Transfert en cours..., vous êtes sur le "nouveau" serveur data.abuledu.org dont l'hébergement est financé par l'association abuledu-fr.org grâce à vos dons et adhésions !
Vous pouvez continuer à soutenir l'association des utilisateurs d'AbulÉdu (abuledu-fr.org) ou l'association ABUL.
Suivez la progression de nos travaux et participez à la communauté via la liste de diffusion.

Votre recherche ...

Nuage de mots clés

Dessins et plans | Failles normales | Néotectonique | Failles inverses | Géologie | Tectonique des plaques | Failles (géologie) | Roches sédimentaires | Failles actives | Terre -- Croûte -- Extension | Roches | Géologie -- Cartes | Dorsales océaniques | Vanoise (Savoie), Massif de la | Nappes de charriage | Lithosphère | Dièdres | Matériaux -- Érosion | San Andreas (Calif.), Faille de | Photographie | ...
Aspérule odorante. Source : http://data.abuledu.org/URI/544eaa49-asperule-odorante

Aspérule odorante

Vilmorin-Andrieux & Cie, 1904. Les plantes potagères. Description et culture des principaux légumes des climats tempérés. ed. 3. Paris, Vilmorin-Andrieux. fig., XX-804 p.

Carte géologique du massif armoricain. Source : http://data.abuledu.org/URI/50787565-carte-geologique-du-massif-armoricain

Carte géologique du massif armoricain

Carte géologique du massif armoricain légendée en français : roches sédimentaires, roches intrusives, autres roches, failles. Source : Service Géologique National.

Carte géologique du Massif Armoricain. Source : http://data.abuledu.org/URI/509578cd-carte-geologique-du-massif-armoricain

Carte géologique du Massif Armoricain

Carte géologique du Massif Armoricain légendée en français : roches sédimentaires, roches intrusives, autres roches (ophiolites), failles (principales, inverses, décrochement). Source : BRGM.

Faille normale. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a00879-faille-normale

Faille normale

Schéma 3D d'une Faille Normale (Géologie, Tectonique) : en géologie, une faille normale est un plan incliné (le plus souvent d'environ 60°) séparant deux compartiments rocheux. Le glissement sur ce plan de faille se traduit par un écartement des deux compartiments, et par l'abaissement du bloc supérieur par rapport au bloc inférieur. Les failles normales caractérisent donc une déformation extensive. Elles se trouvent généralement dans les régions où la croûte continentale ou océanique est étirée et amincie en réponse à un écartement des plaques tectoniques en présence.

Failles normales. Source : http://data.abuledu.org/URI/50a009c8-failles-normales

Failles normales

Photo et schéma montrant deux failles normales conjuguées en Vanoise, accommodant une extension Nord-Sud. Un dièdre est constitué par deux pans de montagne approximativement plans, qui forment un angle rentrant, à la façon d'un livre ouvert.

Failles transformantes. Source : http://data.abuledu.org/URI/509ebea1-failles-transformantes

Failles transformantes

Schéma de fonctionnement des failles transformantes (en rouge) et de leur mouvement (en bleu). Les failles transformantes sont des limites de plaque lithosphérique où il n'y a ni subduction ni création de lithosphère (limite conservative). Elles sont situées en bordure de plaques tectoniques et découpent les dorsales transversalement. La faille transformante agit selon un mouvement de coulissage. Les failles transformantes sont des arcs de cercle car tous les mouvements de plaques lithosphériques sont des rotations (conformément au théorème d'Euler) et ce sont des coulissements entre deux plaques lithosphériques.Tous les 200 à 300 km, ces failles décalent l'axe de la dorsale. Seules les zones qui séparent deux axes subissent une sismicité importante, en raison du déplacement en sens contraire de leur portion de lithosphère.

La faille de San Andreas en Californie. Source : http://data.abuledu.org/URI/509ec006-la-faille-de-san-andreas-en-californie

La faille de San Andreas en Californie

La faille transformante la plus célèbre est celle de San-Andreas, dans la Plaine Carrizo en Californie. Il s'agit en fait d'un ensemble de failles transformantes qui assurent le coulissage de la plaque Pacifique contre la plaque Nord Américaine.

Nappe de charriage. Source : http://data.abuledu.org/URI/50957489-nappe-de-charriage

Nappe de charriage

Rested d'une nappe de charriage en gris, après un début d'érosion : matériel autochtone et allochtone, nappe, faille, fenêtre, klippe. Une nappe de charriage est un ensemble de couches géologiques qui, lors d'une orogenèse, se sont décollées du socle et se sont déplacées sur de grandes distances. On parle alors de terrains allochtones par opposition aux terrains autochtones. Les termes allochtone et autochtone sont utilisés par convention et ne préjugent pas du déplacement absolu des strates mais de leurs déplacements relatifs, il est en effet souvent impossible de déterminer si c'est la couche supérieure ou inférieure qui s'est déplacée. La zone par laquelle la nappe est restée attachée sur son socle s'appelle la racine, la racine est fréquemment invisible ou a disparu ; dans ce cas on utilise la notion de patrie qui désigne la région de provenance de la nappe si elle existe encore. Un morceau de nappe isolé du reste de la nappe par l'érosion s'appelle une klippe. Le terme îlot a aussi été utilisé en français, ce terme datant de l'époque où la nature des nappes de charriage n'était pas connue et où l'on pensait que ces lambeaux de charriage provenaient d'îlots entourés par une mer peu profonde. Une zone de la nappe érodée permettant de voir les terrains autochtones sous-jacents s'appelle une fenêtre.

Schéma de faille inverse. Source : http://data.abuledu.org/URI/50957579-schema-de-faille-inverse

Schéma de faille inverse

Schéma 3D d'une Faille Inverse (Géologie, Tectonique). Source : 2005 R. Lacassin. En géologie, une faille inverse est un plan incliné (le plus souvent d'environ 30°) séparant deux compartiments rocheux. Le glissement sur ce plan se traduit par le rapprochement des deux compartiments et par le soulèvement du compartiment supérieur par rapport au compartiment inférieur. Ce mouvement relatif accommode un raccourcissement horizontal. La spécificité des failles inverses est qu'elles provoquent une superposition anormale et un redoublement des couches sédimentaires.

Trois types de failles. Source : http://data.abuledu.org/URI/506c695e-trois-types-de-failles

Trois types de failles

Trois différents types de failles (schéma non légendé) définis selon le mouvement relatif : A-faille décrochante, B-faille normale (rejet), C-faille inverse.

Trois Types De Failles. Source : http://data.abuledu.org/URI/506c6a24-trois-types-de-failles

Trois Types De Failles

Schéma légendé des trois types de failles : décrochante, normale et inverse.