation des blocs d'adresses IPv4. Source : http://data.abuledu.org/URI/521c5ab1-utilisation-des-blocs-d-adresses-ipv4

Utilisation des blocs d'adresses IPv4

Distribution des blocs d'adresses IPv4 en août 2010. Le 3 février 2011, il ne reste plus aucun bloc d'adresses libre. Le protocole IPv4 permet d'utiliser un peu plus de quatre milliards d'adresses différentes pour connecter les ordinateurs et les autres appareils reliés au réseau. Au début d'Internet, dans les années 1970, il était pratiquement inimaginable qu'il y aurait un jour suffisamment de machines sur un unique réseau pour que l'on commence à manquer d'adresses disponibles.