Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Notation musicale | Dessins et plans | Musique | Partitions -- Lecture et déchiffrage | Notes (musique) | Partitions (musique) | RyXéo | Musique -- Classification | Solfège | Handicapés visuels | Inventeurs | Notes | Portraits | Dessin de portraits | Aveugles | Organistes | Aveugles -- Systèmes d'écriture et d'impression | Aveugles -- Éducation | Déficients visuels | Louis Braille (1809-1852) | ...
La note LA en clé de sol. Source : http://data.abuledu.org/URI/50c4a496-la-note-la-en-cle-de-sol

La note LA en clé de sol

La note LA en clé de sol, sur une portée musicale.

Lilyu siffle. Source : http://data.abuledu.org/URI/5184e19f-lilyu-siffle

Lilyu siffle

Lilyu siffle, deux notes de musique.

Notation musicale sur le Psalterium nocturnus. Source : http://data.abuledu.org/URI/53d3f9d5-notation-musicale-sur-le-psalterium-nocturnus

Notation musicale sur le Psalterium nocturnus

Notation musicale, Bibliothèque Scarabelli : Caltanissetta Psalterium nocturnus, dix-septième siècle, Couvent des Capucins à Caltanissetta.

Portée musicale. Source : http://data.abuledu.org/URI/53450c6c-portee

Portée musicale

Dans le solfège, la portée est un ensemble de cinq lignes horizontales permettant de représenter les hauteurs. Elle est destinée à recevoir la figure de notes et de silences, les clefs, les altérations, et quelques autres symboles annexes. Dans le solfège, la représentation des hauteurs utilise six types de signes : la portée, les lignes supplémentaires, les figures de note, les clés, les signes d'octaviation et les altérations. Les cinq lignes de la portée sont également espacées et forment entre elles quatre interlignes. Les lignes et les interlignes sont numérotés du bas vers le haut. Le nombre de lignes a varié jusqu'à la Renaissance où il fut définitivement fixé à cinq. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Port%C3%A9e_%28musique%29

Ré et clef de sol en solfège. Source : http://data.abuledu.org/URI/5344ff93-re

Ré et clef de sol en solfège

La note ré est la seconde note de la gamme majeure. Il a été choisi par Guido d'Arezzo (0990?-1050) pour nommer la seconde note de la gamme. Le ré est placé entre la note do et la note mi. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9_%28note_de_musique%29

Ut et clef de sol en solfège. Source : http://data.abuledu.org/URI/5344fe2b-ut

Ut et clef de sol en solfège

La note do (début de domine), anciennement appelée ut, est la première note de la gamme majeure. Le do est la seule note de musique à avoir changé de nom. Le nom ut est cependant conservé dans les termes techniques ou théoriques. Ainsi, on parle par exemple de trompette en ut, de clé d'ut, de contre-ut pour le chant. la clef de sol, qui indique le sol no 3, proche du la du diapason concerne les sons aigus. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Do_%28note_de_musique%29

Portrait de Louis Braille. Source : http://data.abuledu.org/URI/559f9221-portrait-de-louis-braille

Portrait de Louis Braille

Portrait de Louis Braille (1809-1852), organiste aveugle. - Professeur à l'Institut national des jeunes aveugles. - Inventeur d'un système d'écriture par points en relief, pouvant s'appliquer à la notation musicale (notice data-bnf). Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Braille.jpg